Humeurs Passées (Octobre 2010)

01.10.10

Humeurs Passées (Octobre 2010)

Permalien 11:50:51, Catégories: Humeur du Jour, Humeurs passées  

29 Octobre 2010

Eh bien, le monde est à l'envers. Depuis que nous sommes en Alsace nous avons un temps vraiment magnifique et nous en sommes bien heureux car cela nous permet de faire des promenades avec nos petits enfants alsaciens dans les rues de Mulhouse et dans la campagne de Kingersheim. Nous qui avions peur d'avoir froid nous sommes servis par un temps magnifique. Le soleil brille et sa lumière donne aux arbres les couleurs de l'automne jaune et roux et rouge qui sont absolument magnifiques. Il y a un arbre aux feuilles jaunes dans le jardin qui avec le soleil de l'après midi serait un modèle de peinture pour les plus grands impressionnistes.
Et pendant ce temps là, le Liban, qui aurait dû profiter de l'adage "bein techrine wa techrine sayf tani (entre Octobre et Novembre un nouvel été), souffre d'orages violents, de pluies diluviennes et de vents violents. Contraste dans le climat...

Contraste également dans la politique au Liban. Et alors que le Duc de Berry souffle le vent du soleil à sa sortie de sa réunion avec le Président Sarkozy, annonçant de bonnes nouvelles, l'autre leader chiite du Liban appelle les libanais à boycotter le TSL créant ainsi une hausse de ton des Américains à l'égard de Damas.
Qui a raison? On ne peut pas abandonner le TSL. On ne peut pas minimiser la menace du Hezb.
Nous mettra-t-on enfin au . . . Coran? ou restera-t-on définitivement dans le noir?

Samir Geagea considère le discours du Chef du Hezb comme une menace contre l'Etat. Mais a-t-on les moyens de réagir pour sauver le Liban?
En face on commence à parler de . . . "Farces Libanaises"

Profanation d'une sépulture à Jyeh: un cadavre d'un homme mort en 2002 a été exhumé et "défiguré" (sic...).
La vengeance est un plat qui se mange froid, dit le proverbe.
. . . Même s'il n' y a plus que les os. . .

Baroud déclare: Je ne suis pas un agent de la circulation. Pourquoi a-t-il fait cette déclaration inopportune? Après tout personne ne l'a jamais accusé de . . . trafic !

Les prix de l'immobilier vont encore baisser à Dubai aurait déclaré l'Emir Ben Talal. Je pense qu'il faut le croire et faire ce qu'il dit :"DO BUY IN DUBAI"

28 0CTOBRE 2010

Paris a semble-t-il vécu à l'heure libanaise avec la visite du Président Nabih Berry à qui la France semble bien avoir fait dérouler le tapis rouge. Mon cousin Yves Bady Dahdah , qui était invité à la cocktail party me dit qu'ils étaient plus de 2000 personnes invitées au Pavillon Dauphine, des invités français et libanais qui se retrouvaient dans une belle ambiance.
C'est surtout le Président du Sénat, Gérard Larcher qui l'a dignement accueilli et dans son long discours le Président Berry a demandé que l'on annule la dette extérieure du Liban. Ni plus ni moins.
Il a vu ce matin le Président Sarkozy.
Le Président Berry s'est étonné de ne pas voir une escouade soldats lui rendre les honneurs, l'Ambassadeur du Liban lui a répondu mi figue mi raisin:
"Walaw Dawlet el Raïs, à moi tout seul je représente la troupe. Après tout je m'appelle . . . ASSAKER !"

Et pendant ce temps là (pour reprendre des paroles du regretté Gilbert Bécaud. . . ) de l'autre côté de la Méditerranée, dans une banlieue supposée être calme et pacifique puisqu'elle entoure l'Aéroport de Beyrouth, des provocateurs ont attaqué les délégués du TSL qui venaient enquêter dans un cabinet médical.
Si le TSL se fait molester dans un cabinet médical qu'est ce que ça sera avec le cabinet des . . . Ministres?
Sinistre, sans doute!!!

Le Hezbollah aurait remis à Israël en l'an 2000 l'arme à feu du feu Ron Arad. Tout est une affaire de . . . feu ! entre le Hezb et Israël.
Que Dieu nous garde d'un futur échange de coups de . . . feu!

Le Président Syrien nous annonce que nous avons des membres de la Qaeda au Liban. Evidemment le Président Assad doit être bien renseigné pour nous le dire. La question qui se pose: nous avons deux voisins, l'un au Sud avec une armée israélienne qui vérifie le Golan et le Sud Liban, et l'autre avec la Syrie à l'Ouest et au Nord.
Question du "64. thousand dollars américains" Par où passent donc les membres d'Al Qaida ???"

Karamé pose la question suivante : Quelle différence y a-t-il entre la cour de Justice internationale et la justice ordinaire au Liban? Moi je pose la question à l'envers: Quelle justice Libanaise a condamné les assassins de votre frère Rachid Karamé ?
Pour connaitre la réponse. . . "y-a qu'à- ramer", Président Omar . . .

Le temps est toujours superbe en Alsace.

27 0ctobre 2010

Deuxième journée du climat très libanais en Alsace et c'est très bien comme çà. Cela nous a permis de nous balader dans les rues de Mulhouse et de passer dans les différents quartiers de cette ville très agréable malgré son caractère très sévère dans l'architecture et les mœurs de la population qui a connu les affres de la guerre en 1870, l'occupation par les Allemands jusqu'en 1919 et un retour dans le giron de la France après la première guerre mondiale. Pour de nouveau être occupée dès les premières heures de la guerre contre l'Allemagne de Hitler en 1939.
Mais l'Alsace reste une des plus belles régions de la France. Et il y fait bon vivre.

La lecture sur Internet de L'Orient Le jour nous permet de savoir que le Président Nabih Berri y est en visite officielle.
Il a été d'abord reçu par François Fillon et je suppose que le dialogue suivant s'est engagé entre les deux hommes:
François : Avec vous . . . Filons le parfait amour.
Nabil: A condition que vous me fassiez visiter mon duché
Fillon:???
Nabil: Le Duché de Berry bien entendu !!!

Bernard Kouchner a démenti lui, tout compromis sur le TSL (sans doute l'écrit-il Traité Syro Libanais. . . ).
Les libanais écrivent ce mot, après toutes leurs désillusions: "Le con-promis". . . .

Baroud fait son baroud et accuse tout le monde de négligence et de mauvaise volonté. C’est ce qu'il ressort de son coup de colère surtout après toutes les victimes tombées sur les routes à cause de la négligence des chauffeurs et de la non présence d'effectifs nécessaires de la police et de la gendarmerie.
Baroud sérieux ou simple baroud d'honneur????

Inexplicable mais vrai. Le CPL fait feu de tout bois sur toutes les fonctions des ministres des Finances qui se sont succédés depuis 1992. C'est incroyable comme la mémoire de ces gens est courte car il y a eu entre 1988 et 1990 un trio de généraux qui ont gouverné le Liban sans aucune vérification des dépenses et des rentrées financières. Un des généraux a d'ailleurs démissionné.
J'adore comment tout le monde est coupable et que certains gouvernants se retranchent derrière une innocence exemplaire.
Comme dit le proverbe : "Aux "innocents". . . les mains pleines . . . "d'argent".

Les enquêteurs du TSL molestés dans la banlieue SUD. Bel exemple de la non culpabilité des hommes du Hezb. Et ce n'est peut être qu'un échantillon de ce que sera la suite.

Paul le Poulpe est mort. Lui qui a deviné tous les résultats de la coupe du monde je parie qu'il n’a pas prédit la sienne. Peut- être ce n'était pas son but. !

Les deux oreilles supérieures du Canard enchainé
A gauche: Consultations médicale sur Internet:
Attention aux. . .
A droite: . . . virus !

Vous aussi attention. . .

25 et 26 0ctobre 2010

Je suis absent depuis deux jours sur le blog et m'en excuse auprès de mes lecteurs. A la vérité je vous écris de Kingersheim en Alsace où ma fille habite avec sa famille. Quelle merveilleuse province que l'Alsace et comme elle est belle. Surtout que la nature nous a gratifiés ce jour d'un soleil magnifique et d'un temps des plus agréables.

