Humeurs Passées (Août 09)

01.08.09

Humeurs Passées (Août 09)

Permalien 09:01:48, Catégories: Humeur du Jour, Humeurs passées  

31 Août 2009

La date est prédestinée: elle dit "aOUT" au dixième mois de l'année et c'est un mois qui nous a vraiment fait voir de toutes les couleurs et pourtant c'est un des mois qui a peut être battu des records dans la réception des touristes et des Libanais qui rentraient au bercail pour les vacances. C'est un des mois les plus riches en Festivals et les gens affluaient.

Mais hélas en face des festivals amusants et festifs à tous les points de vue il y aura également eu des Festivals de la bêtise politique qui ont obscurci le ciel de la Fête et nous a laissés avec un goût amer dans la bouche. Ah ! Chers politiciens, si vous saviez combien les Libanais font peu de cas de vos déclarations qui ne viennent que pour troubler leur sieste durant les chaudes après midi de l'été, et les ennuyer pleinement quand ils regardent les journaux télévisés qui ne leur apportent que vos déclarations qui font monter la fièvre et vident les restaurants.

Mais enfin pourquoi ne vous mettez vous pas en quatre pour former le gouvernement où vous aurez votre mot à dire et où vous pourrez faire aboutir vos projets. La politique doit cesser d'être une affaire de clans, de familles, d'amitiés et de connivences. La politique doit être la science de gérer un pays et son peuple pour lui procurer le bien être, assurer sa sécurité, l'école de ses enfants et après une longue vie, la paix dans un autre monde ou il continuera de vivre les moments délicieux de sa vie sur terre. Est ce vraiment trop exiger que de vous demander (de nous foutre...) la paix?

Et voilà que les vieilles voix reprennent du poil de la bête et nous menacent des pires foudres. Les mêmes porte-voix répètent les mêmes choses à l'envi. Et nous ne pouvons même pas les éteindre et les faire taire. Ou les mettre à terre.

5 Liban existent. Le Nord, Beyrouth, la Montagne, le Sud et la Bekaa. A chacun sa spécificité, à chacun son choix de régime et de confession. A chacun ses lois.

Hélas, on nous trace la voie de la cantonisation à outrance. Et même pas à la façon helvétique.
Chacun d'entre nous qui croit au Liban doit se cabrer et refuser ce fait. Soyons nombreux.
Pour nos enfants , nos petits enfants, pour le Liban, tout simplement.

Tony Daher m'honore de sa réponse et je l'en remercie. Il écrit:
"Je vous remercie. quel plaisir d'être reconnu par quelqu'un que l'on apprécie tant. Vous savez pourquoi je vous apprécie? Parce que vous êtes un des rares qui suivent une politique, une stratégie, une cause mais en aucun cas une personne. Je vous apprécie parce que vous savez dire les choses qui vous énervent le plus, tout en restant poli et malheureusement, c'est une chose rare. au Liban. "
Merci Tony Daher.

Question: Hier une conférence de presse donnée par un ancien détenu a comporté des propos injurieux contre le président de la République.
Question: La personne qui a proféré ces propos ne peut elle pas être accusée, jugée et mise en prison pour propos injurieux contre le premier magistrat de l'Etat. Verrions nous en France un ex-prisonnier donner une conférence de presse et injurier inopinément le président Sarkozy?

Ca mérite réflexion...

29 Août 2009

Je ne peux m'empêcher de vous dire que nous avons dîné hier soir a Ain Khasfé à Beit Mery et je dois dire que nous avons passé une des soirées où j'ai le plus ri depuis très longtemps. Nous c'est six copains du Collège de la Salle qui pour ceux qui ne le connaissent pas se trouvait à la station Daouk sur la même ligne que le Holiday Inn et une grande construction est en train d'être érigée à sa place.

Nous c'est à dire une bande de compagnons qui fréquentions ce collège et cela remonte aux années 40 et plus précisément en 1944 quand ma famille vint habiter Beyrouth à Ain Mreisseh et que je fus admis en septième au Collège de la Salle qui allait avoir sur ma vie, sur nos vies une importance capitale.

Nous cela veut dire : Francesco Piccaluga, Georges Elias Khoury, Guy Kilzi, Jacques Souadjian, François Secco, Albert Vitale, les défunts Henri Jureidini, Georges Ghosn et Georges Djenandji et moi-même. Nous avions fondé en 1948 la "Société Anonyme des Syphons" et nous avons fait à Beyrouth ce que personne n'a jamais fait. Farfelus, intelligents, sans soucis nous allions constamment les dix ensembles, au cinéma, aux kermesses, aux bals. Il y a des photos farfelues prises à la Place des Canons qui sont des purs chefs d'oeuvre de liberté et de facéties. Mais hier nous, nous étions quatre des anciens syphons, il y en a trois qui vivent à l'étranger, et avec nous deux anciens du Collège de la Salle habitant également Ain Mreyssé à l'époque : Paul Léondarides et Eddie Kourany.

Nous c'est à dire une bande de septuagénaires qui l'espace d'un dîner avons revécu nos années de teenagers et qui avons rigolé comme des fous en se rappelant les parties, les filles derrière lesquelles on courait, les amours oubliés des uns et des autres. nous c'est à dire des gens qui avons grandi dans un Ain Mreysseh de rêve où les gens vivaient ensemble sans se demander si on était chrétien, musulman ou juif (avant l'exode dû à la formation de l'Etat d'Israël).
Nous c'est à dire des copains d'abord, des copains toujours, des copains encore.

Nous avions formé un orchestre où je chantais. Nous allions au camp partout au Liban nageant dans l'eau glacée de Ain Safa que personne n'avait encore découverte, sur les hauteurs de Baaktouta (je vous parie que vous ne savez pas où c'est...)

Nous c'était la vie des jeunes insensés prêts à découvrir le monde, des garçons nageant à Bain Jammal à Ain Mreysseh, ou au bain militaire, ou au bain Ajram, à la recherche de l'âme soeur (elles avaient à peine 14 ans...), les parties de 3 a 6 car les filles devaient être rentrées tôt, nous qui avons connu le tram, les cinémas de Bourj, nous qui avons à peine osé voler un baiser à nos copines.
Nous, la vie d'alors. Nous l'avis d'aujourd'hui, nous la vie de toujours.

Et hier nous avons évoqué tout cela et on a ri, on a chanté et on a vécu.
Réunis après 60 ans et rester toujours aussi jeunes. Il fallait le faire. Je souhaite à tous les jeunes de 14 ans de se retrouver en 2050 avec cette même ardeur de vivre.

C'est vrai que le Liban que nous avons connu était différent. Mais rien n'empêche les jeunes d'aujourd'hui de le forger à leur image.

Merci de m'avoir lu. Et de me pardonner cet égoïsme de vous raconter ma-notre- jeunesse à Ayn Mreisseh, le plus beau, le plus riche en culture des quartiers de Beyrouth.

Note finale : si parmi mes lecteurs, certains partagent mon amour pour Ayn Mreysseh utilisez mon blog pour vous exprimer

28 Août 2009

Allons-nous vraiment devenir des adultes en politique ou allons nous continuer à jouer aux amateurs ainsi?Et observer un "jeûne verbal" nouvelle arme des deux côtés de la barrière,jeu inventé il est vrai par le Président Berri et qui est suivi par le "jeune" Hariri dont on ne sait pas ,à cause du bouc qu'il porte sur son menton,s'il a ri,ri, de ses propos ou s'il pleure en silence dans le secret de ses appartements au Centre ville. Comme dit le proverbe :"C'est jeune et ça ne sait pas "(je n'ai pas mis d'accent circonflexe sur le mot jeune vous laissant toute la liberté d'interpréter le mot).

