Humeurs Passées (Février 2011)

01.02.11

Humeurs Passées (Février 2011)

Permalien 07:40:21, Catégories: Humeur du Jour, Humeurs passées  

28 Février 2011

Je dois m'excuser auprès de mes lecteurs.
Mais plusieurs réunions de travail, plus des préparatifs pour la conférence que je tiendrai le jeudi 17 Mars dans le cadre de l'exposition du livre qu'organise le Mouvement Culturel -Antelias, ne me permettent pas d'avoir le temps pour écrire mon humeur.
Et Dieu sait si mon amertume est grande devant tout ce qui se passe dans le pays.

Mais je vous promets à demain sans faute.

Avec toutes mes amitiés

25 Février 2011

Vous n'en avez pas marre de lire les mêmes choses dans votre journal? Et heureusement que l'on se déride un peu avec le Billet de Gaby Nasr qui nous sort un peu de la morosité des évènements dramatiques qui se passent dans les Pays arabes a part le Liban ...
... ou justement il ne se passe rien!

Mais entre un Kadhafi qui fait fi de tout ce qui est humain et sain, en passant par Le Caire . "où le Caire n'est plus une affaire de cœur", en faisant un détour vers Bahreïn qui se noie dans un troisième ..."Bahr de sang", sans oublier tous les men du" Ye...Men" scandes par les masses populaires, franchement nous n'avons plus le temps de réfléchir a ce qui se passe chez nous et c'est tant mieux car chez nous il ne se passe rien...comme affirmé plus haut.

Si ! il s'est passe quelque chose :la débâcle des arguments de M. Legendre qui n'avaient pas "de-sens" et cela a abouti a baisser le prix de l'essence et on va nager dans le fuel.
D'ailleurs les restaurants où il y a le chauffage les patrons affichent "FUEL-HOUSE".
Et les convives des restaurants parlent de la pluie (soudaine cet après midi ...) et du beau temps et c'est tant mieux car il ne se passe vraiment rien chez nous.

Des photos d'hommes en armes faisant le V de la victoire, des figures hilares photographiées par ci par la, des fusils en l'air prêts a en découdre avec les autres citoyens qui hier encore buvaient le the ou le café du Yémen ensemble et qui aujourd'hui décomptent leurs morts ...
... qui eux vraiment n'ont plus rien à dire tout comme les Libanais pour qui rien ne se passe dans le Liban.

"Au suivant"... présage Gaby Nasr. Mais il ne reste plus beaucoup de pays arabes ou il ne s'est rien passe et notre peur c'est que le "suivant" ne soit le Liban ou il s'est passe des choses pendant plus de 20 ans avec des pertes humaines avoisinant les 100.000 personnes et ou on reste sur le qui vive comme dans le proverbe : "chat échaudé craint l'eau froide..."
Combien de temps passerons-nous à ne rien faire. Et quand se passera-t-il quelque chose chez nous?
En attendant le 14 Mars évidemment.

Oui il s'est passe quelque chose enfin. C'est comme mentionne plus haut la fin probable de la crise de pétrole car LA ministre des Finances a fait signer une baisse de 5000 L.L. sur le cout du bidon d'essence. Mais M. Legendre est sorti de ses gonds pour affirmer qu'il était contre toute cette salade.
Alors en résume, cette affaire "d'essence" n'avait pas ...de sens.
Mais malgré tout, nos ministres n'ont même pas une crise..."décence"

La Syrie aurait construit un site nucléaire près de Damas.
Enfin les Libanais vont avoir des "atomes crochus" avec nos voisins.

24 Février 2011

Vraiment l'actualité nous devance et c'est partout a la fois que cela se passe:

- Le Roi Abdallah revient en Arabie et distribue des milliards a ses sujets. Voila un bon sujet pour les politologues: "Comment garder son règne avec des milliards?"
On en fait un film: "Le retour a..."Djedday"?

- Au Yémen, la mort de deux manifestants anti-Saleh galvanise les protestations a Sanaa.
Entre nous la facture de cette guerre va démontrer qu'elle est très ..."SALEh"

-La Mobilisation se poursuit à Manama. Le roi Hamad est en Arabie saoudite.
Commentaire de son porte parole: "Ma nama kel el leil!!!!"

- L'OTAN surveille les navires de guerre iraniens en Méditerranée. Sans doute pour étudier un remake de "OTAN en emporte LEVANT"

- Enfin le titre de la Une est très prometteur de lendemains pas encore assures;
"L'est de la Libye bascule aux mains des insurges". Traduction dans les ambassades étrangères:"
"Kadhafi lâche du ..."l'est !"

Saint Maron désormais près de Saint Pierre au cœur de la Chrétienté.
C'est une preuve de plus que les libanais sont toujours la pour aider le Pape ..." de tirer les... Marons du feu."

C'est aujourd'hui que le nouvel amiral brésilien va prendre officiellement en charge la flotte navale de la FINUL.
Son nom est drôle dans le contexte libanais. Car Fontoura dans le dialogue des tout petits veut dire un petit jet de pipi!...
Il va nous faire prendre les vessies pour des lanternes.

Le ministre Tarek Mitri appelle les medias a cesser la promotion des produits a base de plantes.

J'espère que le vaillant ministre aura la possibilité d'appliquer sa circulaire .Car cette publicité est une manne pour les télés locales et les intérêts de ces produits sont défendus par de hautes sphères. Pour la troisième fois, monsieur le Ministre ..."cherchez la femme!"

Je n'aurai pas le temps de divaguer plus que cela ce soir. A demain

23 Février 2011

Quel titre en première page de mon journal:
"Kadhafi promet des boucheries en série"
Ni plus ni moins.
Remarquez nous avons eu le de plaisir de l'écouter en direct a la télévision en train de menacer son peuple de ...le tuer et de fait les nouvelles de ce matin font état de sauvages attaques contre les insurgés, eux mêmes Libyens, et qui ne veulent plus d'un tyran pour gouverner la Libye.
Quelle silhouette de fou nous avons vue à la télé en direct. Un homme a qui il manque le sens de l'orientation, l'équilibre mental, la suite dans les idées.

Il a défendu un seul critère: "Je suis seul maitre a bord et ceux que ne veulent pas de moi, mourront sous les bombardements."
Comment qualifier cet homme qui depuis 1969 gouverne la Libye.

Je me souviens de ma seule visite à ce pays, c'était en 1970. Je travaillais avec l'Agence PIMO de publicité et une grande marque de tissus et d'étoffes japonaise TORAY, nous avait demande d'organiser des défilés de mannequins en Arabie Saoudite (sic) a Djeddah et Ryad, au Koweït et en... Libye.

Nous avions engage a l'époque les mannequins libanaises Mona Ross, Felicina Rossi, et Georgina Rizk (un an avant son élection a Miss Univers ...) plus Miss Tokyo.
Figurez vous que nous avions pu organiser des défilés de mode a Ryad et Djeddah avec une présence de femmes et d'hommes dans la même salle. Mais en Libye nous ne pûmes que faire des expositions de tissu les défilés étant interdits par le Président Kadhafi.
Et si nous avions pu boire des marmites d'alcool en Arabie Saoudite nous ne pûmes même pas mettre une goutte d'alcool dans nos verres, en Libye. Quel changement.
On a déjà fait le jeu de mots plusieurs fois, mais le pays de Kadhafi c'est... l'alibi du crime"
Pauvres Libyens.

Mais on nous confirme une nouvelle que nous connaissions tous mais qui restait une inconnue "très politisée" par M. Berry et le mouvement AMAL: la confirmation de la mort de l'Imam Moussa Sadr. En 1978.

Bien sur on s'en doutait mais maintenant les chiites du Liban ayant reçu confirmation pourront proclamer sa mort et procéder a des nouvelles élections pour remplacer l'Imam vraiment irremplaçable disparu avec ses compagnons il y a 33 ans.
La encore découvrira-t-on un autre aspect de ..."la Libye du crime?"

