Humeurs Passées (Juillet 2011)

01.07.11

Humeurs Passées (Juillet 2011)

Permalien 12:12:44 am, Categories: Arbre généalogique  

27 Juillet 2011

Les grands esprits se rencontrent.
Dans mon blog il y a deux jours je parlais de l’Affaire de Lassa et j’avais eu cet argument :
« Carlos Eddé Amid du Bloc National dit »Pourquoi le Hezbollah a-t-il peur de s’en remettre à la justice au sujet de Lassa »
Et je concluais : « De toutes les manières, leur argument à ce sujet nous… «lassa »
Et ce matin, mon grand ami Issa Goraieb titre son édito par cette phrase ‘’Lassant, à la fin ! ‘’

Et finalement tout ce qui se passe au Liban devient lassant enfin de compte. Le 14 Mars parle. Le 8 Mars lui répond.
Le 8 Mars vocifère et pointe l’index menaçant. Le 14 mars lui répond avec des arguments qui ne convaincraient pas un adolescent crédule de tout ce qu’on lui dit.
Mais ce qui dépasse toutes les bornes des croyances dans les trois religions monothéistes dans le monde c’est ce porte parole, suave quand il le veut, menaçant quand nous ne le voulons pas et qui se gargarise de canoniser les personnes « qui auront été salies par les actes d’accusation du TSL » et qu’aucun saint ne saura dépasser.
Cà aussi c’est un discours …Lassant.
Canoniser des ‘’assas-saints’’ c’est le commencement de la dérive absolue de la manière de penser.

J’adore les commentaires laconiques de la presse en général quand il s’agit de donner une nouvelle sans pour autant lui donner le volume nécessaire. Ainsi pour la visite de Bacille à Damas, les discussions ont porté sur les relations bilatérales ainsi que sur la situation en Syrie et dans la région.
Autrement dit Bacille a reçu du maitre à penser (…et a dépenser) et à agir (et à réagir) toutes les instructions sur les actions du CPL et de ses alliés, pour les semaines à venir afin de ligoter les mains des différents ministres qui ont des velléités d’être actifs dans leur ministère.
Bacille de Koch vous dis-je !

Aux attaques personnelles nous répondrons par les mêmes méthodes affirme le bloc du FUTUR.
Je ne sais pas s’il pourra tenir cette promesse car les membres du 14 Mars ont prouvé d’être des hommes qui ont des arguments logiques et bien soutenus, tandis que leurs adversaires, en les accusant, semblent avoir ouvert les bouches d’égout pour verser les haines et les ressentiments de longue date qu’ils sont contre les 14 marxistes.
Cela me rappelle une anecdote qu’on racontait quand à Zgorta les familles étaient opposées à mort. Un des zaims offre à son fils un revolver très neuf et lui dit : «C’est pour tirer sur le fils Untel s’il te cherche noise.»
Or le fils Untel avait reçu lui une très jolie montre qu’il arborait avec fierté. Mais en voyant le revolver de son ‘rival’ il lui demande s’il accepte de faire le troc ‘montre contre revolver’. L’accord se fait et le fils du Zaim rentre à la maison en arborant sa jolie montre.
-Où est ton revolver lui demande son père
-Je l’ai échange contre cette montre lui répond l’enfant.
-Mais espèce d’imbécile si demain le fils Untel, à la sortie de la messe t’insulte que lui répondras tu : Il est 10 heures et quart ???

Ainsi va la vie…

Demain je ne serai pas au rendez vous de mon blog.
Nous partons en vacances toute la famille enfants et petits enfants pour une virée de 4 jours à Chypre.

Ma femme et moi célébrerons ainsi nos noces d’or en famille.
Le prochaine humeur sera datée de mardi prochain.
Restez fidèle à mon blog. Merci.

26 juillet 2011

C’est vrai que les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Ainsi par exemple dans mon humeur d’hier j’ai raconté des tas de petits échos de la vie quotidienne , ignorant quand même qu’une nouvelle allait nous secouer nous tous, les anciens de la Compagnie Libanaise de Télévision (CLT) devenue après fusion avec Télé Orient Télé Liban propriété de l’Etat libanais.

Cette nouvelle c’est la mort sur scène, en pleine comédie, de Fehman (de son vrai nom Mahmoud Mabsout), une figure du petit écran qui a apporté le sourire et le rire dans tous les foyers libanais. La troupe de Abou Salim fut la première troupe comique à se présenter à nous au début de l’année 60 et ils offraient leurs services pour animer une demi heure de comédie populaire en direct, une fois par semaine. Ezzedine Sobh qui s’occupait des programmes arabes, m’avait proposé le concept qui fut immédiatement accepté. Et la série continua durant plusieurs années à être une des émissions favorites des libanais. J’avais quitté la CLT en 1970 et Abou Selim était encore la. Et il y est resté des années et de années plus tard.
Fehman, lui jouait le rôle du fourbe, personnage qu’il a surement pris des fourberies de Scapin de Molière. Et il avait un sens du rire, du geste comique, du bégaiement hilarant qu’aucun autre comédien n’a atteint.
La comédie libanaise perd un de ses plus grands talents.

Colette Khalaf écrit dans son papier « Adieu Fehman, bonjour tristesse » : ‘’Il est parti sans grand fracas en laissant derrière lui des millions d’orphelins du rire.’’
On ne pouvait vraiment pas résumer cette vie talentueuse de façon plus réelle.

Le présumé assassin en série de Norvège a expliqué avoir voulu sauver son pays de l’invasion musulmane. Soit il a au moins donné un mobile pour son acte déraisonné. Mais comment pouvait il un seul instant conclure que tous ceux qui s’amusaient sur l’ile par un chaud dimanche après midi étaient des musulmans ?
Le mystère est grand. Et la catastrophe prend des proportions de plus en plus abominables.
Préservez nous mon Dieu de ces fous.
Et pour que le Liban ne soit pas en reste, il y avait semble-t-il un Libanais qui a échappé à la tuerie en plongeant dans l’eau et en empruntant un canoë pour le guider vers la terre ferme, aidant dans son parcours quelques autres vacanciers abasourdis par le carnage. Cet homme s’appelle Bassel OUD. Et c’est un jeune militant du PSP le parti de Walid Joumblatt. Qui se tournant vers Bachar el Assad lui déclare: C’est une leçon pour le régime syrien…
Allez y comprendre quelque chose.

J’avais terminé, hier, une analyse de ce qui se passe dans les villages du Haut Jbeil en faisant le jeu de mots que cette affaire me « Lassa ». Et finalement c’est vrai car même si elle couve sous la cendre, cette affaire est capable de mettre le feu aux poudres à chaque instant surtout qu’aucune instance étatique n’aura les pouvoirs d’appliquer des sanctions que le Hezbollah refusera. Ce que Nawaf Moussawi dit bien ce matin dans mon Journal : «La résistance n’a besoin du certificat de personne pour confirmer sa légitimité. »

Autrement dit : Messieurs, les non chiites allez vous faire voir chez les grecs.
Et quand on lit les paroles de Naim Kassem, spécialiste de l’index menaçant, concernant la guerre de 2006, l’honorable Cheikh semble oublier comment les dizaines de milliers de chiites fuyant la guerre sont venus se réfugier dans toute cette partie que l’on nomme chrétienne et qu’ils ont été reçus a bras ouverts pour diminuer leurs peines et leurs désespoirs.
Les Chefs du bloc de Hezbollah commencent à nous parler comme si nous étions devenus des citoyens de la 5ème catégorie. Et les oranges d’applaudir.

Sauf un : celui qui a lancé une terrible critique sur les agissements du Hezbollah dans sa région de Jbeil.

Allez je ne vais pas vous laisser avec des nouvelles tristes provenant de notre pays. Et voici un exemple de flagornerie :
A madame de Praslin, visiblement en situation ‘intéressante’, le Roi Louis XVI s’adresse poliment :
- Et quand est-il prévu que vous accouchiez, madame ?
Faisant sa révérence elle soupire :
- Quand il plaira à votre Majesté

25 Juillet 2011

Beau dimanche hier. Ma fille Myrna, Patrick son mari et ses deux enfants Guillaume et Olivier sont arrivés de l’Alsace pour passer les vacances de l’été à Beyrouth comme ils le font chaque année depuis leur mariage.