Mais alors la nouvelle qui nous a tous soufflés hier c'est la visite officielle rendue par l'Ambassadeur de Syrie au Liban Ali Ali au Président Emile Lahoud.
Ou bien on n'a pas briefé l'Ambassadeur que le Liban avait changé de Président depuis le 7 Mai 2007.Ou bien il le savait et il a fait exprès de remettre les pendules à l'heure de la Syrie d'avant le 14 Mars 2004.Soyons logiques avec nous mêmes : si l'ambassadeur de Syrie entame ainsi la visite aux anciens Présidents de la république force est de conclure que le prochain sur la liste devra être le Président Gemayel. Mais Ali Ali dira-t-il "Amine" à cette suggestion? Et a-t-il oublié que le véritable ambassadeur de la Syrie au Liban, Wiam Wahhab, a rendu visite à toutes les personnalités dyu 14 Mars ?

En prenant l'orthographe du nom du premier ambassadeur de Syrie au Liban Ali force est de se rappeler que nous avions eu un ambassadeur français qui s'appelait Ala.Alors en passant toutes les voyelles de l'alphabet on aura:Ala,
Ale ou plutôt Alé, Ali, Alo (mais personne ne répond)et Alu (inoxydable)
Pourvu qu'on ne se retrouve pas ... Auli !

On nous annonce que l'Ambassadeur André Parant va être nommé conseiller de Sarkozy pour les affaires africaines. Quand Parant va quitter,on va se sentir ...orphelins !

Le ministre de la défense israélien est prêt à affronter toutes les menaces qui viendraient du Sud du Liban ou du Hamas : il est prêt à casser ,...la Barak !

Créée en février 2008 l'association La Maison Laïque, multiplie les rencontres pour transformer le Liban en pays laïc. Bonne initiative mais comment l'appliquer dans un pays où en naissant le Libanais porte avec lui la fonction même de son appartenance religieuse avant qu'elle ne soit nationale.
Et cette pub qui passe à la Télé,définit bien les choses,quand on voit des étrangers déclarer qu'ils sont français,anglais ,japonais ou brésilien alors que les jeunes libanais répondent,je suis maronite,chiite, sunnite druze,oubliant même qu'ils sont libanais. Messieurs, mesdames de la "Maison laïque" rendez vous en 2050 ou vous rencontrerez des habitants du MarounisAllons nous vraiment devenir des adultes en politique ou allons nous continuer à jouer aux amateurs ainsi?Et observer un "jeûne verbal" nouvelle arme des deux côtés de la barrière,jeu inventé il est vrai par le Président Berri et qui est suivi par le "jeune" Hariri dont on ne sait pas ,à cause du bouc qu'il porte sur son menton,s'il a ri,ri, de ses propos ou s'il pleure en silence dans le secret de ses appartements au Centre ville.Comme dit le poverbe :"C'est jeune et ca ne sait pas "(je n'ai pas mis d'accent circonflexe sur le mot jeune vous laissant toute la liberté d'interpréter le mot).

Mais alors la nouvelle qui nous a tous soufflés hier c'est la visite officielle rendue par l'Ambassadeur de Syrie au Liban Ali Ali au Président Emile Lahoud.
Ou bien on n'a pas briefé l'Ambassadeur que le Liban avait changé de Président depuis le 7 Mai 2007.Ou bien il le savait et il a fait exprès de remettre les pendules à l'heure de la Syrie d'avant le 14 Mars 2004.Soyons logiques avec nous mêmes :si l'ambassadeur de Syrie entame ainsi la visite aux anciens Présidents de la république force est de conclure que le prochain sur la liste devra être le Président Gemayel.Mais Ali Ali dira-t-il "Amine" à cette suggestion? Et a-t-il oubliéque le véritable ambassadeur de la Syrie au Liban,Wiam Wahhab,a rendu visite à toutes les personnalités dyu 14 Mars ?

En prenant l'orthographe du nom du premier ambassadeur de Syrie au Liban Ali force est de se rappeler que nous avions eu un ambassadeur français qui s'appelait Ala.Alors en passant toutes les voyelles del'alphabet on aura:Ala,
Ale ou plutot Alé,Ali,Alo (mais personne ne repond)et Alu (inoxydable)
Pourvu qu'on ne se retrouve pas ...Auli !

On nous annonce que l'Ambassadeur Andre Parant va être nommé conseiller de Sarkozy pour les affaires africaines.Quand Parant va quitter,on va se sentir ...orphelins !

Le ministre de la défense israélien est prêt à affronter toutes les menaces qui viendraient du Sud du Liban ou du Hamas.Autrement dit ,il est prêt à casser ,...la Barak !

Créée en février 2008 l'association La Maison Laique,multiplie les rencontres pour transformer le Liban en pays laïc.Bonne initiative mais comment l'appliquer dans un pays où en naissant le Libanais porte avec lui la fonction même de son appartenance religieuse avant qu'elle ne soit nationale.
Et cette pub qui passe à la Télé,définit bien les choses,quand on voit des étrangers déclarer qu'ils sont français,anglais ,japonais ou brésilien alors que les jeunes libanais répondent,je suis maronite,chiite ,sunnite druze,oubliant mème qu'ils sont libanais.Messieurs mesdames de la "Maison laïque" rendez vous en 2050 ou vous rencontrerez des habitants du Marounistan,de Hezballah-ville,du Druzistan,du Sunnistate avec échange d'ambassadeur.
Comment être laïc? c'est là "le-hic"
D'ailleurs ma collègue Sonia Beyrouthi semble aborder se sujet si difficile dans son livre "Les Batailles du Confessionalisme" ou elle semble prouver que la guerre a fait chambouler toutes les valeurs.Elle s'appelle Beyrouthi.
Pour devenir laïque faudra-t-il qu'elle s'appelle 'Sonia Lebnani"

Jean Piat l'infatigable est en nos murs .Pour interpréter un texte de Françoise Dorin :"Vous avez quel âge?"
Au fond cher jeune M.Piat ...vous avez quel âge?
tan,de Hezballah-ville, du Druzistan, du Sunnistate avec échange d'ambassadeur.
Comment être laïc? C’est là "le-hic"
D'ailleurs ma collègue Sonia Beyrouthi semble aborder se sujet si difficile dans son livre "Les Batailles du Confessionnalisme" ou elle semble prouver que la guerre a fait chambouler toutes les valeurs. Elle s'appelle Beyrouthi.
Pour devenir laïque faudra-t-il qu'elle s'appelle 'Sonia Lebnani"

Jean Piat l'infatigable est en nos murs .Pour interpréter un texte de Françoise Dorin :"Vous avez quel âge?"
Au fond cher jeune M. Piat ...vous avez quel âge?

27 Août 2009

Que faut il penser des déclarations d'une haute autorité chiite reconnue pour sa science et son discours courtois et digne, surtout équidistant? Peut on parler d'un changement dramatique dans l'attitude de tous nos amis chiites après cette boutade qui a touché le patriarche Maronite et avec lui une majorité de citoyens qui ont fait du Liban ce qu'il est et a toujours été, un havre de paix et non de guerre, un pays de la tolérance et non de l'intolérance, un pays de l'amour et non du désamour. Je ne suis pas un politicien pour entrer dans des arguties inutiles mais très sérieusement c'est un discours qui m'a surpris.

