Humeurs Passées (Septembre 09)

01.09.09

Humeurs Passées (Septembre 09)

Permalien 06:45:53, Catégories: Humeur du Jour, Humeurs passées  

30 Septembre 2009

Et voilà un nouveau mois qui se termine sans la formation d'un gouvernement et si l'on en croit les différents commentaires ce n'est pas demain la veille pour avoir un gouvernement que Saad Hariri va pouvoir former.

C'est bien dommage en effet.Enfin,je ne vais pas recommencer la même rengaine de: à quoi sert à l'homme de gagner l'univers s'il vient à perdre son âme.Que l'on pourrait transformer au Liban: "A quoi sert au 14 Mars de gagner des élections s'ils viennent à perdre leur identité et leur passion?"

En fait tout le monde s'accorde à dire que sans l'aval de la Syrie on ne pourra pas former un gouvernement et cet aval attendrait la rencontre visite du Roi de l'Arabie (c'est oû dites ???) pour que Saad sache sur quel pied danser.
Même François Fillon a raconté son histoire qui mène également à Damas.Alors faut il aller jusqu'é couper une "l" à notre Fillon et de dire avec lui ...:"Filons"....

Et pendant ce temps là les jeux de la Francophonie se déroulent à Beyrouth.Heureusement qu'il y avait eu cette inauguration grandiose pour nous rappeler qu'il y a des jeux de la Francophonie au Liban car sinon ce n'est certes pas L'EVENEMENT dont tout le monde aurait du parler.En football on a été battus par la Côte d'Ivoire qui nous a interdit "d'y voir" plus clair et en judo nous avons failli gagner l'or mis on n'a eu que l'argent (le Liban tout entier manque d'argent remarquez...).Heureusement qu'en Basket Ball féminin on gagne prouvant que la femme libanaise n'a pas le panier percé...
Mais vive la Francophonie quand même.

Mais le Dr Kouchner semble bien s'amuser avec son"maitre" (lire Mouallem) et rit à gorge déployée dans la photo de la première page de plusieurs journaux.
Mais d'autres pensent que malgre tout la rencontre manquait d'éclat...(de rires ?)
Le Saint Bernard ne va certes pas réussir à sauver le Liban de l'avalanche d'insultes que nous sert la presse syrienne.En écrivant que le Liban est en état de mort clinique...La Chanson en Syrie est une antienne qui remonte aux années 40 "A Mort,A Mort,A Mort..."

Je m'étonne de la prise de positon des députés maronites de la minorité qui ne manquent pas une occasion pour critiquer le Patriarche.Quelle honte!A-t-on vu une fois,une seule fois des députes chiites ou sunnites critiquer la position du Mufti ou du Vice Président du Conseil chiite.
Et personne ne critiquera (du moins n'osera critiquer) les positions du Chef de Hezbollah.
Alors messiers les députes maronites de l'opposition cessez donc ce langage critique.Et allez tirer ailleurs "les "marons"du feu ".

Excellente série d'articles littéraires écrits par Colette Khalaf dans le supplément de L'Orient- Le Jour ou dans le journal lui même.Bien pensés,bien rédiges,bien ciblés.La Francophonie a ses avantages croyez moi.Dans son article ce matin elle est allée "A LA RECHERCHE DU TEMPS PERDU"... et elle l'a bel et bien retrouvé.

28 Septembre 2009

Fier, très fier, très très fier d'être Libanais
Heureux, très heureux, très très heureux d'être Libanais
Enthousiate, très enthousiaste, très très enthousiaste d'être un Libanais.

Citoyens Libanais, j'ai regardé avec appréhension la retransmission en direct de la cérémonie d'ouverture des Jeux de la Francophonie. Et le début nous laissait prévoir un défilé mièvre de trois mille athlètes et accompagnateurs, avec une bonne délégation libanaise. Une présence francophone officielle assez faible mis à part Le Prince de Monaco, M. Fillon et M. Abdo Diouf.

Des athlètes bon enfant qui étaient là pour le plaisir de défiler.

Et puis ce fut le miracle. Un miracle vraiment sorti de la terre de la Cite Sportive Camille Chamoun (a qui l'on n'a plus peur de donner le nom originel qui lui fut donné en 1957 lors de l'ouverture sous le mandat du Président Camille Chamoun qui en avait été le promoteur. Un miracle audio visuel exceptionnel qui allait pendant près d'une heure nous enchanter et nous porter dans la perfection de l'image et de la mise en scène vers ces images que l'on avait découvertes lors d'autres jeux Olympiques et sportifs, par la perfection de la mise en scène, la justesse des images, le choix des musiques et des chansons et la présence surnaturelle d'une voix venue d'ailleurs celle de Magida el Roumi chantant Ya Beyrouth nous émouvant jusqu'aux larmes pour terminer avec un feu d'artifice merveilleux.

Le spectacle nous a redonné confiance dans notre culture dans notre savoir faire dans notre savoir être.
Oui fiers, fiers, fiers d'être Libanais.

Et le commentateur de la Télévision Française internationale TV5 Monde ne s'y est pas trompé qui a lui même été ému dans son commentaire.
Merci Mme Nora Joumblatt pour ce moment de magie pure. Made in Lebanon.
Merci M. Daniel Charpentier qui avez mis en scène cette exceptionnelle chorégraphie historique et culturelle. Made in France.
Et Merci Maxime Chaya, le triple vainqueur de l'Everest et des pôles, pour avoir ouvert le défilé au nom de la Francophonie. Made in Francophonie.

" Ces Jeux de la Francophonie, à Beyrouth, sont d'une richesse et d'un retentissement inédits " écrit dans L'Orient-Le Jour M. Alain Joyandet , Secrétaire d'Etat à la coopération et à la Francophonie.

Et je conclue personnellement:" Merci mon Dieu, de nous avoir créés au Liban parce qu'ainsi nous sommes tous des Francophones. C'est à dire que nous parlons la langue de l'esprit et du coeur. "

Ce qui est très loin d'être le cas de nos politiciens qui ont malgré tout observé une trêve à l'occasion des jeux mais qui n'en pensent pas moins du mal de leurs adversaires. Ah s'ils avaient pu participer à la parade de la Francophonie. Je suis sûr qu'ils auraient appris à mieux réfléchir et à mieux parler.

Ce qui prouve qu'avec ou sans les politiciens, le Liban "s'porte"mieux!

25 Septembre 2009

Il y a des photos qui en disent plus long que de longs éditoriaux. Ainsi cette photo qui s'étale en première page de L'Orient-Le Jour montrant la rencontre entre Saad Hariri et Michel Aoun. La tête que font les deux hommes montre bien la profondeur du ravin politique qui les sépare et l'impossibilité (du moins je le pense. . .) de rapprocher le deux bords du ravin pour que tous les deux se promènent sur la même berge de la montagne en unissant leurs efforts pour unir leur politique et constituer enfin un gouvernement uni afin de sortir notre pauvre pays du ravin dans lequel les dernières élections l'ont plongé. Et je me demande d'ailleurs si un jour les deux hommes pourront aplanir leurs divergences pour rapprocher les libanais entre eux.