Les deux garçons forts de leurs médailles en championnat de France de Gymnastique nous ont montré leurs pectoraux bien forts et leur taille (ils nous dépassent de 10 bons centimètres.)
Et nous voila donc partis pour un mois de joie pétillante dans notre appartement.

En espérant que rien dans le monde politique, si divisé dans le pays, ne vienne perturber ces retrouvailles annuelles .Agrémente cette année par une virée de quatre jours par à Chypre pour célébrer un événement spécial. Que je vous décrirai à mon retour.
Voilà en ce qui concerne la famille qui depuis qu’elle est réunie prime toutes les autres nouvelles, avec votre permission évidemment.

De toutes les façons, les nouvelles que nous rapporte mon journal ce matin ne méritent pas qu’elles fassent la UNE de mon blog, du moins du point de vue libanais.
Car pour ce qui concerne les événements dans le monde, on ne peut que mettre en exergue ce drame épouvantable qui a frappé la Norvège, peut être le pays le plus pacifique dans le Monde.

Un homme à lui tout seul, fait exploser une voiture piégée sous le siège du Gouvernement à Oslo, puis se rend dans une île pour assassiner au hasard plus de 90 personnes innocentes, qu’il ne connait pas, dont il ne sait même pas s’ils lui sont apparentés ou pas, si ce sont ses amis ou pas, innocentes personnes qui se doraient au soleil, fait rare en Norvège. Un assassin beau comme un ange et qui s’est chargé de faire des anges parmi la population.

Dans un pays de 384.000 km2, habité par moins de 5 millions d’habitants, l’événement prend des proportions de catastrophe nationale.

Par une simple règle de trois son acte, arrivant au Liban, aurait laissé 136.000 cadavres sur le sol ! Hénaurme !

Jusqu’où ira le peuple syrien ? Jusqu’où ira le Président Assad? Qui arrêtera cette guerre qui ne dit pas son nom mais qui fait autant de victimes quotidiennes que dans les cas des véritables guerres inter états ?Au million de manifestants dans les rues, les autorités syriennes dressent les chars et la canonnade, tuent les civils et les si vils qui ne lui obéissent pas .
La Scierie continue de découper les opposants au régime.

La longitude qui traverse le Liban semble le couper en deux parties distinctes. D’un côté le Hezbollah qui croit dur comme fer que les accusés dans le Tribunal Spécial seront proclamés SAINTS car jugé par un appareil judiciaire derrière lequel se dresse le Grand Satan US et les forces du mal israéliennes ennemies jurées des partisans de dieu. Et cette assertion a été prononcée par le chantre appointé de Hezbollah et de ses alliés qui se proclament comme étant à même de prendre le Bon Dieu sans confession.(confession est ici prise dans le sens du règlement ecclésiastique qui permet au prêtre de remettre les péchés…et non pas la confession dans le sens de la religion des autres).
Et de l’autre côte ceux qui voient dans le TSL l’occasion de connaitre la vérite, toute la vérite et rien que la vérite qu’elle soit made in TSL ou USA ou voire Israel.

Si après cela une guerre si vile n’éclate pas entre les deux factions, le Liban a beaucoup de chance de connaitre une longue période de paix et de sérénité.

Le chef du parti orangiste du Liban a parfois des phrases, dont il a le secret et qui jettent le doute soudain sur la crédibilité des buts que poursuit ce parti, ou chacun lance une théorie à sa manière..M. Nagy Hayek par exemple un des hauts responsables du CPL a vivement critiqué l’attitude du Hezbollah concernant l’affaire dite de Lassa.
CPL voudra-t-il dire dans l’avenir : Courant Polémique Libanais ?

Par ailleurs M. Hayek n’est pas le seul é critiquer les attitudes de son parti (pris) .Carlos Eddé, Amid du Bloc National déclare :’’Pourquoi le Hezbollah a-t-il peur de s’en remettre à la justice au sujet de Lassa ?’’
De toutes les manières leur argument à ce sujet nous… « lassa ».


Pour le 8 Mars (qui ne comprend pas seulement des membres chiites…) le dialogue doit porter sur la consolidation de la formule armée-peuple-résistance.
Que l’on peut écrire également de cette façon : Armez Peuple (contre la) Résistance.

Et pendant ce temps la, des millions de français étaient sur le dernier parcours de la dernière étape du tour de France qui se terminait sur les incomparables Champs Elysées de Paris. Un Australien, Cadel Evans, a gagné le Tour cette année, après trois semaines palpitantes et où le suspense a duré jusqu’au dernier tour des Champs. Ce Tour a cela de bon c’est qu’il est filme par un nombre impressionnant de caméras en direct ce qui permet de découvrir ou redécouvrir la France dans ses petits villages et ses grandes villes dans ses plaines et dans ses montagnes vertigineusement hautes, dans sa pluie et dans son beau temps, avec une infinité de couleurs différentes dans les images diffusées.

Apres avoir tant brillé dans l’organisation de si beaux tours de France, nul ne pourra jamais jouer un… mauvais tour à la France.

2 Juillet 2011

A la veille d’un week end bien mérité pour nous tous, je voudrais vous souhaiter à tous 48 heures de calme et de sérénité, ne lisant que des nouvelles qui font plaisir, ne voyant que des films d’amour à la télévision, applaudir des vedettes que vous aimez et qui chantent sur le petit écran, un samedi faste et un dimanche encore meilleur.

Voilà : profitez de ma bonne humeur pour engranger un tas de bonnes petites choses à partager avec vos familles.

Joie béate ? Oui en effet puisque notre fille Myrna et sa famille débarquent dimanche soir pour passer les vacances de l’été avec nous. Elle le mérite bien. Alors que Juillet bat son plein en France, ils en étaient encore jusqu'à ce matin a lutter contre le froid et la pluie et à espérer enfin venir dans le petit pays de leurs ancêtres, le Liban, profiter de la chaleur, de la mer et de la douceur de vivre, Et c’est là un cadeau inestimable pour eux. Et pour nous.

Je souhaite cela aussi car je viens d’assister à la MTV à une interview du Dr Antoine Karam, professeur à l’Université de Hadeth, et qui en voulant s’interposer pour empêcher des trublions de faire copier leurs petits copains en trichant, a été tabassé et à l’image il offrait le visage d’un homme meurtri, révolté ,haineux contre tous ceux qui perturbent la loi et qui finalement n’appartiennent qu’à une confession bien précise et/ou à des groupes armés qui cherchent à occuper le pays manu militari. Les bras en écharpe, le ton vif et vindicatif, il a même déclaré quitter son parti (Aouniste) si ces derniers ne faisaient rien auprès de leurs alliés qui ont attaqué l’Université et qui l’ont tabassé. Alors maintenant on doit réussir par les armes, obtenir un job sous la menace des armes, passer au feu rouge par les armes, voler une voiture par les armes, et occuper dans une attaque ultime, le Liban par les armes.
On n’oubliera pas de sitôt la colère de Dr Karam. Mais qui réagira ?
« L’Univers-cité » est un univers modèle par les malfrats, pour les malfrats au service d’autres malfrats.

Et personne n’osera aller plus loin dans l’enquête. Car entre temps ces gens la, messieurs, se seront réfugiés dans les antres inaccessibles des ghettos d’Allah et de son parti.
Soit dit sans parti-pris !

Grand titre de L’Orient-Le Jour ce matin : Le régime syrien s’acharne sur HOMS.
Jadis cette ville était le souffre douleur de tous les chansonniers arabophones qui voulaient donner une définition de la personne bête. On disait de lui c’est un Homsiote.
Pour une fois (après les attaques du régime contre leur ville), les homsiotes n’ont pas ri à cette anecdote. Pourrie.