Mais quand on pense que des maronites défendent ces idées là comment peut on empêcher les autres citoyens de faire monter l'insulte au plus haut?

Et pendant ce temps là , les dîners de Ramadan continuent de se tenir à Qoraitem et le "président désigné" demeure patient et semble conforter sa présidence par une politique calme et zen (comme la qualifie L'Orient-Le Jour dans son éditorial de ce matin.

Et justement ma fréquente allusion aux écrits de L'Orient-Le Jour m'ont valu les gentilles critiques de Mme Adla T. qui m'en veut de ne lire que L'Orient-Le Jour ce qui m'empêche d'avoir un autre point de vue que celui qui est imprimé dans le quotidien français. Et je réponds que ce n'est pas parce que je lis L'Orient Le Jour que j'ai ces idées mais c'est parce que c'est mon jugement personnel conforté par la vision des Journaux télévisés de plusieurs chaînes, mes discussions avec des pro et des anti ce que je pense, qui m'ont amené à penser comme je le fais. D'ailleurs mon passé est témoin d'amours pour des personnalités politiques que je désavoue aujourd'hui parce que je juge qu'ils prennent le chemin inverse pour la véritable indépendance du Liban. Voyez vous chère Adla, qui m'aimez depuis 1965 comme vous me le dites, c'est en étant logique avec soi même que l'on devient sage en politique. J'ai toujours entendu ma raison. Et je suis ce qu'elle me dit sans pour cela dénier à l'autre d'avoir des idées qui ne sont pas les miennes. Ca c'est la démocratie. Ceux en qui je ne crois plus m'emmènent tout simplement vers la dictature. Et je suis un homme libre.

D'ailleurs Tony Daher me proclame son amour tout simplement dans un billet qu 'il m'envoie et où il me dit qu'il est accroc de mon blog et qu'il y trouve exactement ce qu'il pense et se régale de mes jeux de mots. Cela ne veut pas dire cher Tony que je vais épouser toutes vos théories quand vous me les raconterez. Mas merci pour votre hommage. Il me touche beaucoup!.

Ted Kennedy est mort. Quand on le voyait on pensait que les Kennedy devraient être éternels. John par exemple. Combien d'entre nous ont- ils plongé dans la détresse du deuil quand il fut assassiné par des gens jusqu'aujourd'hui inconnus et qui ne seront vraiment dévoilés que dans des dizaines d'années à venir, quand Kennedy ne voudra dire rien à personne. Et puis ce fut le tour de Robert d'être assassiné. Puis des enfants Kennedy qui sont morts tragiquement.

Le dernier des Mohicans est mort de cancer. Paix à son âme. Les Kennedy nous ont ensorcelés.
Ich bien eine. . . Kennedy.

La pomme de terre libanaise serait infectée par la Gale et le mildiou selon les autorités jordaniennes. Quelle patate on va attraper. Autrement dit les exportations risquent vraiment . . . frites. . . . AMMAANE !

26 Août 2009

Excusez moi pour l'absence d'hier mais j'avais rendez vous avec l'imprimeur de mes RECUEILS de huit volumes à paraître vers la mi Octobre et cela nous a demandé pas mal de temps avant d'en finir. Ces RECUEILS" paraîtront dans un coffret et seront mis en vente aux alentours du Salon du Livre. C'est le contenu de tout ce que j'ai écrit depuis l'âge de 13 ans dans le genre poétique d'abord, puis dans la fiction avant de commencer ma longue coopération avec le Théâtre de 10 heures, ma collaboration à Cactus en 1974 et à Nahar Arabe et International (version française) en 1989. Il contient aussi mes articles dans Magazine et Télé Cinéma, mes contes et nouvelles apparus dans les Revues en 1950/60 la bande dessinée dans Magazine et Allo et enfin des extraits du blog dont vous êtes près de 500.000 fidèles à l'avoir visité depuis Avril 2007 (Merci).

Alors vous comprenez que cela prend du temps pour mener à bien cette aventure qui sera l'oeuvre d'une vie entière. Rendez vous en Octobre et j'espère que vous serez nombreux à l'acquérir.

Continuera-t-on à célébrer l'Indépendance du Liban tous les 22 Novembre?Car en compulsant tous les journaux force est de constater que nous ne sommes vraiment pas indépendants et "quand le blocage est entretenu par le froid entre Riyad et Damas" comment peut on un seul instant nous gausser de notre indépendance et pourquoi diable se fâchent-ils ces deux pays là ?rien que pour le plaisir de laisser traîner la crise et nous faire regretter d'avoir gagné les élections avec une majorité confortable quoique très minée par la dérobade hallucinante de celui qui avait fait une percée fabuleuse dans la réconciliation de la Montagne avec le Patriarche, j'ai nommé Walid Bey Joumblatt.
Est il possible qu'après tant d'années d'appartenance au 14 Mars, la Montagne ait accouché d'un. . . "soury"?

Et c'est avec la Syrie maintenant que l'Irak a des relations qui se dégradent après l'attentat du 19 Août â Bagdad?Finalement c'est deux partis Baas différents qui se font la guéguerre, l'irakien et le syrien.
Vraiment ce Michel Afflak il a créé un. . . "Baass bartout !"

Michael Jackson aurait trouvé la mort après avoir pris un anesthésique puissant : le Propofol.
Mais son médecin traitant dit que ce sont là de"fols-propos"

24 Août 2009

Le titre sur 7 colonnes dans L'Orient-Le Jour souffle le chaud et le froid en même temps. Le chaud car ceux qui aiment ou ont aimé Fouad Siniora se trouvent comblés par les nouvelles qui parlent de son éventuel retour sur la scène "premier-ministrable"en raison des atermoiements de la minorité vis à vis de Saad Hariri. Le froid car cela voudra dire que l'opposition marque des points majeurs dans sa mission d'entraver la formation d'un Cabinet présidé par Saad Hariri désigné par une très confortable majorité il y a . . . . deux mois!

Et c'est vrai que le pays ne peut plus attendre car il faut un Conseil de ministres pour mener tambour battant tout ce dont a besoin le pays et Dieu seul sait si les dossiers sont nombreux pour être discutés à tous les niveaux. "Je suis sûr que Siniora n'est pas très "Saad" de cette décision et il aura au moins autant d'embûches semées sur son chemin que "le député désigné" comme le général Aoun appelle le "président désigné. Enfin bon, pourvu que l'on ait très vite un Premier ministre à la tête d'un Conseil reconnu a 100 %.
Et comme dit le patriarche : "Celui qui bloque le gouvernement sera responsable devant Dieu et l'histoire". Paroles du Seigneur. Encore faut il qu'il y ait des oreilles pour entendre tout cela.

Or ils risquent de ne rien entendre s'ils écoutent ces paroles sur des portables...

J'etais sur ma véranda samedi après midi et j'entendis un hélicoptère de l'armée survoler notre immeuble. Il s'agissait d'un hélico de l'armée qui transportait une large benne remplie d'eau destinée à aller éteindre un incendie au delà de la montagne de Beit Mery . Quelque 20 minutes plus tard, je vois l'helico rentrer vers sa base. Je ne sais pas si l'incendie était important mais à raison d'une cargaison d'eau toutes les demi heures, des centaines de mètres carrés peuvent avoir été brûlés. Pourtant d'un côté l'armée a plus d'un hélico à sa disposition D'un autre côté , il y a plus de trois mois que nous avons reçu des hélicos spéciaux pour les incendies mis la disposition de l'Etat par les instances économiques du Liban. Où sont ils?Et quand entreront-ils en action? Pourquoi en fait on . . . "l'économie"?
Et pourtant notre actif Ministre de l'Intérieur était . . . "tout feu tout flammes" pour ce projet.

