Humeurs Passées (Janvier 10)

01.01.10

Humeurs Passées (Janvier 10)

Permalien 09:28:57, Catégories: Humeur du Jour, Humeurs passées  

30 Janvier 2010

Dernière humeur du mois de Janvier.
Et c'est toujours la même chose. Et la Une de mon Journal prouve que rien n'est en train de se faire dans le Pays de Phénicie. Premier titre "La loi sur les municipales toujours inachevée". Deuxième titre: "Ethiopian Airlines davantage de moyens seront mis en place."

Les deux se résumeraient dans un seul titre :"Sur mer ou sur terre, le gouvernement fait du surplace. "Et les images de la quiétude de la table du Conseil des Ministres et de l'inquiétude des familles des disparus montrent à quel point la politique est loin des affres que subit la population libanaise dans son ensemble.

Une population qui n'est unie que par une seule chose:le drame des inconsolables.
Et les images de cette mère qui après avoir pleuré son fils , ne pouvait que pleurer son mari, compagnon d'une longue vie, mort après son fils foudroyé par la crise cardiaque du malheur.

"On va mettre en place davantage de moyens si nécessaire" proclame notre ministre des Travaux Publics, mon ami Ghazi Aridi. Il le faut. Même si ce n'est pas nécessaire. Car nécessité fait loi dans les conditions dans lesquelles on vit.

Surtout qu'on ne peut plus donner des espoirs positifs à toutes ces familles. Une semaine après l'accident d'un avion qui gît à 1500 mètres de profondeur, on ne pourra plus ramener des corps. Encore heureux si on pouvait au moins récupérer la boite Noire.
Noir comme l'avenir pour ces familles éplorées.

Quelques pages plus loin, une autre image de l'attente angoissante. Non pas de victimes de l'avion éthiopien, mais des familles des détenus en Syrie que la Syrie ne reconnaît pas détenir sur son territoire. C'est triste, les disparus libanais le sont dans la mer et sur la terre. Et les familles attendent de la même manière de récupérer les leurs. Espérons que la Syrie ne livrera pas des cadavres.

Malgré les rapprochements politiques, la "Syrie" noire continue

Blair ne regrette "aucunement" sa guerre contre l'Irak et d'avoir participé au renversement du régime de Saddam Hussein. Il n'y a pas de doute Tony ne pouvait pas . . . "blairer" l'ancien dictateur !

Après l'appel du parquet français dans l'affaire Clearstream, l'affrontement Sarkozy-Villepin va reprendre de plus belle.
Dominique a du . . . "Vil pain" sur la planche.

Le Ministre Tarek Mitri s'insurge contre les journalistes sans éthique professionnelle.
Voila un Ministre qui croit en l'éthique et qui pour juger les journalistes a la solde d'intérêts noirs s'abstient de les traiter de tous les noms.
Et pourtant ces derniers écrivent leur traîtrise noir sur blanc !
C'est leur pain. . . "quotidien"

Un Turc découvre qu'il est le père d'un seul de ses jumeaux. Et cela est confirmé par 99, 9 % de certitude.
Sans doute la mère devait faire l'amour à la chaîne. Et qu'il lui fallait deux "têtes de turcs" pour féconder.

29 Janvier 2010

On a l'impression depuis quelques jours de lire le même quotidien a quelques détails près. Et le titre de ce matin replonge les gens dans une angoisse nouvelle:mais où se trouve donc cette épave? Est-elle a 1300 mètres? Est elle a 1500 mètres de profondeur comme la rumeur l'affirme ce matin. Et comment remonter une carcasse d'avion de plusieurs tonnes du fond de la mer sans risquer qu'elle se brise en deux ou trois compte tenu de la précarité de la carlingue dont les structures ont été complètement disloquées? Et comment surtout dire aux parents que les autorités navales sont dans l'incapacité de remonter l'épave à la surface? Et leur refuser le droit d'enterrer leurs morts? Comment? Pourquoi? Où? Autant de points d'interrogations qui prennent de plus en plus l'aspect de glaives qui vont s'enfoncer dans le coeur d'une mère qui ne pourra pas serrer son enfant pour la dernière fois.

Les parents accepteront-ils que l'on arrête les recherches? Admettrront ils l'inadmissible? Oceanonox de Victor Hugo commence ainsi :
"O combien de marins, combien de capitaines
Qui sont partis lointains vers des terres lointaines "
et qui se sont retrouvés au fond de l'eau parmi les algues et les fonds marins inaccessibles.
Moi même en 1953, j'avais écrit un long poème en alexandrins sur le naufrage d'un bateau à voile en 1840. Il faisait 484 vers (voir mes RECUEILS tome 6 page 56. Il se termine ainsi parlant de l'épave du navire et de son capitaine:
" Maintenant il repose au fond de l'Océan
Ballotté par les flots jusqu'à la fin des temps. ".

Décidément le sort semble se déchaîner contre les avions de Ethiopian Airlines puisqu'un nouvel avion a été obligé d'atterrir en urgence à N'jamena au Tchad.
Pour un problème de radar.
Tiens c'est drôle. Pourtant RADAR est un palindrome qui se lit de gauche à droite comme de droite à gauche et aide le pilote a ne pas se tromper de direction. . .
Les passagers ont saisi une chance en (Tchad)or.

Villepin a été relaxé et on n'a retenu aucune accusation contre lui. Il veut, comme Iznogood, devenir Président à la place du président.
Et Sarko de s'écrier:"Ca c'est "Ville . . . et je vais avoir du ... "pin" sur la planche.

Deux opposants pendus à Téhéran. Ca c'est la liberté de parole et d'opinion. Et quand on posera la question à Ahmadinejad concernant un opposant sa réponse sera :"Qu'il aille se faire pendre ... ailleurs" Et il semble bien qu'il ne pense qu'à ... Shah!

On a vu des extraits de la collection d'Elie Saab à la Télévision française hier. Quelle merveille surtout que ses robes (vendues jusqu'a 120. 000 Euros pièce...) étaient autrement plus belles que celles de Christian Lacroix qui étaient dans le même reportage. J'ai demandé à ma femme" Tu crois qu'on peut imaginer des robes plus belles que celles d'Elie?" et elle me répond avec le sourire : "Saab..."

Esprit de famille après tout.

28 janvier 2010

On sait où est la boite noire de l'avion éthiopien. Mais on ne sait pas comment on va aller la chercher. 1300 mètres de profondeur ! Vous vous imaginez, c'est comme si vous étiez à Kfardebiane. Mais en sens inverse. Mais si on va a Kfardebien dans sa voiture, on se demande vraiment comment descendre à 1300 mètres au dessous du niveau de la mer. Espérons que cette "descente aux enfers" ne provoquera pas d'autres pertes humaines et que le nombre de victimes en restera là où il en est et c'est déjà dramatique. Les pleurs des mères et des soeurs éplorées, le regard stoïque d'un père qui ne veut pas pleurer , les yeux hagards des enfants qui n'ont plus de maman, tout entrera dans la mémoire de ceux qui restent mais qui vivent le drame avec tout un chacun. Comme dans une chanson d'Edith Piaf . . . "Mais lui qui reste ça c'est affreux". On n'oubliera pas le drame de l'avion éthiopien.