Et comment ne pas adhérer à cette description de Gaby Nasr dans son "Billet" de ce matin quand il écrit "le Hezbollah et son appendice du CPL". Car finalement telle est la description qui semble se confirmer après toutes les tractations et les tractations bis de ce qu'il est convenu d'appeler "les consultations parlementaires".

Confirmant ce jeu de mots qui dit :"Durant les consultations, un membre du Parlement . . . parle et ment "

Mais ce qui et plus grave c'est la certitude des Libanais qui devant leurs petits écrans ont regardé avec intérêt les images montrant le Roi de l'Arabie Saoudite donner l'accolade au jeune Président Syrien, et qui commencent à construire des châteaux en Espagne (parcequ'il n'y a plus une seule parcelle de terrain au Liban pour pouvoir y construire quelque chose. . . ) et penser que ce simple baiser pourrait être le sésame ouvre toi de toutes les portes fermées devant les consultations.
Oubliant que Judas a embrassé Jésus pour le livrer à ses ennemis. . .

Alors prenons notre mal en patience et attendons les consultations en oubliant que ce mot commence justement par . . . cons (mesdames messieurs excusez cet écart de langage.)

Une nouvelle qui nous prend vraiment a la gorge c'est ce transfert de 1,1 milliard de dollars qui on été accordés à l'Electricité du Liban en sept mois. Et avec ça on n'est pas au courant dans les deux sens du terme. Pas au courant que l'on dépense autant pour un courant qui ne nous arrive qu'au compte goutte, obligés que nous sommes de nous abonner a prix fort aux générateurs privés qui s'installent dans tous les quartiers et qui eux font fortune.
Pour le pourvoi de ce ministère il va y avoir de l'électricité dans l'air . . . .

Le palais de Justice, une structure de tous les dangers nous annonce-t-on. Et cela six ans après le rapport établi en 2003 demandant la consolidation du bâtiment emblème de la magistrature.
Trouvera-t-on un moyen qui rendrait justice à ce bâtiment ?
Soyons justes jusqu'au bout et croyons dans les plaidoiries de ceux qui veillent sur le bien être des avocats et des magistrats. Avant de prendre des sanctions pénales. . .

Cette nouvelle marrante concernant les gauchers et leurs difficultés à se saisir de l'organe, symbole de leur virilité, car la fente des slips . . . se trouvait a droite.
(on le mêle même a la politique le pauvre !!!)
On leur a fait une fente qui est horizontale.
1- Cette création est due à la fabrique . . . HOM (pas mal déjà)
2- les gens pressés ne saliront plus les latrines
3- les femmes de leurs rêves seront plus . . . "a droites"
Quel bonheur.

Valéry a tout inventé sur son "affaire "avec Lady Di.
Le pauvre qu'est ce qu'il a dû en rêver. De quoi lui faire écrire un livre que tout le monde attend. Le slogan pour le lancement du livre: "Français! Françaises! Allez-lisez" (à lire à haute voix pour saisir la nuance)

P.S. Excusez mon absence d'hier

23 Septembre 2009

Quel joli titre mon cher Issa Goraieb: "Au non de la loi ".
Et alors que l'on se serait attendu à lire un article libano-libanais , mettant en scène tous les protagonistes du 14 et du 8 Mars , de la pseudo majorité et de la mouvante (très) minorité, alors que l'on espérait lire quel diatribe mettant dans le même filet de la politique les rodomontades du CPL et le calme léonin du soyeux Hariri, alors que l'on espérait voir une loi s'appliquer a ceux qui la pourfendent jour après jour et qui empêchent le gouvernement de tourner en rond voire de tourner tout court, l'on constate que notre distingué chroniqueur ne s'attaque qu'à l'affaire qui secoue un peu la France et les Français: l'affaire Clearstream au milieu de laquelle on retrouve , de toute évidence, un Libanais, un Lahoud qui plus est, qui, semble-t-il, fut il y a déjà longtemps' à la base de l'accusation lancée contre Sarkozy du temps où De Villiers était président du Conseil.

Aujourd'hui Sarko est président de la Républiqe et De Villepin un Français comme les autres. Bras de fer. Bras d'honneur. A bras raccourcis. Les points d'interrogation se suivent et ne se ressemblent pas.
Tout simplement:les bras m'en tombent.

Et voila que l'on nous raconte que des terroristes avaient décidé d s'introduire dans la Mosquée où le Mufti de la République devait se recueillir pour la prière solennelle à l'occasion de la Fête du Fitr.
Après 30 jours de jeûne et de dure abstinence il semble que le scélérat voulait . . .
Faire la . . . Bombe!

Un coiffeur fait pousser un plant de hashish devant la devanture de son salon, pour l'esthétique dit il et pour donner un peu de vert dans la sécheresse du trottoir.
Un plant que l'on va sans doute couper à la "hash"

Les restes de deux corps (un homme et une femme) qui auraient vécu vers 1200 avant le Christ ont été trouvés dans les ruines de la ville de Troie, à l'époque de l'Illiade. Ils étaient enlacés.
Comme quoi en amour le proverbe dit : jamais deux sans... Troie.

Interrogé par la presse people sur le bien fondé de l'histoire romancée, écrite par Valery Giscard d'Estaing et de son pseudo coup de foudre pour la princesse Diana disparue tragiquement sous le pont de l'Alma , l'ancien Président a dit "I'll DI for her" mais il préfère vivre dans l'utopie des romans d'amour.
Et puis ajoute-t-il à mon age on n'est plus de fer on est "d'Etain".

22 Septembre 2009

Tout ce que nous pouvons espérer de cette pluie orageuse qui a tout emporté sur son passage, c'est qu'elle ait lavé en même temps que la terre libanaise (qu'elle a, en maints endroits, complètement inondée) les cerveaux malades qui ne veulent pas la paix au Liban. Or n'est moins sûr.

Soudain on a senti vraiment que le Bon Dieu tout la haut s'était fâché très fâché, et qu'Il avait envoyé sur le Liban durant 24 heures, des tonnes de pluie, des millions d'éclairs et des tonnerres à assourdir le plus vaillant des citoyens. Mais comme le dit le proverbe libanais "Beyn Techrine wa Techrine Sayf tani"(entre octobre et novembre il y a un autre été). C'est vrai que nous sommes encore en Septembre mais comme c'est le début de l'automne on peut présager un Octobre plus clément.