QANATER ZBEYDEH . . . Attention danger. Je ne sais à quel ministère s'adresser pour sauver le site montagneux de l'aqueduc Romain de "Zbeideh"dans la région entre la montagne de Hazmieh et celle de Mkalles Mansouryeh.

Ministère de la Culture et des sites archéologiques. Ministère des Travaux publics pour vérifier si on a le droit d'agrandir les routes. Ministère de l'Intérieur pour savoir si les Municipalités ont le droit de donner autant de permis de construction qui vont tôt ou tard étouffer ces Qanaters et les diluer dans le béton affreux de la construction en béton. Au Ministère de l'environnement qui doit agir pour diminuer la pollution de béton et la destruction de pans complets de montagne défigurant ainsi cette montagne qui monte à pic au dessus de la rivière du Nahr Beyrouth.

La route ne laisse place qu'à deux petites voitures venant chacune dans un sens et voilà que des camions immenses bloquent la rue pour excaver la colline et créer l'espace nécessaire pour construire un bâtiment.

Et tout cela à moins de cent mètres de cet aqueduc qu'un panneau touristique décrit aux touristes et qui promet aussi que l'on reconstruira ce pont à la manière des Romains.
Alors Qanater Zbeideh: Attention Danger.
Au secours! On ne fait plus cas de nos vestiges! Cherchez l'homme!

Plongée sévère des titres de Solidere, nous dit la page économique. Qui n'est plus solidaire de Solidere???? Ici aussi... cherchez l'homme.

21 Août 2009

Nouveau signe du zodiaque à partir de ce jour et c'est le signe des Vierges.
Méfiez vous des loups qui se cachent dans la forêt mesdames les vierges... On ne sait jamais ce qui peut vous arriver.

Et c'est aussi le début du mois de Ramadan, pas chez tous. Les chiites, à moitié au Liban, ont commencé à jeûner dès ce jour. Les autres ainsi que les sunnites commenceront demain. Car certains suivent les données scientifiques. Les autres doivent absolument attendre de voir la lune pour commencer de jeûner. A tous mes amis musulmans je souhaite un mois de Ramadan plein de piété et de prière et que leurs prières implorent le bon Dieu de donner la paix à notre pays.

Usain Bolt récidive. Hélas, je ne l'ai pas vu courir hier. Mais cela devait être une course fabuleuse. Deux titres de champion du monde. Deux records du monde pulvérisés, Usain Bolt est parti pour surpasser les limites humaines des courses de vitesse.

Je ne sais si je serai au rendez vous demain, car mes enfants reprennent l'avion vers Kingersheim. Et je voudrais partager les dernières heures de leur séjour avec nous.

Je vous reverrai lundi.
Ciao

20 Août 2009

Ces criminels qui se targuent de la religion! Un peu partout dans le monde arabe et musulman. Comment croient-ils en Dieu quand ils disent :"Allah Akbar", Allah est grand, quand dans le même temps au nom de la religion ils sèment des bombes par ci, par là et sèment la mort horrible, la mort atroce, tuant des dizaines d'innocents parmi lesquels, peut être, pourraient se trouver des parents ou des amis, car la mort comme dit le dicton est aveugle. Comment peut on admettre, voire encourager, la mort aveugle, la mort sans raison, la mort avec déraison, la mort panique la mort horreur, la mort en masse.

95 personnes sont tombées, 560 blessés ont été dénombrés dans cet attentat à Bagdad visant le Ministère des Affaires étrangères, morts et blessés pour des affaires qui leur sont en fait entièrement étrangères. Du sang encore du sang, demain encore plus de sang. Pour tuer la religion de l'autre alors que religion veut dire l'appartenance à Dieu et à sa miséricorde.
Si nous n'avions pas nous mêmes vécu au Liban 20 ans d'attentats meurtriers, qui ont fauché nos parents, nos amis, nos voisins, peut être aurions nous été impassibles - c'est difficile bien sûr- devant ce qui arrive aux autres.

Mais des attentas insensés qui arrivent au moment ou l'on prépare des élections pour revenir à une constitution démocratique, c'est vraiment l'Aberration avec un grand A.

A Kaboul c'est la même chose. On est en pleine semaine d'élections et les Taliban, au nom de quoi, allez savoir, sèment l'horreur dans les rues pour arracher des voix au régime démocratique et pacifique en place.

Malheureusement, il y a des partis qui sont surarmés dans le Liban "pacifié"également. Des partis qui ont perdu les élections. Mais qui ont gagné la victoire divine à laquelle ils s'accrochent indéfiniment pour tout bloquer dans la vie civile.

Et malgré tout cela, le Liban a reçu plus de 2 millions de visiteurs. Demain nous entrons dans le mois saint du Ramadan.

Pourvu que tous les sanguinaires observent le jeûne de la non violence.

Et ne confondent pas Ramadan avec... Ramdam

Et voilà qu'au Yemen aussi le Président Saleh promet d'écraser la rébellion chiite. Rien ne va plus non plus... "A l'Est d'Aden"

On a arrêté le fugitif de la Prison de Roumieh Taha Sleiman. C'est dans la Forêt de Bsalim que les commandos de l'armée se sont emparés de lui et l'ont ramené en prison. Comme quoi le proverbe a raison qui dit :"Tous les chemins mènent à... Roumieh".

De plus en plus on s'étonne de l'état d'esprit anti environnement des libanais. Ainsi ces camionneurs qui bloquent des routes parce que le gouvernement n'a pas reconduit les permis de casser la montagne. On interrompt notre carrière crient ils... De quoi leur dire comme Jésus à son grand disciple: "Tu es pierre et sur cette pierre je bâtirai la bêtise!... "

C'est incroyable comme le CPL donne de la voix à ceux qui n'ont pas assez de voix. A part le général qui a réussi grâce aux voix de Mme Zouein, les plus bavards restent Abou Jamra et Kalam Bassile. On pensait qu'au jeu des rois quand on est... Mat on devrait se taire. Mais malheureusement le contraire de Mat... C’est brillant. Et au CPL, on brille par l’absence... de brillants !

19 Août 2009

Ah quel plaisir de lire les titres des journaux aujourd'hui. "Coup de balai de Baroud dams le système pénitentiaire. "Et c'est vraiment formidable qu'après la fuite de ce responsable de Fateh El-Islam (on n'en finira donc plus?...) le vaillant ministre ait pris les rênes des décisions en faisant arrêter les complices du fuyard, mis en vigueur un vaste train de permutations dans les prisons du pays. Et fait arrêter deux officiers des FSI.

C'est une première et il faut applaudir ce ministre de l'Intérieur (et dire que Aoun n'en veut pas dans le prochain ministère!!!) qui ose ce que personne n'a osé faire jusqu'à maintenant: nettoyer les écuries d'Augias !

Merci M. Baroud pour ce coup d'éclat. C'est formidable. Et que Dieu vous préserve car vous vous mettez de nombreux personnages importants sur le dos. Votre coup de balai réussi interdira à vos détracteurs de dire: "Eh Baleh!"