Rien de nouveau dans l’affaire de la disparition du couple de Jbeil et ce depuis lundi dernier. et aucun indice pour retrouver leurs traces.
Moi je crois tenir le fin mot de l’histoire. Comme la dame s’appelle Khadra, le monsieur a du voir la vie en « vert »
Ou alors envers et contre tout !

Un scandale en Russie. Un policier urine dans le couloir de son bureau.
Marrant et il y a une photo à l’appui.
Interrogé, il a déclaré qu’il a pour devise celle de César mais au lieu de Veni, vidi, vici le Russe a dit que sa devise est : « Venu vider vessie. »
Tout simplement…

A lundi ne partez pas tous…

21 juillet 2011

La tension actuelle qui règne dans le pays est ressentie non seulement dans les milieux officiels, (le président Sleiman se sentant forcé de conférer avec trois pôles de rite différents : Siniora représentant les sunnites, Michel Aoun représentant les maronites hors du circuit du 14 Mars, et Mohammad Raad représentant les Hezbollah chiites…, mais aussi dans les conversations de tous les libanais qui essaient de comprendre si la guerre va être déclarée avant la fin des vacances ou au début de l’année scolaire.

Et même si les gens n’y connaissent rien dans la stratégie politique des différents acteurs présents sur la scène libanaise vous les voyez, vous expliquer avec des effets de robes d’avocat que si le Hezbollah etc. et le Général etc. … Avec l’aide des amalistes etc…il y aura un affrontement entre les forces libanaises etc…etc…et les zgortiotes et que …etc…etc...
En résumé :
- La guerre ?
- Guère
- La Paix ?
- P…..

Vous avez bien lu. Alors figurez vous que c’est un article que j’ai écrit le 21 Juillet …2010 ! Oui l’année dernière .Comme quoi une année de perdue encore sans amélioration dans la situation politique.

J’ai voulu faire cet exercice moi-même ne sachant pas ce que j’allais trouver. Et O surprise nous n’avons toujours pas avancé d’un pas dans nos efforts de paix. Bien au contraire nous sommes revenus en arrière car on s’est fait flouer comme des enfants en perdant ainsi notre majorité et…notre virginité !

On a gelé l’affaire des terrains et de « l’Eglise » de Lassa pour une période de deux mois.
Juste le temps qu’il faut pour que le Hezbollah produise de faux documents prouvant que le territoire de Lassa est sous contrôle des chiites. Et on sera obligé de le croire car la raison du plus fort est toujours la meilleure.
Et tout cela s’est fait dans une réunion de Amal, du Hezb avec le Président de la République (lui-même originaire du caza de Gebeil…)
Dans le Loup et l’Agneau rappelez vous qui avait gagné. Le loup bien sûr.

Finalement il faut des étrangers pour nous prouver que nous avons le plus beau pays du monde peut être mais habité par une population à peine plus intelligente qu’un lapin .Il suffit de regarder les photos de la maquette de Zaitunay Bay (encore un nom que l’on écrit en anglais dans un pays dont, rappelons le, le Président de la République est le Vice Président du sommet Francophone). Mais il faut s’y faire. Puisque la société est basée à Londres…
Que de souvenirs vont être engloutis dans l’aménagement de ce magnifique complexe du futur. Pour le gosse de Ain Mreysseh que j’étais à l’époque de mes années en short, je peux citer quelques uns des monuments dont je me souviens :le monument aux soldats français (transporté a Nahr el Kalb)- l’hôtel Normandy lui-même ou j’ai des photos en train de raconter des histoires avec, assis sur l’estrade Antoine Naufal (Librairie Antoine ) accompagné par l’orchestre des Frères Rabbath, dont plusieurs firent partie par la suite de l’orchestre de Charles Aznavour, le Club français où mon père et toute la famille étions membres ce qui nous permettaient s’entrer gratuitement au Bain militaire !!!, le Kit-Kat, le Lido, le Ajami initial, en face de l’entrée de L’Orient où les samedis en sortant des boites de nuit nous prenions Halim Fayad et moi le Hommos en attendant que le premier numéro du journal sorte pour qu’on le ramène à la maison, triomphalement. Sans oublier les ateliers de mon oncle Paul Dahdah, peintre décorateur (on lui doit tous les décors interieurs des cinémas de Beyrouth entre 1928 et 1952 :Empire-Roxy-Rivoli-Capitole-Opéra-Métropole et j’en passe).Son nom figurait sur la devanture des ateliers situés sous « Kahwet al Kzeeze » en Six lettres géantes D A H D A H.
Oui Fini le Normandy, mais il fait si bon se replonger dans les souvenirs du Beyrouth d’antan, nous qui l’avons tant connu et aimé.
En somme Beyrouth est tout simplement éternelle.

Une rançon de 2 millions de dollars aurait été payée pour libérer les otages estoniens, disent certains diplomates européens.
-«Et pourquoi êtes vous si …eStonés de lire cette nouvelle?»
C’est le tarif de la Syrie pour trois mois de tourisme (tous-risques)

Monsieur Joumblatt a déclaré : »Ce qui se passe en Syrie est une révolution. » Ah tiens ,tiens !
Au fait ne dit-on pas que ‘’ la Révolution est une Evolution sans en avoir…l’R ? ‘’

20 Juillet 2010

Que je vous raconte mon histoire avec le 20 Juillet que les Libanais ont choisi pour célébrer Saint Elie. J’ai l’habitude chaque année de fêter les Elies que je connais par mail ou par téléphone.

Il y a deux ou trois ans j’ai commencé à recevoir des coups de fil me disant : « Allo Docteur CH. ? ». Ma réponse était négative .Au bout d’une vingtaine de coups de fils identiques, curieux j’ai demandé à mon interlocuteur : ‘’mais quel numéro demandez vous ?’’. Il était pratiquement pareil au mien sauf les derniers deux chiffres 35 pour mon numéro 53 pour le sien. Comme ils me téléphonaient à la Saint Elie j’en conclus que mon ‘’camarade téléphonique’’ devait se prénommer ELIE. Alors à la Saint Elie je fais son numéro.

- Allo Dr CH ?
- Oui. Qui est ce ?
- Jean Claude Boulos Dr et je vous félicite pour la nombreuse clientèle que vous avez. (Mon imagination me fit voir une figure de Dr éberlué par cette conversation. )
- Comment puis je vous aider ?
- Non rien simple curiosité car mon numéro est xxxx 35 et le vôtre est le xxxx53.Alors vos clients se trompent souvent et m’appellent au lieu de vous appeler et je les mets sur la bonne …voie et voix !!!
Et je vous souhaite Bonne Fête pour la saint Elie.

Et à chaque 20 Juillet je l’appelle pour lui souhaiter Bonne Fête par téléphone ou par sms. Mais on ne s’est jamais rencontrés…
Sympa? Non ?

Tout çà pour vous faire oublier le pays de non droits dans lequel vous et moi avons le plaisir de vivre. Le plaisir ou le sadisme de vivre ???

L’exemple de ce village de Lassa à Jbeil vient nous mettre les vérités en face. Alors comme çà au nom de la « raison du plus fort » les chiites de Lassa contestent aux chrétiens la propriété des terres dans les environs de Lassa et (pire) refusent aux chrétiens de reconnaitre que l’Eglise de Lassa est un sanctuaire réservé à la Vierge chez les Chrétiens des hauteurs de Jbeil.
Et plus est pour ne pas rester dans une accusation à caractère religieux, les éléments de Hezbollah, vous savez ce parti qui se proclame de Dieu et qui applique ses vues politiques de la façon la plus totalitaire, a attaqué les équipes de tournage de la MTV venues sur les lieux pour rapporter un reportage sur ce qui se passe sur les hauteurs de Jbeil.