J'avais été témoin d'une autre catastrophe, maritime celle là, en décembre 1952 juste à l'approche de Noël. Le navire Champollion une des gloires de la marine marchande française revenait avec son contingent de passagers (on prenait plus le bateau que l'avion en ce temps là) se trompe de direction en raison de la mise en service d'un nouveau phare que le commandant du navire ne connaissait pas. Et dans la nuit le bateau vire sur la petite crique du port de pêcheurs de Khaldé, presque à l'endroit du crash de l'avion éthiopien. La mer était démontée et un vent très fort soufflait vers les côtes causant des vagues de trois mètres de hauteur. Le Champollion sous l'effet des flots se coupa en deux et les passagers commencèrent a plonger dans la flotte. Curieux (j'avais 18 ans) je me suis rendu à Jnah pour regarder la catastrophe de plus près. Le Président Chamoun était là. J'ai vu des gens sauter dans la mer et se faire engloutir par les vagues. Mon professeur de théâtre et de diction Georges Héritier était là attendant des nouvelles de sa fille qui revenait pour les fêtes. Il me confia:"Ma fille ne se jetterait jamais à l'eau . Elle ne sait pas nager. " Eh bien sa fille s'était jetée à l'eau et elle a été sauvée parce qu'elle s'était laissée entraîner par les vagues. Celui qui s'était remarquer à cette occasion fut le capitaine Baltagi, capitaine d'un petit vaporetto qui est venu à trois reprises à partir du port de Beyrouth transporter en plusieurs voyages tous les rescapés restés dans le bateau.
On avait compté au delà de trente victimes ce jour là, Et la photo du Champollion blessé a mort avait fait la couverture de Paris Match.
L'air ou la mer : chacun à tour de rôle a sa moisson de victimes innocentes. Et dire que des gens pensent à faire la guerre sur la terre qui n'en peut plus de boire le sang des victimes de la guerre et de la destruction.

M. Safadi Ministre de l'économie s'attend a une augmentation des échanges avec la Chine. Notamment dans le secteur de la technologie de pointe avec un projet de création à Tripoli d'un salon permanent pour les produits chinois. Belle image en perspective.
La Chine a su faire son. . . chinéma!

Mohammad el Hout vient d'être reconduit à la tête de la MEA. Il a affirme que la politique qu'il a suivie pour la MEA l'avait rendue bénéficiaire.
Quand on sait que Hout veut dire baleine, normal que la MEA avale tout !et Sahtein!

27 Janvier 2010

On est en train d'échafauder des scenarii des plus fous sur les causes du drame de Ethiopian Airways. Quelqu’un m’a même rapporté que les israéliens savaient qu'une grosse pointure du Hezbollah se trouvait à bord. Voila pourquoi, ils ont envoyé des sous marins le long des côtes libanaises et dès que l'avion s'est élevé dans les airs ils ont tiré un missile dans sa direction ce qui explique les corps recueillis dans un état de brûlures avancées. Ian Fleming n'aurait pas imaginé cela pour James Bond.
On évoque également le mauvais temps. Pourtant, je me souviens avoir pris l'avion dans des tempêtes aussi fortes que celle qui s'est abattue sur le pays et avoir atterri une fois au Caire dans une incroyable tempête de sable et çà dans les années 70 quand les avions n'étaient pas encore aussi sophistiqués que maintenant.
Toutes les explications peuvent être données il n'en reste pas moins que la catastrophe est pénible a concevoir et à supporter. Dieu vienne en aide aux familles des victimes.

On n'attend que la boite noire pour résoudre l'énigme. Or on a découvert que la boite noire est en fait de couleur orange! Stupéfiant. L’orange est vraiment partout en ce moment ...!

On nous a envoyé un bateau américain, l’USS Ramage, dotés de sonars qui aident à déterminer l'emplacement exact de la carlingue accidentée.
Avec un nom pareil, on espère que les techniciens US connaissent ...la chanson !

La classe politique "loue" la réactivité de l'Etat face à la catastrophe. Et chaque homme politique y est allé de ses félicitations y compris le vénérable Chef du Hezbollah qui a déclaré "le gouvernement libanais a œuvré rapidement pour faire face à la catastrophe."
C'est drôle d'avoir un gouvernement "loué" par tout le monde.
Moi qui croyais qu'il était ..."vendu"...

Le Général Aoun souhaite introduire la culture politique dans les écoles pour abaisser la majorité électorale. Autrement dit on va enseigner comment planter l’Orange (et pas mécanique en plus).

On va reprendre les séances autour de la table de dialogue avec de nouveaux venus et les anciennes têtes. Avec un absent de qualité : Le chef du Hezbollah qui se fera représenter par Mohammad Raad qui représentera les cazas du Sud du Pays.
Conclusion les discours chiites seront du "tonnerre et il faut s'attendre à un dialogue de ...SOUR"

Une réunion a rassemblé un ensemble de personnalités venues de toutes les confessions afin de discuter de l'unité des Eglises. Le culte a été célébré à Koraytem par l'Eglise protestante française. Malgré les discussions concernant la réunion des Eglises, personne n'a quitté les lieux en ..."protestant".

Les boulangers présentent leurs doléances au Ministre Mohmmad Safadi, Ministre de l'Economie.
Voila enfin un ministre qui va avoir du "pain sur la planche !"

26 Janvier 2010

La détresse des personnes qui avaient un parent, un ami, un compagnon dans l'avion de la Ethiopian Airways était si pénible à voir sur tous les écrans de la télévision libanaise. Toutes ces femmes qui avaient un fils, un mari, un frère. Toutes ces jeunes femmes atterrées par cette catastrophe et qui criaient leur rage contre les autorités qui faisaient ce qu'ils pouvaient face à une catastrophe unique en son genre au Liban et pour laquelle ni pompiers, ni défense civile, ni hôpitaux n'étaient préparés. Tous ces enfants aux yeux hagards ne sachant pas très bien ce qui se passait autour d'eux et qui pleuraient parce que leurs mères pleuraient.

Et puis tous ces responsables de la République choqués par ce drame qui a emporté dans sa carlingue 90 personnes, 90 êtres humains qui partaient pour rejoindre leurs pays, qui s'en allaient vers un avenir brillant dans des pays lointains, loin de leur pays natal, cette épouse d'ambassadeur de France qui se rendait en Tanzanie pour une conférence organisée par les Nations Unies, ce collègue de la MTV qui n'avait pas prévu la fin de cet épisode qu'il vivait pour la télévision.

Et puis tous les libanais cloués devant leur poste de Tv regardant les hélicos tourner, des paras descendre grâce à des filins jusqu'au bord des flots pour chercher un cadavre, des lambeaux de corps, et toutes ces flottes amies qui ont mis pleins gaz pour aider à la recherche des disparus.

Tous unis dans le deuil, l'appréhension, le désespoir, l'incapacité de sauver des êtres chers et qui n'avaient plus que des yeux pour pleurer.

Voici le drame vécu par les libanais de toutes confessions de toutes origines, de toutes races devant la catastrophe aérienne. On vit on meurt. On meurt mais hélas on ne revit plus.

Ces morts dans la plus grande catastrophe aérienne que le Liban ait connue, devraient apprendre à tout le monde que nous ne sommes rien. Et qu'il faut arrêter de nous invectiver en politique, et de nous occuper de ce qui fait vivre notre peuple.
Pas de ce qui le tue.

Continuons de prier.

26 Janvier 201025 Janvier 2010

Hélas! Que peut on dire devant la catastrophe aérienne qui s'est produite au large des côtes libanaises quand un avion éthiopien s'est écrasé dans la mer à quelques mètres du rivage.

Les images continues à la télévision sont terribles. Le mauvais temps empêche les recherches. Les parents des victimes pleurent leurs morts partis pour un heureux voyage et qui ont termine leur périple au milieu des flots. Une pensée personnelle pour Mme Pietton, épouse de l'Ambassadeur de France.
Et mes condoléances à tous ceux qui ont perdu un parent, un proche, un ami.
Je n'ai pas le coeur de m'étendre plus dans mon humeur quotidienne.

Dieu nous préserve d'autres catastrophes.
Prions.

22 Janvier 2010

O divine surprise! Notre Premier ministre parle couramment le français. Personnellement je ne le savais pas. Et son discours en France a été donné en français, et les réponses de M. Fillon aussi. (Notons ici la remarquable erreur d'une speakerine de la télévision qui en lisant le journal tele-vissé du soir a prononcé son nom : FION qui est un terme très péjoratif quand on s'adresse à quelqu'un en argot !!!).

D'ailleurs, les responsables français ont rassuré les libanais en leur disant qu'aucune attaque ne serait perpétrée contre le Liban par Israël tant qu'il n'y a pas d'attaque faite à partir du Liban.
J'espère que ceux qui sont maîtres de nos frontières au Sud ont eux également appris le français pour comprendre le message donné par nos amis les français.