L'ambassade du Brésil a confirme hier officiellement au ministère des Affaires étrangères que ce pays participera pour la première fois a la Finul.
C'est bien les amis !attendons de voir la composition de cette première escouade.
Ou bien tous les soldats envoyés seraient d'origine libanaise et alors c'est (fi) nul.
Ou alors, ce sont des Brésiliens et ce sera également (fi) nul. Car ces amateurs de samba danseront leur rythme préféré devant l'ennemi avec la chorégraphie classique :"Un pas en avant, un pas en arrière."

On vole plus à l'Est qu'a l'Ouest. C'est ce qui ressort de la statistique donnée par L'Orient ou on lit :"des inconnus sont entres par effraction dans des boutiques et des domiciles a Zouk Michael, Sarba, Hamra, Ballouneh, Jbeil et Zalka et même a la centrale électrique (!!!) de Jdeideh pour voler des équipements et des sommes assez grandes. On a même volé une Hummer à Furn Chebbak...
C'est qu'a l'Est on jette du ..lest.
Et a l'ouest ils volent les ...best !
Quant au voleur de la Hummer,ce doit etre un fou du ..." vol-ant"

Le colonel a la retraite libanais, Bachir Bechara, a raison de s'insurger dans sa lettre au Journal intitulée : "La seule democratie du P-O, vraiment?
Car c'est la qualification qu'a donnée un commentateur dans le journal d'une chaine de TV française.
Et le colonel a le droit de s'insurger car nous pensons être la première démocratie dans ce Moyen Orient et bien avant la création de l'Etat d'Israël qui rappelons-le a usurpé les territoires de la Palestine.
Mais l'Occident est l'Occident et c'est pour cela que leurs régîmes vont en..." s'oxydant..."

Pour parler avec les Libanais, les Américains n'ont pas trouvé mieux que de nous envoyer un (mac) CAIN et un Lieberman. Bravo la diplomatie américaine.
Et n'allez surtout pas demander a Barack Obama :
- Can you send us neutral delegates to speak about peace in the Middle East
YES I CAN répondra-t-il sans se rendre compte de ce qu'il fait.

22 Février 2011

Comme ce qui nous arrive au Liban a peu d'importance quand on regarde ce qui se passe dans les pays arabes et en particulier dans cette Libye d'un certain Kazafi qui prend plaisir à bombarder son peuple par avion. Vous me direz mais dans la deuxième moitié du 20ème siècle, nous, au Liban nous avons presque autant souffert des émeutes et des insurrections dans les rues. Et chaque confession, à son tour, a eu son lot de victimes tuées, assassinées par des sanguinaires qui voulaient réduire au silence les factions qui ne pensaient pas comme eux.
Carnage signé Kazafi- Le régime du Yemen vacille- Bahreïn devient un troisième Bahr ...de sang- L'Irak n'est plus au courant...électrique
Et c'est juste à ce moment que l'Iran se rappelle à notre bon souvenir en envoyant deux navires guerriers en Méditerranée, Israël scrutant méticuleusement le périple persan dans la Mer Blanche. Et si par malheur, ces navires faisaient escale dans un port libanais alors Au revoir les colombes salut les bombardements...

On ne pourra plus me contester la théorie que j'avais exposée dans mes blogs précédents, arguant que tout ce qui se passe dans les pays arabes est certainement fomenté par le régime chiite de l'Iran qui cherche un moyen d'établir leur souveraineté sur tout ce qui est autre chose que chiite dans les pays arabes. Sinon pourquoi Bahrein jadis si paisible voit les chiites prendre les armes? Et pourquoi le Yemen sunnite vacille-t-il ?et pourquoi cette fuite d'Egypte d'un Président qui hier était le favori des puissances occidentales et qui soudain se transforme en dictateur dont il faut en finir.

Prions que les Chrétiens du Liban pourront quand même se trouver un domicile fixe au Liban pour ne pas avoir à partager l'exode public que notre pays a connu depuis le siècle dernier quand les Ottomans nous massacraient. Mais déjà les oranges, clémentines, pamplemousses et tous les autres agrumes du Liban, se débarrassent de leurs ..."pépins" sans crier gare.
Comme dit - à peu près la maxime: Il y aura beaucoup de pelés mais peu d'élus!

Deux titres assez contradictoires :
" Pour le Conseil supérieur chiite: le TSL est devenu un instrument de règlement de comptes politiques.”
"Hariri : Le TSL est une cause juste pour démasquer les criminels"
Voilà toute l'histoire de notre pays!!!
TSL: Tout Sauf Liban ???

Une délégation parlementaire néerlandaise chez Sleiman, Berry, Hariri et Mikati.
Partout la gendarmerie leur a fait ..."La Haye d'Honneur"

Le CPL revient à la charge en réclamant avec insistance le portefeuille de l'Intérieur.
Et on parle de le confier à M.Legendre. Qui comme on le sait brigue et le portefeuille de l'Intérieur mais aussi l'intérieur du portefeuille.

Conséquence des émeutes de l'opposition au Bahreïn, le Grand Prix de Formule Un qui devait avoir lieu le 13 Mars a été annulé...
Avec tous les problèmes qu'affronte Bahreïn, l'organisation de ce Grand Pris n'avait plus ..."d'essence"

21 Février 2011

Que sont nos menus problèmes devant l'immensité de la situation gabégique dans tous les pays du Monde Arabe, où tous les pouvoirs en place vacillent, où toutes les dictatures dégringolent et où tous les "monarques" auto proclamés subissent la pression de la rue et sont chassés l'un après l'autre de leurs sièges présidentiels.

Le tour du Liban viendra-t-il ?
Dieu nous préserve, mais déjà une petite fronde nommée "je veux être président à la place du Président" titille un de nos hommes d'état qui se retrouve dans un mauvais état, qui tire à boulets rouges sur notre Président sans se soucier des séquelles qu'un tel remplacement pourrait être négatif pour le Liban.

Car l'exemple du général Emile Lahoud est dans toutes les mémoires. Après la marée humaine du million et demi de Libanais toutes religions et toutes croyances politiques réunies, on avait demandé au président Lahoud de partir. Le même jour le président Omar Karamé démissionnait et le président Siniora formait le nouveau gouvernement qui de suite demanda au président Lahoud de démissionner pour procéder à l'élection d'un nouveau président. Emile Lahoud est resté. Et n'a quitté le Palais que la nuit du dernier jour de son mandat présidentiel. On attendit Mai 2008 pour élire le général Sleiman grâce aux accords de Doha. Et le président ne partira que le 25 Mai 2014. A moins d'un assassinat politique (à Dieu ne plaise...)

Alors que le président Sleiman soit le 3ème général à être porté à la tête de 'Etat, ne veut pas dire que le prochain président sera général également ...à moins d'un coup d'Etat ...général en effet. Alors malgré les rodomontades des uns et des autres il ne faut pas être ..."alarmés".

Passons en revue ce qui se passe dans les pays arabes avec les titres de mon journal:
-- Lybie: Kadhafi brandit le spectre du chaos en Lybie.
C'est "l'alibi" du dictateur qui veut mettre son pays "K.O."

-- Le centre de Manama, capitale du Bahreïn aux mains de l'opposition. Jeu de mot en arabe :
En écoutant cette nouvelle, le roi de Bahreïn ..."Ma NAMA !"

--La rue commence à bouger au Maroc. Le Roi qui pourtant a fait attention à son peuple s'est retrouvé sur les ..."FEZ" en écoutant cette nouvelle et c'est sur l'armée qu'il se ..."RABAT"

-- Drole de pagination en page 9 des deux présidents US. Obama et Turc, Erdogan. Imaginez ces deux bulles
Du côte du Président US : "Combien de têtes de turcs mettrez vous dans les rues?"
Réponse du côte Turc : "50.000 O-bas-mot"
Pdt US :" Ce sera une Mer Noire
Erdogan : C'est mieux que la maison...Blanche !