A force de louanges sur la fausse victoire de la guerre de 2006, le slogan du Hezbollah « LASSA » tout le monde…

Petite manchette en première page de L’Orient-Le Jour « Fuite de capitaux syriens vers le Liban: le flou reste total… »
Je dirai même plus « le flouze reste Total » (ce qui apporterait plus …d’essence à la nouvelle)

Madame Chirac s’est présentée aux élections cantonales en France .Elle a réussi avec une voix de majorité. Le tribunal de Limoges a annulé le scrutin.
Moralité de l’histoire: « Madame Chirac est restée sans …voix ! »

19 Juillet 2011

L’Orient-Le Jour titre ce matin:
« Abbas Ibrahim à la Sûreté Générale… Comme une lettre à la poste »
Et une réunion s’est immédiatement tenue avec le Premier ministre…
… Dans une ambiance « Tri…polie »

Mais c’est vrai qu’on est en train de se moquer du con…citoyen que nous sommes tous. Michel Aoun affirme urbi et orbi, avec le sourire en coin ravageur de l’homme qui se moque de tous les autres : »Vous allez voir : le Directeur Général de la Sûreté générale sera …maronite. » Il n’a même pas daigné tirer le « marron » du feu devant l’insistance du Hezbollah, ses alliés pour le meilleur et pour le pire.

Tant de promesses aux chrétiens pour recouvrer ce que les autres confessions ont pris et au premier essayage, le costume de général en Chef des armées- Président du mouvement Orange-Chef de la majorité chrétienne qui impose des échoués à la députation comme Ministres de la nation-le costume donc semble trop large sur les épaules de l’homme aux pépins, et il bat en retraite (c’est finalement une habitude chez ce militaire depuis qu’il a quitté Baabda en 89 sous les bombardements de l’aviation syrienne.)

Et dire qu’il y a encore qui croient qu’il va sauver les chrétiens du Liban. Au moins ces « chrétiens du Liban » ont su sauver leur pays…

Il a raison Michel Touma dans sa « Perspective » quand il la titre « PRIS EN OTAGES »
Pris en otages en deux mots par les armes surpuissantes du Hezbollah qui va faire chanter toute la population non pas un « Koullouna lil Watan » vibrant de foi dans le pays, mais un « Koullouna lel Hezb » qui imposera la dictature par les armes et forcera petit à petit vers la porte de sortie, tous ceux qui ne pensent pas comme lui :c'est-à-dire prendre le pouvoir par les armes et déclarer la guerre non pas aux israéliens (car dit le proverbe :il ne faut pas s’attaquer à plus fort que soi…) mais aux Libanais qui ne parlent pas iranien, refusent d’admettre que Dieu peut se targuer d’avoir un parti guerrier… et qui croient au Liban comme ils croient en Dieu.

Mais hélas ces chrétiens là ont été floués par d’autres chrétiens qui pour être Président à la place du Président ne reculent devant aucune mésalliance contre nature et tournent leurs fusils envers leurs coreligionnaires.
Avec un chiite, Hezbollahi de surcroit à la Sûreté, notre sureté est loin de devenir …générale.

J’adore certains commentaires laconiques qui sont rapportés par la presse francophone. Ainsi par exemple, une photo du Président Berry et de l’ambassadeur syrien Ali Abdel Karim el Ali est laconiquement commentée comme suit : « Le président Nabih Berry a reçu hier l’Ambassadeur syrien Ali el Ali avec qui il a fait un tour d’horizon de la situation actuelle dans la région. »
Ah bon. Je croyais qu’ils avaient discuté du sexe des anges.
Pour prendre rendez vous l’ambassadeur a téléphoné à Nabih bey :
Nabih « Allo Allo »
Ambassadeur « Non Ali Ali »

Le nouveau Chef de la Sûreté générale a été déçu de l’accueil qui lui a été fait par les officiers de la Sûreté qui à son arrivée ont crié : « Abbas Ibrahim » avec un ‘s’ assez inaudible.

Vraiment insolite : Des jeunes femmes russes ont été invitées de se déshabiller pour Poutine en vue de l’élection présidentielle de mars 2012.
Réponse des jeunes femmes « On n’est pas des Poutin(e)s. Et mars c’est trop loin pour une « érection » maintenant.

18 Juillet 2011

Après un long week end de farniente absolu, une nouvelle semaine commence et apporte avec elle sans doute des nouvelles, qui ne sont que le prolongement des nouvelles de la semaine dernière et en changeant une virgule ou un point vous donne l’impression d’avoir déjà lu ce journal et qu’il vous en faut un autre. Or justement il ne vous en faut pas un autre tant les nouvelles de ce jour sont la suite (c’est normal) des nouvelles de la semaine dernière.

A commencer par : le Hezbollah impose son poulain à la direction de la SG. Pourquoi son « poulain ? » parce que le Hezbollah est « très à cheval » sur les principes surtout quand ceux là sont faits pour leur rendre des services.

Et voilà comment une décision prise à la légère ( ?) par le président Lahoud en début de son mandat nous impose maintenant un Directeur Général de la Sûreté Générale, de la confession chiite. Le brigadier Ibrahim peut avoir de nombreuses qualités mais nous sommes à la veille d’observer des changements dramatiques, dans les autres postes directoriaux à pourvoir.
Et nous allons avoir des DG à l’image de la médiocrité de l’entourage du général Aoun, ou de l’iranisme des ministres inféodés au Hezbollah.

Après tout quand on a le culot d’imposer tous les amis qui ont échoué aux élections législatives suite aux élections organisées par Ziad Baroud, pour occuper des portefeuilles ministériels auxquels même les appelés ne pensaient plus, on peut tout se permettre sur la scène politique. Nous avons à faire à deux chefs politiques, l’un imbu de la dictature militaire d’où il vient. L’autre levant l’index menaçant chaque fois que son sourire n’apporte plus le cynisme politique envers ses compatriotes.

Mais passons… Nous avons gagné les élections et perdu les nominations. Qu’on ne me dise pas que le 14 Mars ne s’est fait pas avoir comme un bébé.

Assad serre la vis à Homs et Zabadani, investis par les chars syriens.
Plus « Vissieux » que çà, tu meurs !

Un instant j’ai eu la berlue en lisant le titre d’une autre nouvelle en première page. La manchette dit : Combats de rues entre rebelles et « kataebs » à Brega… en Libye.
Il s’agit en fait des « phalanges » fidèles à Kadhafi.
C’est ca qu’on appelle « …l’alibi » du crime…

Si vous ne trouvez pas une raison suffisante pour faire la guerre sur terre tournez vous donc vers la mer. Méditerranée bien sûr (l’autre mer qui arrose les côtes d’Israël est ... « morte » depuis longtemps)
Ce sera la guerre du pétrole. Une guerre qui n’a vraiment pas… d’essence !

A ce sujet justement on se perd en écoutant les déclarations de tout un chacun concernant la nappe de pétrole au large des côtes du Liban
Par exemple cette rodomontade du ministre des Sports (!!!!) M. Karamé : »Aucune force sur terre ne pourra extraire du pétrole de nos eaux. »
On serait tentés de lui dire chiche !
Chiche kebab et Chiche taouk évidemment.
Il est trop jeune pour s’occuper d’autres chiches !

Une lettre d’amour arrive à destination avec 53 ans de retard. Et ca n’arrive évidemment qu’aux USA. Mais quand on va dans le détail, on voit que le destinataire s’appelait Clark Moore et qu’il s’appelle maintenant Mohammad Seddik.

Heureusement que la lettre n’a pas changé de religion entretemps ! « Lettre ou pas lettre, that is the question ! »

15 Juillet 2011

Superbe jeu de mots de mon ami Gaby Nasr dans son « Billet » paru ce matin en première page de L’Orient-Le Jour. Et dont le sujet principal est l’exploitation du pétrole au large des cotes EST de la Méditerranée sur lequel Chypre, le Liban et Israël ont l’œil braqué.
« Oil pour Oil, dent pour dent écrit –il en parlant de la menace que brandit notre nouveau gouvernement face à Israël. Ce Oil pour Oil est tout simplement formidable et je regrette de ne l’avoir pas découvert plus tôt.
Bravo Gaby… « Al NASR » laka !