Et je suis entré sur Google pour connaitre le pouls de la situation au Liban et les titres sont loin d'être réconfortants. Malgré les grèves qui perdent leur souffle, la vie est très agréable, les grands magasins sont ouverts et la vie à Mulhouse la principale ville est restée très normale.
Un des titres de L'Orient-Le Jour nous dit que le drame de l'avion de Cotonou a été enfin jugé et des condamnations ont été prises. Triste consolation pour les familles de ces victimes qui ont perdu des parents, des amis.

Et l'on nous menace au Liban en nous disant que si le TSL prend des décisions le Liban connaitrait des événements assez difficiles. Plus menaçant que cela tu meurs.

JE ME SUFFIS DE CELA POUR CE SOIR CAR IL EST MINUIT QUAND JE VOUS ECRIS ET MES DEUX PETITS FILS GUILLAUME ET OLIVIER TRUSTENT L'ORDINATEUR DES HEURES DURANT. ET C'EST AU MOMENT OU ILS VONT DORMIR QUE J'AI LE TEMPS DE VOUS ECRIRE MON HUMEUR.
CAR JE SAIS PERTINEMMENT BIEN QUE C'EST DEVENU VOTRE . . . DROGUE.
Plus orgueilleux que çà tu meurs. . .

22 Octobre 2010

Au delà de la politique deux principaux sujets ont occupé les Libanais. Le grand déballage audiovisuel sur les antennes de la LBC pour savoir à qui appartient la chaine des "ouwwett", et le vide politique au sommet de l'Etat chacun des trois Présidents se déplaçant dans une région différente du monde (en se fichant un peu du proverbe qui dit : "Quand le chat (les hezbollahi écrivent shah. . . ) les souris (le 14 Mars écrit sourys. . . habitants de l'Etat soeur (lire : et ta sœur !!! ) dansent.

C'était assez triste à voir. Ce déballage inconvenant entre des alliés d'hier et opposés les uns aux autres aujourd'hui sur le devenir de la LBC et de la LBC I. Cela ressemblait au jugement de Salomon, quand ce dernier, pour partager deux femmes qui voulaient s'approprier un enfant, avait rendu le jugement de couper l'enfant en deux pour en donner la moitie à chacune des femmes. Celle qui a réagi en demandant au Roi de laisser l'enfant vivant en le donnant à son adversaire, s'est vue remettre l'enfant par le Roi.
A qui doit revenir la LBC ? La question n'a pas été tranchée hier car celui qui devait trancher aurait pu . . . trancher des têtes.
Et je n'ai pu m'empêcher de penser à mon grand ami, aujourd'hui décédé, Antoine Choueri, ami des uns et des autres et qui n'aurait jamais accepté , lui, de couper l'enfant en deux. Car en séparant les lettres LB deviendrait LA BETISE et BC serait . . . BELLE CONNERIE.
C'est le cas de dire comme Bugs Bunny mangeant sa carotte: "What's up , Doc?"

On va avoir de la difficulté à expliquer les initiales dorénavant. Car Nabih Berry nous a rempli les oreilles avec son "sine-Sine" initiales de Syrien-Saoudite pour trouver la solution aux conflits internes. Aujourd'hui à Montreux en France un autre S-S va s'accomplir par la rencontre Sleimane -Sarkozy. Avec à chacun sa tourmente. Sleimane devant la tourmente du TSL et Sarkozy avec aussi son TSL =Travailleurs Saccageant Libertés. Pauvre France livrée aux casseurs. Qui empêchent la livraison des carburants.
Commentaire :"Cette révolution n'a pas dé-sens"

L'image de ces jeunes qui cassent tout , incendient des voitures et dégradent les lieux répond elle vraiment, à la noble cause de travailler jusq'à 60 ans pas un jour de plus.
S'ils continuent à tout casser les jeunes d'aujourd'hui ne trouveront même pas de travail dans leur patrie.
Cà passe ou çà casse devrait être transformé en :"Les jeunes ?où çà passe çà casse!"

Avez vous vu cette photo dans L'Orient-Le Jour où une petite fille fait du cheval sur un boa. ?
Impressionnant . Et çà se passe en Palestine. Le père cherche un investisseur pour ouvrir une foire d'attraction.
Principale attraction: "Un manège de chevaux de . . . boa!"

Des milliers de "bébés araignées" doivent être relâchés dans la nature pour revigorer une espèce menacée.
Incongru dans un pays où une Reine est appelée . . . "à régner"

Lundi matin ma femme et moi nous partons vers l'Alsace ou habite notre fille Myrna. Durant une quinzaine de jours je vais être loin de la politique libanaise. Je vous écrirai des humeurs inspirées par la politique française.
A bientôt je sais que je vais vous manquer !!! Ha ha ha !

21 Octobre 2010

Je ne serai pas long cet après midi car j'ai été occupé par les préparatifs de dernière minute pour le voyage que nous entamons ma femme et moi lundi prochain pour nous rendre chez notre fille Myrna en Alsace. Terminer de travailler sur tous les sujets en cours et préparer les programmes pour près de deux semaines cela prend du temps. Heureusement nous allons à Mulhouse via Paris bien sûr et nous n'aurons pas à sortir de l'aéroport sauf si le Paris Mulhouse venait à être "confisqué" par les gens qui ne veulent pas travailler deux ans de plus alors que la moyenne d'âge a augmenté de 4 à 5 ans dans la plupart des pays "qui travaillent" en Europe.

Pauvre France ! Depuis 1789, les français ont la révolutionnite dans le sang et à travers les deux siècles que la France a vécus après la Révolution plusieurs "renversements" ont eu lieu.

1802 après l'abolition de la Monarchie , Bonaparte se fait sacrer EMPEREUR des Français, empereur pas moins. Il se fait mettre à la porte par une Europe unie, de la Prusse à la Russie en passant par l'Autiche Hongrie et l'Angleterre.
1815 Napoléon est vaincu. La France redevient un royaume.

1848 la révolution est de nouveau dans la Rue et en 1852, c'est Napoléon III (ou!!!) qui se fait sacrer empereur, après un passage rapide à la deuxième "Raie-Publique. "

1870 Les Prussiens battent Napoléon III, la Troisième République est créée, les présidents se succèdent et en 1914 bis repetita la France et l'Allemagne sont en guerre. Et après la guerre , la France fait face au pire tyran du 20eme siècle: Hitler qui occupe la France, persécute les juifs, crée les holocaustes et finit par se suicider pour ne pas passer devant ses juges.

1945 La 4ème République en France fait face au mouvement de libération des colonies françaises: Algérie- Maroc - Indochine- l'Afrique toutes les colonies se mettent en colère pour obtenir leur indépendance.
De Gaulle s'en va-De Gaulle revient en 1958 et crée la Vème République dont il devint le Premier Président. Réélu il fit face aux insurrections de Mai 1968 une insurrection qui allait mobiliser la France malgré son déplacement "stratégique " à Baden Baden, comme s'il menaçait les Francais d'une intervention armée.

2010- le Président Sarkozy voulant prendre la dimension du Général de Gaulle, (pas par la taille , mais par les décisions. . . ) prépare une nouvelle loi que les français rejettent, car ils sont paresseux et ne veulent pas travailler deux ans de plus après 60 ans alors que l'Europe entière travaille jusqu'à 64, 65 et voire 67 ans.

Et c'est pour cela que nous allons en France en pleine crise.
Qui sait peut être Sarkozy me citerait en exemple aux français montrant un septuagénaire qui continue de travailler et de bloguer tous les jours.

Vive la France-Vive la dif-frence!!!

Quel beau pays que le Liban. Malgré tout

20 10 2010

J'ai répondu aux questions d'un reporter radio, Ahmad Mouzannar, pour la radio Libanaise appartenant à l'Etat. Il m'interrogeait sur ma carrière depuis le début de ma vie professionnelle et nous avons fait ensemble un parcours sur ma vie civile et professionnelle et passer tous ces souvenirs m'a rendu très émotif car on est revenu au temps de ma vie de jeune homme dans le quartier de Ain Mreysseh.
De tout cela j'ai retenu deux choses.