Mais aussi clément que puisse être le temps, il est vrai, que sur le plan politique nous sommes si loin de jouir des parfaites dispositions pacifiques de l'un ou de l'autre côte de la barrière des "marsistes". Et le Président Sleiman qui a pris l'avion pour New York va porter devant l'Assemblée mondiale tous les soucis du monde dont le monde, lassé, ne se soucie plus. Sans Président du Conseil qui l'accompagne, flanqué d'un ministre des Affaires étranges, démissionnaire. , et à qui ces affaires sont parfaitement étrangères. notre Président de la République qui croyait être . . . Aux Nues" à New York se retrouve soudain vraiment . . . "A NU".

Et c'est mauvais à un moment de notre vie politique où le Liban va être élu comme membre du Conseil de Sécurité, un honneur qui ne reviendra pas avant de nombreuses années. Pauvres de nous ballottés par des politiciens que tout sépare alors que ce pays béni des dieux aurait dû être réunifié depuis longtemps. . Mais à force de regarder vers l'Est (pour ceux qui veulent la prééminence de la loi islamique) et vers l'Ouest (pour ceux qui veulent la prééminence de l'esprit républicain), les libanais vont tous devenir . . . louches!

Les élections ont été exemplaires a déclaré M. Salafranca membre de la Commission Européenne d'observation des élections. C'est bien. On attend maintenant la mise en place d'un Gouvernement exemplaire issu de ce Parlement où le 14 Mars a gagné haut la main et ou la minorité le braque en criant aux députés :"Haut les mains".
Il y a danger au Parlement.

Le nouvel ambassadeur de France au Liban s'appelle Denis Pietton. Il va accompagner Francois Fillon lors de l'inauguration des jeux de la francophonie. De source généralement bien informée, sur le trottoir bordant la Résidence des Pins on va clouer une enseigne avec les mots :"Attention Pietton".
Message qui s'adresse aussi bien aux piétons dans cette région très encombrée par la circulation, qu'aux autres ambassadeurs qui devraient se méfier du futur représentant de la France qui sera à Beyrouth le 10 octobre.

La nouvelle ne manque pas de mettre en émoi toute la France: y a-t-il eu une idylle entre Valery Giscard d'Estaing et Lady Di? Comme semble le suggérer un roman écrit par l'ancien président.

Quelque soit la réponse - cette question chacun des deux protagonistes a suivi son. . . "destin"

19 septembre 2009

Je ne vous ecrirai pas avant mardi en raison de la Fete du Fitr .
Je vous sauhaite un bon week end et une excellente Fete du Fitr a tous les amis libanais au Liban et ailleurs.
Repos bien merite pour tous

18 septembre 2009

Saad Hariri fait les choses comme elles doivent être faites. Et l'image de sa visite chez le général Aoun est très intéressante car elle montre deux personnes sereines qui discute de l'avenir du Gouvernement et surtout de l'avenir du Liban. Le général Aoun acceptera-t-il enfin l'équation négative suivante:les liens familiaux ne sont pas nécessairement une loi de la Constitution Libanaise pour la constitution d'un gouvernement libanais?

Bien sûr il faudra attendre la fin de la fête de Fitr pour continuer les conversations en respectant ce qui d'habitude est appelé la trêve des confiseurs.

Le jeune président du Conseil pressenti est tiraillé de deux côtés. D'un côté le Patriarche lui recommande de former un gouvernement de majorité où la majorité gouvernera et la minorité jouera le jeu de l'opposition et de l'autre côté l'opposition dirigée -disons le franchement- par un super puissant Hezbollah qui n'en revient pas d'avoir perdu les élections et qui réclame le 15-10-5 afin de faire la loi à l'intérieur du gouvernement. C'est un problème difficile à régler. Et qui pourrait amener à une deuxième renonciation. Et puis . . . . . . .

Si vous n'avez pas lu le billet Jus de Nombril de Gaby Nasr, courez vite acheter L'Orient-Le Jour. Il est simplement désopilant et surtout très prés de la vérité concernant la crise que nous vivons au Liban. Sacré Gaby dont le nom commence justement par NASR. . . . serait il tenté d'y ajouter le nom de Dieu en arabe?. . . .

Près de 200.000 touristes en Août au Liban. C'est une bonne nouvelle et un excellent apport financier pour le pays. En été, le tourisme va bien au Liban. Ca ne fait pas l'ombre d'un "d'AOUT"

Beirut Race Cup se tiendra le vendredi 25 Septembre à l'hippodrome du Parc de Beyrouth. Des courses de chevaux sont prévues en Nocturne.
Mais attention le proverbe dit : "Qui s'y frotte s'hippique".

Les gays Serbes pourront ils réaliser leur rêve et organiser une "Gay Pride"à Belgrade? C'est la question qui se pose en Serbie. Pourtant cela devrait être une parade nette. Car tous les gays serbes "S'LAVENT" et aucun d'eux n'est "A_CERBE".
Ouh !!!!!

Pour me faire pardonner cette dernière je vous livre les trois derniers vers avec lesquels je concluais mon hommage à Salwa Katrib Lahoud hier soir a Amchit devant une assistance estimée à plus de 600 personnes.

"Si d'autres ont voulu vous faire subir leur loi,
"Nahi, tu peux dormir, tranquille sous ton toit,
"Ta femme dans la chanson, a imposé. . . SALWA"

17 Septembre 2009

Bonjour, bonjour.
La première chose que j'ai lue dans mon Journal ce matin, a été l'hommage que Nahi Lahoud rend à Salwa son épouse (et non pas celle de son frère comme faussement annoncé dans le journal d'hier.)

Quel bel article qui vient du fond du coeur, du fond de l'Ame. Du fond des tripes. Et je comprends que Nahi regrette le départ trop prématuré de la grande vedette. Partir à 56 ans c'est vraiment avoir trop peu vécu surtout quand on avait le talent qu'elle avait et que son beau frère Romeo lui avait découvert.

Adieu Salwa, une deuxième fois. Ce soir je vais être parmi ceux qui vont faire ton éloge posthume. Ta fille chantera pour toi. Quelle bel héritage tu lui as donné: Ta voix. . .

Et pendant ce temps là on va laisser faire le temps pour se retrouver vite avec un gouvernement qui pourra gouverner comme tout un chacun l'espère. Et comme le dit en manchette L'Orient Le Jour on prend le(s) même(s) et on recommence.

C'est surtout le même. Puisque c'est Saad qui doit se remettre à la tâche même si 55 députés n'ont nommé personne. 5 5 comme les doigts de la main comme pour bien signifier à la majorité que l'opposition sera prête à donner deux gifles avec les 5 doigts de chaque main à Saad Hariri dans le cas très probable où il ne pourra pas former de gouvernement sans l'appui des chiites qui ne feront que suivre le diktat de M Berry et de Hezbollah. Le Cid avait défié le Comte après la gifle qu'avait reçue son père. Saad trouvera-t-il les assassins qui ont tué son père afin de gouverner librement???