Alors que l’on ne parlait plus d’eux --et quelque fois au passé —voilà que les 7 otages estoniens sont libérés.
Mais par qui ? Ajoute L’Orient-Le Jour. Et that is the question. Car soudain out of nowhere comme disent les anglais, voila les 7 rescapés de l’angoisse saluant tout sourire, le public des journalistes venus assister à leur transfert à l’Ambassade de France. Question importante :qui les a enlevés ? Si on juge à la longueur de leur barbe, il ne peut s’agir que des amis du Parti de Dieu .
Un journaliste curieux a posé quelques questions aux otages libérés. :
- Alors vous avez été …enlevés. ?
- Oui, mais nous n’étions pas …ravis ! »

Première réunion sérieuse du nouveau cabinet présidé par M. Mikati et premières discussions interminables sur le sexe des anges. Je veux dire sur la religion du Directeur Général de la Sûreté Générale. Longtemps très longtemps la confession du Directeur Général de la Sûreté Générale a été le rite maronite. Ce qui permettait au président de la République lui-même maronite d’être très près des renseignements que le Directeur de la sûreté pouvait apporter à son président. Le général Lahoud avait jugé bon de changer de cap et de nommer un chiite à cet important poste, Jamil Sayyed, qui plus tard allait faire de la prison, alors que tout le monde applaudissait pour la manière dont il menait son département.
Un bras de fer semble même opposer le camp Aoun à celui du Hezbollah et la réunion ministérielle d’hier n’a pu couper le nœud gordien.

Avec les pointes qui piquent dans cette histoire, cette nomination va se traduire en une sorte « d’épingle de sureté »

Alors que nous avions été parmi les premiers pays du Moyen Orient à introduire la téléphonie mobile au début des années 90, nous voilà à la traine dans la concurrence avec les pays arabes. Je me souviens qu’à Inter Régies , notre agence de publicité nous avions entrepris de lancer le système de telephonie « CELLIS ». Et nous avions fait une campagne superbe qui avait remporté le PHENIX de bronze parmi toutes les publicités présentées par les agences libanaises.
Salah Abou Raad était le patron de Cellis et il avait un humour remarquable.
A la question: Comment marche l’affaire du téléphone mobile, il nous répondait toujours: « C’EST LISSE »

Non contents de s’approprier les domaines de l’Etat dans le Liban Sud, non satisfaits de construire illégalement tout le long de la piste d’atterrissage de l’AIB, poussés par une évidente volonté de créer des problèmes là où il ne devait pas y avoir, les habitants de LHASSA dans la région de Gebeil ont franchi le Rubicon pour venir s’installer dans la cathédrale de Lhassa et proclamer ainsi la propriété des chiites sur cette église du 18ème siècle.

Mais le patriarche Raî véritable berger des maronites (comme son nom l’indique) ne l’entend pas de cette oreille et il a mis les points sur les i (son i a un tréma d’ailleurs) et les …poings sur les zigues venus clamer leur faux droits de propriété.
Le Berger défend bien sa bergerie. Merci Béatitude.

A quand la libération des autres lieux saints dans le Sud abandonnés après leur destruction partielle ?

Paul Ariss, président des restaurateurs au Liban, a vu le ministre de l’Economie pour lui exposer les problèmes des restaurateurs… Cela se résume par ce jeu de mots : « Le client vient devant la porte des établissements mais dans la plupart des fois… il « reste-au rang »

Etrange: Le Zimbabwe (100 dollars à celui qui me dit quel était l’ancien nom de cette république africaine… sans regarder le dico…) recherche vainement un bourreau. Car au moins 55 condamnés à morts attendent depuis 13 ans (qui a dit que c’est un chiffre porte malheur…) le jour de leur exécution tout simplement parce que le Gouvernement n’arrive pas à trouver un candidat pour occuper la place de bourreau vacant depuis 2005.

Assassins de tous pays rendez vous au Zimbabwe. Pour une fois vous ne perdriez pas …votre tête.

14 Juillet 2011

Georges Brassens chantait:

Le matin du 14 juillet
Je reste dans mon lit douillet
La musique qui marche au pas
Cela ne me regarde pas .
Je ne fais pourtant de tort à personne
En n’écoutant pas le clairon qui sonne.
Mais les braves gens n’aiment pas que
L’on suive une autre route qu’eux.(bis)
Tout l’monde viendra me voir pendu
Sauf les aveugles bien entendu.

La chanson s’appelait « Mauvaise réputation »

Et ce matin sur les Champs Elysées les bataillons de l’armée Française ont célébré la prise de la Bastille en défilant sur la plus belle avenue du monde (dixit les Français…).Mais le bataillon de la Légion étrangère devait être bien triste après l’attentat perpétré hier à Kaboul contre une garnison de soldats français. 5 morts parmi l’élite de l’armée française. C’est vrai qu’il faut lutter contre les forces du mal qui veulent s’imposer dans des pays par la guerre et la terreur, mais l’on se demande, quand on voit tant de morts, tomber en terre étrangère pour sauver des populations qui leur sont encore bien plus étrangères, si le sacrifice de la vie en vaut la peine.
D’ailleurs, même si Dieu a créé la guerre en permettant à Caïn de tuer son frère Abel (si on croit en la Bible, bien entendu), rien n’est plus idiot que de prendre les armes pour aller tuer autrui.

Et la menace des armes c’est ce que l’on fait pendre au nez des Libanais jour après jour. Et en écoutant Saad Hariri l’autre soir déclarer : « Notre groupe n’a pas d’armes. Les Kataebs n’ont pas d’armes, les Koweitiens n’ont pas d’armes. Alors nous ne pouvons pas faire la guerre » c’est comme s’il disait au Hezbolah superarmé, lui, d’ouvrir le feu sur nous, sans attendre qu’on riposte à ses attaques.
Un parti qui se proclame de Dieu et qui en 2006 déclare la guerre à Israël et fait subir au Liban des destructions massives avec à la clef près de deux mille victimes est un parti qui doit …partir.
Un parti qui le 7 Mai ferme les accès à l’aéroport en remplissant les allées de sable et de pierres, attaque le quartier de Hamra, Clémenceau, Mazraa à la recherche de citoyens sunnites si peu armés eux aussi, peut il être classé parmi les partis « LIBANAIS » ou étrangement étrangers !

Heureusement, il y a une sorte d’entente, sous entendue entre les différents protagonistes, de ne pas entrer en guerre sur le territoire libanais. Pour sauvegarder les arrières de la Syrie? Peut être. Pour laisser à M. Mikati le temps de respirer après tant de tensions. Probablement. Pour économiser les armes du Hezbollah pour des guerres plus intestines dans le proche futur ?on pourrait le supposer.

Laisser la saison d’été se terminer avec ses festivals et ses promesses de grandes activités. Ce serait un miracle.
En attendant profitons de ces moments où le Liban vit encore sa saison fastueuse de Festivals à travers toutes ses provinces et ses villes magiques par leur histoire, leur faste et leur prestige.
Un héritage que des gens de tous genres essaient de fouler au pied pour la gloire de la guerre à gagner…
Vive le Liban libéré. Vite .Très vite.

Le Vice Premier Ministre l’Ingénieur Samir Mokbel fédère les personnalités orthodoxes pour obtenir de meilleurs postes dans les nouvelles nominations administratives. Evidemment les députés appartenant au 14 Mars n’ont pas été invités à cette rencontre alors que c’est Farid Makari qui avait initié pareilles rencontres.

On a posé la question au député orthodoxe de Beyrouth, Atef Majdalani:
«Comment trouvez vous cette rencontre des orthodoxes ? »
-«Pas très catholique. »

Si pour le 14 Mars, M. Hariri a, dans son entretien à la MTV mis les points sur les i, le 8 mars conteste cette affirmation par ses échos négatifs.
Sans doute ces derniers se préparent-ils à mettre les points sur …les « zigues. »

A Damas on ne sait plus qui est pour qui est contre et surtout qui est contre qui. Et tous descendent dans la rue. Le peuple, les avocats, les riches, les alaouites (?) les frères musulmans.
Et même les intellectuels. En fait une manifestation d’intellectuels a été dispersée à coups de matraque.
Dans un pays de sous –doués c’est les doués que l’on (ma)… traque.