- L'état des studios de Radio Liban qui n'a pas changé depuis ma dernière visite aux studios il y a plus de deux ans.
- L'émotion que j'ai chaque fois de reparler de mon expérience avec Télé Liban (et avant elle de mon expérience avec la Compagnie Libanaise de Television première TV émettant dans les Pays arabes sur deux chaines l'une en français et l'autre en arabe. . .)
"Que reste -t-il de tout cela dites le moi" comme le chantait Jean Sabon. (ou était ce Charles Trenet?. . . la mémoire me joue des tours. . . )
Il faut sauver le soldat Ryan était le titre de ce magnifique film sur la deuxième guerre mondiale.
Il faut sauver Télé-Liban, première TV du monde arabe, devenue à cause des conflits politiques la dernière des Télévisions libanaises du point de vue audience.
Télé mon bon plaisir!. . .

De plus je reviens d'un déjeuner que nous tenons régulièrement, tous les mois, mes confrères du conseil d'administration de Télé Liban en plus de Camille Menassa qui s'est intégré au groupe de façon magnifique. On passe notre temps à parler politique, TV, histoires drôles. Comme des gosses de 20 ans parlant de leurs dernières aventures (ou de leurs premières aventures c'est la même chose. . .)
Depuis la fin de notre mandat en . . . 1999 nous tenons à ces déjeuners pour garder les liens d'amitié qui nous ont rapprochés face à la politique de nos gouvernements, face à l'incompréhension de nos dirigeants.
Aujourd'hui Télé Liban souffre de . . . Télé-fission !!!

Soudain, le deuil s'abat sur des familles et plonge les parents dans un désespoir fou.
Soudain un jeune etudiant devient un corps fauché par un chauffard. Soudain la mort endeuillé des proches qui ne pensent qu'à des avenirs brillants et qui deviennent des drames insupportables.
Un jeune étudiant est mort dans un accident dû à la vitesse. Et avant lui, d'autres jeunes, des femmes et des enfants, des parents, des civils imprudents. . .
Et la liste grandit.
"Des automobilistes qui tuent les piétons" titre L'Orient-Le Jour.
On brûle des feux.
Et feu le passant qui devient. . . tré-passant.
Cela suffit!

Et pendant ce temps la, la France devient folle. Pauvre France! Aors comme ça parce que l'on veut s'arrêter de travailler à 60 ans, on met des villes à feu et à sang.
Alors comme çà parce que des étudiants de 17 ans se demandent comment ils vont pouvoir travailler jusqu'à 62 ans au lieu de 60, ils sèchent leurs cours, pire, ils brûlent leurs écoles quitte à ne plus apprendre pour ne pas trouver de travail du tout !!!
Alors comme çà parce qu'il y a des personnages nocifs qui brûlent et lancent des cailloux, la France entière reste paralysée alors que d'autres - et c'est une majorité- pensent que le gouvernement a raison.
Pauvre France vraiment !
"Etre ou disparaitre. . . " avait dit un politicien( Paul Deroulede si mes souvenirs sont bons. . . ) au général Boulanger. Par amour, ce dernier n'avait pas osé aller plus avant dans son coup d'Etat.
Etre ou disparaitre semble être très bientôt le dilemme qui sera posé au Président Sarkozy.
Même s'il a la majorité au Parlement. . .

Aoun déclare :"Nous jugerons nous-mêmes les faux témoins s'il le faut. "Chaque politicien au Liban se transforme en juge et parti et s'arroge les droits des . . . hors-ls -loi !"
Les faux témoins vont bientôt aider à créer des faux-jetons.

19 Octobre 2010

Ban (Ki-moon, pour ceux qui croient que c'est café en arabe...) dénonce le climat d'intimidation créé par "la milice du Hezbollah". C'est ce qui appert de son douzième rapport sur l'application de la résolution 1559 du Conseil de Sécurité.
On ne peut être plus clair.
La majorité lui a fait un ban et l'a applaudi.
Le Conseil de Sécurité a mis Ban . . . "aux Nues"
Hezbollah a "banni" Ban.
Le courant du futur s'est installé sur un "banc" en attendant le meilleur.
Et les Libanais ont fait flotter la . . . "bannière " des libertés.
Les voisins eux ne manqueront pas de nous faire :"bang! bang!"

Au Canada le haut comité du Courant Patriotique Libre, opposé au même CPL du Liban s'en est pris à la ligne de conduite proposée par le Général Aoun. Et les accusations sont si lourdes que l'on imagine que le Chef du CPL (Liban) partira en courant. Ce même "courant" que le Ministre de l'Electricité n'arrive toujours pas à nous prodiguer malgré les promesses.
Comme on sait que le courant électrique est fait de ions "positifs et négatifs" je vous laisse la liberté de mettre le CPL et le CPL bis au "coran " des choses maintenant que la fusion est pratiquement totale avec le Hezbollah.
Comme le Canada est à moitié anglophone CPL là bas veut dire :"Canadian Patriotic Lebanese".

La Justice au Liban a prouvé ne pas être aveugle, comme la représentent certains dessins du dictionnaire. Et Frogface Wahhab a été condamné par la cour de Justice à verser une amende de 10 Millions de L. L. à Samir Geagea pour avoir déclaré que les Forces Libanaises s'entrainaient à l'arme lourde sur les hauteurs du Chouf. .
Wahhab condamné à manger "l'amAnde" amère.

Décidément Jamil Sayyed était plus indulgent quand il était à la Sûreté Générale et la censure était moins stricte que maintenant. Alors qu'il n'est plus à la Tête de la Sûreté.
Et il a eu l'outrecuidance d'interdire le passage d'une interview du député Iqab Sakr l'accusant à lui personnellement.
Censure: un mot qui hélas perdure malgré l'article 1 de la Loi sur l'Audiovisuel qui dit:
"L'Audio visuel est libre !. . . "
Et Jamil Sayyed aussi après 4 ans de prison. . .

Que veulent les Français? C'est sans doute la question qui pourrait rapporter les 64. 000 dollars dans le jeu de quitte ou double de renommée mondiale. Voilà un pays qui a tout. La mer, la neige, la montagne, les fleuves, l'histoire, la géographie. Mais pour rétablir l'équilibre avec les autres pays européens le Bon Dieu a créé le Français. Râleur, révolutionnaire, indépendant, forcené, têtu, et complètement ingérable.
Et voilà que moins de 2 millions de personnes très souvent stipendiées, paralysent un pays tout entier en le faisant chanter, et en le détruisant petit à petit. Paris qui reçoit le plus grand nombre de touristes par année, en est à se vider la nuit de peur des hooligans imbéciles qui à 16 ans se demandent pourquoi ils doivent travailler jusqu'à . . . 62 ans au lieu de 60 alors que tous les pays d'Europe dans la paix et la sérénite travaillent jusqu'à 64 voire 67 ans.
La France a permis à trop d'étrangers de venir vivre sous son ciel bleu.
La France est devenue la . . . "sous-France"
Hélas. !

18 Octobre 2010

Comme tous les Libanais qui ne connaissent pas leur pays et qui le visitent pour la dernière fois, mon cousin Yves Bady (Dahdah) s'est promis de revenir au début de Décembre pour continue la série de photos qu'il a déjà enregistrées. Il en a fait plus de 6000 et il en veut encore pour cerner la véritable identité de ce pays qu'il ne connaissait pas et qui l'a ébloui, comme des millions de personnes avant lui. Il es reparti sur Paris où il va déjà travailler sur ses photos et essayer de cerner la véritable nature de ce Liban d'où viennent ses ancêtres.

Le climax de son séjour a été la visite samedi dernier au palais de Baabda où S. E. Le président Michel Sleiman l'a reçu durant 15 minutes avec notre cousin le Général Antoine Dahdah et moi-même. Le président l'a vivement encouragé d'organiser cette exposition et lui a conseillé d'en faire une exposition itinérante.
Et surtout de tenter de récupérer sa nationalité libanaise.

En parlant de nationalité libanaise, au fond que représente la nationalité libanaise? Et qui est Libanais? Voilà une question qui divise les . . . libanais et . . . les arabes qui veulent venir au Liban pour vivre aux côtés des libanais. Oui mais quels Libanais?
Ya-t-il vraiment un Libanais qui ne sert que le Liban, n'aime que le Liban, ne pense qu'au bien être du Liban.