D'ailleurs "si ce n'est toi c'est donc ton frère "qui nous attaque, pourraient prétexter les israéliens à n'importe quel moment après la "logorrhée verbeuse"(comme l'appelle notre Gaby National dans son billet). Car le palestinien demeure l'ennemi d'Israël au même titre sinon plus que la résistance pseudo libanaise. Et que l'on a vu dans le passé déferler des centaines de chars israéliens au Sud en raison des rodomontades de feu Abou Ammar dont la relève a été prise par Abou Moussa.

Et ce qui nous pend au nez c'est qu'Israël ne soit . . . ABOU de patience!

Tiens! tiens! La Sûreté générale n'a pas interdit "La Liste Hariri" dernier paru des livres de Gérard de Villiers. On va donc tout savoir. Mais il faut aussi tenir compte des élucubrations de SAS car on a eu l'occasion de connaître le style de cet écrivain prolixe de livres policiers et d'espionnage. Avec lui la réalité a dépassé souvent. . . l'affliction !

Le Tachnag dénonce "l'invasion du marché libanais par les produits turcs".
A l'approche de l'année centenaire du génocide arménien, nous ne pouvons que comprendre les ressentiments de nos amis libanais de confession arménienne de craindre une invasion turque. Mais faut il être plus royalistes que le roi? Entre la Turquie et l'Arménie il y a eu des visites officielles. Un match de Foot ball a réuni de nombreux spectateurs des deux bords. La Turquie pourrait faire son entrée en Europe.
Et les commerçants libanais trouvent que les produits turcs sont de très bonne qualité et bien moins chers que les produits occidentaux. Et la clientèle libanaise aussi.
Je pense que les Libanais aussi ont connu les affres du régime ottoman durant des siecles et la place des Martyrs tient son nom des patriotes libanais, toutes confessions confondues qui ont été pendus haut et court sur cette place.

La France et l'Allemagne sont amis comme larrons en foire. Les deux Allemagne se sont réunies. L'URSS est redevenue Russie et a donné son indépendance à l'Arménie.
Le génocide des arméniens est horrible.

Pourtant le monde entier sollicite l'aide de la Turquie pour jouer un rôle essentiel dans le statu quo du proche et Moyen Orient.
L'Histoire continue de s'écrire en mémoires majuscules.

Le Ministre Aridi annonce la mise en place d'un nouveau système d'éclairage routier fonctionnant à l'énergie solaire. Enfin nous entrons dans une ère moderne. D'ailleurs je me suis toujours posé la question de savoir comment on installe des feux de circulation dans un pays qui manque d’électricité, les feux devenant "feu les feux"plusieurs fois six heures par jour.

Mais tant mieux si notre bon ministre a eu cette idée... Lumineuse!

21 Janvier 2010

Sans regarder la rubrique quotidienne de L'Orient-Le Jour concernant la "Date X... dans l'Histoire ", je voulais commencer ma rubrique avec l'exécution de Louis XVI durant la Révolution française quatre ans après la prise de la Bastille. Ce jour là, la "pastille "qu'avait prise le roi était amère. Et durant dix ans la France allait perdre ...la tête. C'est vrai aussi pour de nombreux politiciens libanais qui dans leurs discours perdent vraiment la Tête.
Et n'ont même pas de pastilles pour être plus en-roués. La rouerie étant toujours présente de toutes les façons dans la manière dont on appréhende la politique dans notre pays.

La photo de Gorbatchev s'étale en grand dans la dernière page. Il vient au Liban pour parler de "Destruction des murs entre le Présent et le Futur" lors du Cristal Festival qui a lieu chaque année à Faraya (ou plutôt à Kfardebian pour ne pas fâcher mon ami et lecteur très assidu Elie Batal...).
Dans un superbe documentaire sur la chute du Mur de Berlin diffusé en Décembre sur Franc 2, on avait bien vu que l'arrivée de Gorbatchev avait été le prélude à la destruction du Mur de Berlin et à la dé soviétisation de l'URSS et de l'Allemagne de l'EST.
C'est avec le soutien de l’IAA (International Advertising Association Chapitre Libanais) que cet événement va pouvoir avoir lieu. A noter que le Congrès Mondial de l'IAA se déroulera en Mai à Moscou. Da! Da! (cela n'a rien à voir avec le nom de mes oncles et cousins, bien sûr... )
Petite recommandation à mes amis : quand vous saluerez Gorbi dites lui:
Zdrasti. Kakti pazivayesh.(Bonjour ,comment allez vous ) expression que je tiens de mon oncle Tarassof (mari de ma tante Dahdah justement) et de mes voisins, les Petrovsky (maintenant en Argentine) à Ain Mreysseh.

Alors on nous annonce que le dossier libanais est sous la loupe franco-US. Est-ce à dire que toutes les discussions, toutes les interventions, toutes les approches pacifiques vont être ..."loupées"?

La terre tremble à nouveau en Haïti et l'on évacue les Libanais habitant l'île.
Et Strauss Kahn propose une sorte de nouveau plan Marshall pour l'ile dévastée, tout comme ce qui s'est passé pour l'Allemagne et l'Europe après la guerre de 39-45.
En attendant il y a une telle détérioration de la sécurité dans l'ile qu'on a besoin vite, vite de Marshall et de...shérifs.

La Sûreté Générale a frappé d'interdit le dernier livre de Gérard de Villiers "La Liste Hariri" dans la série SAS. Sublime. On revient aux pires heures de la censure bête et méchante des années 59-60 (vous vous souvenez je vous avais dit que mon encyclopédie Larousse datant de 1960 porte les stigmates de la déchirure de 10 pages consacrées à Israël...ce qui n'a pas fait disparaitre l'Etat israélien de la face du monde...) Gageons que chaque libanais qui revient de France va porter un livre de la Liste Hariri dans ses bagages.
Et que tout cela passera dans le ..."SAS “des douaniers comme une lettre à la poste.
Pauvres nous ! Les gens vivent dans les romans, Nous vivons dans l'amère réalité.

Pour terminer Joyeux Anniversaire a ma petite fille Joanne Boulos née le 21 Janvier.

20 Janvier 2010

Je suis content. Issa Goraieb a signé son éditorial ce matin . A-t-il ou n'a-t-il pas lu mon humeur d'hier, toujours est il que son édito est en première page de L'Orient Le Jour ce qui comble tous les lecteurs.

Surtout qu'il s'attaque à la déclaration d'un Abou Moussa dont on espérait qu'il avait mis de la Seccotine sur les lèvres pour la fermer définitivement. Mais le dernier des ABOU qui nous avaient fait la guerre et immolé tant d'innocents libanais au nom de la libération de la Palestine qui était bien plus au Sud de Damour et de Beyrouth, il menace les autorités libanaises si elles venaient à interdire les armes palestiniennes hors des limites des camps de réfugiés.

Quelle outrecuidance. Car il ne fait aucun doute qu'il parle au nom de ceux qui le protègent, ces mêmes personnes qui dernièrement pourtant caressent tous les politiciens libanais qu'ils soient du 8 ou 14 Mars, ou de n'importe quelle date importante de l'histoire récente du Liban (y compris le 13 avril et Ain Remmane, ou le 7 Mai et l'attaque sur Beyrouth Ouest, ou encore le 25 Juin et l'élection du Président Sleiman. )
Abou Moussa? Allez laissons le . . . mousser tout seul. Il manquera bientôt de gaz pour mousser et faire mousser les autres.

Toujours sur le compte des palestiniens l'Europe importe les roses et les fraises de Gaza en Europe. Bonne nouvelle pour les palestiniens. Ils font autre chose que faire la guerre ou promettre de nous faire la guerre. Pourvu que l'on continue à vendre des fleurs sans être piqués par les épines d'Abou Moussa par exemple. Qui n'a pas fini de ramener sa . . . fraise(pensant nous faire entrer le "mâle dedans")

Les Municipales sont retardées d'un mois. Un mois de retard c'est la preuve que l'on est tombé… "enceinte". A force de b... la constitution, cela nous pendait au nez! (nouveau né aurait dit l'enceinte)

Le CPL réclame plus de 50% des nominations. On n'est vraiment pas sortis de l'auberge avec des exigences pareilles. Peut être avec le cinéma que ses dirigeants nous servent tous les jours devront ils exiger toutes les nominations a l'occasion des futurs Oscars. Ou au moins pour l'Oscar de la meilleure... fiction.