Un autre coup d'éclat: les FSI ont entamé une campagne de 25 jours pour détruire les champs de Hashish dans la Békaa. Question au Général Aoun qui veut un des siens à l'Interieur:"Vous ne trouvez pas que ce nettoyage est stupéfiant?"

Qui donc fera un signe à M. Bassile de se taire un peu et de laisser le jeu à ceux qui savent le jouer. Kalam Bassile devient une litanie quotidienne de laquelle il ne ressort que cette hargne contre les électeurs de sa région de l'avoir rejeté tout de go et avec une large avance sur lui. Les élections ont démontré qu'à Batroun il n'était pas du tout le grand "Batron"

Saad Hariri pourra-t-il tenir très longtemps cette pression qui se fait contre lui de la part de ceux qui ont perdu les élections. Digne fils de son père: Quand en l'an 1998 Hariri avait la majorité du Parlement, il fut chargé par le président Lahoud de former le Gouvernement. Mais il y a eu tellement d'embûches de la part du président nouveau qu'en fin de compte et au bout d'un mois, Rafic Hariri se désistait et le président Hoss formait le gouvernement le plus prosyrien de l'époque. Est ce un bis repetita pour le fils après le père?

Je ne me désisterai pas dit Saad. Tes jours sont comptés lui répètent les gens de l'opposition. Et dans tout ça WW (Wiam Wahhab ) se revoit ministre.

Il est temps cher président du Conseil désigné de cesser de jouer à Colin maillard et de former un gouvernement. C'est le jeu de "Pile ou... perdre la face".

18 Août 2009

Comme ils sont beaux ces championnats du monde d'athlétisme. Mais on a beau être séduits par les différents records du monde, les performances magnifiques des jamaïcaines au Cent mètres, inexorablement, la curiosité nous mène vers les télés locales qui émettent à 20.00 le journal Télévisé.

Et qui commencent aussi inexorablement par les nouvelles locales, ou encore plus inexorablement débutent par le champion medias toutes catégories: j'ai cité le général Michel Aoun.

Qui fait feu sur tout ce qui bouge. Je ne sais pas si c'est une qualité que l'on acquiert à l'armée. Mais nous avons moultes exemples qui nous prouvent le contraire; Fouad Chehab ne tirait sur personne, et il a eu un sexennat exemplaire. Le général Lahoud, a eu un premier sexennat exemplaire. Si l'on oublie la grande obédience aux dictats de la Syrie mais il a eu trois ans de rab qui ont été funestes non seulement à sa réputation mais également au devenir du Liban dont il a laissé la Présidence au néant et à l'inconnu. Depuis un an cependant, le Général Michel Sleiman nous réconcilie avec le régime présidentiel militaire par un parcours sans faute, qui manque un peu de courage à défendre ce que tout le monde souhaite: imposer un point de vue de l'Unité du Liban et de sa pérennité malgré tous les bruits de bottes qu'on entend au Sud d'un côté comme de l'autre de la frontière.

Mais ce qui navre chez notre ex idole des années 89-90 à qui on avait inventé un taratata mémorable, c'est qu'il a la mémoire courte alors que nous avons la mémoire de l'instantané. Un ministère Mon général, n'est pas une charge héréditaire encore moins une charge que l'on garde en famille. Gendre est une chose, Ministre est une autre chose, Comment voulez vous que l'on s'entende avec vous puisque depuis qu'il est ministre au téléphone on ne s'entend plus?

Et vous voulez l'Intérieur en plus. Mais quel intérieur? Une maison mais votre villa à Rabyeh est une belle résidence ("bien bétonnée" auraient dit ceux qui savent à qui elle appartient)? Le portefeuille de l'intérieur ou l'intérieur du portefeuille?N'avez vous pas entendu ce que le peuple pense de Ziad Baroud? N'avez vous pas entendu les barouds d'honneur que la population toutes religions et tous partis confondus, lui ont réservés.

A la Vérité, ce que vous cherchez c'est ce que vous courez après depuis 1988 (je suis le Président et 6 ministres-vous vous souvenez?) c'est la présidence de la République. Vous ne pouvez toujours pas admettre que l'on ne vous ait pas élu en 1990. Vous en voulez à tous les Présidents et tous les gouvernements depuis cette date qui vous ont laissé en France dans un exil forcé. Eh maintenant votre stratégie est simple. Vous faites monter les enchères. Et à un moment donné, incapable de former un gouvernement, vous mettez le Président de la République au défi. Et vous exigez sa démission appuyée pour ce faire par vos alliés surpuissamment armés. Et vous nommez tous vos gendres, neveux et copains aux meilleurs postes de la République.

Mon général, est il possible que vous pensiez comme cela? Non m'avez vous répondu? Alors qu'attendez vous pour baisser vos exigences et que ce pays soit enfin gouverné par ceux qui méritent de le gouverner.

MTC touch, vend des numéros de téléphone portables spéciaux. On va encore assister à une débauche de sommes d'argent pour avoir un numéro spécial comme ce 70707070 vendu à 400. 000 dollars si mes souvenirs sont exacts.
Pourvu que ces lignes ne finissent pas :"A l'eau, A l'eau"

Au moins une note sympa dans le fatras des nouvelles ennuyeuses:La vie de nuit à Beyrouth est une attraction touristique formidable. Tant mieux car les nuits en été sont longues. . . .

17 Août 2009

J'espère que je ne vous ai pas beaucoup manqué. Mais le week-end de l’Assomption, fallait le respecter. Et mon farniente m'a permis de bien me reposer.

D'abord, le Festival de l'été à Faqra a été un énorme succès et la foule dense qui s'y est pressée prouve année après année que c'est l'un des Festivals les plus courus dans le Pays. Rien que pour la Messe du 14 au soir et le feu d'artifice qui l'a suivie, on a compté près de 45. 000 personnes. Un vendeur de café a dit qu'il avait vendu pour près de 10 millions de L. L. en café. Ce qui veut dire plus que 5000 tasses de café. . . Bravo Josyane Boulos et toute son équipe qui depuis sept ans offrent un formidable événement.

Ensuite je veux répondre à des amis qui habitent Kafardebiane et qui ne manquent jamais de me corriger quand je fais une faute "géographique". Il s'agit de mes deux très chers amis Elie et Mona Batal. J'ai eu le malheur de dire que le pont naturel se trouve à Faraya. Super horreur des horreurs!. Comment Faraya? Le Pont se trouve à Faqra Kfardebiane. . . me disent ils d'un ton tout à fait péremptoire et qui ne permettait aucune réponse!
J'ai discuté: Mais enfin en sortant de Faraya à droite le pont est là et cela ne peut être que Faraya. "Jamais "fut la réponse lapidaire. Ne voulant ni perdre la face, ni perdre mes amis. . . je dis""Le pont naturel se trouve près de la route qui mène de Faraya à Faqra dans la région de Kafardebiane. "
Plus hypocrite que cela tu meurs.