On ne sait jamais quand Walid Joumblatt est sérieux ou . . . chansonnier. En effet cette déclaration qu'il a faite hier ne manque pas de nous étonner tous : Il propose carrément la rotation confessionnelle des trois présidents c'est a dire que le président de la république sera deux ans président de la République, deux ans président de la Chambre et deux ans président du Conseil des ministres.

Que pourra régler cette manière de faire car si le président de la République n'a aucune appartenance au Parlement, celui qui le remplacera aura une appartenance parlementaire et il manquera un chiite au parlement. Faudra-t-il élire un remplaçant. Et qui remplacera le Président du Conseil des ministres ???
Comme d'habitude notre leader druze incontesté est pris d'une crise "délire"

Plus de visas entre la Turquie et la Syrie. C'est bien visé, M. Erdogan!

A Batroun un projet touristique soulève la polémique car la côte maritime du village de Kfarabida risque d'ètre déformée. Il faut agir vite .
Cheikh Boutros Harb il faut agir et montrer qui est le "Batro(u)n de la région. . .

16 Septembre 2009

Il y a deux façons de tendre la main. Il y a ceux qui dans la rue tendent la main aux passants quémandant une obole et que les passants traitent à leur manière: les envoyer paître ou tendre la main à la poche et leur donner les monnaies qui tintent quand ils marchent. Il y a aussi les gens qui tendent la main pour saluer, ou pour sceller un accord, ou encore pour voir comment on peut être aidé.

M. Saad Hariri, c'est visible, a tendu la main à tout le monde. Non point pour mendier, non, son défunt père martyr lui a laissé suffisamment d'argent pour vivre tranquille toute la vie et ne pas avoir besoin de subir comme il le fait maintenant les camouflets politiques divers et de diverses parties.

Il a tendu la main à tous ceux qui se sont opposés à sa manière de voir les choses lors de la première désignation. Il a tendu la main à tout le monde en quête d'une formule de consensus mais personne ne veut d'un consensus à la vérité.

L'opposition veut entrer au gouvernement pour saborder les décisions du gouvernement. Ils veulent la formule 15-10-5 car parmi les 5 derniers il y aura toujours un chiite sur lequel l'opposition fera une telle pression au moment des votes de certaines lois qu'il votera comme le lui demandent les instances chiites Berry- Hezbollah et leur accordera la minorité de blocage de 11 votes. Et le gouvernement ne pourra plus jamais gouverner dans la sérénité, les vetos arrivant à chaque coup dur.

Et puis la Fête de l'Adha arrive... Trois jours de congé... trois jours de non politique sauf à travers les visites. Et vogue la galère et finit septembre et arrive Octobre. Et le gouvernement sera-t-il formé... ou tout simplement déformé?

Une belle campagne contre la déforestation est en train d'être menée en ce moment et c'est tant mieux. En espérant vraiment que le Libanais se rende compte que l'arbre c'est la vie. D'ailleurs toutes les annonces se terminent par un slogan sensationnel en arabe :"Iza Ikhtafa al Chajar, ikhtafa al Bacharr" ou :"Si les arbres disparaissent, les vivants disparaitront aussi. "

Mais hélas ceux qui veulent bétonner notre pays ne tiennent plus compte de toutes ces campagnes. Et les constructions en béton font leur apparition à chaque coin de rue, à chaque orée de forêt. Vous avez dit arbre? C'est juste bon à faire du charbon.
Qu'attend on pour mettre les "déforestiers "... à l'ombre?

Un bébé est né dans le train rapide qui mène de Paris à Bruxelles. C'est une première dans ce train à grande vitesse. Le bébé se porte bien. Le docteur n'a pas pris trop de temps pour mettre la maman.. "en train"...

15 Septembre 2009

La préparation de mes RECUEILS qui doivent être distribués vers le début de Novembre sont en train de me prendre pas mal de temps et je suis désolé si quelques fois je ne suis pas au rendez vous quotidien de mes humeurs. .

Mais quand les RECUEILS sortiront je suis sûr que vous me pardonnerez. D'ailleurs je vous en donnerai des nouvelles quotidiennement dorénavant pour créer en vous une envie d'acquérir ce coffret de huit volumes qui est en fin de compte l'oeuvre de toute ma vie. Depuis l'âge de . . . 14 ans.

Et ces RECUEILS seront sûrement plus amusants que les nouvelles que nous lisons et écoutons chaque jour. En effet il va sans dire que les choses ne s'améliorent pas et que les positions restent diamétralement opposées entre les gens du 14 et du 8 Mars. Et il faudra un miracle pour que Saad qui sera choisi pour former le gouvernement réussisse à contenter tout le monde . . . et (la mémoire) de son père.

Même M. Berry qui pourtant avait joué les conciliateurs dans la première formation, monte à nouveau au créneau et exige tant et tant de choses, pour soutenir la candidature de Saad que ce dernier va se retrouver avec la majorité congrue de 71 voix (... et encore! il faut regarder du côté de Walid bey aussi!). Ce qui n'est pas ce que l'on appelle un appui fort et prononcé pour former un gouvernement.

Ce qui me désole le plus c'est que tous les commentaires de politiciens des deux bords s'accusent les uns les autre et font apparaître leur appartenance à des pays étrangers. Le général Aoun accuse le 14 Mars d'être à la solde des pays occidentaux et d'Israël !!! (Grandissime accusation) et le 14 Mars accuse ceux qui mettent des bâtons dans les roues et des gendres au téléphone d'être à l'écoute de l'Iran et de la Syrie. Quand donc serons nous vraiment indépendants?

Et quand pourrons nous appliquer la diplomatie du nombre des députés élus au Parlement. La majorité a toujours fonctionné. Faut il rappeler que Sleiman Frangieh a été élu par 50 voix à 49 ? Et il a dirigé le pays durant 6 ans...

Alors pourquoi encore hésiter et ne pas former un gouvernement monocolore avec quelques ministres d'Etat qui ont leur poids communautaire? Vous pensez qu'on ne trouvera pas 6 chiites neutres pour faire partie du gouvernement ? Je doute. Le siège ministériel a une odeur enivrante.

Commémoration hier de l'assassinat sanglant de Béchir Gemayel. Pour les gens de ma génération et de beaucoup d'autres, Béchir a été en 1982, l'espoir du renouveau. On l'a assassiné car on ne voulait pas le renouveau. Dommage. Tant de temps perdu et tant de guerres encore et encore. Notre pays finira-t-il un jour de la Mort?

Vol de 4x4 en série. C'est le titre d'un petit entrefilet dans la page 4 de l'Orient Le Jour. J'ai failli lire "en Syrie. . . "

La Mostra de Venise a consacré un film libanais intitulé LEBANON.
A quand un film libanais qui serait titré: Israël.
Qui ne sera jamais titré d'ailleurs ni aux Oscars, ni aux Césars, ni à Venise...