On peut toujours faire des jeux de mots même sur les sages paroles que prononce notre Saint Patriarche. A la question de cet indécrottable journaliste délégué auprès de l'aéroport de Beyrouth et qui ne prend du courage qu'en interviewant le patriarche Sfeir :"Allez vous souhaiter Joyeux anniversaire au Général Aoun ?" , le prélat aurait répondu:
"Je lui dirai Habbé berdé to you, wa habbé sokhné to me ..."

-- Personne autant que le général Aoun ne respecte autant le Chef de l'Etat., déclarent ses troupes
Nous voulons bien les croire mais nous les invitons à lire les différentes déclarations du général et vous verrez que comme d'habitude il veut devenir calife à la place du calife."
Mais il lui faudra attendre jusqu'en 2014. Il aurait alors 80 ans et toutes ses dents… sans doute!
Comme quoi "Aouni soit qui bien y pense !!!"

Arrivée du nouveau groupe de casques bleus chinois au Liban pour rejoindre la Finul.
Des jaunes avec des casques bleus çà va virer au... vert. Ou au verre alors :"Chine Chine ! (ouille)

Les Libanais de Guadeloupe, une émigration ancienne et une population bien intégrée. Mes cousins issus de mon oncle maternel Badih Dahdah installé en Guadeloupe des 1930 font partie de cette statistique.
D'ailleurs les libanais étaient tellement facétieux et faisaient tant rire les autochtones de la Guadeloupe, que ces derniers ont nommé leur capitale : Pointe-à Pitres ...

Décidément l'Iran ne cessera de nous étonner. Des cinéastes iraniens viennent de remporter les plus hautes récompenses au Festival de Berlin. Dont l'Ours d'Or.
Et dire que les iraniens sont ...Persé-cutés !
A force de faire leur ...cinéma, ils ont fini par en oublier leurs réalités!

18 Février 2011

Je viens de sortir du déjeuner offert par PIKASSO a l'occasion de la remise des prix de l'Affichage en présence d'Alain Weill le chef du jury. Il semble que le choix des gagnants a été difficile à démarquer tant les créatifs libanais ont fait preuve de talent et d'imagination. Bravo à nos créatifs et bravo Antonio Vincenti, le créateur des affichages Pikasso, premier réseau d'affichage au Liban. Ce qui est sur c'est que nos créatifs inventent des slogans et des images formidables et le cru des affiches de 2011 est peut être un des meilleurs que nous ayons eu a voir jusqu'a ce jour. Bravo les gagnants et à l'année prochaine.

Drôle de coïncidence: cette remise des prix survint au moment même ou la mairie de Paris veut réduire la publicité dans ses rues de 30%. Les afficheurs français vont tomber... dans le panneau

C'est vrai que la situation dans les pays arabes est comme une traînée de poudre et chaque nation arabe connait a son tour les dangereuses émeutes populaires qui risquent de balayer, après l'Egypte et la Tunisie, tous les autres régimes arabes qui n'ont pas vu venir la tempête qui demain les balaiera comme elle a balaye Le Chef Egyptien et le président tunisien.
Si je devais faire un mauvais jeu de mots je choisirai la langue arabe. Avec ce citoyen qui demande a un garde du palais présidentiel:
-Arabe?
-La! Harab!

La contagion peut atteindre tout le monde. Comme nous le disions hier. Mais au Liban la tempête politique ne peut rien contre les premiers ministrables. Car il n'y en a pas. Du moins pas en ce moment. Et il faut du temps. Et le Premier ministre désigné qui se fatigue a composer un gouvernement qui puisse enfin prendre les choses en main passe de salon en salon, de rendez vous n rendez vous sans pouvoir trancher le noud gordien du gouvernement.

Ce ne sont d'ailleurs pas les ministrables du 14 Mars qui lui mettent des bâtons dans les roues, mais plutôt ceux qui son accrédités par le (faux) mouvement du 8 Mars. Car ce sont les exigences de GMA comme l'a appel un de ses partisans qui me reprochait ma lettre du 26 janvier, qui font trainer les choses. Il veut "léguer" le ministère de l'Intérieur à son gendre.
Lequel n'en finit pas de faire danser les stations d'essence avec la valse des prix fixée chaque mercredi.
Et le Président Mikati est en train de chanter la célèbre rengaine :"Il faut donner le temps au temps..."
Oui mais pour combien de temps.

Notre Premier ministre démissionnaire a dit :"Désormais, plus question d'arrondir les angles"
Notre Premier ministre qui est un... angle droit, s'exprimait avec un ton aigu. Comme l'angle.
Et il s'en prend également aux armes du Hezbollah.
A cause desquelles il y a trois semaines ..."il s'en Alla!"

C'est drôle cette croisade que mène le Ministre de la Sante pour fermer les usines de médicaments a base de plantes. Affirmant qu'aucune usine fabriquant des médicaments a base de plantes n'a de permis au Liban.
Ehe bien M. le ministre, si vous réussissez à les fermer moi je boirai...
... à votre sante!
Et je continue a vous dire: "Cherchez la femme..."

17 Février 2011

Libérer la Galilée.

Telle semble être la prochaine étape de la lutte contre Israël. Et il y a des chances que le peuple réussisse là où les grandes armées avaient échoué. Expliquions nous d'abord.
Pourquoi est ce le Liban qui doit libérer une partie du territoire palestinien pratiquement abandonné "pour un temps (sic)" par les Palestiniens qui avaient été battus par la poignée de militaires juifs, (l'état d'Israël n'ayant pas été fondé à ce moment là...) qui poussés par la déclaration Balfour voulaient absolument fonder un Etat Juif dans les territoires arabes connus depuis les siècles et des siècles sous le nom de Palestine. Cette guerre avait vu la défaite totale de l'Egypte, de la Syrie, de la Jordanie et des Palestiniens. Seule l'armée libanaise qui s'était engagée dans la guerre, avait remporté une victoire en occupant un village de l'autre côté de la frontière palestino libanaise considérée la plus faible d'entre les frontières.

Est il encore possible de ne penser qu'à la guerre, la guerre, toujours la guerre, quand tout dans ce monde semble aller vers la paix. Y-a-t-il eu dans l'Histoire frères plus ennemis que la France et l'Allemagne? Trois guerres sanglantes en moins d'un siècle (1870 puis 1914 puis 1939...) et aujourd'hui un couple conte fleurette dans les instances internationales (Je parle de Sarkozy et Merkel...). Y a-t-il eu haines plus féroces entre les protestants anglais et les catholiques irlandais, et le sang innocent n'a-t-il pas été versé jusqu'à il y a encore une dizaine d'années? Et pourtant une paix même hypocrite règne maintenant et les Etats se sont réconciliés et siègent ensemble à la table de l'Europe.

Et pourtant nous continuons à vouloir faire la guerre à Israël. Et il est vrai que ce pays ne peut en aucune façon lancer une bombe atomique pour en finir, soit dans le Sud du Liban ou dans le sud de la Syrie car les retombées atomiques toucheront Israël lui même. Le plus grand nombre de guerres, Israël les a menées dans le Sud du Liban. A cause d'une présence armée qui veut paver la voie à un Iran post Shah (qui était le plus grand allié de l'Etat d'Israël ne l'oublions pas...) afin d’installer les chiites sur les bords de la Méditerranée.

Alors mesdames, mesdemoiselles, messieurs, tranquillisez vous, nous avons encore de longues années de perturbations armées dans l'avenir.

Un général retraité de l'armée libanaise, grand stratège de la politique moyen orientale, m'a dit ce matin: quote "ce que je vois c'est que l'ébullition dans les pays arabes est faite pour durer pour deux ans mais ensuite on oubliera l'autoritarisme des rois et présidents actuels qui ne tiennent que par la terreur politique et doctrinaire. Rien n'empêchera plus la révolte des "soutanes" et "des gebbés" contre les régimes laïcs. Mais les peuples ne chasseront plus la chappe politique pour la remplacer par le carcan religieux. "unquote.