13 Juillet 2011

Chapeau la MTV pour les deux longues interviews fleuves qu’elle nous a présentées lundi et mardi soir sur ses écrans. A peine l’émission avec le Chez druze Walid Joumblatt terminée lundi soir, voilà notre Walid Abboud qui prend l’avion avec ou sans son crew, arrive en France, prépare son interview avec le Chef du courant du Futur, Saad Hariri puis le présenter en direct à l’écran de la MTV dans une interview fleuve de plus de 80 minutes pour donner un nouvel éclairage sur tout ce qui s’est passé depuis la chute du gouvernement Hariri en Janvier jusqu'à la formation du gouvernement Hezbollahi en Juillet. Les moyens financiers et techniques ont été mis à la disposition de l ‘information et nous avons été gâtés.

Mais si la dynamique du secteur prive nous permet de vivre les événements minute par minute, l’apathie du secteur public reste encore un long fleuve tranquille et… assoupi. Et depuis une semaine que le nouveau gouvernement est en place, on n’a pas encore entendu un seul discours qui concrétise les promesses faites par les candidats a la « ministrabilité » Et à part le ton qui prend de plus en plus de véhémence dans la façon de l’expression et du contenu des discours de Michel Aoun, les choses semblent attendre Godot pour agir. Pourvu que l’on n’attende pas trop longtemps.

Celui qui a incontestablement tenu la vedette sur le petit écran ces deux jours c’est le Président Hariri qui répondait de Paris aux questions de Walid Abboud. Tous ses adversaires le donnaient « fini-terminé-out-hors jeu-Complètement lessivé». Or tel n’était pas le cas et avec un calme parfait, une grande maitrise de soi, Saad Hariri a répondu à toutes les questions souvent insidieuses de son interlocuteur. Et on n’a pas pu ne pas faire la comparaison avec les autres interviewés (surtout ceux de la nouvelle majorité…). D’un côté le bla-bla quotidien des politicaillons qui veulent se frayer une place au soleil et de l’autre un jeune chef, dont on a assassiné le père de façon dramatique, et qui ne demande qu’une seule chose: trouver et punir les assassins comme cela se fait dans toutes les démocraties du monde. Et qui est impossible au Liban à cause de la force destructrice d’un parti qui se réclame de dieu et qui impose à d’autres la dictée de la politique à suivre au Liban.

Il sera très difficile de déstabiliser la nouvelle majorité et assurer ainsi le renouvellement.
Wait and see…

Et pendant ce temps la, la Syrie continue d’être le théâtre de manifestations colossales et de répressions brutales.
Et Bachar s’en fout des critiques des français et des anglais. Et La Syrie reste le théâtre de répressions contre ceux qui manifestent.
Tue, tuez …il en restera toujours quelque chose.

Par un coup de baguette magique, le voilà qui réapparait sur la scène politique. Lui ? Adnan Addoum ancien ministre de la Justice (lire Injustice)… Et dont on avait dit qu’il craignait les décisions du TSL. L’attaque en matière de défense. Telle est la position de Addoum
De quoi vous rendre… Marteau.

Il est si proche du Président da la République que l’on ne pourra pas dire que ce sont des supputations. Lui c’est Nazem El Khoury le ministre de l’environnement. Le ministre a déclaré que le president Sleimane veut redynamiser la table du dialogue.
Maintenant que la majorité obéit aux courants qui viennent du Sud du pays, le dialogue est condamné à être un dialogue de… « SOUR »

Une nouvelle qui va certainement ravir de nombreux téléspectateurs nostalgiques de cette période où les séries US étaient les émissions les plus regardées par les libanais et plus particulièrement les libanaises. Elles qui regardaient Dallas - Knots Landing –Dynasty et refusaient des invitations a diner les soirs ou l’on projetait sur les écrans de la CLT une de ces séries cultes.
Eh bien on nous annonce que l’on va re-produire DALLAS avec Larry Hagman toujours dans le rôle de JR.

Au fond les dames libanaises continueront de faire leur cure de … « DALASSO-THERAPIE »

12 Juillet 2011

Ca va vite ! Très vite!
Une visite des deux ambassadeurs français et américain à Hama est en train de mettre un terme à des relations plutôt amicales jusqu'à ce jour entre la Syrie et la France et les USA. Et le peuple attaque les ambassades de ces deux pays qui jusqu'à avant hier hésitaient encore à applaudir ou non aux mouvements populaires.

Bachar Assad a-t-il vraiment «perdu sa légitimité»? (évidemment cette question n’est pas à poser MM. Shokr, Kanso, Nasrallah, Raad ou Wahhab…).

Le problème pour les occidentaux qui cherchent une solution de rechange à la chute de Bachar Assad c’est qu’ils n’ont personne é offrir comme remplaçant à Bachar Assad. Et que tout çà est promis à s’étirer comme ca durant des semaines.)

La Syrie noire des morts et des victimes continue et s’allonge.

Au Liban se pose une question très importante. Celle de la nomination du Directeur général de la Sûreté Générale.

Ce poste revenait depuis toujours à une personnalité maronite. Le président Lahoud voulant apporter du changement, choisit de nommer un directeur général chiite, le général Jamil El Sayyed, qui termina sa carrière en prison avant d’être dernièrement relâché… Or aujourd’hui la rumeur circule que le président Sleiman (et le patriarche aussi semble t-il) voudrait faire revenir un maronite au poste du directeur général de la Sûreté Générale. Je doute fort que l’on puisse revenir en arrière après tant d’années. Et pourtant c’était un poste essentiel pour les chrétiens du Liban. Mais …pourra-t-on faire marche arrière après tant d’années ?

Le président Lahoud avait fait de l’excès de zèle. Et çà coûte cher à la confession maronite. Qui avait donné des noms aussi prestigieux que ceux du Général Antoine el Dahdah, Zahi Boustany, Raymond Raphael, Farid Chehab Joseph Salamé et tant d’autres.
Et maintenant on fait du troc ou du moins du « Troke » comme dans: troke el amen el 3am wa ba3tik el moudiryeh el Ammé bil jeiche etc…
Quel bazar !

Mais l’union sacrée pour défendre les biens maritimes du Liban s’est faite entre les communautés qui font la surenchère de l’attachement aux droits maritimes de notre pays pris dans le triangle infernal de Chypre, Liban et Israël. Quand je regarde la Méditerranée que tant de poètes ont chantée je ne peux que m’exclamer devant la situation prévalant aujourd’hui :
« O MER D’ALORS »

Décidément le pauvre ministre du tourisme a eu un accueil brûlant juste après sa nomination. Pourtant en le regardant sur les écrans de la MTV lors de l‘élection de Miss Liban, au centre « vil », personne ne se serait douté que le feu couvait sus la cendre. Et les dégâts sont énormes. Jusqu’au matin les pompiers n’avaient pas pu venir à bout des flammes.
Ses employés ont dit a leur patron : Fadek ya Fadi.
- Quel genre de police prendra le ministre ?
- Police touristes ?
- Non police « tous risques »

Selon Der Spiegel, le Hezbollah fait face à une crise financière aiguë. La crise serait due à des déficiences iraniennes elles mêmes dues à des sanctions internationales imposées à l’Iran.
Nos envoyés spéciaux ont enregistré cette conversation entre le chef du Hezb et le président de l‘Iran :
-«Alors quand envoyez vous l’argent Monsieur le président
-«Sorry « iranien » à envoyer…

L’Ethiopie a besoin de 400 millions de dollars d’aide contre la sécheresse.
Le ministre de l’Agriculture : « Même nos coffres forts sont… à sec ! »

11 Juillet 2011

Après ce long et chaud week end je reprends ma rubrique quotidienne et vous remercie tous d’être aussi fidèles à ce rendez vous. Samedi à midi j’ai rencontré, à un déjeuner à Naas un de mes amis, que je n’avais pas revu depuis fort longtemps. La première chose qu’il m’a dite : « Elle était formidable ta lettre au général.» Ouf ! Elle date de fin Janvier, mais il semble bien que c’est une lettre qui a suscité beaucoup de remous et de commentaires. Merci d’avoir été aussi nombreux de la lire.