Malheureusement force est de constater que Liban est une contrepèterie de . . . BILAN et tout le monde ne cherche que le bilan positif de vivre au Liban. Avec beaucoup de nationalisme, une bonne dose d'égoïsme, et une joie intense dans le "destructionnisme"
Etre ou disparaître (du Liban. . . ) that is the question.

D'ailleurs un grand bravo pour le courage de Nagib Aoun dans sa Chronique de ce matin "Identités meurtrières , perte d'identité". Il clame tout haut ce que chacun de nous pense tout bas. Car de cette visite houleuse de Ahmadinejad à Beyrouth et au Sud(noter que je n'ai pas dit Liban, car c'est celui qui a été le plus absent . . . ), que faut il retenir d'autre que le formidable soutien qu'il a donné aux extrémismes afin de contrer Israël en lui faisant la guerre. Bien sûr il a dû être très déçu de n'avoir pu lancer la pierre de l'autre côté de la frontière Israélienne, mais il a été raisonnable pour me pas tomber dans l'irraisonnable.
Nagib Aoun demande :"Est ce la vocation du Liban de se transformer en tribune antioccidentale en centre privilégie pour les attaques contre la légalité internationale contre les diverses instances de l'ONU?"

Et de conclure: "Le Liban pluriel n'aurait pu être sans les chrétiens et ne sera plus sans les chrétiens".

Et qui restera pour déclamer avec un léger changement d'identité: "Voir le dernier chrétien à son dernier soupir, moi seul en être cause et mourir de plaisir. "?
Il ne nous reste qu'un seul espoir:" Les Arabes, tous les Arabes, ont besoin des Chrétiens"
Peut on dire la même chose des Perses?
Et quand nous "perseront-ils ?"

Une association fondée il y a un mois a lancé une campagne contre la maltraitance des chiots dans les "pet shops".
Il faut étendre cela aux humains. Car dans beaucoup de cas le libanais est en train de vivre. . .
. . . une vie de chien!

"Il n'y aura pas de guerre communautire communautaire ni de discorde en vue" a déclaré hier l'ayatollahaouni.
Que Nejad vous entende , mon enfant.

M. Walid Joumblatt, il y a quelque temps coqueluche des tous les bien pensants libanais nous fait le ressembler à un voyageur dans un de ces trains miniatures pour les enfants dont les rails forment un grand rond (ou une ellipse).

Il n'y a pas de rails. Mais c'est lui qui raille ses audiences. Il n' y a pas de gare mais sans crier gare il descend à la station qui lui convient . Il n' y a pas de courant mais c'est lui qui se débine en courant.

Et électrise l'atmosphère. Et finit par tourner le dos à. . . Sfeir!!!(qu'il avait accueilli en grande pompe à Deir el Kamar souvenez vous !
CHOUF ! boss ! Walid bye3mel eh !!!

15 Octobre 1010

On n'en croit pas ses yeux à lire la manchette en première page de l'Orient Le Jour:
" AHMADINEJAD ANNONCE L'ARRIVEE DU MAHDI, QUE SOUTIENDRA JESUS".
Où ira donc le chef des iraniens dans ses prédictions religieuses. A moins qu'il ne croit dur comme fer qu'il est le Mahdi qui va arriver sur terre pour sauver les humains de l'errance dans laquelle il se trouve.

Nous les chrétiens -et je parle surtout en mon nom- avons déjà de la difficulté de séparer le vrai du faux dans tout ce que la Chrétienté a apporté depuis 20 siècles pour les hommes. Des miracles, des Saints, des Papes qui se divisent, d'autres papes qui se taisent, des enseignements qui se trouvent par la volonté du créateur, contrés jour après jour par les pas de géant, que l'homme fait dans ces créateurs créées par Dieu et que l'on appelle hommes et femmes. Bonté, Charité, Amour qui se heurtent soudain aux murs noirs de deuil, d'égoïsmes, de méchanceté, et de haine. Chaque religion se proclame de Dieu et au nom des religions on tue, on massacre, on exécute, on devient de véritables démons semant la terreur par la mort.

Et le MAHDI va venir. Mais quand, comment, et qui sera encore vivant pour attester de sa venue. Et il sera soutenu par le Christ. Ce même Christ qui avait prêché la charité, l'amour du prochain et le pardon et qui a été crucifié comme un infâme malfaiteur sur la croix à Jérusalem en criant sur la Croix "Père , Père , pourquoi m'as tu abandonné?"
La religion est une affaire de religieux. Mais à ma connaissance Ahmadinejad n'est pas un homme de religion. C'est un président réélu grâce à des élections hautement controversées par les iraniens eux mêmes.
"mais ainsi parla le lion et flatteurs d'applaudir" dit la Fable de La Fontaine.
Il semble que le bon Dieu a entendu les paroles des fidèles, dans les Eglises, qui lui ont adressé cette prière durant les deux jours de visite :"mais délivrez nous du Mâle. Amen" (peu amène il est vrai !)

Et l'iranien qui nous a rendu visite n'a même pas voulu danser . . . "le shah shah shah" et ne s'est même pas fait chahuté, car le malin a évité les quartiers des étudiants 'shah-uteurs. . . "
Mais beaucoup d'observateurs ont décelé son regard "perçant", mais le trésor libanais n'a pas réussi à le convaincre de remplir notre panier "persé", et n'ont rien "perçu" de cette virée, malgré la présence du "percepteur" en chef la ministre des finances Mme Raya al Hassan (dont il n'aurait pas serré la main bien sur. . . ) s'attendant a "percevoir" le montant des dépenses de la visite. Mais notre visiteur a joué au "perse-oreille" écoutant chacun de ses interlocuteurs.
Mais il faut bien le dire le malaise du 14 Mars était malgré tout . . . "perceptible"

En attendant le Mehdi, même Jésus . . . crie!!!!

D'ailleurs Jésus était présent au Phoenicia puisque la plupart des confessions chrétiennes et musulmanes étaient présentes pour une conversation avec Ahmadinejad. Il deviendrait dit-il un petit soldat pour défendre la souveraineté du Liban. Il a oublié d'ajouter qu'il avait dans le sud 100. 000 "véritables soldats" qui veulent faire du Liban le petit Iran-faire la liaison- (au service du "petit tyran")

L'ambassadeur iranien a déclaré que la rencontre d'Ahmadinejad avec Saad Hariri était tout à fait "détendue".
Et on sait que détendue vient du mot détente. Qui signifie aussi "mécanisme qui provoque la percussion dans une arme à feu, " on imagine que notre Premier Ministre sera certainement tenté d'avoir le doigt à la détente. Ou peut être d'être dur à. . . la détente !!!

Loin de cette "madding crowd" nous déjeunions hier au Bristol lors du déjeuner du Forum Francophone des Affaires. L'ambassadeur de France M. Denis Pietton était l'invité d'honneur et il a répondu aux questions avec une diplomatie et un savoir faire exceptionnels. On était loin du brouhaha perçant des clameurs de la rue.
. . . une rue ou il n'y avait pas un "shah". . .

14 Octobre 2010

Quels fossés séparent, la réception stricte et officielle à Baabda et les masses vociférantes qui se sont réunies à Dahyé pour écouter avec ferveur et passion les discours du Chef du Hezbollah et du super Chef du Hezbollah, le président Ahmadinejad.

Pourquoi tant de hargne? Pourquoi tant de bravades. Pourquoi tant de clameurs. Pourquoi surtout tant de défis lancés contre l'Etat israélien que l'on s'est promis de faire disparaitre de la carte ?

Et pourquoi tout cela doit se passer sur le sol libanais à un jet de pierre (c'est le cas de le dire...) de la frontière avec Israël?

L'Egypte fut un moment la seule puissance arabe à oser faire la guerre à Israël.
En 56 elle a été balayée en quelques semaines par la guerre du Sinaï.
En 67, Nasser perdait la face avec une guerre de 6 Jours qui en réalité n'avait duré que 6 heures.
En 73, la guerre du déversoir, petite bataille gagnée par Sadate devait amener ce dernier à atterrir en territoire israélien pour signer la paix des braves et mettre définitivement l'Egypte hors du circuit des guerres contre Israël.