Quelle image et quel titre en dernière page "Lueur d'espérance pour les eunuques du Pakistan"puisque la reconnaissance des droits des eunuques a été réclamée par la Justice.
C'est l'industrie de l'automobile qui applaudit. Elle va tripler les ventes de ses... "coupés"

20 Janvier 2010

Je suis content. Issa Goraieb a signé son éditorial ce matin . A-t-il ou n'a-t-il pas lu mon humeur d'hier, toujours est il que son édito est en première page de L'Orient Le Jour ce qui comble tous les lecteurs.
Surtout qu'il s'attaque à la déclaration d'un Abou Moussa dont on espérait qu'il avait mis de la seccotine sur les lèvres pour la fermer définitivement. Mais le dernier des ABOU qui nous avaient fait la guerre et immolé tant d'innocents libanais au nom de la libération de la Palestine qui était bien plus au Sud de Damour et de Beyrouth, menace les autorités libanaises si elles venaient à interdire les armes palestiniennes hors des limites des camps de refugiés.
Quelle outrecuidance ! Car il ne fait aucun doute qu'il parle au nom de ceux qui le protègent, ces mêmes personnes qui dernièrement pourtant caressent tous les politiciens libanais qu'ils soient du 8 ou 14 Mars, ou de n'importe quelle date importante de l'histoire récente du Liban (y compris le 13 avril et Ain Remmaneh, ou le 7 Mai et l'attaque sur Beyrouth Ouest, ou encore le 25 Juin et l'élection du Président Sleiman. )
Abou Moussa? Allez laissons-le . . . mousser tout seul. Il manquera bientôt de gaz pour mousser et faire mousser les autres.

Toujours sur le compte des palestiniens, l'Europe importe les roses et les fraises de Gaza en Europe. Bonne nouvelle pour les palestiniens. Ils font autre chose que la guerre ou promettre de nous faire la guerre. Pourvu que l'on continue à vendre des fleurs sans être piqués par les épines d'Abou Moussa par exemple. Qui n'a pas fini de ramener sa . . . fraise (pensant nous faire entrer le "mâle dedans")

Les Municipales sont retardées d'un mois. Un mois de retard c'est la preuve que l'on est tombé... "enceinte" ! A force de b. . . . la constitution, cela nous pendait au nez!(nouveau né aurait dit l'enceinte)

Le CPL réclame plus de 50% des nominations. On n'est vraiment pas sortis de l'auberge avec des exigences pareilles. Peut-être avec le cinéma que ses dirigeants nous servent tous les jours devront-ils exiger toutes les nominations à l'occasion des futurs Oscars. Ou au moins pour l'Oscar de la meilleure . . . fiction.

Quelle image et quel titre en dernière page "Lueur d'espérance pour les eunuques du Pakistan" puisque la reconnaissance des droits des eunuques a été réclamée par la Justice.
C'est l'industrie de l'automobile qui applaudit. Elle va tripler les ventes de ses. . . "coupés"

19 Janvier 2010

C'est vrai finalement que les journaux ne vendent qu'en raison des grands titres de la première page et plus ces derniers parlent de morts, d'attaques armées, de victimes des tremblements de terre, de la fin du monde et plus on est attiré par l'achat de son quotidien. D'ailleurs ce matin les grands titres se sont tellement bousculés, que notre ami Issa Goraieb a sacrifié son éditorial du mardi pour laisser la place à d'autres titres plus agressifs donc plus vendeurs. Dommage.

1- Les Talibans portent la guerre au coeur de Kaboul. Quand on lit ça va. Mais quand on écoute on est perplexe car "L'Etat Liban" porte la guerre au coeur de Kaboul? Que diable allions nous faire dans cette galère. Nous ne sommes pas Kaboul, nous sommes... mabouls!

2- Tout juste libéré, l'agresseur de Jean Paul II, Ali Agca proclame la fin du Monde. On aurait dû lui ajouter un A dans le nom:car il "agAca"tout le monde à l'époque et il continue d'avoir sa tête de turc !

3- Face au chaos en Haiti la communauté internationale intensifie son aide.
Et les images que l'on voit à la télévision sont horribles. Quelqu'un a parlé hier de pertes de 200. 000 morts !!!Mon assistant m'a dit qu'une jeune femme de la famille Boulos a été découverte vivante dans les décombres. Même si elle porte le même nom que mes cousins de Haiti, elle ne fait pas partie de la famille. Mais bravo.
En Haiti ce n'est pas seulement le chaos . Le peuple est K. O. !

4- L'homme qui a lancé sa chaussure contre le Président Bush était de passage à Beyrouth (sans doute pour profiter des soldes dans tous les magasins de chaussures de Beyrouth . . . ). Il a déclaré :"Je ne suis pas un héros, j’ai simplement eu de la chance. . De pouvoir agir". Depuis son attentat Mountazar (l'attendu en arabe) n'a pas encore trouvé chaussure à son pied, mais il semble le prendre à Beyrouth.
Je ne suis pas un héros ! C’est juste. C'est un . . . Zéro!

5- La seule image d'une placidité déconcertante est celle de Saad Hariri notre Premier ministre photographié aux côtés d'un cheikh des Emirats.
Tellement en voyage notre premier Ministre que Hariri se demande parfois :"Le Liban c'est-où-dites?"

AVATAR , grand vainqueur des Golden Globes. On s'y attendait un peu. Mais vous êtes vous penchés sur la signification du mot avatar.

Le dico nous dit:" 1-Incarnation de VISHNU ou d'un autre dieu, dans le brahmanisme. 2-Fig. Transformation métamorphose. 3- Abusivement: tracas malheur."

C'est surtout ce dernier sens que nous connaissions à ce mot. Maintenant il est synonyme du film qui va couper l'histoire du cinéma en 2 Avant Avatar et après Avatar. Et pour réunir les trois définitions ensemble on peut dire: "L'incarnation de Vishnu est une métamorphose qui nous pose beaucoup de malheur."

... Mais beaucoup de Bonheur à James Cameron !...

18 Janvier 2010

Long week end que je me suis donné car je n'ai pas pu vous envoyer mon humeur ni vendredi en raison d'un déjeuner qui s'est prolongé très tard, ni samedi car j'étais loin de mon ordinateur ni à fortiori dimanche (c'est le jour du Seigneur et il est interdit de travailler le dimanche.). Et me voici devant mon ordinateur ne sachant par où commencer.

Bien sûr ce qui nous saute au visage tout de suite ce sont les fantastiques images du tremblement de terre de Haïti qui sont dramatiques et insoutenables. Que peut faire l'homme devant les déchaînements de la nature, et même si les images de ce petit bébé de 15 mois étaient une sorte d'espoir de la lutte contre la mort, les images de tous ces cadavres que personne ne réclame (puisque ceux qui devaient les réclamer son eux aussi dans la longue liste des morts)étant d'une morbidité effroyable. Haïti, île vraiment haïe et il faudrait l'appeler Haï-city.

Mais chez nous ce n'est pas le tremblement de terre qui risque de nous exterminer mais la guerre à laquelle chacun des protagonistes voit très prochaine en nous promettant de surcroît de "changer la face de la Région" si Israël venait à attaquer le Liban. Et avec cela les USA réitèrent l'appui des USA à l'armée libanaise.

Mais si la Résistance Libanaise a peut-être des droits de proclamer tout haut qu'elle veut libérer les fermes de Chebaa (dont on ne sait toujours pas si elles sont libanaises ou syriennes) les palestiniens refont surface comme pour dire qu'ils sont les seuls à pouvoir parler de guerre et de paix au Liban dont ils ont été les premiers spoliateurs de souveraineté au début des années 70 amenant l'autre résistance -libanaise celle là - à prendre les armes pour les chasser de leurs repaires . Mais ils sont toujours là les palestiniens. et veulent continuer à faire la pluie et le beau temps. Et Abou Moussa (un de ces pères oubliés de la Résistance palestinienne) menace l'armée nationale de répondre par les armes si l'on touche aux armes palestiniennes hors des camps palestiniens. C'est à vous faire pleurer de rage et à chanter notre parodie de la Marseillaise "Aux larmes citoyens. . . "

Ce qui est extraordinaire aussi c'est que -heureusement- les patrons des grandes chaînes d'hôtels ne lisent pas les journaux et investissent au Liban dans la construction d'hôtels de luxe que nous envieraient toutes les capitales environnantes. Le Gray, Four Seasons, Grand Hyatt se ruent chez nous pour construire des palaces sur le bord de mer ou au centre ville.