J'espère que vous êtes parmi les heureux téléspectateurs qui avez attendu jusqu'a 22. 40 dimanche soir pour suivre en direct 9 secondes et 58 centièmes d'un immense moment d'athlétisme pur. Il s'agit vous l'avez deviné de la finale du 100 mètres plat couru et gagné par Ushain Bolt en 9. 58. Ce n'est plus le Usain Bolt gouailleur qui avait arrêté son élan à Pékin aux dernières olympiades et qui nonobstant battait le record du monde, ce n'était plus le Bolt marrant qui a fait la conversation avec son compatriote dans les 20 derniers mètres des courses éliminatoires. C'était un Usain "surbolté" qui est allé jusqu'au bout de son effort et qui a cassé tous les murs que l'on pensait inatteignables dans une course dont tous les esprits se souviendront comme un des plus grands moments de l'athlétisme moderne. Fini le mythe de Jesse Owens qui gagnait en 1936 à Berlin également alors terre raciste d'une Allemagne hitlérienne. Fini le charismatique Carl Lewis qui déjà semblait être intouchable. Fini Marvin Gay et ses records: Usain Bolt a prouvé que l'on pouvait aller plus loin, plus haut, plus fort. Entre 1936 et 2009 le record s'est amélioré de 60 centièmes. Le Cent Mètres a trouvé son Maître. J'en étais ému aux larmes. . .

Le Liban s'est fait battre par la Jordanie et perd l'occasion de passer en finale des championnats du monde de Basket Ball. Quel dommage, car l'équipe a montré un côté agréable dans son jeu. . Mais ils n'ont pas pu économiser leurs victoires: leur panier était . . . percé!

Il aimait sa fiancée d'un amour fou. Mais elle ne voulait pas continuer sa relation avec ce jeune croate. Désespéré il l'a suppliée de lui accorder une dernière rencontre pour ensuite aller au bal. Dés qu'elle est arrivée il a décapsulé une grenade à main et s'est fait sauter avec son amie. C'était sa manière de faire la . . . bombe!

Au Koweït un mariage vire au cauchemar après l'incendie d'une tente dressée pour l'occasion. Plus de quarante convives sont morts. Le futur mari était tout feu tout flamme pour sa future épouse!. . .

Vous avez remarqué que mon blog n'a pas du tout donné des infos politiques. C'est plus simple et plus enrichissant. Ciao

12 Août 2009

D'abord cette annonce à tous mes amis qui s'inquiètent chaque fois que je manque d'écrire un blog. C'est le dernier blog de la semaine. En effet, Josyane et Naji seront très occupés et en déplacement à Faqra pour le Festival de Faqra et comme ce sont eux mes 'éditeurs" électroniques, j'ai peur de faire une faute de frappe qui ferait s'effacer les nombreux blogs se trouvant dans ma page web.

Alors je souhaite une bonne Fête à toutes les femmes qui s'appellent Marie, à l'occasion de la Fête de l'Assomption. Et ne manquez pas le feu d'artifice de Faqra c'est une merveille du genre.

Dire que je vous souhaite Bonne Fête au moment même où sur mon portable je reçois l'annonce de la découverte macabre de M. Abdallah Ghandour trouvé assassiné aux environs de Tripoli. Macabre conclusion de l'enlèvement du Président de la Chambre du Commerce et de l'Industrie de Tripoli. Jusqu'à quand continuera-t-on d'assassiner les honnêtes gens? Il semble pourtant que l'on a arrêté l'assassin. Pourvu que personne ne réclame sa libération pour des raisons diverses. Ou déraison adverse.

Les photos de presse ont ceci de particulier c'est qu'elles vous figent les personnages photographiés dans une posture rigide qui prête à toutes les interprétations si on veut leur mettre des bulles comme dans les bandes dessinées. Ainsi dans la première page de l'Orient-Le Jour, la photo de Saad Hariri recevant Walid bey.

Et les bulles qui me sont inspirées par cette photo :
HARIRI: " Walid voulez vous changer?. . . "
WALID: "Ca dépend du taux de change !!!"

Car en fait on ne peut que conclure que toutes ces allées et venues, tous ces changements de cap, toutes ces échelles de dévaleurs ne peuvent être vérifiés que par un esprit qui frôle le mercantile. Car qui empêche d'être druze et 14 Mars? Et qui peut empêcher le maronite d'être 8 Mars? La politique est un jeu d'échecs et . . . de victoires.

On est Mat ou Pat. Tant que le Roi n'est pas mis en échec, les autre pièces ne sont que des . . . pions. Mais des pions qui peuvent ne pas être à "cheval" sur les principes, faire les "fous" 'et jouer des "tours" pendables même à leurs alliés. Ils leur tendent un piège dans "l'arène"(lire la Reine). Et les font tomber à coups de . . . pats. Et c'est Mat, car ce n'est même pas brillant comme stratégie.

Voilà où on en est. Et même si l'obstacle Joumblatt est levé, demain viendra le syndrome Aoun et de ses gendres, alliés ou neveux. Et alors sauve qui peut. Sauf si on lui donne un portefeuille "Aoun-horifique"

Netanyahu baisse le ton en disant:pas de guerre avec le Liban. On a déjà entendu pareilles phrases.
Mais il n'a pas dit : pas de guerre contre Hezbollah. Et cela est dangereux car une guerre contre Hezbollah finira par détruire le Liban.

M. Netanyahu laissez le paix le Liban et foutez nous la paix

11 Août 2009

Doit on chanter: Zorro est arrivé? Je parle du retour de Cheikh Saad Hariri. Quelles ressemblances? Il a la moustache. Zorro a la moustache. Il est à cheval sur ses principes. Zorro est a cheval tout le temps. Saad a un problème avec un général? Zorro aussi. Hariri s'emploie à réparer les dégâts? Zorro aussi. Le cheval de Zorro arrive-t-il dès que son maître l'a sifflé? Walid Bey aussi... Pour me croire regardez donc la caricature dans Ad Dabbour où le crâne de Walid Bey est grand ouvert. On voit sortir la caricature du Président Bachar Assad disant aux Libanais: "Fajaetkom... MOUOUUU???" reprenant ainsi ce fameux slogan du 14 Mars: "Faja'nakom Mouuuuu?"

Quelqu'un m'a dit ce matin:"Saad ne serait pas rentré s'il n'était pas sûr de former son gouvernement. "Que Dieu vous entende mon enfant"Mais sur quelles bases et comment démentir Froggy Wiam quand il dit: La majorité est maintenant dans notre camp.

Pauvre 14 Mars qui croit avoir gagné et qui moins d'un mois après les élections se retrouve dans la défaite la plus sournoise puisqu'elle vient de l'intérieur.

Dans son bloc-notes Abdo Chakhtoura conclue: "Michel Aoun doit jubiler et se frotter les mains de satisfaction:il a été le précurseur dans cette démarche d'ouverture et il l'avait fait publiquement lui !"

Mais à quoi cela sert de s'ouvrir si devant soit on trouve des portes closes. Et dans notre cas... des "maisons closes".

Alors que le Liban se mobilise pour que Jeita soit élue parmi les nouvelles merveilles du monde, une autre merveille naturelle risque de se faire déclassée à cause de l'entêtement d'un riche propriétaire terrien qui s'est mis dans la tête qu'il avait assez d'argent pour acheter toutes les consciences et endormir toutes les récriminations des associations qui veulent garder à ce site son rôle exceptionnel, de cadeau de la nature à ce Liban qu'on dénature. Dans la préface que le regretté Charles Helou, président de la République, m'avait écrite pour mon livre sur la création de la Télé Nationale il a noté:

"Cette télévision nationale doit aller au fond de notre Histoire chercher les exemples de ces hommes forts comme les rochers du Kesrouan, tétus comme les Cèdres, libres comme la mer de Tyr, conquérants comme les marins de Byblos, bons comme le pain du saje pétri dans le sourire..."

Forts comme les rochers du Kesrouane. Ces rochers qui se sont laissés éroder pour créer ce pont Naturel de Faraya qui fait l'admiration de tous les touristes.