Dans le même temps les troupes syriennes s'engageaient dans ces guerres et perdaient également la face, les israéliens occupant la Cisjordanie et Jérusalem et la Syrie perdant les hauteurs du Golan, point éminemment stratégique pour la Syrie.

Et depuis on n'a pas donné une gifle dans le Golan pour essayer de le reconquérir, ou du moins de le restituer. Et Jérusalem devient de plus en plus la capitale d'Israël au lieu d'être la capitale du Christianisme et de l'Islam.

Devant toutes ces déconfitures, seul le Liban croit encore à cause de la "résistance" que nous allons écraser Israël. Et nous engageons de petites guerres toujours perdantes puisque de vaillants libanais tombent sous les balles de l'ennemi et que les Palestiniens croient encore dur comme fer qu'ils libéreront Jérusalem a partir des hauteurs des montagnes du Sud.

Et hier le président iranien a confirmé sa volonté de faire disparaitre Israël.
La frontière de l'Iran passe-t-elle par Nabatyeh, Bint Jbeil et Maroun el Rass?

Et quand nos enfants cesseront-ils de mourir, de mourir pour la Palestine? Que même les leaders palestiniens ont rayée de leur agenda guerrier, puisqu'à plusieurs reprises ils ont fait la guerre aux Libanais plutôt qu'aux israéliens (1975 en est une preuve tangible...)

Que fera le président Ahmadinejad au Sud aujourd'hui?
Et où serons nous demain?
La Paix, messieurs, est un mot qui existe dans tous les dictionnaires du monde, en français en arabe, en anglais et même en farsi.
Il faudra que les iraniens se fassent "farsir" la paix.

La valeur de la vie des hommes est reconnue dans le monde entier. Et l'exemple suprême ces deux derniers jours nous vient du Chili. 33 mineurs ensevelis depuis deux mois sous la terre ont été récupérés l'un après l'autre en présence du Président chilien pour qui chaque homme sous le sol était un CHILIEN qui ne devait pas mourir. L'émotion était forte. Les larmes étaient présentes dans tous les yeux de ceux qui attendaient. La liesse du peuple chilien était unanime lors du sauvetage.
Là bas on a une juste vision de la valeur de la vie humaine. Ailleurs on se fait éclater par une bombe pour assassiner le plus grand nombre. Deux manières de penser, deux manières de vivre.
Sauver 33 Mineurs des affres de l'éboulement, c'était le problème. . . Majeur de tout un peuple de tout un continent.
Quand apprendrons nous à sauver la vie plutôt que de donner la mort? Chili capitale de la vie!

Les Forces Libanaises portent plainte contre le chef du Baas. Qui les avait accusées d'être en collusion avec Israël.
Pour reprendre le titre d'un roman policier de Peter Cheney: "Doucement les . . . BAAS"

Notre ami Marwan Hamadé était présent au déjeuner officiel de la présidence de la République. Rappelons que Marwan a été la première victime miraculée des attentats en série qui allait emporter tant de personnalités politiques.

Certains l'avaient accusé d'avoir quitté le Liban pour la France de peur des menaces qui pesaient sur lui.

" Je suis au Liban a-t-il confirmé à ses détracteurs . . . et ce malgré mes sous-Frances. . . "

13 Octobre 2010

Je pense que comme moi la majorité des Libanais étaient braqués devant le petit écran pour voir comment allait se dérouler la visite du Président iranien et si les appréhensions des Libanais concernant cette visite allaient être avérées.

Eh bien non. Tout s'est passé comme dans le meilleur des mondes. Une réception enthousiaste à l'aéroport. On s'y attendait compte tenu de l'emplacement de l'Aéroport en plein milieu de Hezbollah land. A la présidence de la République réception protocolaire impeccable avec revue de la garde d'honneur, hymnes nationaux retentissant dans un grand silence, puis des discours publics parfaitement étudiés pour ne heurter personne. Bref en un mot : une diplomatie parfaitement rôdée au service du président iranien, qui a laissé sa traditionnelle hargne dans les harangues , pour prononcer un discours calme, amical envers toutes les tendances en offrant au Liban toute l'aide dont il aurait besoin.

On ne peut que dire: pourvu que çà dure et qu'aucun hurluberlu ne s'amuse à rompre la paix des braves pour nous emmener dans une tornade militaire dont personne ne peut estimer la violence et les conséquences.
Vivent les régimes totalitaro-démocrates !

Demain visite au Sud du Liban. Sans jet de pierre. Mais expression de masse de l'attachement de la population à l'Iran d'Ahmadinejad. Et preuve de la puissance militaire de Hezbollah.
Comment diantre les USA ne se sont ils pas rendu compte de la chute du Shah leur plus grand allié dans cette partie du monde si mouvementée. Héritant d'un régime dont le pire ennemi est justement le gouvernement des Etats Unis d'Amérique. . .

Mon cousin Yves Badih Dahdah continue de s'étonner de la beauté de son pays d'origine qu'il découvre pour la première fois. Il faut vraiment recevoir des étrangers de temps en temps, pour nous rendre compte que nous avons le plus beau pays du monde. . .

A demain. Si nous avons le temps. . .

11 et 12 octobre 2010

Oui je suis désolé et je présente mes excuses à tous les lecteurs de mon blog qui n'ont pas trouvé leur "lecture favorite " (hmm hmm!) Hier lundi 11 Octobre.
Ce n'est pas parce que j'étais enivré par mes libations fêtant le 10-10-10 la veille, puisque je n'ai rien célébré et nous sommes sagement restés à la maison... mais un événement familial s'est produit hier et m'a empêché de consacrer ce quart d'heure quotidien à mon humeur, bonne ou mauvaise, selon les circonstances politiques du jour.

Je parle de l'arrivée de mon cousin germain Yves Badih Dahdah (son père est le frère de ma mère...) que je revoyais pour la première fois depuis... 1948.

Quand sa famille avait fait le voyage de la Guadeloupe au Liban afin de permettre à son frère ainé Léo Dahdah de venir étudier au Liban (au Collège de la Salle plus précisément). Yves est plus connu dans les milieux artistiques français sous le nom de Yves Bady et il est un des cinq photographes les cotés de France. J'ai découvert son adresse e-mail et j'ai établi le contact avec lui et en deux mois je le décidai de venir photographier le Liban et organiser une exposition à Beyrouth d’abord, Paris et la France ensuite.

Et il est arrivé hier. Après plus 60 ans d'absence !!! Retrouvailles pleines d'émotion car il fallait lui raconter la famille, le pays, la nourriture, le pourquoi des oriflammes iraniennes sur la route de l'aéroport, la façon dont la rue de Damas (nom prédestiné...) avait été pendant la guerre en 1975, la ligne de démarcation entre les deux Beyrouth, entre les deux systèmes politiques, entre les deux factions de la population.
Lui expliquer tout cela, le faire découvrir Beyrouth centre ville, le restaurant Mandaloun sur mer pour lui faire goûter le bon poisson de la Méditerrannée, m'a pris toute mon après midi et, le diner au soir. . .

Bien entendu tout cela l'a fasciné et il est enthousiaste pour faire les photos de Beyrouth et peut être donner rendez vous aux Libanais sur les cimaises d'une grande galerie d'exposition avant la fin de cette année.
Alors rendez vous est pris avec Yves Bady (que vous pouvez découvrir sur le site : www. yves-bady. com

Vous comprenez maintenant pourquoi j'ai daté cette humeur d'une double date 11 et 12 Octobre.
La route de l'aéroport était décorée avec les oriflammes iraniennes et libanaises mais de façon stricte et conventionnelle comme pour toute visite de Chef d'Etat au Liban. Bien sûr ailleurs pour ses visites il va y avoir du délire contrôlé (wishful thinking comme on dit...) mais après tout c'est tout à fait normal. Nous avons fait la même chose pour le Pape Jean Paul 2 et lui avions inventé le "John Paul two we love you, "transformé après sa demande à partir des balcons de Harissa, quand il a demandé un slogan en arabe , en "Youhanna Boulos el Tani , Habib el Chaab el Lebnani", inventé par le Monseigneur Mansour Labaki, slogan qui a été répété par le million de personnes venues assister à la Messe pontificale de ce qui est devenu l'esplanade du Biel en ce moment.
Rien à comparer bien sur du point de vue de la stature religieuse et politique entre les deux hommes, mais leurs visites à Beyrouth vont sûrement être des points importants dans l'histoire de notre pays.
La visite de Jean Paul II s'est faite dans le calme et la prière.
Prions que la visite du président iranien se passe dans le calme. Et nos "prières" de ne pas avoir des débordements de foules et de messages.