De toute évidence on voit de plus en plus que toutes les tractations de ces dernières semaines qui avaient abouti à la félonie de quelques députés se disant plus près du 14 Mars que du Hezbollah (car il n'y a pas de 8 mars dans le véritable discours politque puisque cette réunion à la place Ryad el Solh le 8 mars 2005 était formée à 85% de membres du Hezbollah, de palestiniens et quelques 2000 partisans portant l'orange annonciatrice de tant de pépins. . . ) n'ont en conclusion qu'une seule idée en tète: faire arriver Le "Président et 6 ministres" à la première magistrature de l'Etat.

Comment expliquer sinon cet acharnement contre le président Michel Sleimane pris entre les deux feux du 8 et 14 Mars , son cœur optant , de toute évidence, envers le 14 Mars grâce aux voix duquel il avait été élu à la présidence concoctée après 6 mois de vacances par le Qatar.
Et comment expliquer aussi cet acharnement de M. Legendre contre le 14 Mars lui qui n'a pas été capable de gagner une élection parlementaire dans sa circonscription et qui s'arroge maintenant la qualité d'être le pourfendeur de tous ceux qui ne pensent pas comme M. Bopere et qui mettent des bâtons dans les roues du carrosse qui doit les amener au Palais de Baabda.
Allons nous tous être contaminés par le "Bacille de Coq ?". . .

Les leaders des groupements de l'ex minorité m'amusent dans leurs déclarations quand ils disent par exemple que "Il est impossible au bloc du Future, qu'il prenne part au prochain ministère. "C'est inimaginable. C'est comme si cette défection était une sorte de geste héroïque qui va sauver le Liban des griffes de Michel Sleiman et des ministres qui étaient "fidèles". S'il fallait s'en remettre à la volonté de l'ex général de l'armée libanaise, tous les ministres devraient être orange (avec ou sans pépin) enturbannés avec ou sans "laffé" religieuse et rebelle (à la volonté du Président de la République).

Moi je dis: "La raison du plus fort n'est pas nécessairement la meilleure. Preuve en est que le président Slaimane a laissé définitivement son uniforme de général au vestiaire. "
Je tournerai le proverbe de la façon suivante :"La déraison des plus forts n'est jamais la meilleure. "

Sympa cette photo de notre ambassadeur à Madrid avec le roi d'Espagne. Chucri Abboud, qui a fait un temps les beaux jours du Théâtre de Dix Heures) est notre ambassadeur en Espagne et il est le candidat au poste de Directeur exécutif adjoint du COI (Conseil oléicole international) qui relève de la FAO.

Chucri Abboud est le dernier candidat resté en lice avec le délégué algérien. Il faut tout faire pour que le Liban gagne cette bataille électorale du COI.
C'est pour cela que le libanais ne doit pas rester COI, quoi !

Francois Nourrissier, le parrain du Goncourt vient de s'éteindre à Paris à l'âge de 83 ans .
La Littérature française a perdu un de ses pères . . . Nourrissier.

La Société TOTAL poursuit son dégagement du raffinage européen et cède sa participation dans une société espagnole.
Désengagement partiel ou . . . TOTAL ? That is the question. . .

Rencontre de Chefs israéliens et palestiniens pour "Cuisiner pour la paix" au cours de la semaine gastronomique qui se déroule à Vienne.

Au menu (inventé par moi-même):
. Char de légumes aux petits pois
. Tournedos saignant à la guerre
. "Soupe-pire" de détresse.
. Spaghetti à la "Mozart-Ella"
. Dessert? Plutôt Désert . . . du Najaf
Les deux chefs se sont servis avec "bonne à petits"

16 Février 2011

Un jour sans journaux, c'est comme un jour sans soleil. Surtout pour le chroniqueur que je suis. Vous me direz mais pourquoi voulez vous absolument lire un journal? Il y a des flashs dans les journaux des nouvelles télévisées?

C'est vrai mais ce n'est pas la même chose. Le plaisir de prendre un journal imprimé entre ses doigts, de sentir l'odeur de l'encre d'impression, d'arriver à la fin d'une ligne qui vous reporte vers la page 3 ou 4, la fébrilité avec laquelle vous cherchez cette page et la ligne qu'il faut pour continuer le plaisir de lire, et finir l'article en vous disant: comme c'est bien dit". Ou "vraiment ce politicien ne connait rien de la politique" ou encore "si mon journal continue comme çà je vais en changer c'est sûr."

Alors sans journaux, sans nouvelles, (car on n'a nécessairement pas le temps de regarder la télé...) on vit encore hier et l'on discute dans le vide avec des amis, les événements qui entre temps ont 24 heures d'avance sur nous.

Bien sur on peut faire des commentaires sur le ministre qui hier accusait le 14 Mars d'avoir complètement échoué, oubliant que si le dernier gouvernement n'avait pas pu bouger c'était bien à cause de lui, et de ses confrères du même bord qui n'avaient d'autres buts que de contrer Saad Hariri en allant se vautrer dans les sofas damascènes toujours prêts à les accueillir.

Celui que je plains le plus en ce moment c'est notre ami Nagib Mikati qui était parti pour la gloire et qui vit la gloire s'estomper jour après jour dans ses efforts de calmer les exigences de ses pseudos nouveaux amis et qui comme on le sait lui mettent certes plus de bâtons dans les roues que le 14 Mars.

Prions que le gouvernement Mikati se formera avant que Nagib ne devienne . . . décati !

Le CPL insiste pour avoir le ministère de l'Intérieur. Sans doute si M. Mikati accepte, ce portefeuille reviendra au gendre (puisqu'il ne veut pas qu'on l'appelle par son nom...) prétextant que Ziad Baroud, malgré son nom "éclatant" n'aurait pas bien fait son devoir de ministre. Oh que diable! A-t-on oublié le succès avec lequel il a mené les deux élections municipale et législative, attirant les félicitations de tous les observateurs étrangers. Mais de toute évidence Legendre en veut au ministre Baroud de n'avoir point été élu à Batroun afin de prouver aux Batrouniens que le véritable "Batron" c'est lui.
Allez redisons ce dicton: "Mentez, Mentez il en restera toujours quelque chose.

J'ai reçu une carte d'invitation émanant du Mouvement Culturel -Antelias pour nous annoncer les dates des hommages aux Vétérans" de la Culture au Liban. Ghassan Tueni, Nasser Makhoul, Nidale El Ashkar (la seule femme du groupe), Badawi Abou Dib font partie des récipiendaires de cet hommage.
Moi même serai récompensé le Jeudi 17 Mars à l'issue d'une cérémonie de discours et de projections concernant mon parcours. Beaucoup d'émotion devant cet hommage.

Réception diplomatique. Un consul demande à Chateaubriand:
- Selon vous comment arrive-t-on au pouvoir?
Instantanément le grand homme a cette phrase somptueuse:
-On y arrive par ce qu'on a de pire et l'on s'y maintient par ce qu'on a de meilleur

(Plus virulent : Talleyrand qui n'aimait guère Chateaubriand disait de lui :"Il croit qu'il devient sourd, car il n'entend plus parler de lui... "

A " deux mains "

15 Février 2011

Que faut il penser après avoir vu la réunion marathon tenue par les membres du 14 Mars dans la salle du BIEL trop petite pour contenir un flot immense de partisans venus applaudir leurs idoles ou pleurer avec elles, ceux qui sont morts pour perpétuer le souvenir inoubliable de l'assassinat de Rafic Hariri et ses compagnons puis de tous les autres qui ont suivi, parce qu'ils avaient refusé que la tutelle de la Syrie perdure, parce qu'ils refusaient que le Hezbollah soit surarmé, et plus armé que l'armée libanaise elle même parce qu'ils refusaient que les crimes qui allaient glaner tant et tant de leaders de toutes les confessions et toutes les appartenances et de tous les âges soient assassinés par les troupes basées au Liban ou leurs hommes de main.

Que de victimes! Que de morts! Que d'assassinats ! Et dire qu'il y a des gens qui refusent que l'on enquête pour découvrir les assassins car ils ont peur que cette découverte ne vienne replonger le Liban dans les affres de la guerre sans fin que tant de pays entretiennent car ils refusent ce pays de l'amour, de la démocratie, de la paix et de la paisible vie à laquelle aspirent tous ses habitants.