Pauvre pays dans lequel nous sommes si heureux d’habiter. Pauvre dans le sens de la commisération et non dans le sens de la richesse de son peuple en monnaies sonnantes et trébuchantes… Car jamais on n’a vu pareil étalage de richesses et de dépenses incontrôlées dans nos 10452 km2, que depuis qu’on nous parle de crise politique qui s’est terminée par un fiasco total des efforts du 14 Mars, qui n’a pas su à temps colmater les brèches et les fissures de l’édifice si chèrement acquis depuis 2005 (et le départ des troupes syriennes entrées quelques décennies plus tôt et qui, par leur bombardement du palais de Baabda pour en chasser le général Michel Aoun, se sont arrogé le droit d’être les seuls maitres à bord durant des décennies.)

Soit ! Interpol a transmis les mandats d’arrêt du Tribunal Spécial pour le Liban (TSL) aux autorités libanaises et dans 188 Etats dans le monde .Soit ! Le Premier ministre a déclaré qu’il aurait pour but l’application des décisions du TSL ! Soit ! Bou Faour déclare que le coopération avec le TSL est « incontournable », il n’en reste pas moins que l’application est trop compliquée pour que l’on puise se sortir sans dommage de cette application. Que le Chef du Hezbollah a prévenu qu’elle serait inapplicable ni dans 30 jours ni dans trente mois ni dans trois cents ans !

Et si la maréchaussée savait demain que les hommes recherchés sont dans une maison à Dahyeh…qui ira les arrêter ? Et à quel prix. Déjà au 17ème siècle La Fontaine avait écrit : « La raison du plus fort est toujours la meilleure…» Et avouons le, Hezbollah est le plus fort ! et nous sommes loin de vivre une vie paisible à l’ombre de tout cet arsenal qui nous menace.

N’avait il pas raison Cheikh Sami Gemayel en énumérant, avec sa voix éraillée de jeune tribun, quand il a lancé sa série de questions : «Kif Heyk… » (Comment ça se fait ???) devant les anomalies du comportement du Hezbollah, osant étaler au grand jour les agissements illégaux de ce parti qui se croit tout permis.
La réponse du Hezbollah ne s’est pas fait attendre. Sur un simple … « Heyk »

Et voilà un nouveau sujet de litige avec Israël: les limites de nos eaux territoriales.
L’absurdité du problème réside dans les points suivants :
1- Le Liban est en état de guerre avec Israël. Dont il ne reconnait toujours pas les frontières terrestres (réclamant a juste titre la restitution des territoires occupés)
2- Donc s’il ne reconnait pas l’existence d’Israël il ne peut pas reconnaitre les frontières maritimes avec l’Etat hébreux.
3- Comment donc discuter des frontières maritimes illusoires surtout qu’Israël nous accuse …d’empiéter sur ses frontières maritimes.
Absurde? Ubuesque? Insensé?

De quoi changer la célèbre chanson de Charles Trenet « la Mer » avec ce début : « La Merde qu’on voit flotter le long de nos frontières, a des reflets d’argent (comptant)…

Et sur ce bord de mer justement, devant le bâtiment si endommagé de L’Orient-Le Jour de Souk Tawilé, aménagé d’une façon superbe, s’est déroulée l’élection de Miss Liban 2011 dans une ambiance climatique torride.

Seize jeunes filles toutes aussi jolies l’une que l’autre, mais si identiques grâce au coiffeur, au maquilleur (…et sans doute à quelque esthéticien…) se sont succédé sur le podium. Mon fils Naji faisait partie du jury en sa qualité de président du Chapitre Libanais de l’IAA.

Coïncidence, en 1970,mon épouse avait fait partie du jury qui avait élu Georgina Rizk ,Miss Liban. Un an plus tard Georgina devenait Miss Univers. La « magie Boulos »accompagnera-t-elle Miss Liban 2011 Yara Khoury Mikhael vers le titre Universel ?

08 Juillet 2011

Ouf on en a fini !
Hier le gouvernement Mikati a reçu le quitus du Parlement avec 68 voix ! Sur 128
68 voix. Une voix de plus et la situation se serait terminée… tête bêche (vous voyez ce que je veux dire ???)

Ce qui ressort ce cette confrontation de toutes les idées c’est un sentiment de grande amertume que nous, qui pensons Liban comme nous l’avons connu, (je parle de ma génération bien sûr) avons eu en regardant les têtes des députés qui représentent la nation. Quelle dégradation dans l’image que l’on se faisait des représentants de la nation.
C’est surtout l’état d’esprit dans lequel ces discussions se sont déroulées qui nous met l’amertume à la bouche et qui rendent le résultat encore plus amer à supporter.
- Qui nous sauvera de cette hargne nocive des députés Hezbollah qui ne peuvent pas parler sans vociférer afin de cacher l’incertitude de l’Etat d’âme dans lequel ils pataugent.
- Qui empêchera cette « milice » qui se fait appeler résistance de trouver que certaines parties libanaises qui ne répondent pas positivement à leurs idées sont les suppôts d’Israël et qu’ils seront assassinés pour trahison à la cause hezbollahi
- Qui se mettra face à des débordements attendus de la « caste « victorieuse dans les rues de Beyrouth pour faire plier par la force ceux qui ne croient pas en eux ?
- Qu’est ce qui va arrêter le Général Aoun de sourire béatement après chaque discours qu’il va multiplier par 10 (= nombre de ses ministres) et au cours desquels il va tirer à boulets rouges sur les forces du 14 Mars. Aux dernières nouvelles son gendre a fondé une agence de voyage spécialisée dans la vente des « one way tickets » qu’il pense imposer à tous ceux qui ne pensent (dépensent) pas comme lui…
- Qui sera assez fort pour convaincre Walid Joumblatt qu’il a fait fausse route et que nous avons senti en le voyant super ennuyé sur les bancs de la Chambre des députés qu’il partageait pleinement les avis de ce 14 Mars qu’il a assassiné en démissionnant en Janvier du gouvernement d’union nationale qui était en fonction. Heureusement qu’il y a eu un druze, la première victime des attentats politiques, Marwan Hamadé qui a réussi à nous galvaniser en parlant en premier et qui a fait un discours digne d’être imprimé et distribué à ces nouvelles générations qui se sentent perdues et qui préparent (sur recommandation de leurs parents , effarés par le tournant qu’ont pris les arguties politiques), leurs valises pour aller vivre chez tonton Georges établi en France, ou Uncle Joe résidant en Floride, voire Jeddo Fernando habitant Buenos Aires depuis la « révolution » de 1958.
- Comment chasser ce goût d’amertumes que nous avons tous dans la bouche après cette confiance accordée a ceux en qui le Liban n’a pas confiance. Et ce n’est pas en nous défilant lors du vote de confiance que nous pourrons aborder l’avenir pour revenir au sommet du pouvoir.

- ENFIN ! COMBIEN CELA COUTERA-T-IL AUX SUNNITES DU GOUVERNEMENT D’AVOIR ACCEPTE LA PROPOSITION DU PRESIDENT BERRI (PLUS RUSE QUE LE RENARD DE LA FONTAINE…) D’AVOIR 7 MINISTRES SUNNITES VERSUS 5 SEULEMENT AUX CHIITES ?

Troublante coïncidence. Ce vote anti 14 Mars qui nous prenait soit disant vers les chemins de la modernité, vers un Liban moins rétrograde, est arrive le même soir où Baalbeck vibrait pour le spectacle « Au temps de Saladin ».

Saladin, dont la victoire décisive sur les Chrétiens à Hittin en 1187 sonnait le glas de la présence prépondérante des chrétiens en Palestine…Oui troublante coïncidence !

A lundi.

07 Juillet 2011

Je regrette une chose. C’est que le débat à la Chambre des députés se fasse durant les Grandes Vacances ce qui permet à des jeunes libanais de suivre seuls ou avec leurs parents, les débats à la Chambre des députés devenue entre temps une véritable foire d’empoigne entre les députés de la nation qui se permettent de s’étriper, voire de s’insulter, devant les caméras de toutes les Télévisions au Liban. Ces députés de la Nation qui sont censés être les
Guides de la nation, d’un peuple qu’il a élus lui même dans l’espoir d’améliorer son quotidien, se sont insultés, se sont menacés, en sont pratiquement venus aux mains. Ces députés de la Nation qui devraient donner le bon exemple et qui ne donnent que le mauvais exemple.