10 et 11 Septembre 2009

J'étais en train de taper mon humeur du 10 septembre quand la nouvelle de la récusation de Saad Hariri est tombée plongeant un peu tout le monde dans la perplexité et la consternation, même si cela nous pendait au nez depuis qu'il avait courageusement présenté un gouvernement "d'union nationale" qui a prouvé être un gouvernement de "désunion" nationale. Alors pour ne pas écrire un billet qui aurait paru caduc dès sa mise sur le Blog, j'ai préféré attendre les nouvelles du soir, les différentes déclarations et de lire les analyses des journalistes de mon journal avant de me laisser aller à mon article quotidien.

Et ce matin la même amertume reste dans ma bouche en lisant le dramatique dénouement de 72 jours d'attente qui se sont soldés par une levée de boucliers, une insistance incompréhensible de la "ministration"d'un gendre, et des propos farfelus arguant la sacro sainte "unité nationale' que la partie perdante des élections prône et accuse l'autre partie de ne pas la respecter.

Pauvre président Sleiman!obligé de se plier aux volontés des uns et des autres. Faudra-t-il comme dans la Bible présenter au sage SOLEIMAN, ce bébé dont deux femmes se disputaient la maternité ? Et voir Soleiman ordonner que l'on coupât le bébé en deux pour donner une moitié à chaque femme?

Nous, les Libanais nous en avons marre. Nous avons reçu près de 2 millions de touristes cet été. Nous avons une monnaie qui bat des records. Nous avons un climat à faire pâlir les autres de jalousie. Nous n'avons pas de pétrole mais nous avons des montagnes que Dieu a créées pour nous, afin de nous récompenser d'habiter ce pays. Nous avons une culture multilingue qu'aucun autre pays arabe n'a. Nous avions une civilisation ancienne qui équivaut à toutes les autres par sa richesse et ses vestiges.

Mais nous souffrons d'un mal endémique:nous avons des libanais qui pratiquent la politique comme une affaire de clans, comme une affaire de famille, comme une affaire de gros sous, mais jamais comme une affaire d'existence de pérennité et de bien vivre.

Et puisque c'est ainsi M. le président de la République, Monsieur Hariri (car il semble que vous allez a nouveau être pressenti pour former le gouvernement), faites ce qu'il faut faire. Rejetez les parlementaires venus pour sucer le sang de la patrie. Rejetez les vetos et les contre vetos et amenez des gens qui n'auront pour seul souci que de servir ce pays et non point servir leurs propres intérêts. Faites nous un miracle et GOUVERNEZ ENFIN !.
Le Liban et les Libanais ont besoin de prédire leur avenir et ne plus jamais vivre sur leur passé.
C'est fondamental.

Aujourd'hui 11 Septembre c'est le triste anniversaire de l'attentat contre les 2 tours jumelles de New York. Et nous n'en avons pas fini de craindre les attentats fous, meurtriers et aveugles que les fanatiques nous préparent. Le monde est divisé en deux parties: les gens qui font la bombe et s'amusent. Et ceux qui font la Bombe et s'amusent des dégâts qu'ils causent. Comment rapprocher ces deux manières de voir ?

Moment de détente hier soir pour la première de Samy Khayat à la salle Monnot. Extraordinaire Sammy qui pour ses 50 ans de carrière sur scène garde encore une mobilité sur scène et un rythme que lui envieraient des jeunes de 20 ans. Et de nombreuses trouvailles nous ont fait éclater de rire. Une détente méritée après une journée tourmentée. La revue s'appelle Etc...
Comme notre patrie etc. . . .

09-09-09

Pour le plaisir d'écrire cette date en chiffres et non pas en lettres car elle est unique et on ne la reverra que dans cent ans. Ceux qui me lisent et sont encore vivants dans cent ans sont priés de m'écrire à ce moment là à l'adresse suivante:

JCB (tout le monde connaît mes initiales les anges et les démons compris)
09 Rue du Paradis-
Heaven District
Démonville.

(c'est parce que j'hésite de me rendre soit au Paradis ou cela peut être rasoir de s'accommoder après la vie trépidante que l'on vit au Liban et l'enfer ou avec le feu (et tous les feux pêcheurs. . . ) on doit un peu brûler la politesse à Satan.
Enfin écrivez quand même on ne sait jamais : tout peut arriver. . .

Quelle belle transition, car au Liban, vraiment tout peut arriver!
On perd des élections et l'on demande d'être ministre
On est en minorité et on impose tout à la majorité
On vous donne des avantages et on les traduit en désavantages.
On a un Président mais on ne lui fait pas confiance dans les actes de réconciliation.

On est la majorité et on ne peut qu'être suffoqués par les demandes de l'opposition.

Si le 14 Mars avait perdu les élections il serait certainement mieux loti que dans les circonstances actuelles. C'est tout simplement indécent.

Le président s'efforce d'arrondir les angles nous annonce la une de L'Orient-Le Jour. Il faudrait mieux arrondir les . . . ongles pour ne pas subir les griffures de l'opposition

L'ambassadeur plénipotentiaire de la Syrie au Liban (lire WW...) met au défi Saad Hariri de pouvoir sortir de la formule gouvernementale agréée.
Je me demande vraiment s'il aurait tenu le même langage s'il était parmi les ministrables.

Le siège de l'Ambassade de France à Sofar va être abandonné et proposé à la vente. Un lecteur Mahmoud Ahmadieh conjure la France de rester dans ce siège d'été. Et les français soucieux de se montrer anglophone ont répondu: " We cannot go SO...FAR

8 septembre 2009

Bonjour les amis et excusez mon absence d'hier due à des réunions de travail à Alsumaria qui nous ont pris beaucoup de temps surtout pour préparer la grille des trois jours de fête de l'Adha.

Mais comme de toutes les manières à l'heure "d'aller sous presse' il n'y avait rien d'affriolant à se mettre sous la dent (Eve aurait dit "à se mettre sous l'Adam. . . ") vous et moi n'avons rien perdu.

Et c'est le Journal du soir qui m'a démontré que j'étais passé au côté d'un événement qui va enfin mettre un peu de mouvement dans ce pays qui ploie sous le poids de l'inertie depuis que Saad a été chargé de former un gouvernement dit "d'Union nationale".

Le jeune Saad est "monté" à Beiteddine et il a présenté une liste de ministrables pour essayer de dégeler les positions de tout un chacun. Mais au lieu de cela il a encore plus exacerbé les sentiments de l'opposition pour qui aucun ministère ne peut se faire sans Kalam Bassile aux télécoms, ministère qui a laissé les propriétaires de cellulaires sans voix et sans moyen de s'exprimer. Comme il est long le chemin entre la maison du Centre et le Centre du Sérail !!!