Que d'hommes se sont succédés à la tribune pour refuser le dictat de l'oppression et du totalitarisme intérieur et extérieur qui n'ont pas encore cessé de tuer pour tuer, d'assassiner pour faire taire la paix, tout en accusant "les mains étrangères" qui ne veulent pas du Liban... "

La liste des victimes est longue. Et la liste à venir risque d'être encore plus longue. Le peuple syrien et ses chefs de file n'acceptent pas d'avoir été forcés de quitter militairement le pays où ils faisaient la pluie et le beau temps et semaient le deuil dans les familles libanaises.

Et ce qui est pire c'est qu'ils ont enseigné leurs façons de voir et de régner à des politiciens libanais qui ne rêvent que de perpétuer la chappe qui a tenu en silence les Libanais durant tant et tant d'années.

Leurs qualités de diplomates ont même réussi à faire de leur pire ennemi de 1989/1990, qui avait promis de bombarder la Syrie et les soldats syriens basés au Liban et dont ils ont fait leur plus proche allié car en secret ils ont du lui promettre qu'un jour il serait le Président à la place du Président ce qui en langage d'une célèbre bande dessinée . . . "IZNOGOOD"

Alors sourire? après avoir vu les larmes dans les yeux de Cheikh Amine et Sheikh Saad.
Alors sourire? après avoir écouté ce chantre du chiisme "é la Berri", Mohammad Abdelhamid Beydoun, critiquer le parti dont il est issu et qui est devenu la propriété de son chef légendaire et inamovible. Alors sourire? en écoutant le Hakim, si contesté jadis , mais qui représente le renouveau de la résistance libanaise.
Comment sourire quand on pense aux assassinats en série qui ont eu lieu et dont chacun se souvient. . . sauf ceux qui les ont commis et qui refusent de reconnaitre leur culpabilité.

Sourire... ? Allons laissons cela pour une autre fois. Nous sommes trop sous le choc des paroles dites hier dans la douleur de ceux qui ont perdu des frères , des pères, des amis, des confrères, des voisins, et qui hélas ne sont plus que des libanais éplorés, non seulement par la perte des êtres qui leur sont chers...
... mais aussi, mais surtout, par la peur de perdre une patrie qui leur est très chère.

14 Février : Saint Valentin dans le monde entier.
14 Février : une nouvelle Fête des martyrs , tombés sur la place des Canons non pas sous le joug ottoman; mais sous le joug de ceux qui disent nous aimer... jusqu'à la mort.
Les fleurs pour la Saint Valentin seront dorénavant rouges sang !

14 Février 2011

Le 14 février 1990, j'avais écrit le poème suivant sur la Saint Valentin. Il fait partie de mon premier livre imprimé "AMERTUMES"

En exergue cette phrase de La Fontaine:
"La discorde a toujours régné dans l'univers
"Notre monde en fournit mille exemples divers."

Le ciel est gris pour le Saint Valentin
Comme si l'amour
N'existait pas
N'existait plus
Crevait dans les nuages gris
Ou dans la mer grise

La pluie s'est mise à tomber
Triste comme l'amour
Triste comme les larmes
Qu'on garde au fond de soi
Pour ne pas se laisser
Aller au désespoir de soi.

Il fait froid pour la Saint Valentin
L'amour est en congé
Pour cause de folie
Folie des dieux
Folie des cieux
Folie des hommes-dieux
Aux allures de Satan
L'amour est en congé
Pour raison de carnage
Je te tue, tu me tues
Ecrit-on dans les cœurs
De la saint Valentin là ou naïf
Quelqu'un avait écrit
Je t'aime, tu m'aimes.

etc... Jusqu’à cette dernière strophe

Oui le ciel est gris pour la Saint Valentin
Il n'y a plus de saint
Il n'y a plus de mains
Qui se joignent en bonheur
Il n'y a que les malheurs
Qui naissent sous les bombes
Eclatent sous les éclairs
Et mêlent leurs larmes amères
A l'eau de la pluie fine
Qui tombe fine, fine
Sur la tombe des cœurs
Qui ont cru à la Saint Valentin.

Je répète c'était en 1990. Cette année là, un grand nombre parmi nous klaxonnaient "taratata" pour démontrer leur identité politique. Cette année là on croyait dans nos leaders qui clamaient d'en finir avec l'occupation syrienne et dont le retrait définitif ne devait avoir lieu qu'en 2005, après un certain 14 février qui vit l'assassinat de l'homme de la reconstruction, de l'homme qui avait uni les libanais souffrant de l'occupation "fraternelle".

Maintenant, le 14 février est la date du désamour et de la haine. Certains considèrent même que l'assassinat qui a eu un retentissement mondial, était simplement un "accident de l'Histoire".

Aujourd'hui se réunissent au BIEL ceux qui ont appelé a la manifestation du 14 Mars qui avait rassemblé 1 million de Libanais dont seulement 200.000 partisans du CPL. Et les autres étaient des hommes, des femmes et des jeunes du Liban qui proclamaient leur "çà suffît” à la présence étrangère au Liban. Par amour du pouvoir et le vertige de "la présidentialité", certains se sont retirés de cette coalition. Et accusent ceux qui sont restés dans la coalition, de traitres à la partie.

Prions que l'on n'écoute pas des voix discordantes et que tous les orateurs s'unissent autour du million et demi de libanais qui étaient sortis dans la rue pour bouter dehors les soldats étrangers ...et non pour les faire revenir.

Il est difficile bien sûr de devenir "mineur" après avoir atteint la "majorité".
Mais si nous croyons dans le Liban comme nous croyons en Dieu, nous pouvons vaincre les velléités de son "parti" et du parti pris des autres.
Et mettre fin aux assassinats des innocents.

Ailleurs dans le monde, un des sujets qui occupent le plus les italiennes par exemple est la guerre....des femmes contre M. Berlusconi.

D'ailleurs leurs révoltes verbales ressemblent un peu à celles des sunnites beyrouthins quand elles crient à tue tête :"BASTA ! BASTA!"... comme on l'entendait dans le temps .
Et toutes les italiennes n'avaient qu'une seule envie c'est de ..."botter" les fesses du premier ministre pour qu'il s'en aille.

Les Suisses garderont leur arme de service à la maison. Quelle nouvelle si pleine d'humour et de simplicité! Comme on appelle souvent le Liban ,"La Suisse du Moyen Orient", cette nouvelle viendra certainement conforter la manie des Libanais d'avoir les armes chez eux.
Mais à la vérité l'usage dont chaque citoyen en Suisse et au Liban font de leurs armes on devrait écrire :
En Suisse : " L'arme à domicile"
Au Liban : " Larmes à domicile ...et aux domiciles des autres"

En Egypte l'armée commence à démanteler les institutions du régime Moubarak. Par exemple dans l'orthographe des mots;
Avant c'était :"Statues" maintenant c'est "Statuts"
Avant c'était LE Cœur avait raison maintenant c'est le Chœur avait raison et même Le CAIRE avait raison
Avant c'était Nasser maintenant "Rien Nasser de courir il faut partir au poing!"
Avant c'était Moubarak maintenant c'est ...Mabrouk
Avant c'était le NIL maintenant c'est ...NIHIL OBSTAT
Avant on disait Le Canal nous fait SUEZ, maintenant c'est "Le Peuple a fait ...SUER Moubarak
Avant on disait PYRAMIDE maintenant on dit ...Pire Amid !
Avant on disait PORT SAID maintenant on dit Toute l'Egypte SAIDAH.
Avant on écrivait MOUBARAK Al QAHER maintenant il est devenu AL MAQHOUR.

A vous d'en découvrir d'autres.

11 Février 2011

J'ai eu le choc de ma vie ce matin en lisant le titre de mon journal et au lieu de lire la LCB accusée de blanchiment et d'aide indirecte au Hezbollah j'ai lu la LBC... et j'en étais glacé.