Mais cela plaira-t-il à tous ceux pour qui le luxe est l'ennemi du peuple et voudront à nouveau détruire cette façade occidentale sur les rives orientales de la Méditerranée. . . Le Liban reste cette année encore le lieu préféré des touristes dans le monde. Pourquoi diable ne nous laisse-t-on pas vivre en paix? Par jalousie tout simplement.

Mon Dieu gardez moi de mes amis. Mes ennemis je m'en charge!!!

14 Janvier 2010

Quand Dieu se fâche, il nous le fait savoir et fait trembler la terre, tellement il est furieux. Et de plus il choisit les peuples les plus pauvres du monde pour punir la Terre de ses excès. Mais fallait il faire bouger la terre autant?
Des images terribles sont apparues à la télévision, pénibles à voir et à supporter. Et à part les décombres de la Cathédrale principale de Port Au Prince ou le Palais colossal de la Présidence de la République qui se sont tous les deux effondrés comme un château de cartes , ce sont toutes les petites cahutes des haïtiens qui sont détruites, brûlées, leurs habitants gisant à même la terre dans des suppliques immobiles, pour le Bon Dieu, de les délivrer de tout mal.
Haïti. Cela ne commence-t-il pas par haï ?
Pauvres gens et que Dieu garde les membres de la famille Boulos, mes cousins germains au premier degré. Si vous vous souvenez il y a un an et plus, L'Orient - Le Jour avait réservé un reportage sur les libanais de Haïti et je découvrais la photo de mon oncle paternel Jean Boulos parti à l'aventure au début du 20ème siècle s'établir en Haïti avant de déménager avec ses neuf enfants vers New York. Ce sont ses petits enfants qui habitent encore l'ile.
Ils nous ont téléphoné pour nous dire que la situation est catastrophique et appellent à l'aide aussi minime qu'elle soit :"Five dollars, can do miracles ", a dit l'un des petits cousines, à ma fille Josyane. Qui s'est portée volontaire pour ramasser les dons. Téléphone 01 61 29 29

Et pendant ce temps là à quoi joue-t-on au Liban? À écouter M Berri nous dire qu'il faut commencer par étudier comment finir du confessionnalisme par son abolition pure et simple. Et de terminer par ce jeu de mot (que je lui prête , au nom du proverbe qui dit qui prête aux pauvres donne à Dieu. . . et pas l'inverse pour ceux qui commencent à penser que je me suis trompé. . . ): " La Bérité si je mens. "

Pendant que Berry faisait le beau devant les caméras de toutes les télés visions au Liban, son fameux SS faisait un retour remarqué en Arabie Saoudite, avec la rencontre entre le Syrien et le Saoudien. Pour en terminer avec le Hezbollah les deux chefs d'Etat discuteront- ils de la solution la plus plausible : SS= Sud Syrien !

Sarkozy est grand papa. Son fils Jean lui a donné la joie d'être grand-père. Sa femme vient d'accoucher d'un beau garçon. On apprend que la femme de Jean est la fille du fondateur des magasins Darty connus surtout pour la branche bricolage. Le Président va en profiter pour s'offrir un tourne vice. Pour empêcher l'UMP de se dévisser. .

13 Janvier 2010

Franchement après avoir vu mon ami Naoum Farah raconter le rapt de son fils et du copain de son fils et les souffrances morales voire physiques auxquelles ils ont été soumis, après avoir appris également que ce forfait avait eu lieu à 100 mètres d'une caserne militaire, je suis sans voix. Muet d'effroi. Muet d'horreur. Muet de révolte intérieure. Muet en raison de voir l'impéritie totale des forces dites de sécurité intérieure et des forces armées.

Il est donc permis Monsieur le président de la République, Monsieur le président de la Chambre des députés, Monsieur le président du Conseil des ministres , Messieurs les députés, tous les députés, Messieurs les ministres de la Défense et de l'Intérieur, Messieurs les généraux de l'Armée et des Forces de sécurité intérieure, il est donc permis Messieurs de livrer le Liban à une bande de malfaiteurs, de bandits, de brigands au vu et au su de tout le monde sans que l'on intervienne, à cause du fait que les malfrats se réfugient dans la banlieue sud après leurs forfaits.

La banlieue sud est elle devenue la Cour des Miracles du Liban?
Et comment va-t-on encore oser prendre la route rapide vers l'Aéroport sans avoir le coeur dans la main craignant à chaque instant de voir quatre voyous armés nous arrêter pour faire chanter nos parents, nos amis, notre patrie.

Oui c'est vrai on s'était moqué de Halate Hatman. Quel dommage!

12 Janvier 2010

Il y a des jours comme çà qui commencent vite, continuent plus vite et se terminent plus vite encore, ne vous laissant vraiment pas le temps de réfléchir à ce que vous devez écrire malgré une actualité fournie en événements et en rebondissements politiques inattendus.
Mais quelques mots pour que vous ne croyiez pas que je suis malade ou absent. Eh oui cela peut arriver. !

Le Président Michel Sleimane avait reçu Mr Mc Cain qui a si lamentablement échoué aux élections américaines. Vous vous souvenez il s'était présenté aux Elections américaines avec comme vice (présidente bien sûr !!!) Mme SARAH (qui avait un PAL-IN. . . ). Il lui a fait part des raisons pour lesquelles les mesures américaines contre les Libanais sont injustes.
Le sénateur américain est plutôt mal placé pour écouter ces reproches. Il avait joué au "Cain et l'abel"

Erdogan a tiré à boulets rouges sur Israël. Etrange on pensait que la Turquie était en train de jouer le pacificateur dans le Moyen Orient. Le deuxième prénom d'Erdogan est pourtant. . Tayyeb. Mais une tête de turc restera une tête de turc.

La première page de L'Orient-Le Jour est aux couleurs oranges. Car elle a été prise dans les salons de Michel Aoun à Rabyeh. C'était pour manger la pulpe et cracher les pépins, lors de la rencontre réconciliation.
On parle toujours de la réconciliation de la Montagne. Mais qui est fâché avec qui ???

Le retard de la Neige est une calamité pour le tourisme saisonnier. Hélas On ne chantera pas comme Adamo: "Tombe la neige . . . elle ne viendra pas ce soir. !"A force de faire des "shows"à Faraya, normal que la neige fonde.

Moment de grande émotion à Paris hier après midi lors des obsèques de Philippe Seguin, Président de la Cour des Comptes. C'était un homme d'une très grande valeur et tous les présents avaient la larme à l'oeil quand ses enfants ont parlé de lui.

Un de mes grands amis, Jacques Bille, Conseiller Maître à la Cour des Comptes (et qui a signé la grande introduction de mes RECUEILS en huit volumes) est ravagé. Je le comprends. Il y a parfois des hommes qui donnent l'impression d'être irremplaçables. Seguin en faisait partie.