D'ailleurs plusieurs listes ont circulé ce matin dans la presse donnant les noms des ministres choisis. Et toutes les contradictions étaient dans les noms et les portefeuilles. C'était à se demander si Saad n'avait pas pris l'annuaire et ouvert les pages au hasard en choisissant le premier nom de chaque page ouverte.
Et cela s'est passé à Beiteddine, lepPalais de Béchir le Grand.

Moi, j'ai une théorie. Elle vaut ce qu'elle vaut mais elle peut être tout à fait plausible. Le Président Sleiman et le futur Premier Ministre sont d'accord.

Saad doit présenter une liste où de nombreux noms peuvent être changés. Mais les deux sont persuadés que l'opposition va donner de la voix. Alors le président Sleiman va étudier la grille des ministrables et va écouter les gens de l'opposition. Il va suggérer à Saad quelques changements. Ce dernier magnanime annonce qu'il ne peut rien refuser au Président de la république et qu'il va apporter des changements à la liste des ministrables.

Tout le monde est gagnant:
-Le président de la République qui aura corrigé le cours des choses, prouvant ainsi qu'il est vraiment le véritable arbitre qui a sauvé le Liban de sa crise.
-Le président du Conseil qui aura amadoué sa majorité en déclarant qu'il avait écouté le Chef de la nation et agi comme il le lui demandait pour la sauvegarde du Liban (Koullouna. . . )

-L'opposition, Michel Aoun en tête, qui aura eu gain de cause contre ce "député désigne "qui a fléchi devant les ultimatums de la minorité. Et Hezbollah (trop empêtré dans l'affaire Ezzedine), d'applaudir.

Science fiction me direz vous? je répondrai:Non science... affliction !

La rentrée scolaire est reportée au premier Octobre décident les Ministères de la santé et de l'éducation qui pour une fois posent ensemble sur la photo de la conférence de presse.
"De toutes les manières dit cet élève paresseux, moi je ne voulais pas aller à l'école. Car j'ai pris mes professeurs en . . . grippe. "

Par contre dans 19 jours les Jeux de la Francophonie vont démarrer. Les sportifs sont ils immunisés contre la grippe H1N1. De toutes les manières si les athlètes invités attrapent la "grippe porcine", ils vont réaliser des performances de. . . cochon. . .

Je suis allé présenter mes condoléances à la famille de Bernard Fattal, mort alors que l'on attendait encore de lui et pour de longues années à venir, l'exemple de dynamisme et d'intelligence de l'homme d'affaires mûr qui dirige un empire depuis de longues années. Je défie n'importe quel ménage au Liban de ne pas avoir chez lui un objet ou un produit commercialisé par les Etablissements Fattal. Amateur de chasse, de courses et d'aventures, son dernier rallye de chasse dans les déserts d'Egypte lui a été fatal! Hélas. A la famille du disparu je réitère mes condoléances émues.

05 Septembre 2009

Le méchant "Ezzeddine"! Trahir ainsi les siens et se faire livrer à la police par les siens pour avoir escroqué la bagatelle d'un milliard de dollars. Il faut le faire. Et il l'a fait.
Et le fait de lire que les retombées de la faillite de "l'homme d'affaires" seront plus graves que celles de la guerre de Juillet 2006 pour le Hezbollah, est une nouvelle qui n'est pas pour plaire ni au Hezbollah ni au commun des libanais pro ou neutre du Hezbollah, car cela va ruiner tans de gens que la misère dans les milieux populaires ne pourront qu'augmenter.
C'est le moment de déformer ce vers devenu proverbe en disant :
"tant va la cruche à . . . l'or qu'à la fin elle se brise . . . !"

Avec la comparaison d'Ezzedine avec Madoff, les militants Hezbollah anglophones ne pourront plus dire à leurs dulcinées "I am Mad-Of . . . you!"

Et pendant ce temps la les israeliens continuent de parachever leur colonisation en Cisjordanie. Accueilli par Sarkozy le chef de l'Autorité palestinienne ne pouvait que commenter par : "A (B)-BAS" Natanyahu. . .

De plus en plus les libanais sont convaincus que le véritable ambassadeur de la Syrie au Liban est Wiam Wahhab. Car l'ambassadeur n'aurait pas dit autre chose concernant la politique de Saad Hariri. Ainsi la Syrie prouve qu'elle ne s'immisce pas dans les affaires du Liban puisque son ambassadeur est silencieux. Par contre on entend la "voix du peuple libanais "(lire wiam wahhab) mettre en relief les problèmes de la formation du gouvernement sur le compte de Saad Hariri.
C'est "baassement"hypocrite.

Il y a longtemps que nous n'avions pas lu un courrier d'Alain Plisson dans L'Orient Le Jour. Il y en a un aujourd'hui. Sur les"bonnes conduites" des libanais. Pressez-vous de le lire il est hilarant . . . mais "que lorsqu'on vient d'en rire il faudrait en pleurer. "

Bon week-end

04 Septembre 2009

C'est vrai que sur le plan de la politique locale, on peut résumer la situation par ce titre de Erich Maria Remarque: "A l'Ouest rien de nouveau. "

A l'Ouest et à l'Est d'ailleurs, pour parler le langage établi entre 1975 et 1989 à Beyrouth, ce Beyrouth qui fut partagé entre Est et Ouest puis un moment entre un Est et l'autre Est...

Et cela nous ennuie. Saad fait des iftars (mieux iftar que jamais... dit un pseudo proverbe), Michel est en voyage en Europe à "la recherche du temps perdu " (je plonge dans les titres aujourd'hui...), la Nation prépare un important voyage aux USA pour aller visiter "La Case de l'oncle Tom", Siniora ne s'ignore pas et chante la chanson d'Aznavour "Et moi dans mon coin. . . ". Bref en une phrase empruntée à Aznavour encore une fois: "Ils sont venus ils sont tous là, dès qu'ils entendu ce cri : elle va grandir la . . . Fawdah"

D'ailleurs la Fawdah semble s'établir dans les milieux financiers après ce hold-up fait par le sieur Ezzedine qui semble avoir escroqué tout le monde à commencer par le Hezbollah, en passant par des mentors du Qatar, et de pauvres investisseurs qui croyaient faire fortune et qui pleurent sur leur infortune. La grande question qui se posera:le Hezb permettra-t-il à la Justice de suivre son cours ou arrêtera-t-on l'affaire qui tournera court, au lieu d'aller à la cour? Allez cours toujours mon lapin...

Philippe Abi Akl annonce que de nombreuses raisons devraient hâter la formation du gouvernement. D'abord la raison:nul n'est assez fou pour laisser un pays sans gouvernement. La raison politique car les ministrables se frottent les mains envue des "affaires"qu'ils vont faire à la tête de leurs ministères.