Et ce n'est qu'en ouvrant la page 3 que j'ai rétabli la vérité qui ne m'avait pas sauté au visage. Mais la nouvelle n'en est pas moins grave. Remarquez avec les sommes phénoménales que touche le Hezbollah pour acheter des armes et faire la guerre a l'intérieur du pays, plus souvent qu'il ne l'a faite à travers les frontières contre Israël, on devait se douter que ces sommes devaient passer par des banques à Beyrouth mais le Canada étant ce qu'il est, on était loin de se douter que l'argent de la guerre passait par là.
Démenti de la Banque évidemment.

De source bien informée il semble que les dépositaires entraient dans la banque et disaient au caissier: "Ottawa de là que je les y mette..."

il semble qu'ainsi tout se passait à "vent-couvert". Les convoyeurs étaient accompagnés de "labradors" et pouvaient ainsi s'acheter des "terre-neuves" que les chrétiens du Sud leur vendaient à bas prix.

Le Mufti de la République Cheikh Mohammad Rachid Kabbani a réuni les assises sunnites formées par les anciens Présidents du Conseil et de hauts dignitaires religieux.
A la fin de cette longue réunion le Président Mikati semble avoir des coudées un peu plus franches et pourrait revoir sa formule ministérielle en se basant sur une composition d'union nationale.

Après cette intervention du Mufti, M. Mikati est plus serein et utilise maintenant cette formule presque en contrepèterie: "Pas de Cabinet sans Kabbani".

La Syrie se défend de se mêler de la composition du prochain gouvernement. Pourtant L'Orient Le Jour nous rapporte ce titre en page 2 :" MOUALLEM: Le cabinet est au dernier stade de sa formation."
En voilà un ministre qui s'occupe vraiment des affaires qui lui sont ..."étrangères".
Sous ses allures de poussah obèse, c'est vraiment le... Mouallem !

Admirable la "Feuille de route" de Michel Hajji Georgiou intitulée "Le général contre le saint ermite" et qui reprend en beaucoup plus large mon inquiétude suite à la visite à Brad de Michel Aoun et que quelques lecteurs m'ont reproche d'avoir écrite. Hier j'avais utilisé le mot de "Brad-rie" concernant la valeur de la Fête de Saint Maron célébrée par les instances maronites au Liban et à laquelle a pris part le Premier des maronites libanais le Président de la République lui même.

J'ajouterai à l'article de Miche Hajji Georgiou que notre Michel Supranational, n'admettant pas d'être le deuxième général après notre Président de la République s'est créé une république bradée pour être le premier des maronites à prier dans cette église a 600 km du Liban. Et la Syrie lui a offert la possibilité de plastronner dans un bled perdu dont on veut faire un lieu de pèlerinage.

Avant de partir GMA, comme l'a surnommé un de mes lecteurs a averti les Syriens qu'il y aurait une cinquantaine de bus qui allaient transporter les Libanais vers Brad:
"Amène!" répondirent les Syriens...
Et les libanais traversèrent la frontière sans ..."Baas-partout"

10 Février 2011

Bonjour. Avez vous des nouvelles? Car moi, je n'en ai pas étant donné que Saint Maron a fait que les journaux ne sortent pas aujourd'hui en raison du jour férié du 9 Février.
Et comme au bureau je n'ai pas le temps de regarder les télés locales pour avoir les nouvelles fraiches, je ne peux que me contenter de ce que nous avons vu hier et ce matin dans les télés étrangères avant de venir à la maison.

Tout d'abord Cocorico pour les coqs français qui ont battu le Brésil 1 à 0 hier en France et grâce à qui? Grâce bien sûr à l'irremplaçable Benzema boudé par l'ancien entraineur de l'équipe de France, Domenech. Superbe but en effet qui a soulagé tout le stade de France. Il aurait pu doubler la mise n'était ce la présence d'un gardien très présent durant toute la durée du match. Et dire que c'est le 5ème match que gagne la France contre le Brésil. Et deux fois au moins garce à des nords africains nommés Zidane et Benzema.
Il est fini le temps des... colonies

Une autre nouvelle qui continue de faire les gros titres des journaux télévisés de la France. Et de ces voyages de ministres et de présidents de conseil français qui profitent - mon Dieu quelle horreur - de leurs amitiés avec des hommes d'affaires pour prendre l'avion entre Assouan et Ghiza, ou entre Tunis et Marrakech. Il n'y a que Jean Pierre Chevènement qui hier matin sur France 2 a enfin osé défendre Fillon et Alliot Marie en disant que c'était tout à fait logique de se voir offrir de tels cadeaux.
Et pourtant cela a porté le président Sarkozy à demander à ses ministres de privilégier les vacances en France même!!! Démocratie quand tu nous tiens, tu fais attention à nos biens.

J'ai reçu un commentaire sur mon blog signé par Mme (ou Mlle) Marie Angela Kassab dans lequel elle me transforme les initiales J C B en Je Caracole Bêtement. En me mettant au défi de "poster" son message dans la liste des "derniers commentaires"
C'est fait: son commentaire est posté et j'invite mes lecteurs de le lire. Car je respecte le point de vue de tous mes lecteurs.
Et je n'ai jamais imposé mon point de vue à quiconque.
Ouvrir un blog sur Internet est une action entièrement indépendante et personnelle.
Y entre qui veut, l'aime qui veut, et le déteste qui le veut encore.
Merci Marie Angela Kassab d'avoir utilisé mon blog...
...pour vous faire une renommée.

Connaissez vous cette vacherie d'Alexandre Dumas: "J'aime mieux les méchants que les imbéciles, parce qu'ils me reposent." Et comme chaque fois qu'il n'y a pas de journaux je plonge dans le livre "Vous n'aurez pas le dernier mot!" et vous livre ces anecdotes qui vous feront sourire:

Légère et belle, la danseuse Isadora Duncan admirait sans réserve le grand écrivain Georges Bernard Shaw. Un jour elle lui murmura:
- Quel miracle ce serait d'avoir un enfant ensemble. Imaginez qu'il ait ma beauté et votre intelligence
- Bien sûr... mais supposez que cela soit le contraire.

Le jour anniversaire de ses 85 ans, Churchill est reçu au Parlement. Il entend derrière lui un invité chuchoter à son voisin:
- Il parait que le vieux est en train de devenir gaga.
Sans se retourner Churchill susurre: Il paraitrait même qu'il devient sourd!

- Monsieur Disraeli quelle différence faites vous entre un malheur et une catastrophe? demanda un jour la reine Victoria à son Premier ministre
- C'est très simple Madame: Gladstone tombe dans la Tamise... c'est un malheur.
On le repêche... c'est une catastrophe!...

09 Février 2011

C'est la Saint Maron. Bonne Fête à tous les Maron au Liban, en espérant que le Saint qui protège le Liban, le protège non pas de nos frères musulmans et druzes mais des... maronites eux mêmes puisque le Saint Fondateur du Maronitisme et partant de ce qui est devenu le Liban d'aujourd'hui, est considéré maintenant comme un symbole de scission entre les maronites. En fait, depuis deux ans, on célêbre dans le Nord de la Syrie, un Saint Maron que les Syriens eux mêmes ignoraient et qui soudain a été sorti des oubliettes par le désir incompréhensible de diviser les Libanais du Liban, en vue d'atteindre des buts personnels et plastronner au premier rang d'une Eglise dressée sous une tente, que les Syriens ont tôt fait de remplir plus que l'Eglise Saint Maron de Beyrouth.

L'homme qui veut être président à la place du president, comme l'autre qui voulait être calife à la place du Calife ne se rend pas compte que cette politique... Iznogood !

Car aller prier à Brad a tout l'air d'une véritable... Braderie de la foi maronite.
Et dans ce BRAD-fer avec le Chef de l'Etat, le perdant c'est Saint Maron car tout le monde se brûlera en voulant tirer les... marrons du feu.

Et l'on insiste à faire plaisir à ceux qui ont bombardé le Palais de Baabda. Seul exemple d'agression entre les pays arabes (si l'on exclut la guerre egypto yéménite du début des années 60...)
Au fond... quoi de plus adéquat pour couper le Liban en deux qu'une... Scierie ?