11 Janvier 2010

Et voilà comment on oublie le 14 Mars et le million de libanais de tous bords et de toutes confessions réunis à Borj pour dénoncer les attentats et demander - ô crime abominable- sans la tutelle de la Syrie et - crime encore plus abominable- sans les armes du Hezbollah qui ne peuvent qu'attiser la volonté d'Israël d'en découdre avec le Liban ce que nous avons constaté en 2006.
Et voilà comment on oublie le 7 Mai 2008, l'emprisonnement à domicile, les attaques armées contre des innocents, la fermeture des routes de l'aéroport, la division de l'Ouest entre un Ouest et l'autre Ouest.
Et voila comment on se met face à face turbans blancs devant des turbans blancs (avec la présence incongrue d'une mitre noire appartenant à un prélat chrétien perdu dans la marée druzo chiite qui célébrait là , une réconciliation qui ose dire son nom, en disant NON. )

Non à la rancune née du 7 Mai
Non à la dissension qui faillit détruire la montagne
Non à la guerre des rues avec armes inégales qui a brûlé tout sur son passage
Non aux malentendus rapportés par des malentendants qui n'avaient rien compris au rapprochement de la base au grand dam du sommet.
Non aux regards de travers que l'on se lançait et aux discours d'invectives dont on se nourrissait.
Non, Non, mille fois non à la discorde.
Car je t’aime. Moi non plus.

Et aujourd'hui bis repetita on va serrer la pince au Général Aoun, qui, il est vrai n'avait pas lancé ses "troupes"le 7 Mai, dans la bagarre finale. Et regardait ses alliés faire la guerre qu'il était sensé faire lui aussi.
Que sortira-t-il de tout cela? Un simple aller retour Beyrouth Damas , pour demander pardon, mille fois pardon d'être sorti du droit chemin qui mène à Damas. Et une minorité qui risque à force d'être renforcée à devenir la majorité ce qui transformera la donne complètement et risquera de mettre Saad Hariri en minorité.

Saad Hariri qui a su tourner le dos à ces retrouvailles de Choueifate (en français "un peu entré")pour aller donner une liste d'accords avec la Turquie . Il a vu le Premier Ministre turc à Ankara. Ce qui empêchera peut être que sa liste ne finisse pas à "liste-en-boule"

Il ne peut y avoir de violence au nom de Dieu a dit le Pape Benoit XVI.
Juste. Mais au nom de son "parti" tout est permis.

Israël rase des maisons palestiniennes en Cisjordanie. Ces nouvelles commencent vraiment à nous raser.

Atef Majdalani:Une loi antitabac dans les lieux publics sera votée avant Mai 2010. Gageons que le député de Beyrouth va se faire . . . tabasser. Et la loi ne sera sûrement pas bien . . . "régie"

Elle ne fait pas la cuisine. Ne passe pas l'aspirateur mais sait s'occuper du "reste". . . Elle c'est ROXXXY, une poupée robot sexuelle.
Comme dit le proverbe avec ROXXXY on peut mettre son pari dans une bouteille!(Attention de ne pas lire :"Rock Scie. . . ouille!)

09 Janvier 2010

Le Président de la République trouve injuste les mesures américaines prises à l'encontre des Libanais qui vont aux Etats Unis et qui sont fouillés très minutieusement lors de leur entrée et leur sortie des Etats Unis. Un couple d'amis arrivés avant hier de Los Angeles nous a raconté qu'en montant dans l'avion qui les ramènerait au Liban, l'officier de la sécurité en voyant leur passeport leur a posé cette question insultante :"Are you Christian or Moslem?" Insultante car l'extrémisme n'est pas une question de religion même si hélas une partie de la population libanaise a donné à sa communauté un qualificatif qui ressurgit sur leurs coreligionnaires qui n'ont rien voir avec le "terrorisme" mais qui doivent payer les pots cassés.
C'est le prix à payer, hélas devant les rodomontades des partisans de la violence et des menaces quasi quotidiennes contre ce que tous nous reconnaissons comme notre ennemi, mais cet ennemi justement prend n'importe que virgule, pour une gâchette de revolver, chaque point. Comme une bombe dans la main et chaque point d'exclamation! comme l'impact d'une bombe descendant du ciel.
Tous les libanais dans le monde même ceux qui habitent en dehors du Liban depuis des décennies sont victimes hélas de cette volonté américaine de fouiller tous les libanais et les faire attendre longuement.

En 1998, je me suis rendu aux Etats Unis pour une réunion du Conseil de l'IAA (International Advertising Association). J'étais alors PDG de Télé Liban et le Ministère des Affaires Etrangères avait mis à ma disposition un passeport diplomatique pour me permettre d'avoir les égards voulus dans les aéroports du monde entier. Arrivé a New York avec un visa pour 5 ans, je ne sais pour quelle raison (Nine Eleven n'avait pas encore eu lieu. . .), le policier me demande de le suivre. Ce que je fis. J'entre dans une salle très "policière” et un interrogatoire suit pour connaitre les raisons de mon arrivée a New York. Je donne les explications. C'était un dimanche et je leur donne le numéro des bureaux de l'IAA. Ils me répondent que le numéro ne répond pas. Normal nous sommes dimanche, leur dis-je. Ils ont photocopié les pages de mon passeport. Alors je me suis dit que le passeport diplomatique aurait peut-être plus d'effet sur les policiers. Et je leur dit :"I have another passport. A diplomatic passport. "J'ai cru que le ciel allait me tomber sur la tête. Cela m'a valu un interrogatoire plus serré, plus fatigant. Au bout de 45 minutes ils me laissèrent partir. Entre temps quelqu'un avait pris ma valise la confondant avec la sienne. . . Mais cela est une autre histoire.
Tout cela pour dire que ce qui arrive aux Libanais aux Etats Unis n'est pas d'hier. Mais cela fait longtemps que nous avons mauvaise réputation outre Atlantique: assassinat de Frank Melloy, prises d'otages, Explosion de l'ambassade à Ain Mreysseh, explosion du poste US à l'aéroport et du Drakkar à Jnah, et des manifestations "al maoutou li Amrika"
Etc. Etc.
Les innocents paient le prix des fautes commises par les assassins. Tout simplement.

Quant à la liberté d'émission sur satellite de commentaires incendiaires et de menaces constantes, certains s'insurgent contre l'interdiction qui est faite de diffuser ces propos sur satellite. Sous la fallacieuse raison que "L'information est libre". Liberté . Liberté que de crimes on commet en ton nom!!!

Allez! Terminons par ce commentaire sur la belle photo en première page de L'Orient sous le titre "Plus belle La vie” avec ce couple se dorant au soleil de l'hiver près de la Grotte aux pigeons. . .
Voila l'image que l'on aimerait tant toujours montrer au monde. La paix, la sérénité, le calme. Le beau temps.
LIBAN de la paix.
Et non BILAN de la mort!

08 Janvier 2010

Le maître mot semble-t-il ces derniers temps c'est la mobilisation contre le terrorisme. Surtout après l'échec (heureusement ) de l'attentat de ce terroriste qui voulait faire sauter l'avion à son atterrissage . Et les queues se font de plus en plus longues dans les aéroports pour passer les voyageurs au peigne fin et ne pas risquer des catastrophes aériennes criminelles.
Et parce que le Liban est classé parmi les pays à hauts risques terroristes puis que les USA considèrent notre pays comme tel à cause de la présence de hezbollah, les innocents paient les pots cassés et les Libanais sont regardés du mauvais oeil. Hélas!
Et pourtant quand on lit le Guardian qui confirme qu notre pays est la première destination pour le tourisme jeune on se perd en points d'interrogations et en points d'exclamation devant cette situation incongrue.
Malheureusement le Liban est entré depuis fort longtemps dans l'oeil du cyclone, et toutes les compagnies amies ou alliées d'Israel dans le monde font tout pour assombrir l'image du Liban aux yeux des visiteurs. Et une partie de la population fait de même:assombrir l'image calme et sereine d'un Liban aux cimes immaculées de blanc, aux plages magnifiques et à la vie nocturne devenue célèbre dans le monde entier. Autre paradoxe.