J'ai trouvé un surnom à M. Walid Joumblatt: "La Rose des Vents". Vous savez cet appareil qui tourne avec le vent et se déplace selon la provenance vers l'Est ou vers l'Ouest (politiques) le Nord ou le Sud (territoriaux...)
Chaque jour il souffle le chaud et le froid sur la politique qu'il suit et chacun se pose dès lors la question" mais où se situe M. Joumblatt?"
Avant hier il critiquait le 14 Mars. Hier il déclare: Le rapport du Ministre de la Justice est impartial"
Allons faisons lui justice et prenons le tel qu'il vient (. . . et convient)
Et qu'il continue à être la Rose des Vents à condition que la Rose n'ait pas . . . d'épines!

Le Président Gemayel est lui aussi monté au front en déclarant dans son discours: "Le coup d'Etat est toujours en marche. . . "
Pourvu qu'il ne se transforme pas en. . . "des tas de coups!"

Après sa déclaration tonitruante, le ministre des Affaires étrangères et des émigrés fait marche arrière et admet que les émigrés pourront voter en 2013.
Voila comment cela se passe quand un ministre s'occupe d'affaires qui lui sont . . . "étrangères"

Le président Ahmadinajad va visiter une mosquée et une église au Centre ville.
Il est question d'une réunion avec des dignitaires religieux libanais chrétiens à l'église.
Et un groupe de chrétiens d'origine iranienne a demandé de rencontrer le Président Iranien à cette occasion.
Et le président a répondu en tutoyant son interlocuteur :"Amène. . . !"

Les Forces Libanaises ont porté plainte contre Wahhab pour avoir monté de toutes pièces des infos concernant le parti.
Mentez, mentez il en restera toujours quelque chose!

Et je termine par ce vieux proverbe grec qui se trouve dans les Fables d'Esope:
"Les menteurs ne gagnent qu'une chose, c'est de ne pas être crus, même quand ils disent la vérité. "

09 Septembre 2010

J'écris une humeur ce matin pour terminer un mois plein, il est vrai de mauvaises humeurs politiques qui ne nous a pas laissé trop de place à la galéjade et au sourire.
Et puis. . .
Et puis, il y a ce regret de ne pas écrire une humeur, demain dimanche, qui m'aurait permis de lui donner une date assez unique en fin de compte puisqu'elle ne se répétera que dans 100 ans c'est à dire : demain nous serons le 10/10/10.
Une note de tous les bons points scolaires auxquels nous aurions rêvé. Vous vous imaginez avoir un 10 sur 10 sur 10 la note idéale.
Alors bon dimanche 10/10 à tous.

Et puis, à l'aube d'une semaine qui va être semble-t-il assez chaude du point de vue politique (déclarera-t-on le Sud Liban le Petit Iran Méditerranéen-PIM en abrégé . . . ?), attaquons l'avenir avec le sourire.

Et je vous propose ces quelques anecdotes -vraies ou inventées tirées de mes livres "LA TELE, QUELLE HISTOIRE " et "LA TELE, QUEL ENFER ".

Antoine Chouéri (paix à son âme) réussit grâce à AVM, de gagner très rapidement les budgets publicitaires. "C'est très simple, explique-t-il, moi c'est la REGIE, les autres c'est la . . . contrebande".
Une réponse qui avait fait un véritable . . . tabac!

Des fenêtres de la LBC on voyait des bateaux immobilisés par la guerre dans la baie de Jounieh.
"Les pauvres, disait Cheikh Pierre Daher à propos des marins, ils ne peuvent même pas écrire à leurs parents. Ils ont jeté . . . " l'encre"

Course entre Télé Liban et la LBC pour diffuser en premier le film GANDHI qui a été finalement transmis le même soir à la même heure par les deux chaînes . . . à NOEL. Mon commentaire: "C'est comme çà que nous avons eu droit à un film . . . d'INDE "

Coïncidence de la technique. Télé Orient émit sur les canaux 5 et 11 dont l'addition égalait celle des canaux 7 et 9 de la CLT soit 16. Je vis cela d'un mauvais œil: "Car pour le marché, 16, c'est "très étroit !"

Feu Ezzedine Sobh, directeur des programmes arabes raconte qu'un jour il reçut la visite d'un artiste qui lui dit " Je suis un imitateur d'oiseaux"
Sobh lui répondit qu'il y en avait plein comme lui et qu'il ne pourrait pas le prendre dans son émission.
-"D'accord fait l'artiste. "
Il ouvre la fenêtre et s'envole. . .

La palme du sous titrage revient à Future TV lors de la remise des Oscars 1995. Le résultat d'une des catégories était donné par Mel Gibson qui annonça:" We have a tie" (ex -aequo)
Traduction sous titrée: "Nous avons une . . . cravate"

Allez Ciao -Bonne semaine-
Et heureux soient ceux qui naitront demain le 10/10/10.

08 Octobre 2010

Qu'elle est belle la dernière phrase du billet de notre ami Gaby Nasr ce matin en première page de L'Orient Le Jour!
"... A ce train .il finira bien par entrer dans le Guinness Book des ...REPORTS !"

Il parle du report de la discussion sur l'acte d'accusation du TSL qui est reporté de séance en séance lors des réunions du Conseil des Ministres redevenu Conseil des sinistres maintenant que l'on remet les choses et les décisions de réunion en réunion. Et quand on bute sur quelque chose le but est de remettre à plus tard ce que l'on aurait pu faire hier. Pour ne point se faire buter !!!

Mais à part la polémique en conseil des sinistres il faut également appeler des polémiques qui opposent les FL au CPL. Cela dure depuis 1989.Et la guerre déclarée entre le Président et six ministres comme se targuait d'être Michel Aoun et le Hakim qui rameutait ses gens partis vers le taratata ta ta dévastateur cette année là, cette guerre donc avait fait de nombreuses victimes et la Syrie elle même venait mettre une fin à la rébellion du Général en bombardant le Palais- ce qu'il semble avoir oublié dans son exil hélas!!!
Aoun à Paris, le Hakim finissait dans une geôle sous terre au Ministère de la DEFENSE DURANT DE LONGUES ANNEES.
FL versus CPL. On recommence. Et si on leur proposait de faire la fusion des logos en formant un seul parti FLCP. Qui voudrait dire : Foutez Le Camp, Putain !
Bien sûr je garde mon opinion que j'ai donnée il y a une semaine concernant le ton calme du Hakim versus le ton acerbe (le mot est faible...) du général.Mais enfin! le devenir des Chrétiens du Liban est en cause et après lui, le sort des Chrétiens d'Orient l'est également.Il est temps que les Chrétiens ne s'entredéchirent plus dans ce pays béni des dieux et maudit par ses odieux !
A la veille de la visite du président iranien, il est temps de ne plus se laisser aller à des excès religieux..."dé l'Iran".

Oh la la oh la la! On nous apprend qu'il y a 580 nouveaux appartements au Centre ville.Avec l'expansion de la construction on va finir par avoir...
Un Centre VIL !

L'envolée de l'Euro vers des hauteurs oubliées depuis longtemps est en train de créer de l'embarras chez les pays européens. Et "un excès de volatilité est nuisible à la stabilité économique et financière " a mis en garde le Président de la Banque Centrale européenne M. Jean Claude Trichet.
Un conseil donné sans ...tricher !!!

Les valses de Strauss changent de couleurs. Ce n'est plus le Beau Danube Bleu que l'on va danser mais bien le Sale Danube Rouge après la pollution du 2ème plus grand fleuve européen.
Et les hongrois ne savent plus sur quel pied ...valser.
"Hon groit rêver" s'est exclamé quelqu'un.