Il faut sauver le pont. Et que le Gouvernement mette la main à la poche pour exproprier ces terrains que ce "potentat" veut absolument construire.

Pont ça rime avec quoi déjà? Un mot qui commence par... c. Tout simplement.

2. 7 Millions de passagers sont venus au Liban jusqu'à fin Juillet. Pour eux aussi il faut tout faire pour sauvegarder le Pont Naturel de Faraya. Ces gens ne sont pas venus admirer des déserts. Ils en ont matin, midi et soir.

Alors vous aussi quand vous irez vous amuser à Faqra pour la 7ème Fête de l'été organisée par Urban Art allez donc manifester sous le pont Naturel et dites que les hommes n'ont pas le droit de défigurer ce que la nature et le créateur ont offert à ce pays de mille et une beautés.


10 Août 2009

Vraiment, Israël a du culot. Non seulement s'est l'Etat le plus puissant dans le Moyen Orient possédant tout seul la bombe atomique et la refusant à tous les autres pays du Moyen et proche Orient, mais il prend le malin plaisir de semer ses menaces contre le plus petit des pays du Moyen Orient, le moins armé pour mener une véritable guerre, mais le plus menacé par cette nation voisine qui pour un oui ou pour un non pourrait attaquer et causer des dégâts immenses dans l'infrastructure du pays. Comme il est difficile d'être le voisin d'un pays surarmé et tout puissant car il réunit a lui tout seul la moralité (ou l'immoralité) de la fable de La Fontaine:"La raison du plus fort est toujours la meilleure."

Israël rend responsable le Liban de tout assassinat d'un diplomate ou même d'un israélien ordinaire à l'étranger. "Non mais!!!

Supposons qu'en France Irène Dubonlit s'amourache de Abner Ayalon (proche parent du Vice Ministre des Affaires Etrangeres d'Israël). Et un jour, M. Dubonlit découvre sa femme en flagrant delit (delit sans accent aigu car l'accent est très grave justement. . .)

M. Dubonlit qui a la gâchette aussi rapide que son sens de cocu magnifique (lire Crommelynck) tire et tue Mme Dubonlit et M. Ayalon. Entraînant ainsi une riposte israélienne qui détruira notre infrastructure, nos terres, occasionnera un exode des familles du SUD (" mais ou iront elles? m'a demandé mon chauffeur, après la guerre du 7 Mai 2008? Quelle famille va les accueillir?"), fera fuir les deux millions de touristes arabes qui sont enchantés par l'hospitalité libanaise et par les festivals si nombreux que le Liban a offerts à ses visiteurs cette année, et portera un coup mortel à l'économie libanaise.

D'autant plus que Hezbollah répond en disant : "Toute action israélienne stupide entraînera une riposte à laquelle juillet 2006 aura l'air d'une plaisanterie. "

Et que sera la riposte contre la riposte ?
Et la riposte contre la riposte de la riposte ?
Et la riposte contre la riposte contre la riposte de la riposte ?
Et ainsi de suite jusqu'à l'entrée -à Dieu ne plaise - de la riposte atomique qui atteindra le Liban, Israël , Hezbollah, Tsahal, la Jordanie, la Syrie et la Méditerranée.

Je sais que c'est un portrait fort pessimiste que je brosse, mais à lire la une de L'Orient-Le Jour on ne peut que voir la vie en noir, tant les deux belligérants sont rapides sur la gâchette. Et veulent en découdre quelles que soient les conséquences de la guerre à outrance qu'ils vont se livrer.

Et pourtant, ce week-end qui vient de passer, avait tout pour nous réconcilier avec notre nature libanaise si belle et si amicale. Peut être il y avait du brouillard à Faqra, peut être il y avait un peu trop de monde sur l'autoroute maritime, peut être aussi il faisait chaud sur le littoral, mais la vie est magnifique à vivre dans notre pays né non pas pour faire la guerre, nous n'en avons pas les moyens; mais pour vivre en paix. Est ce trop demander ? Et les expériences de 2006(guerre avec Israel), 2007(guerre de Nahr el-Bared), 2008 (guerre de Beyrouth) ne suffisent elles pas pour calmer les ardeurs guerrières de tous. On sait très bien qu'Israël ne disparaîtra plus (plusieurs pays arabes entretiennent les meilleures relations avec lui). On sait très bien que tout sera mis en branle pour calmer les ardeurs du Hezbollah, qui se calmeront quand la Syrie et l'Iran le voudront bien.

Mais c'est le cas de crier haut et fort: "Messieurs foutez nous la paix ! Mieux, donnez nous la paix"

Rendez vous dès demain à la septième Fête de l'été à Faqra qui durera jusqu'au 16 Août. Cette année c'est le thème des Jardins qui a été adopté et les nombreux visiteurs seront frappés par l'ampleur des espaces réservés aux exposants. Et surtout rendez vous pour le grand feu d'artifice qui sera parmi les principales attractions de la Fête de l'Assomption. C'est une production Urban Art. Bravo Josyane!

LA FETE DE L'ETE A FAQRA VA DU 11 AOUT AU 16 AOUT INCLUS VENEZ Y NOMBREUX! C'EST LA FETE A NE PAS MANQUER CHAQUE ETE!

Encore une fois notre bon Docteur Roger Khater semble avoir réussi le pari de faire du Concert de Sourate un événement culturel des plus appréciés par les mélomanes libanais. Et cette bourgade de Batroun fait frémir une fois par an les feuilles des arbres et de la forêt ou se déroule le Festival.

Ce qui a fait dire à un spectateur : "On guérit du cancer, mais le virus des... concerts vous atteint pour toujours."

07 Août 2009

Une journée unique si on l'écrit en chiffres: 07-08-09.
Comme si la date nous appelait à l'ordre et à se mettre bien prêt à se plier aux exigences du calendrier.

Or ce calendrier est en train de travailler à sa guise et ne se conforme pas politiquement du moins à ce que l'on attend de lui. Car en principe, les élections ont eu lieu le 7 juin et on se perd en palabres pour former un Conseil de ministres sous la raison d'Etat devrait repousser l'Etat de déraison dans lequel nous sommes plongés. Et pourtant le Liban a urgemment besoin d'un gouvernement pour régler les histoires qui ne manquent pas d'envenimer les affaires de l'ETAT

Il faut écouter Barak par exemple qui menace d'exposer le Liban en entier à la puissance d'Israël si on part vers un conflit, Il nous avait déjà fait sauter la . . . "barak" ce cher ministre. Et on n'a pas encore eu le temps de la reconstruire.

Et puis il y a cette visite tant attendue de Joumblatt à Hariri dès que ce dernier sera revenu de voyage. Mais les soupçons disparaîtront ils pour autant et ne risque-t-on pas de voir se retourner le Prince de Moukhtara au moment de la distribution des portefeuilles.
Aux dernières nouvelles Walid Bey est plus intéressé par l'intérieur du portefeuille.

Le Fateh tient Israël responsable de la mort d'Arafat. Et pourtant il est mort dans un hôpital parisien à l'âge honorable de 75 ans. Et les médecins étaient chrétiens. Une action de la "sous-France?"

Et pourtant pendant ce temps là un orchestre formé d'Israéliens (37) et de palestiniens (42) jouent de la musique classique ensemble sous la direction de Daniel Bareboim. Vraiment la musique adoucit les "moeurs" et les... morsures !