La raison du coeur enfin:il y a des ministres que Michel Sleiman aime et qu'il voudra revoir prendre du service.
Le proverbe dit: Le coeur a des raisons que la (dé)raison ignore.

On fait la promotion pour la vente de nouveaux numéros de téléphone. Comme le 555555. Et il va y avoir des fous qui vont payer des centaines de milliers de dollars pour les acquérir. Comme pour le 707070 vendu l'an dernier a 450. 000 dollars. Vraiment ceux qui achètent ces numéros doivent appartenir à une drôle de... (télé)"FAUNE"

J'ai reçu une invitation pour une soirée en hommage à Salwa Qatrib Lahoud. Le 17 Septembre prochain à Amchit. Moment d'émotion certain en prévision. On y sera cher Nahi, cher Roméo, chère Alexandra.

Une course poursuite a eu lieu entre la police autrichienne et un boa qui dormait sur un balcon. L'aventurier attendait que quelqu'un . . . Vienne le récupérer pour réintégrer le zoo. Finalement c'est un policier femme qui l'a saisi et l'a porté vers le zoo. Depuis la Création la Femme et le serpent font bon ménage et s'entendent bien.
... Et laissent l'homme qui n'a rien à se mettre sous... "L'ADAM"

L'Orient Le Jour dans sa dernière page cite les événements majeurs qui se sont produits un 4 Septembre. Il a oublié le 4 Septembre (18 Fructidor) 1797 dans l'histoire de la Révolution Française. Ce jour là il y eut le coup d'Etat du Directoire : les élections de Germinal (mars Avril) sont cassées, la majorité directoriale rétablie dans les conseils. Rappelons que l'installation du Directoire avait eu lieu le 15 Brumaire (Novembre) 1795.

La Rue du 4 Septembre à Paris abrite la Bourse.

04 09 09

C'est vrai que sur le plan de la politique locale, on peut résumer la situation par ce titre de Erich Maria Remarque : "A l'Ouest rien de nouveau. "
A l'Ouest et à l'Est d'ailleurs, pour parler le langage établi entre 1975 et 1989 à Beyrouth, ce Beyrouth qui fut partagé entre Est et Ouest puis un moment entre un Est et l'autre Est. . .
Et cela nous ennuie. Saad fait des iftars (mieux iftar que jamais . . . dit un pseudo proverbe), Michel est en voyage en Europe à "la recherche du temps perdu " (je plonge dans les titres aujourd'hui. . .), la Nation prépare un important voyage aux USA pour aller visiter "La Case de l'Oncle Tom", Siniora ne s'ignore pas et chante la chanson d'Aznavour "Et moi dans mon coin. . . ". Bref en une phrase empruntée à Aznavour encore une fois : "Ils sont venus ils sont tous là, dès qu'ils entendu ce cri : elle va grandir la . . . Fawdah"

D'ailleurs la Fawdah semble s'établir dans les milieux financiers après ce hold-up fait par le sieur Ezzedine qui semble avoir escroqué tout le monde à commencer par le Hezbollah, en passant par des mentors du Qatar, et de pauvres investisseurs qui croyaient faire fortune et qui pleurent sur leur infortune. La grande question qui se posera : le Hezb permettra-t-il à la Justice de suivre son cours ou arrêtera-t-on l'affaire qui tournera court, au lieu d'aller à la cour? Allez cours toujours mon lapin. . .

Philippe Abi Akl annonce que de nombreuses raisons devraient hâter la formation du gouvernement. D'abord la raison : nul n'est assez fou pour laisser un pays sans gouvernement. La raison politique car les ministrables se frottent les mains envue des "affaires"qu'ils vont faire à la tête de leurs ministères.
La raison du coeur enfin : il y a des ministres que Michel Sleiman aime et qu'il voudra revoir prendre du service.
Le proverbe dit : Le coeur a des raisons que la (dé) raison ignore.

On fait la promotion pour la vente de nouveaux numéros de téléphone. Comme le 555555. Et il va y avoir des fous qui vont payer des centaines de milliers de dollars pour les acquérir. Comme pour le 707070 vendu l'an dernier a 450000 dollars. Vraiment ceux qui achètent ces numéros doivent appartenir à une drôle de . . . (télé)"FAUNE"

J'ai reçu une invitation pour une soirée en hommage à Salwa Qatrib Lahoud. Le 17 Septembre prochain à Amchit. Moment d'émotion certain en prévision. On y sera cher Nahi, cher Roméo, chère Alexandra.

Une course poursuite a eu lieu entre la police autrichienne et un boa qui dormait sur un balcon. L'aventurier attendait que quelqu'un . . . Vienne le récupérer pour réintégrer le zoo. Finalement c'est un policier femme qui l'a saisi et l'a porté vers le zoo. Depuis la Création la Femme et le serpent font bon ménage et s'entendent bien.
. . . Et laissent l'homme qui n'a rien à se mettre sous . . . "L'ADAM"

L'Orient Le Jour dans sa dernière page cite les événements majeurs qui se sont produits un 4 Septembre. Il a oublié le 4 Septembre (18 Fructidor) 1797 dans l'histoire de la Révolution Française. Ce jour là il y eut le coup d'Etat du Directoire : les élections de Germinal (mars Avril) sont cassées, la majorité directoriale rétablie dans les conseils. Rappelons que l'installation du Directoire avait eu lieu le 15 Brumaire (Novembre) 1795.
La Rue du 4 Septembre à Paris abrite la Bourse.

03 09 09

Ca vous dérange si je ne me livre pas à mon exercice quotidien aujourd'hui. Comme rien ne s'est passé de spécial, je vous invite à relire une de mes humeurs des deux mois passés : elle reflètera certainement l'humeur dans laquelle je suis plongé.

A demain s'il y a du nouveau sous le ciel de notre pays.

Faites de beaux rêves.

02 Septembre 2009

Les jours se suivent et se ressemblent. Sauf qu'hier notre Président de la République a mis les points sur les i (sans pour autant mettre les poings sur les zigues...). Et il faisait bon écouter ce Général-Président parler le langage de la démocratie et non le langage de l'offensive et des vitupérations comme nous y ont habitués certains leaders et certains pseudo-leaders ces derniers temps.

Comme il est agréable de parler doux mais ferme, de ne point menacer mais d'être radicalement intransigeant, de rappeler les gens à l'ordre sans agir militairement. Notre Président est devenu l'indispensable personnalité de l’Etat libanais qui regarde vers l'avenir tout en se basant sur ce qui est arrivé dans le passé.
Ceux qui vont vociférer sauront que dorénavant ils sont attendus au tournant.

Monsieur Berry n'est pas un nazi loin de là. Et pourtant dans tous ses discours il revient à la rengaine S-S qui dans son vocabulaire veulent dire Syrie-Saoudite c'est à dire les deux pôles importants dans la recherche de la solution de la crise pour former un gouvernement très vite.