Ce débat s’est finalement réduit à un bras de fer entre les partisans de la ligne de conduite de Rafic Hariri , du 14 Mars et des libanais qui ne veulent voir que l’avenir de leur pays florissant pacifié, beau sur toute sa superficie. Et les partisans de ce qu’on appelle le Huit Mars et où les députés même s’ils sont libanais de naissance sont pour un tiers des demandeurs de l’identité syrienne, un tiers des demandeurs de l’identité iranienne et un tiers les partenaires des deux premières catégories et je veux dire … les oranges (à cause des pépins qu’il est en train de mettre chaque jour dans les repas de tout un chacun.)

Au moment où je tape cette humeur, M. Siniora est en train de délivrer le dernier discours de la longue séquelle de discours que les libanais ont eu plaisir ou pas d’ingurgiter. Le vote de confiance se fera juste après .Bien sûr les libanais rêvent de voir les partenaires du Président Mikati dénier leur confiance, ce qui ferait tomber le gouvernement. Et nous aurions donc sur les bras le Ministère Mikati …qui restera pour toujours le Mystère Mikati.

Et je pense, à moins d’un cataclysme moyen oriental, que ce gouvernement ira jusqu’aux élections parlementaires de 2013. A moins que…
A moins que le président Mikati se sentant gêné par la présence d’une présence 8 Marsiste -dont il ne fait pas partie - soit tellement exigeante qu’il préfèrera partir plutôt que de subir. Ce qui évidemment est une chose qui ne va certainement pas arriver.

Ce matin, le discours qui a vraiment plu c’est celui de Sami Gemayel. Il a su en quelques phrases et avec un brio étincelant (dommage que sa voix soit aussi aiguë : il devrait faire des exercices pour donner du grave à sa voix…) démontrer que les seuls problèmes auxquels fait face les Libanais, ce sont les activités du Hezbollah sans avoir peur de dire noir c’est noir.

Après tout ce jeune député a perdu son frère dans un attentat horrible Et il vient d’un parti qui depuis 1936 se mobilise pour obtenir l’Indépendance du Liban, d’abord des Français, puis de la volonté «d’Anschluss » de certains partisans de la Grande Syrie, puis des Palestiniens qui voulaient renoncer à la Palestine et prendre le Liban pour patrie définitive, puis a nouveau contre les syriens entrés dans le pays sous la forme de Force de frappe arabe et qui est restée comme nation d’occupation jusqu’à ce que le million et demi de Libanais réunis a la place des Canons un certain 14 Mars ont réussi a faire se retirer les troupes syriennes affirmant ainsi la deuxième Indépendance du Liban.

Quel « bel exemple » nous ont donné hier les deux députés (???) Assem Kanso et Khaled Daher. Ce dernier avait rendu hommage au peuple syrien qui manifestait contre le régime du président Assad. « Tais toi, chien (ya Kalb) » lui a-t-il lancé, plus syrien que les syriens. Et les braves députés les ont séparés.

Des algarades verbales ont constellé nombre de discours prononcés par les députés.
Mais le vieux renard qu’est le président Berri, détenteur absolu du record de longévité sur le perchoir de la Chambre des Députés, a su comment verser de l’eau sur le feu et de faire sourire les députés quand l’atmosphère était tendue a su entre autres arrêter les députés d’en arriver à se … « crêper le chignon »

Et le Président Mikati a prononcé son discours où il a répondu aux remarques et critiques de l’ancienne majorité de la Chambre (lire le 14 Mars).Et il a assuré très fort que son premier but était de poursuivre les activités du TSL pour découvrir la vérité toute la vérité.
Et en passant au vote de confiance, les députés du 14 Mars se sont retirés comme un seul homme et il ne restait plus que les autres députés de la majorité pour voter. Seule voix discordante parmi eux le vote de Robert Ghanem qui s’est abstenu.

Avant même que le décompte des voix ne se termine le Président Berri a levé la séance et c’est par hasard que l’on a entendu le porte parole dire que le Gouvernement a obtenu 68 voix soit 8 voix que le nombre de députés de la… Minorité ou l’ancienne majorité s’est laissée hélas mener en janvier dernier.

Et voila nous sommes partis vers un avenir –de combien de mois ???- qui va être géré par deux partis :
- Un parti dirigé par un « revenu » en Mars 2005 et qui au lieu de remercier ceux qui l’ont fait revenir s’est installé à son compte en faisant un pacte avec le Hezbollah qui lui a promis entre autres son élection à la Présidence…qu’il attend encore .
- Un autre parti qui se targue d’être celui de Dieu qui fait la guerre quand il veut contrer les israéliens et contre les libanais qui ne pensent pas comme eux. Et qui dans les discussions nous ont vraiment donné l’impression qu’ils pourraient demain faire la guerre contre les libanais.

Comment vous faire sourire, après cela, comme j’ai eu l’habitude de le faire à la fin de mes humeurs quotidiennes.
:) :) :) :) :) :)

06 Juillet 2011

Ce matin, comme hier matin, je me suis branché sur la MTV pour suivre le déroulement des débats parlementaires et me suis rendu compte de la valeur contestée de certains de nos représentants au Parlement.
Il y a ceux qui vous disent la vérité
Il y en a d’autres qui vous disent Leur vérité
Il y en a qui mentent comme ils respirent.
Il y en a qui ne méritent même pas de respirer.
Il y en a qui parlent pour ne rien dire
Il y en a certains autres qui parlent pour simplement médire.
Il y en a où vous lisez la vérité dans leur regard.
Il y en a qui mentent même avec les yeux.

Quel charivari va !

Pour moi la palme d’or des discours reste jusqu'à cet instant, l’intervention de notre vaillant Marwan Hamadé, qui a ouvert les débats hier matin et il faudra beaucoup aux autres membres de ce Parlement pour égaler son style, ses arguments et son ton dans le discours qu’il a prononcé. Il a tout dit. Il a tout dénoncé. Il a tout disséqué et il a été magnifique.

Et ce matin, les propos de ce député de la majorité qui était quatorzemarsiste n’ont pas du plaire à M.Kanso plus syrien que libanais et préférant sans doute représenter la Syrie que le Liban, s’est excité au point de vouloir aller faire le coup de poing avec le député du 14 mars. Quelle honte et dire que M.Kanso a des diplômes très supérieurs des Grandes Ecoles Françaises. Mauvais professeurs qui n’ont pas su l’éduquer comme il faut.

Et le bras de fer verbal continue encore ce soir et demain. Mais à quoi pourrait on aboutir à part la confiance qui sera votée puisque la majorité est contre le 14 Mars.
Et le Président Mikati n’introduira sûrement pas une correction au Texte concernant le Tribunal car il a été dicté par le Hezbollah, chef incontesté de ce gouvernement qui ne nous ressemble pas du tout. Même si 5 ou 6 des membres sont mes amis personnels. A commencer par le Premier Ministre.

Ce midi très agréable déjeuner au Greedy Goose Rue Monot. Josyane notre fille avait réuni une douzaine de personnes pour lancer la nouvelle formule de ses activités à Faqra. Avec la création des « Jardins Ephémères » elle va mettre une douzaine de personnes à contribution pour créer des jardins avec les plantes et les fleurs que le Paysagiste Elie Zamroud de TROPICA fournira aux participants. C’est la première fois que cet événement a lieu et il sera fait au Rikky’z à Faqra. L’événement se déroulera du 4 au 7 aout

Pages: 1 2

Septembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Jean-Claude Boulos

ECRIVEZ VOTRE COMMENTAIRE en cliquant au bas de chaque catégorie. Découvrez la biographie, les poèmes d’Amertumes, tous les chapitres de La Télé, Quelle Histoire, les articles, les photos de Jicébé…

Rechercher

powered by
b2evolution