Sarkozy en déplacement à Rome va rencontrer le Pape Benoit 16.
Dialogue entendu :
Sarkozy :"mes chemins tortueux m'ont obligatoirement mené ...aux ROMS
Benoit XVI :" et pour te repentir tous tes chemins mènent ...à Rome"

07 Octobre 2010

C'est l'anniversaire du premier de mes petits enfants Christophe Noujaim, le fils de Josyane. Il a 21 ans. L'âge de la maturité. L'âge des nouvelles responsabilités. L'âge de projeter tous les avenirs et réussir à les maintenir. L'âge qui donne plus d'âge à ses grands parents heureux de le voir grandir et se lancer bientôt dans la vie avec son indépendance d'être. Hier encore en 1990, je lui écrivais un poème, (intitule TITOU) après la blessure de ses parents par un obus tombé dans leur jardin. En voici quelques extraits :

"Il a quatre ans
Dehors la guerre fait rage
Les mensonges pleuvent
Les carnages tonnent
La fumée des incendies
Noircit nos esprits

Et lui, apporte dans son sourire d'enfant
La joie de la vie qui nait à travers lui
A travers sa frimousse qui brave le temps
A travers ses rires qui éclairent la nuit.

"Et moi j'ai pris le pli" de le prendre sur moi
Son corps contre mon corps
Son coeur près de mon coeur
Pour écouter ravi,
Ses longues roucoulades,
Ses babillements clairs comme l'eau d'une source.
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Il est là .
il a quatre mois
Il m'a appris au milieu de la guerre
L'art d'être grand père. "


Et c'est un homme aujourd'hui. Joyeux anniversaire. Titou.
Oh pardon :joyeux anniversaire Christophe. . . .

La joie de l'anniversaire arrive en même temps qu'une nouvelle qui en a surpris plus d'un en commençant par le Président Sleiman. Et le héros n'est autre que Istez Nabeuh pour parler "Gaby Nasr. . . "
Il était coi. Et soudain il dit "Quoi?"
- Aqua ?demande un ministre assoiffé qui tique. . . (vous n'avez pas compris ?Mais aquatique voyons. )
Pour la simple raison que Istez Nabeuh nage antre deux zoos.
Mais non mais non, entre deux eaux pas entre deux zoos, car les animaux ne sont plus dans l'enclos.
Ayant entendu : quoi? le Conseil des ministres resta coi. Mais finit par répondre n'importe quoi aux questions étranges du Duc de Berry. Ou du moins de ses députés qui ont fait dépiter les autres ministres au Conseil.
On ne finira plus d'improviser. Et les mises changent à chaque donne(ou maldonne) du croupier en chef, de la salle des élus du peuple, qui malgré leur majorité restent, encore, des adolescents dociles aux instructions extra territoriales.
Parcequ'on l'a chargé de garder la chambre, Istez Nabeuh pense que tous les dépités doivent tomber malades. . .

Le village s'appelle Maroun el-Rass (Maroun la Tête). Mais le Hezbollah semble vouloir "Rass el- Maroun" ou la Tête de Maroun. Il y a construit un jardin fleuri avec un luna Park donnant directement sur le territoire israélien. Le Chef de l'Iran va s'en mettre plein la vue et comparer les verdoyants territoires ennemis à côté de désertiques lopins de terre abandonnés par leurs propriétaires.
Ceux qui viennent s'y amuser pourront s'enivrer sur la Grande Roue (à défaut de s'enivrer d'alcool), entrer un peu en Israël (lire mini-FOOT), voler autant qu'ils veulent (volley pour les sportifs) et se peindre les . . . balles a satiété (paint ball. )
Seul sport interdit le tir contre le côté israélien. . .

Moallem, ministre syrien des Affaires qui lui sont étrangères demande à BAN (qui mooune...) l'annulation du TSL.
Et le secrétaire général de lui répondre :"BANni soit qui mal y panse. . . "

Et voilà ; tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse. Le taux d'occupation des hôtels a chuté de 50% en Août. Même chose en Septembre sans doute.
Et les libanais continuent de se conduire comme des cruches et ils paient les pots cassés.
Ramadan aidant, les hôtels ont peur, également du possible . . . Ramdam aussi.

06 Octobre 2010

Laissez moi vous raconter ce qui m'est arrivé hier dans l'après midi. J'étais chez mon coiffeur à Myrna Chalouhi et ayant terminé, je suis descendu pour me faire accompagner par mon chauffeur à la maison. Je vois ma voiture bloquée par une voiture noire avec un numéro d'immatriculation certainement obtenu à un bon prix (?) bouchant la sortie du parking alors qu'il avait une large place pour garer la sienne.

- Qui est ce demandé-je à mon chauffeur (en arabe évidemment sinon je ne me serais pas permis cette interrogation du présent de l'indicatif avec lui...)
- Un monsieur qui m'a dit qu'il montait dans l'immeuble et qui m'a promis de descendre dans une minute (Daqiqa, en arabe...)

- Mais il aurait pu se garer là; il a toute la place. . .
- Il ne m'a pas laisse le temps de lui répondre, répond mon automédon (cocher en ancien français pour ne pas . . . cocher les cases inutiles)

On attendit facilement 5 minutes. Le monsieur était monté au troisième. J'appelle le concierge.
- Tu veux bien monter dire au monsieur que sa voiture bouche le chemin. . .

Il monte et redescend une minute plus tard suivi par un gaillard comme ceux que l'on voit dans les convois des "zaims". Il me regarde sans piper mot. Nos regards s'étant croisés je lui lance:
- Merci
- Il me regarde lésé par cette politesse qu'il n'attendait pas.
-3ala chou (pour quoi en deux mots comme en arabe pseudo littéraire) répond-il énervé (il avait sûrement le droit de l'être lui qui ne respecte pas les êtres. . .)
- Merci la ennak en zelet, lui répondis-je imperturbable de mon siège avant.
(Merci car tu es descendu . . . et de ne m'avoir pas encore descendu pan pan!)
-(silence et regard meurtrier puis:" Heureusement que je n'ai pas le temps de te répondre".
Et il monte dans sa voiture frait crisser les pneus (même s'il ne connait pas le mot "crisser". . . ) et démarre à 63km à l'heure (j'ai fait le calcul sur la distance parcourue en 7 secondes montre en mains. )

Alors mesdames, mesdemoiselles, messieurs, ne dites jamais plus merci. Avec les temps qui courent les gens entendent mer. . et croient qu'on les insulte.
Et dire que le feu patron de cet homme était un de mes amis de son vivant!!!

Après avoir été l'objet d'un mandat d'arrêt lancé contre lui par la Justice (?) syrienne (!). Marwan Hamadé a préféré se rendre à Paris avec son épouse plutôt que de se rendre aux policiers syriens (ou prosyriens) qui le recherchaient dans l'affaire de l'assassinat du Président Hariri.
Première victime de la série d'attentats qui a coûté la vie à tant de personnes au Liban, Marwan Hamadé est l'exemple typique du politicien indépendant dans sa pensée et dans ses actes. Ce qui crée une sorte d'animosité au sein de son parti politique druze.
La Syrie pourra-t-elle l'atteindre dans la capitale française?
Les "paris" sont ouverts. . .

Je ne sais pas si le général Jamil el Sayyed avait le droit de recevoir des bouquins dans sa geôle durant les 4 ans d'emprisonnements. Toujours est il que ses déclarations sont toujours du style de OSS 117, de James Bond, d'Agatha Christie ou James Hadley Chase. . .
Ainsi donc un adjoint de Detlev Milis lui aurait proposé une machination à dormir debout pour incriminer un inconnu qui trouverait ensuite la mort dans un accident d'auto.
Après une vie de séances d'affliction il nous sert un roman de . . . science fiction.

Les USA sont parait il préoccupés par la tension qui règne au Liban à cause de la visite du Président Iranien.
Il faudrait leur trouver quelque chose à faire les pauvres pour qu'ils soient plus simplement . . . "occupés".
Quant à la visite de Ahmadinejad: "Circulez, circulez Iranien à voir!!!"

Les Libanais sont vraiment préoccupés par la tension qui règne dans le pays. A titre de preuve , cette page entière de lettres des lecteurs que nous propose L'Orient Le Jour ce matin et où on lit pêle-mêle: 'Perdre peut être . . . mais conserver la supériorité morale. . . "et "La dernière porte de sortie" ou "ce vent de folie qui souffle sur le Liban. . . suivi de "sortir de notre nuit " pour conclure (naïvement peut être. . . )" c'est le pétrole vous dis-je".
LIBAN de la peur, ou BILAN de labeur?