Le président de la Chambre a trouvé bon de déclarer à partir du pays hôte que c'est le 14 Mars qui n'a pas respecté l'accord de Doha! "car, explique-t-il aux dégénérés que nous sommes, "le 14 Mars a bloqué (sic) le vote des dossiers épineux ce qui a amené le 8 Mars à démissionner en masse."
Oubliant églement que la démisson était aussi un tabou dans l'accord de Doha.

Conclusion: Le président de la Chambre ne dit pas toute la... Bérryté.

Ah si par satellite on pouvait interroger le Saint Maron réfugié au Paradis.Car nous avons un Michel qui est à la tête de l'Etat et un autre qui veut absolument être à la tête de l'Etat. Un est allé prier au Centre Ville l'autre est allé prier à BRAD-VIL.
Dans le temps une grande marque de fuel et d'essence avait mis à la mode le slogan: "C'est Shell que j'aime".
Alors Mi-chel plus Mi-chel c'est... Chel que j'aime ?*
(* Oui je sais ! çà n'a pas... des sens!!!")

Le président Mikati devrait être à même de former le nouveau gouvernement. Car son nom commence aussi par... Mi c'est pour cela que la nouvelle majorité le fait chanter.

Pour former son cabinet il faudrait qu'il utilise toutes les notes de la gamme (même si la note à payer est ...salée). Alors voyons comment il utilisera ses notes:
Do : comme dans dodo en attendant le Réveil difficile.
Re : comme une Ré-publique batarde ou plutôt une Raie -Publique tout court
Mi : comme ministre, Michel, Mikati, et surtout ...mitigé
Fa : comme dans Fat, ou Facile, Faconde, mais sûrement Facéties pour qualifier les
demandes de la nouvelle majorité
Sol : comme le sol qu'on lui demande d'essuyer avant de rencontrer les ténors de la
majorité ou comme dans Sol-liciter l'agrément de la Syrie
La : Réponse que le 8 Mars lui oppose : "la' lilkataeb, "la" lil Kouwete, "la" li 14 Azar

Si : pour marquer les conditions sine qua non: SI tu acceptes la Syrie, SI tu renonces
au TSL, SI tu remets Geagea en prison, SI tu fous le camp... nous on veut de Addoum
comme Premier ministre.

Monsieur le Premier ministre désigné, vous feriez mieux de revenir à vos affaires commerciales. C'est plus ..."façonnable" qu'un cabinet

Le ministre de la Santé M.Khalifé a déclaré :"Les produits "à base d'herbe" sont de l'Arnaque." et d'ajouter "que la médecine par les herbes est une notion qui n'existe pas"
Mais avant de monter ainsi au créneau, le Dr Khalife a-t-il fait une enquête pour savoir qui couvre les Messieurs Atate et autres...
Les pays arabes ont déjà mis ces produits à l'index depuis longtemps.
Mais nos chaines de télévison se font un malin plaisir...(pécunier) de les promouvoir.
"Personne ne protège ces personnes" a ajouté le ministre.
Cherchez bien, Monsieur le ministre.

Je dirai même plus, comme dans tous les problèmes qu l'on évoque dans les livres de fiction:" Cherchez la Femme!!!"

08 Février 2011

L'Orient-Le Jour faisant peu de cas de ce qui se passe au Liban titre sur 5 colonnes "Moubarak délie la bourse pour calmer le jeu".

C'est vrai en fait qu'il a promis une hausse des salaires aux fonctionnaires.
Au fait, il doit y avoir une faute d'orthographe dans le libellé de cette manchette. Et il faudrait plutôt lire: "... pour protéger le " JE".
Tellement il tient au pouvoir le chef d'Etat de l'Egypte!
Le journal allemand "Spiegel online" parle de soins qui seraient donnés au Président Egyptien qui effectuerait "un bilan médical prolongé.” Autrement dit on soignerait "le Mâle par... le mal!"

Le général Aoun semble vouloir transférer le centre de la Maronité du Liban vers la Syrie et plus précisément du côté d'Alep. Il est évident que nous respectons les chrétiens de cette partie Nord de la Syrie qui a toujours été un bastion chrétien par excellence, mais de là à ignorer, parce que cela lui est passé par la tête, que les maronites du monde entier vénèrent le patriarche Maronite qui habite Bkerké depuis des siècles faisant de ce petit village du Kesrouan le véritable sanctuaire de la maronité dans le monde.

Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?
Et le pire c'est que ses fidèles moutons de Panurge vont s'insurger demain sur le fait que la maronité doit reprendre sa place d'origine c'est à dire en Syrie.A ce jeu là, le général va finir par se brûler en essayant de tirer les ..."Marons du feu"...
La haine de Michel pour le patriarcat maronite continue. Ses hommes n'avaient ils pas molesté le Saint homme dans la cour de Bkerké en 1989?
Finalement la leçon nous vient d'une dame sunnite toute en deuil car on lui a assassiné son frère. Bahia dit simplement: "Sfeir est le saint Patron de l'unité nationale et de la paix civile."
Que Michel Aoun écrit "Si vile"

La CGTL suspend la grève et les manifestations prévues jeudi. C'est bien. Car on se rappelle que le 7 février 2008 le même président de la CGTL M.Ghosn avait décidé d'appeler à la grève générale et que le Hezbollah en avait profité pour investir Beyrouth Ouest et de paralyser la capitale durant de longues semaines.
Cette fois Ghosn a tendu "la branche" de la paix à la suite des promesses du Président Mikati.
Nouvelle appellation de la CGTL = Confiance Générale au Tribunal Libanais.
Ce sera une occasion pour aller nager sur la ...grève!

Drôle de déclaration que celle de M. Fattouche sur la visite que lui avait rendue l'ambassadrice des USA juste avant la désignation du Président Mikati :"Je resterai muet comme une tombe"...concernant la visite de l'ambassadrice.
La presse n'aurait pas dû faire de cette conversation... toute une "salade"

A Rio les ateliers du carnaval ravagés par les flammes. Un drame pour la ville qui se préparait pour le plus grand show du monde. Mais le défilé aura lieu. Les responsables ont déclaré en effet: "Ce n'est pas parce que les habits brulent que nous allons cesser d'être ..."tout feu tout flamme"...pour célébrer le Carnaval. On ne va pas se ...défiler!"
Cà va obliger beaucoup de Brésiliens à danser..."

07 Février 2011

DANS SA CHRONIQUE, NOTRE EXCELLENT AMI NAGIB AOUN MET UNE QUESTION DEVANT NOS YEUX ENCORE ALOURDIS DE SOMMEIL DE LA NUIT BLANCHE PASSEE A DISCUTER DE L'ISSUE DE LA "REVOLUTION DES BARBES". ET IL NOUS DEMANDE DE REPONDRE. LA QUESTION EST : "NOUVEAU MOYEN-ORIENT?"

Et je reprends les lettres minuscules pour répondre a cette question omniprésente dans la pensée de chaque personne qui a vu se dérouler cette mini révolution du Caire, cette révolte de la Tunisie, cette fièvre d'un samedi soir du Yémen et cette timide marche de je ne sais qui pour je ne sais quoi que l'on a observée dans les rues de Damas.

Ceux qui lisent entre les lignes de ces derniers événements consternants et sanglants qui se sont déroulés par ci par là dans les pays arabes, avaient vite fait de se laisser aller à toutes les explications oiseuses telles que :

- Mais c'est un coup de l'Iran. Regardez les Ayatollahs comme ils sont ravis"
- Mais c'est un coup d'Israël. Regardez comment ils ont vite fait de changer leur chef d'état-major en le remplaçant par Nenny Gantz.
- Mais regardez comme nous sommes démocratiques, surenchérissent les syriens nous avons permis grâce à notre culture politique ouverte envers tous que les opposants sortent dans la rué. Ils étaient 1000 personnes à peine. Tous les autres appuient le chef de la Syrie le président Bachar Assad.