En attendant nous avons un autre spectacle à notre disposition celui des nominations administratives. Et pour chaque poste c'est le jeu du tir à la corde qui se joue entre les différentes confessions et les partis libanais qui sont de toute évidence de . . . parti-pris. Toutes les confessions veulent la Direction des ministères importants. Et toutes les confessions se tirent dans les jambes pour avoir le plus grand morceau du gâteau. Et on s'étonnera après cela que le Liban soit mal géré? Cela me rappelle une table ronde animée par Maguy Farah à la MTV avant la fermeture de cette station manu militari.
A la table ronde participait le ministre de l'Information d'alors M. Makari et nous avions discuté de la distribution des chaînes de télévision sur des bases politiques très clientélistes. Au cours d'une pause publicitaire je demandai a Ministre:"Le Président de la Chambre a une TV. Le Président Hariri a une TV. Et si demain aux élections un autre grand leader chiite gagne les élections devient Président de la Chambre et vous demande une licence de télévision. Que ferez vous. "It will be a problem , me répond il en anglais"
Tous les postes à pourvoir "are going to be a problem. "

Suggestion de solution: Mettez les noms des candidats dans des sacs en papier chaque sac étant destiné à une confession. Puis mettez tous les postes à pourvoir dans un seul grand sac.
On tire le poste d'abord et on commence par la confession 1. Puis le deuxième poste et on tire le deuxième nom de la deuxième confession et ainsi de suite après s'être mis d'accord sur le prorata de chaque confession.
Une loterie où certains tireront le gros lot et d'autres les lots de consolation.
De toutes les manières la gestion des Affaires
courantes est elle même une grande loterie. . .

Le Premier ministre syrien Nagi OTARI la semaine prochaine au Liban pour des conversations bilatérales . Il sera certainement accueilli par des "FAUX-ques" (qui applaudiront)

Andre Bekhazi doyen par interim de l'ALBA. C'est bien. Il nous avait fait bien rire avec Samy Khayat dans le temps. Pourvu qu'il ne fasse pas pleurer les ALBA. . . tros! Mabrouk André Comme dit le proverbe"Le besoin justifie le . . . Doyen. "

07 Janvier 2010

Et de nouveau un jour sans journaux et comme je n'avais pas eu le temps de voir le Journal du soir dans les différentes télévisions je ne saurais quoi dire sur les événements.
Cependant j'aimerais faire une remarque sur une émission que j'ai vue par hasard en zappant sur les différentes chaines libanaises. Soudain je suis tombé sur un visage de femme, fort jolie en fait, qui était en train de raconter une histoire drôle. L’histoire était drôle mais tellement inconvenante. Et autour de la table se trouvaient d'autres "artistes"? qui racontaient également des blagues "de la ceinture et plus bas" comme on le dit en arabe. Mais d'une crudité tellement affolante que je n'en croyais pas mes oreilles : pornographiques, vulgaires, bassement nauséabondes... Ma femme et moi on n'en revenait vraiment pas. Et il parait que c'est une émission hebdomadaire et que les programmateurs en sont fiers car "elle rapporte beaucoup d'argent..."
Moi qui ai fait de la télévisons toute ma vie, je ne pouvais penser que l'on en arriverait là avec ces vulgarités obscènes à souhait, applaudies par un public encore plus vulgaire qui éclatait de rire à chaque chute de l'anecdote. Heureux temps où la censure de l'Etat délégués par les ministères de l'Information et la Sûreté générale, sévissaient pour arrêter ces incartades à la pensée publique et au manque de goût des présentateurs et des films passés à l'antenne. Au moins on sauvegardait la cellule familiale.
Oui je sais, vous allez me répondre que ce qui se passe dans les rues de la capitale, dans les night-clubs et autres lieux de loisirs et de plaisirs sont autrement plus "pornographiques". Mais ces gens là VONT vers ces endroits alors que la TELE ENTRE CHEZ VOUS sans VOTRE PERMISSION.
Il y a un comité sur l'Audio visuel qui doit être formé. Et vite pour sanctionner toute télévision qui manquerait de respect à ses téléspectateurs.

D'ailleurs hier soir au diner des rois que nous avons donné réunissant des amis intimes, nous avons discuté de ces incartades et l'avis était unanime: c’est une honte de transgresser ainsi la bienséance des émissions transmises sur nos chaines. Au moins s'ils mettaient un petit carré rouge pour avertir les parents de tenir leurs enfants éloignés.
Mais le public comprenait des enfants, alors !!
C'est Mona Brihi qui a été reine et Jean Salem a tiré le roi. Mabrouk Majestés.

06 Janvier 2010

"Comme les Rois mages en Galilée... " chantait Sheila . Et moi d'ajouter "Nous avons eu un jour de congé..." Et quelle aubaine!

Parce que à Alsumaria nous avons continué de travailler comme nombre d'entreprises, je suppose. Et le plaisir d'arriver de Mar Takla Hazmyé jusqu'à Wardieh en exactement 18 minutes, périple qui nous prenait facilement 38 minutes durant les jours non fériés.

Bien sûr ce n'est pas l'Epiphanie que nous célébrons, mais la Noël arménienne. Et c'est ce qui est étrange dans notre religion. Que des Chrétiens fêtent le 25 décembre et d'autres le 6 Janvier. Car les orthodoxes fêtent Noël avec les catholiques. Mais les Arméniens fêtent Noël avec les orthodoxes de Russie.

N'est-il pas venu le temps où l'on devrait refaire un nouveau concile pour se mettre d'accord pour célébrer toutes nos fêtes Chrétiennes ensemble?
Et suivre le Pape Grégoire par exemple qui accepta le conseil de ses astronomes de faire du 3 Octobre (je ne sais plus de quelle année) le 14 Octobre pour rattraper notre retard sur le soleil en créant également le 29 Février tous les 4 ans pour récupérer ce 1/4 de journée sur le soleil. Enfin passons et vive ce jour de congé supplémentaire.

Et vive aussi cette révision des accords libano-syriens devenus caducs après la sortie des troupes syriennes et des nouvelles donnes de la politique commune libano-syrienne. Peut-être pourra-t-on enfin convaincre notre grand voisin de nous laisser faire notre vie à notre guise et non pas à la sienne? Que nous ayons des échanges commerciaux d'égal à égal. Que nous devenions les avocats de la Syrie elle qui cherche à se réconcilier avec l’Occident, tout l'Occident. Que nous fassions de leurs ouvriers sans travail de ouvriers choyés au Liban et de ne plus les regarder comme autant d'espions et de trouble fêtes. Pour qu'on ne pose plus de bombes au passage de personnalités politiques qui emportent dans leur mort une dizaine de victimes innocentes.

Que vraiment la Syrie devienne "la" voisine, comme la France est la voisine de la Belgique et du Luxembourg. Comme tout serait mieux.

Mais avant de mettre de l'ordre dans les relations avec notre voisine, pourquoi ne commençons nous pas par mettre de l'ordre dans les relations entre nous et nous mettre d'accord enfin de mettre des gens calés dans les postes sans titulaires. Ce n'est pas difficile. Que l'on ne nomme pas les chiites, les sunnites, les maronites, les druzes , les grec-orthodoxes pour plaire aux patrons de partis ou de partis pris. Qu'on choisisse la crème. Sans pour cela écrémer les plats qu'on nous sert. Qu'on choisisse les meilleurs est ce si difficile?
Il faut qu'on aille à la confession afin de ne pas choisir LA confession des candidats. Et que l'on aie des... candides! AHH!

Safadi est pour le renforcement des investissements chinois au Liban. A dàfaut de dire "Chine Chine "(mot pourri que j'ai déjà commis) prions que le ministre ne courbera pas... "l'échine " devant ses interlocuteurs.
Et que ce que Safa... dit que Safa... fasse.

C'est bien il y a des ministres qui s'étonnent. Ca vous étonne? Et bien regardez Fady Abboud qui s'étonne. Et tonne:"Il y a une absence de développement touristique dans certaines régions différentes. "Et qui va entonner la même rengaine? Ceux qui certainement rendent impossible les développements de ces régions. Vraiment le ministre n'est pas Abboudeses étonnements.

Les abonnés d'ALFA passent une journée de galère à cause d'une panne générale sur le réseau téléphonique. Pas un seul coup de fil n'a pu être donné ou reçu. C'était l'alfa et . . . l'Oh-Mes-Gars !

05 janvier 2010

Je suis dans la troisième année de "mon Service Blog", dans ce sens que j'ai démarré ces articles presque quotidiens en Mai 2007, ce qui me fait, sur la période de presque deux ans et demi, environ 900 jours de cogitation pour trouver le sujet, le trait de mots, l'esprit de l'article à écrire etc... Bien sûr j'en ai écrit beaucoup moins mais il faut compter quand même environ 750 articles.