Le trader qui avait escroqué la Société Générale en France a été condamné à 5 ans de prison et à payer 4, 5 Milliards d'Euros d'amende. !!!!!!
Il touche environ 3. 000 euros par mois en ce moment soit 36,000 euros par an.
Pour payer les 4, 5 milliards il lui faut vivre . . . 4, 500, 000, 000 : 36. 000= 125.000 ans!
Pourvu que Dieu lui prête vie...
Un PRET sans intérêt bien sûr!!!

05 Octobre 2010

Coup d'épée dans l'eau? Epée de Damoclès? Epais écran noir sur le devenir du pays? L'épée avant la paix? L'épée avant les . . . pépés? Les pépés font la loi? Pépé le Moko ou papa le moqua?

Faut-il en rire? Faut-il en pleurer? Et jusqu'à quand le peuple libanais dont on dit qu'il est le plus intelligent du monde se laissera-t-il berner par les mirages des paix retrouvées et immédiatement spoliées par le va-t-en guerre dont le seul but est de ne pas laisser ce pays vivre comme il doit vivre c'est à dire dans la joie et la paix, dans la prospérité et dans le savoir.

Jusqu'à quand doit on subir le chantage de tous nos voisins qui sont au Sud d'abord, véritable ennemi de notre savoir vivre, de notre œcuménisme, de notre indépendance religieuse et de notre preuve que l'on peut vivre avec une autre confession sans nécessairement aller à confesse? Cet ennemi que tout nous rapprochait par la culture et que tout nous éloigne par la désinvolture?

Notre voisin qui nous a fait six guerres et qui continue de lorgner vers ce bras du Litani qui par miracle, a décidé de se jeter dans la Mer Méditerranée en faisant un coude entre Saida et Sour au lieu de continuer vers la Mer Morte comme tout autre fleuve non rebelle aurait fait. Le Litani véritable image du Libanais qui fait son paysage à son image.
Nos voisins qui sont à l'Ouest et au Nord aussi, se disant nos frères et qui depuis 1920 nous font la guéguerre pour nous empêcher d’être indépendants et libres au nom de la fraternité qui n'a jamais été franchement fraternelle. Et avec laquelle on est en désaccord depuis que nous avons proclamé notre indépendance en 1943. Ces voisins qui nous ferment la porte des frontières quand bon leur semble et qui continuent de vouloir gérer nos affaires . Ces voisins qui viennent travailler chez nous alors que nous n'avons pas le droit de travailler chez eux. Et qui trouvent des gens qui fondent un parti libanais qui porte haut le nom de notre voisin.

Alors je reviens à mes questions ci haut :
1- Les mandats d'arrêt? Coup d'épée dans l'eau puisque tous les magistrats concluent que ces mandats n'ont aucun effet. Alors pourquoi, à la veille de grandes décisions . . .
2. . . est on venu faire balancer au dessus de nos têtes cette épée de Damoclès?
(ce courtisan que Denys l'Ancien avait invité pour lui démontrer la précarité du bonheur! Il le fit s'asseoir sous une épée suspendue au plafond par un simple crin de cheval. . . )Pense -t-on vraiment nous effrayer et nous dissuader de notre désir d'indépendance de notre désir de paix, de notre soif de bonheurs durables. . .
3-L'épais écran noir a-t-il été déployé pour nous cacher les malheurs qui vont nous tomber sur la tête?Ou veulent ils nous préparer à des lendemains enfin meilleurs car basés sur la foi dans notre avenir et dans la pugnacité pour avoir un Liban libre et souverain ami de tous ses voisins.
4- Ou semblons nous aller droit devant nous vers "l'épée avant la paix" dans une volonté déclarée de nous faire tuer pour un rien simplement pour le plaisir de nous faire tuer pour sauver l'Iran, ou la Somalie, ou l'Egypte félone, ou les chéchène de Tchéchénie???
5-L'épée avant les pépés pour une petite guerre rapide qui finira bien par ramener une paix longue pour nous permettre avec nos pépés faire la paix et faire disparaitre l'épais nuage et abattre l'épée de Damoclès.

Wait and see. Hela car tout est possible. Et la semaine prochaine, nous allons avoir à observer l'épisode du Président iranien jetant un caillou à la porte de Fatmeh(bouwabet Fatmeh), jet de pierre qui peut nous valoir une pluie d'obus israeliens en retour. Des pierres sur lesquelles même Pierre ne pourrait bâtir son église voire sa mosquée!

Marwan Hamadé est parmi les personnes contre qui un mandat d'arrêt syrien a été distribué. Et notre sympathique Ministre , première victime vivant des attentats horribles de 2005, a répondu :"les mandats syriens c'est zéro. "
Malheureusement cher Ministre, ces "zéros " ne sont pas fatigués et ne se fatigueront jamais.

C'est quand même incroyable. Lors du Conseil des Ministres, les 14 Mars rejettent les mandats d'arrêt "politiques" et les 8 Marsistes appellent leurs collègues à ne pas "politiser' la justice syrienne.
Plus hypocrite que cela tu meurs.
Slogan à gauche :"Mandats d'arrêt! Mandats d'arrêt!"
Et à droite : "Arrêt de Mandat! Arrêt de Mandat!"

Je ne peux vraiment pas comprendre les réactions des députés appartenant au CPL quand ils défendent l'envoi de mandats d'arrêts par la Syrie contre des Libanais. Comme leur mémoire est courte! car 1989 a eu lieu il y a 20 ans pas plus. Et le Palais de Baabda occupé alors par le gouvernement du général Aoun (le Président et 6 ministres") avait été bombarde par le avions syriens.
Au fond de qui avaient ils obtenu le mandat pour bombarder le Palais?

Visite au dictionnaire.
Recherche du mot ANSCHLUSS : intégration économique et surtout politique de l'Autriche par le IIIème Reich allemand en mars 1938. Anschluss signifie à la lettre: RATTACHEMENT.
D'où, les phrases du début de cette humeur:
Coup d'épée dans l'eau? Epais nuage sur la politique? Epée de Damoclês? L'épée avant les pépés?

AHHH ! LA PAIX!

04 Octobre 2010

Bonjour quelle fin de semaine absolument ubuesque avec ces mandats d'arrêt contre des personnalités libanaises et syriennes suite à une décision du Parquet S x x x x x x x x x x qui x x x x x x x x x x x le Chef de H x x x x x x x x x x x x x x x x x lequel de son côté attend de pied ferme le
Président A x x x x x x x x x x x x x x comme on le sait préfère x x x x x x x x x x x x x x x x et qui veut aller jeter une pierre contre x x x x x x x x x x x x x x x

Pendant ce temps l'ancien Chef de la x x x x x x x x Générale amplifie son acte d'accusation contre x x x x x x x x x x x x x x x
et on a l'impression de vivre de plus en plus sous l'autorité d'un Etat qui n'en est pas UN alors que de l'autre côté de la frontière on nous accuse de x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x et de nous taire, sinon le Président B x x x x x x x x x x x x Etoile x x x x x x x
car soi disant des milices appartenant au parti des K x x x x x x x x x x x
x x x x x x x x x x x x x x x x x x entrainés par les I x x x xx x x x x x ancien souvenir de la collaboration entre les deux clans, alors que chacun proclame que les x x x x x x x x x x x x x x x x x x les ennemis jurés.

D'ailleurs ces mandats d'arrêt que le juge x x x x x x x x x x x x x x x x x a lancés contre les Libanais et les Syriens semblent n'avoir aucun x x x x x x x x x x x x x x x x x x car ils n'émanent pas x x x x x x x x x x x x x x x x x x ; x x x x x x x x x x x x x x, x x x x x, x x x x!

On se demande aussi comment le juge x x x x x x x x x x x ???
Mais là nous n'avons reçu que des réponses évasives de la part des personnes que nous avions int

Pages: 1 2

Décembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Jean-Claude Boulos

ECRIVEZ VOTRE COMMENTAIRE en cliquant au bas de chaque catégorie. Découvrez la biographie, les poèmes d’Amertumes, tous les chapitres de La Télé, Quelle Histoire, les articles, les photos de Jicébé…

Rechercher

powered by
b2evolution