Mais les observateurs répondent à ces explications:
A Téhéran: Les groupes massés dans les rues n'étaient pas ...dél'Iran !
En Israël : Comme l"ETAT" des mouvements n'était pas "MAJOR" il n'y avait pas de quoi tuer la Mère morte...
A Damas : Ceux qui sont sortis dans la rue avaient des "baas-partout" pour ouvrir toutes les cachettes d'armes.

Finalement tout çà pourquoi? Les Egyptiens sont revenus dans leurs échoppes et font la queue devant les banques. Les affairistes offrent leurs services pour financer les travaux. Les généraux se placent dans la case des... particuliers.
Et Moubarak reste.

Et pendant ce temps là je reçois une anecdote sur la Maison Blanche:
- Maison Blanche:
- Actuellement Barack noire

Une autre :
- Que pense Obama des Frères Musulmans de l'Egypte?
- Ils l'ont fait ...Suez!

Politique Libanaise:

M.Berry est à la tête du Parlement depuis pus de 20 ans ressemblant ainsi à tous les Ben Ali, Moubarak, Assad (père et fils),Saleh du Yémen... Et ne s'attend évidemment pas à une révolte qui viendrait le faire tomber de son "perchoir".

"Si je tombe, le Liban tombe avec moi...déclare-t-il à qui veut l'entendre.
Comme quoi la "berryté sort de la bouche des enfants>

Alors que la monarchie est tombée depuis longtemps en Égypte, alors que Nasser n'est plus depuis plusieurs décades: rien n'y fait on a toujours au Liban des Nassériens et des Mourabitoun. On veut me faire croire que ce sont là des personnes nostalgiques de la période bénie du nassérisme. Même les Egyptiens ont oublié Nasser qui a à peine droit à une statue et une rue dans tout le Caire.

A ces Libanais qui se souviennent (mais de quoi? l'homme est mort depuis plus de 30 ans...) je leur dirai ce vers de La Fontaine: “Rien nasser de courir il faut serrer le poing"
Euh a deux mains!

2 Février 2011

Savez vous faire les crêpes à la maison? C'est bien si votre réponse est positive car le 2 Février qui célèbre la présentation de Jésus au temple, est connue en France pour être la Fête de la Chandeleur où l'on fait des diners aux chandelles et où le principal plat cuisiné le soir, ce sont les CREPES que l'on savoure avec des confitures, du sucre, du miel.
Hmm et c'est bon. La recette est très simple semble-t-il et facile à cuisiner. Cherchez dans vos livres de cuisine.

Mais quant à nous, nous n'allons pas être invités à ce festin de crêpes car ce n'est vraiment pas une ambiance de Fête que nous vivons en ce moment avec toutes les contradictions politiques qui nous secouent .A lire le journal on se rend compte combien il sera difficile de former ce gouvernement où le Président Mikati voudra unir un maximum de tendances politiques autour de la table afin de ne pas tomber dans le chantage de tout un chacun. Mais au rythme où vont les tractations il faut bien craindre que le Premier Ministre désigné finira par être... Decati plutôt que Mikati tellement les choses changent ici et là.

Je suis submergé de bonheur grâce aux internautes qui ont lu mon blog du 26 Janvier dernier et qui sont en train de le distribuer à tous leurs copains. Mon ami Gabriel el Murr m'a affirmé qu'en recevant cette "lettre ouverte", il l'a immédiatement e-mailé aux 880 employés du groupe de la MTV. D'autres amis me disent que cette lettre circule sur tout le net. Dieu me préserve de la colère des personnes que je cite dans cette humeur. Mais Merci à tous ceux qui ont réagi. C'est donc que j'avais eu quelque part raison de l'écrire...
Mais toute vérité est elle bonne à dire ????

Et nous voici devant une crise qui n'a pas...d'essence! Un conflit oppose semble-t-il la gracieuse ministre des Finances Rayya El Hassan au petit Napoléon ministre démissionnaire, sur une baisse des prix de l'essence ce qui menacerait le Liban d'une pénurie d'essence. Voulant bien faire, Napoléon veut montrer combien il est puissant et proche du peuple, sans prendre en compte que cela peut faire perdre au Gouvernement, donc au peuple, des millions de dollars.

Non seulement le petit Napo va nous faire manquer d'essence, mais sa prise de position n'a pas... de sens.

Pompez, pompez il en restera toujours quelques gouttes...qui nous dégoutent!

Les pays arabes sont en ébullition. Après la Tunisie qui s'achemine vers une nouvelle démocratie (qui durera jusqu'à la prochaine révolution dans la rue...), après la démesure des manifestations en Egypte, voici que le petit Roi de Jordanie est en danger et limoge son premier ministre. Alors qu'au Yemen çà bouge aussi.

Jusqu'à la Syrie ou des tracts ont été lancés pour appeler à manifester contre la "monocratie".

Et c'est vrai que la Syrie est dirigée d'une main de fer. Dans cette "République successoriale" qui gouverne nos voisins depuis 1970 ! Quarante ans. C'est normal qu'on surnomme le régime de "Monocratie".

Un million d'Egyptiens massés hier dans les rues du Caire n'ont pas changé le point de vue de Moubarak qui a affirmé partir " quand son mandat se terminera".

On ne saura pas de sitôt qui a orchestré ces soulèvements "naturels". Mais la main des dirigeants iraniens n'est peut être pas étrangère à ce qui se passe dans les pays à majorité sunnite.
Circulez...iranien à voir. Où verrons nous le jour où les perses se percèrent avec la chute des Ayatollahs en Iran et ...au Liban sud?

Seule l'Arabie Saoudite semble encore à l'abri. C'est que le Roi a menace ses sujets:" Si vous faites des manifestations dans les rues, vous serez privés de... déserts!"

Cowen dissout le parlement Irlandais en vue d'élections anticipées, car le gouvernement est victime de la dette irlandaise envers l'Europe. C'est pratiquement un coup d'Etat sans en avoir ...l'Eire!

Si l'affaire des gaz n'était pas une sombre, très sombre histoire dans l'histoire des juifs en Europe et particulièrement en Allemagne sous Hitler, on aurait pu sourire à ce titre paru dans L'Orient-Le Jour page 8 de ce jour:
"Israël craint que l'Egypte lui coupe... le Gaz".

H A L L U C I N A N T !

Je ne serai pas au rendez vous de mon humeur demain jeudi. J'espère que vous reviendrez fidèles au rendez vous du vendredi.

Premier Février 2011

C'est le mois le plus court
Dans le calendrier
C'est le mois le plus long
Dans notre éternité

Février mois de guerre
Mois de froid, mois d'enfer
Des nuages glacés
Des pluies d'enfer.

Février, la fièvre y est
Comme des frissons d'hiver
Tu apportes la mort
Dans tes journées de deuil

Et tu finis en Mars
Avec le dieu de guerre
Comme pour mieux enterrer
Tes victimes fragiles
En leur donnant l'espoir
D'un printemps retrouvé
Mais tes victimes ont tort
Car l'espoir est déçu
Et le printemps est mort
Avant d'avoir vécu.

Ce poème est tiré de mon livre Amertumes écrit en Février et Mars 1990, quand la folie avait saisi les esprits des libanais divisés entre l'armée du général Aoun et les Forces Libanaises
Et un peuple de libanais chrétiens abasourdi par cette funeste guerre.
Et en ce premier Février peut-on dire, 11 ans après, que la guerre est finie, que le Liban s'est calmé, que les sourires réapparaissent sur les lèvres et que l'espoir n'est pas encore déçu.

Chaque jour qui passe apporte à tous ceux qui ont frémi, en apprenant l'attentat du Saint Georges, l'impression d'une amère victoire sur les

Pages: 1 2

Décembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Jean-Claude Boulos

ECRIVEZ VOTRE COMMENTAIRE en cliquant au bas de chaque catégorie. Découvrez la biographie, les poèmes d’Amertumes, tous les chapitres de La Télé, Quelle Histoire, les articles, les photos de Jicébé…

Rechercher

powered by
b2evolution