Qui m'ont permis de créer des relations amicales avec mes lecteurs fidèles qui m'en veulent quand le travail ou tout simplement, la paresse, m'empêchent de me mettre devant l'écran de mon ordinateur attendant le déclic de la première phrase à écrire le reste venant assez naturellement par la suite.

Et l'on ne peut que devenir perplexe devant la nature de la chose politique.
Ce soir nous allons avoir le premier Conseil des ministres du nouveau cabinet de Saad Hariri qui a mis tant de temps à voir le jour. Ce Conseil se réunit au lendemain des agapes druzes ou l'on a vu un Wahhab hilare accueillant à sa table un Walid circonspect mais forcé d'en passer par là pour la réconciliation de la montagne et le très distingué Marwan garder ses lunettes pour ne pas que les autres voient ses yeux rougis par les larmes qu'il a dû verser en se remémorant tout ce dont il a souffert pour une poignée de main non donnée en 2004 et qui lui a valu un attentat dont il est sorti indemne heureusement, l'assassinat de son neveu le plus cher et le plus adulé des libanais, l'assassinat aux dimensions universelles d'un de ses proches amis de la politique d'ouverture, Rafic Hariri, l'attaque de la montagne, dont il est originaire et toutes les exactions qu'il a subies, Marwan qui a été forcé de "se mettre à table" dans le sens de manger mais aussi dans le sens "policier" ou passer à table veut tout simplement dire avouer, Dieu seul sachant ce dont il s'agit. . .
Et nos deux héros du 14 Mars fiers de leur victoire d'hier qui donnait la majorité a ce mouvement populaire béni, ont été obligés d'entendre l’adipeux Wahhab, dire que maintenant "la majorité" avait changé de mains.
Où est notre victoire, dites le moi. . .

Juste a côté du titre "Les ministres à couteaux tirés déjà", une photo sortie de l'irréel des rêves pour devenir la réalité d'aujourd'hui:la tour de Dubaï avec ses 828 mètres au dessus du niveau du . . . désert. Là encore le Prince de Dubaï si fier de son gratte ciel a dû aller à Canossa pour parvenir à son rêve final. Et la tour s'appellera Khalifa du nom de l'Emir d'Abou Dhabi qui a couru au secours de son voisin aux rêves gigantesques.
C'est ce que l'on appelle:"Jouer un mauvais Tour à son voisin. . . "

Après le dramatique accident des deux camions sur une voie de l'autostrade littorale, et le calvaire vécu par les milliers d'automobilistes , le Ministre de l'Intérieur a interdit la circulation des camions les samedis et aux heures de pointe . Une suggestion que mes lecteurs assidus ont lu ici il y a deux semaines.

Les chauffeurs très énerves par l'effroyable embouteillage ont failli succomber à "un accident de la circulation . . . sanguine"

05 Janvier 2010

Je suis dans la troisième année de "mon Service Blog", dans ce sens que j'ai démarré ces articles presque quotidiens en Mai 2007, ce qui me fait, sur la période de presque deux ans et demi , environ 900 jours de cogitation pour trouver le sujet, le trait de mots, l'esprit de l'article à écrire etc. . . Bien sûr j'en ai écrit beaucoup moins mais il faut compter quand même environ 750 articles.
Qui m'ont permis de créer des relations amicales avec mes lecteurs fidèles qui m'en veulent quand le travail ou tout simplement, la paresse, m'empêchent de me mettre devant l'écran de mon ordinateur attendant le déclic de la première phrase à écrire le reste venant assez naturellement par la suite.

Et l'on ne peut que devenir perplexe devant la nature de la chose politique.
Ce soir nous allons avoir le premier Conseil des Ministres du nouveau cabinet de Saad Hariri qui a mis tant de temps à voir le jour. Ce Conseil se réunit au lendemain des agapes druzes ou l'on a vu un Wahhab hilare accueillant à sa table un Walid circonspect mais forcé d'en passer par là pour la réconciliation de la montagne et le très distingué Marwan garder ses lunettes pour ne pas que les autres voient ses yeux rougis par les larmes qu'il a dû verser en se remémorant tout ce dont il a souffert pour une poignée de main non donnée en 2004 et qui lui a valu un attentat dont il est sorti indemne heureusement, l'assassinat de son neveu le plus cher et le plus adulé des libanais, l'assassinat aux dimensions universelles d'un de ses proches amis de la politique d'ouverture, Rafic Hariri, l'attaque de la montagne, dont il est originaire et toutes les exactions qu'il a subies, Marwan qui a été forcé de "se mettre à table" dans le sens de manger mais aussi dans le sens "policier" ou passer à table veut tout simplement dire avouer, Dieu seul sachant ce dont il s'agit. . .
Et nos deux héros du 14 Mars fiers de leur victoire d'hier qui donnait la majorité a ce mouvement populaire béni, ont été obligés d'entendre l'adipeux Wahhab, dire que maintenant "la majorité" avait changé de mains.
Où est notre victoire, dites-le moi. . .

Juste à côté du titre "Les ministres à couteaux tirés déjà", une photo sortie de l'irréel des rêves pour devenir la réalité d'aujourd’hui: la tour de Dubaï avec ses 828 mètres au dessus du niveau du . . . désert. Là encore le Prince de Dubaï si fier de son gratte ciel a dû aller à Canossa pour parvenir à son rêve final. Et la tour s'appellera Khalifa du nom de l'Emir d'Abou Dhabi qui a couru au secours de son voisin aux rêves gigantesques.
C'est ce que l'on appelle: “Jouer un mauvais Tour à son voisin. . . "

Après le dramatique accident des deux camions sur une voie de l'autostrade littorale , et le calvaire vécu par les milliers d'automobilistes , le Ministre de l'Intérieur a interdit la circulation des camions les samedis et aux heures de pointe . Une suggestion que mes lecteurs assidus ont lue ici il y a deux semaines.
Les chauffeurs très énervés par l'effroyable embouteillage ont failli succomber à "un accident de la circulation . . . « sanguine »

04 Janvier 2010

Et voila! Fini le temps des vacances! Et nous voici de retour dans le train train quotidien des choses de la vie.
Et de suite les titres des journaux nous prennent d'assaut. Comme par exemple :"Le dur retour aux réalités". -"Menaces d'attentats au Yemen"-"L'Iran lance un ultimatum".
Il faudrait créer un journal qui ne donnerait que des nouvelles pacifiques. Et je vous parie qu'il ne vendra pas suffisamment d'exemplaires pour pouvoir continuer de paraître.
Mais il faut faire avec, comme on dit communément.

Ainsi que penser de cette photo avec l'adipeux Wahhab et l'énigmatique Joumblatt. Et à gauche le silencieux Hamadé. Agapes druzes par excellence où l'on s'est échangé des discours où le ton était très courtois, mais où les discours sont un peu déroutants. Que veut insinuer Joumblatt quand il parle de l'application de la funeste 1559?Comment pense-t-il mettre une fin au 7 Mai quand il n'avait pas osé bouger de son domicile à Kantari de peur d'être assassiné par ceux qui avaient investi les rues de Beyrouth Ouest et tué tant d'innocents?Comment peut il serrer les mains de Wahhab dont les hommes avaient lancé l'attaque contre le Chouf et où la vaillance des druzes qui voulaient rester indépendants avait sauvé la montagne de massacres sanglants?

"Paris vaut bien une messe"avait dit Henri IV avant de devenir Roi de France (et mourir plus tard il est vrai sous les coups de couteau de Ravaillac)

Et que d'empereurs sont-ils allés à Canossa implorer le pardon du Saint Père.
et n'a-t-on pas vu Mitterrand et Kohl main dans la main au Cimetière de VERDUN

Pages: 1 2

Juin 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

Jean-Claude Boulos

ECRIVEZ VOTRE COMMENTAIRE en cliquant au bas de chaque catégorie. Découvrez la biographie, les poèmes d’Amertumes, tous les chapitres de La Télé, Quelle Histoire, les articles, les photos de Jicébé…

Rechercher

powered by
b2evolution