Mon ami Issa Goraieb le cite dans son édito de ce matin et je me suis amusé à trouver d'autres significations à ces deux célèbres lettres initiales : S. S
Alors prêts, je me lance:

SS = Sleiman Signora (çà ne marchait pas trop mal au fond on peut faire bis repetita. )
SS= Sans Soucis :le cas de très nombreux députés de la minorité qui n'ont aucun souci si le gouvernement n'est pas formé.
SS= Saint Simon si parmi vous il y en a qui se souviennent de cette superbe plage devenue terre de taudis
SS =Sa Sainteté Benoit XVI (qui prie saint Simon, sans soucis de ce que pourrait faire le couple Sleiman Siniora...)
SS= Saida - Sour ou les 20 kilomètres qui séparent le sunnisme modéré du chiisme non modéré
SS = Souvenirs Souvenirs comme cette chanson ye ye que l'on chantait quand on était sans soucis (du qu'en dira-t-on)
SS = Sayyadyet Samak, plat délicieux à manger en faisant attention aux arêtes (arrête, ne me touche pas...)

A vous de donner d'autres significations. il doit y en avoir plein. . .

Depuis 40 ans qu'il règne sans partager le pouvoir, Kadhafi est devenu le plus vieux gouverneur d'un pays arabe. Je me souviens d'une visite en Lybie en 1970 pour la promotion de produits textiles japonais. C'est le seul pays arabe de la tournée où on n'avait pas pu se débrouiller pour boire un verre d'alcool.

Et quand les partisans de l'Imam Moussa Sadr lui demandent des comptes sur la disparition de l'Imam il trouve toujours "La Libye" pour s'en tirer.

Le Métro de Dubaï sera inauguré le 09/09/09 une date qui va si bien pour un projet tout. . . NEUF.
Le métro fonctionnera sans conducteur. Interrogé sur cette question le responsable a répondu: "Quand il y a de l'électricité nous préférons ne pas prendre de risque d'électrocution:les gens de Dubaï sont... mauvais conducteurs.

1er Septembre 2009

Il faut revenir à l'année 1920. Ce jour là sur le perron de la Résidence des Pins (actuellement siège de l'Ambassadeur de France au Liban) et en présence de nombreux dignitaires religieux et politiques, (j'ai mis religieux en premier, à dessein. . . ) le général Gouraud, Haut Commissaire de France au Levant, lisait la proclamation de la Création de l'Etat libanais. Le patriarche maronite Mgr Hoyeck était à la tête des délégations religieuses et politiques présentes à l'événement.

L'Etat Liban (. . . à ne pas confondre phonétiquement avec . . . les talibans. ) était né et prés de 23 ans plus tard il accédait à l'Indépendance au milieu de la Deuxième Guerre Mondiale.

Longtemps, longtemps le Premier Septembre fut une Fête Nationale au Liban et les tramways de Beyrouth portaient le drapeau libanais sur leurs hampes électriques.
Le Premier Septembre l'Etat du Grand Liban naissait dans des frontières qui allaient du Nord au Sud dans les limites actuelles (On dit que Clemenceau avait essayé de convaincre le Patriarche Maronite Mgr Hoyeck de ne pas inclure la région du Sud dans le tracé des frontières, mais que le Patriarche avait insisté pour avoir les 10452 Km2).

A qui donc le Liban doit-il son "Majed" que d'aucuns tentent vainement d'enlever au Saint Patriarche. Le patriarcat a défendu le Liban depuis avant le Moyen Age et il a lutte contre l'occupation ottomane qui a duré des siècles. Et a la sortie de la Guerre et la défaite de l'Empire ottoman, le Patriarche Maronite avait tout de suite profité de l'occasion pour aller en France à la tête d'une délégation pluriconfessionnelle pour sceller définitivement le tracé des frontières du Liban, ce Liban dont on conteste aujourd'hui les frontières au Sud, au Nord et à l'Est. Heureusement qu'à l'Ouest il y a la Mer. . .

Le Liban existe. Et il ne sera pas permis à des poignées d'hommes d'en contester l'existence. Dans ses frontières actuelles. Et surtout dans son concept actuel.

D’ailleurs, à ce sujet, le Député d'Aley, Fouad el Saad, demande : "Le Grand Liban, qu'en reste-t-il?"Cela rejoint ce que j'avais écrit hier considérant que le Liban est maintenant formé de 5 Liban différents et qu'il faut vraiment lutter pour sa sauvegarde.
Mais je ne peux m'empêcher de répondre à mon cher ami député: "Aley, Aley... il en restera toujours quelque chose. "

Mon vieil ami Raymond Nahas (avec ses frères Khalil et Paul nous étions de très proches amis... puisque Khalil était le patron du Flamenco au Biarritz Hôtel en 1957 quand il m'a fait faire mes débuts dans le rock and Roll... et Paul était au collège de la Salle à Ain Mreysseh) dit tout haut ce que dans mon blog je dis depuis déjà pas mal de temps.
Sa correspondance est titrée:"Pourquoi ils n'aiment pas Michel Aoun. " qui devrait rapidement être transformé par :"Pourquoi continuent -ils à aimer Michel Aoun?"
Bonne question à poser.

Les télévisions arabes comptent sur le ramadan pour compenser leurs pertes. Il y a même mon ami égyptien, Tarek Nour, magnat de la pub en Egypte qui a ouvert une télévision simplement pour Ramadan. Bizarre. Vous avez dit bizarre?

En fait on peut adapter des proverbes connus sur ce sujet. Par exemple:
Ramadan : c'est "jeûne" et ça ne sait pas
Emission la plus regardée:"Tele-jeûnesse"
Clip le plus regardé:"Avec les filles... "jeûne-sais-pas", "jeûne-sais-pas"
Pour les enfants: "Jeûnevéplus au bois... "

A vous de jouer.

En Norvège on n'est pas aussi lestes que l'on pourrait le croire. Un homme engage une prostituée pour des besoins naturels. Il paie une avance avant l'acte mais refuse de payer le reste demandé par la prostituée russe qui lui avait offert ses services (sévices aussi peut aller . . . sans en avoir "l'air"!) Il se plaint au commissariat et il en ressort avec une grosse amende (avec un "e" pas un "aah!").
- Il n'a pas cessé de "Moscouer" dit la russe.
- Elle ne m'a même pas touché mon. . . OSlo répondit il.

Pages: 1 2

Juillet 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Jean-Claude Boulos

ECRIVEZ VOTRE COMMENTAIRE en cliquant au bas de chaque catégorie. Découvrez la biographie, les poèmes d’Amertumes, tous les chapitres de La Télé, Quelle Histoire, les articles, les photos de Jicébé…

Rechercher

powered by
b2evolution