06 Aout 2009

Est ce la fin de l'épisode de samba de Walid Bey? Pourquoi samba? Parce que si vous vous souvenez de cette danse elle se fait dans un mouvement: "Un pas en avant,un pas en arrière." Et c'est exactement un air de samba qui fait danser toute la Republique.Notez que tant qu'il ne s'agit que d'une danse le jeu n'est pas dangereux.Car on risque de faire le pas en arriere au bord d'un precipice et nous entrainerait tous dans une chute a tout le moins mortelle.
Pourvu que cela soit la derniere volte face.Pour que nous n'ayons pas 1o.ooo volts en face qui nous meneraient vers le precipice le plus haut qui sera certainement mortel.

De toutes les manieres le hasard des nouvelles nous offre un voisinage de titres dans L'Orient le Jour qui ne manque pas de faire sourire.Car a cote du titre concernant la declaration de Walid Bey :"Je ne lacherai pas Hariri..." on lit le titre de l'Impression de Fifi Abou Dib :"On s'embrasse?" Et ce n'est pas du tout une analyse de la situation dans laquelle Walid bey a trempe toute la petite Republique.
On s'embrasse? dirait Walid Bey a Saad Hariri
On s'embrasse? aurait murmure Geagea a Michel Aoun.
On s'embrasse! aurait ordonne Hezbollah a Nabih Berry
On s'embrasse... aurait intime Amine a Sami (c'est en famille)
On ne s'embrasse pas !!! me dira demain le policier qui viendra m'arreter pour ecrire toutes ces choses (qu'il ne comprend pas ) dans mon blog !

Et dire que l'on veut faire une autre guerre pour libaniser les habitants et le village de Ghajar et que l'on se voit dire par ses habitants qu'ils refusent de passer sous la souverainete libanaise.Alors la guerre a tout prix pour un Liban devenu simple bilan de guerre ?Des verites comme celles ci sont vraiment dures a avaler!

Quand un cancerologue de renom se met a faire de la musique,les choses changent et les recitals prennent une autre dimension.Dr Roger Khater est un cancerologue qui fait des miracles.Et depuis 8 ans il a decide avec quelques amis d'organiser un concert dans la localite de Sourat au liban Nord et plus precisement dans le caza de Batroun.Non loin de Ibrine le village natal de ma femme.Et ce concert qui n'etait qu'un hobby au depart est devenu un must pour de nombreux melomanes .Delicieux melange de musique classique avec le quatuor TRAIT en premier partie et tres libanais avec Charbel Rouhana en deuxieme partie le concert draine un grand nombre de melomanes (prochain concert le 8 Aout).

Voila le don de cet oncologue qui change le cancer en...concert !

5 Août 2009

Aux dernières nouvelles, et en sortant de chez le président de la République il semble bien que Walid Bey ait de nouveau change d'avis en déclarant qu'il n'a jamais dit qu'il quittait le 14 Mars mais que le parti pouvait avoir des alignements nouveaux. Au déjeuner qui groupe chaque mois les anciens membres du Conseil d'Administration de Télé Liban que je présidais entre 1996 et 1999 (et auquel nous avions invite mon ami éternel Camille Menassa), le sujet de toutes les conversations tournaient autour de cette déclaration et chacun de nous avait un avis différent au sujet non seulement de la déclaration mais du tempérament changeant de Walid bey.

Le groupe compte parmi ses membres le ministre Joe Takla actuel ministre du Conseil démissionnaire de M. Siniora, Touma Arida ancien membre du conseil d'administration et avocat de renom, Ibrahim Khoury, Secrétaire général de l'AUB, Ali Abdallah qui chaque fois qu'un gouvernement se forme et que l'on nomme Ali Abdallah il croit que c'est lui qui est choisi (il déclare a ce propos qu'il y a tellement d'Ali Abdallah dans le pays qu'il faut remonter au quatrième prénom pour identifier l'un de l'autre !!!...), Oussama el Aref, avocat et auteur de très belles pièces de théâtre dont la dernière sur Franco et Walid Schoucair directeur du quotidien Al Hayat à Beyrouth. Tous des politiciens chevronnes, au courant de tout se qui se trame dans la République. Très intéressant déjeuner. Et c'est chaque mois le même groupe qui se retrouve. On rit, on s'esclaffe, on se raconte des anecdotes politiques ou des anecdotes que l'on a cueillies à travers nos vies personnelles ou professionnelles.

Vraiment un "clan"uni.

Chacun n'a qu'un seul regret : de n'avoir pas réussi à sauver Tele Liban car les embûches rencontrées étaient insurmontables. Et la vieille dame n'en finit plus d'agoniser.

On a dédié une nouvelle rue a notre exceptionnel Fouad Boutros. La rue qui unit Mar Mitr a l'avenue Charles Helou.

On aurait pu faire mieux, pour un homme qui a si dignement et durant de longues années le ministre des Affaires étrangères de la République libanaise.

Une rue à la dimension de l'envergure de cet homme rare qui aurait pu être trouvée dans Beyrouth pour porter le nom, lui dont le nom sera certainement glorifie dans les livres de notre Histoire.

Cette rue fait à peine 40 à 50 mètres. La dimension de la rue Fouad Boutros aurait du être d'un Kilomètre au moins dans notre capitale. C'est vrai qu'elle est dans le quartier de sa résidence. Mais le Liban en entier a été sa résidence. C'est vrai qu'elle est au coeur d'Achrafieh, mais le coeur d'Achrafieh c'était Fouad Boutros.

On aurait pu peut être débaptise la Rue Achrafieh qui relie Sodeco à la place Sassine a peu près pour la nommer Fouad Boutros tellement cet homme a été un homme de jonction et d'ouverture sur toutes les parties de la capitale et du Liban.

Merci la Municipalité de Beyrouth. Mais Fouad Boutros vaut beaucoup mieux qu'un tronçon de route.

Le chef du Hezbollah déchaîne les passions sur Facebook. Ce qui prouve que le leader libanais est devenu une personnalité a la dimension planétaire. Pourvu que ce leadership ne l'emmène pas vers de nouveaux 7 mai au niveau libanais.

En lisant le titre de l'Orient-Le Jour "ART vs Ministère des télécoms", j'avais d'abord cru qu'il s'agissait de la station de télévision arabe ART. Mais il semble bien qu'il s'agit d'un conflit entre l'Autorité de régulation des télécoms et le ministère des Télécoms.
Pourvu que nos communications par cellulaire ne fassent pas tomber le projet d'agrandissement "allo, allo".

4 Août 2009

Que dit la chanson? "Quand il me prend dans ses bras, qu'il me parle tout bas, je vois la vie en rose. . . "
Et oui c'est comme cela la vie mais quand il quitte mes bras qu'il me parle tout haut je vois en lui un... ROSSE !!!

N'est ce pas M. Hariri?
N'est ce pas M. Geagea?
N'est ce pas M. Murr?

C'est comme la comptine :"ini mini seni, seni chocolata, troupaleta troupa leta ini mini seni" C'est sur toi. Voilà ce que c'est que de jouer à cache cache avec Walid Bey. Lui au moins il sait bien cacher son jeu et dire la vérité quand il le veut. A vous de jouer MM de la majorité mais attention à la comptine que vous allez employer car il y en a une qui dit :"Passe passe passéra, C'est la dernière qui restera. . . "

Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se brise. Et pour avoir le droit d'aller en Syrie dans les semaines qui viennent, Walid Bey joue les rôles du jeu de conscience qui lui étreint le coeur et le rend malade. Si malade. Et c'est presque un "Je confesse à Dieu tout puissant . . . "qu'il recite urbit et et "hors bitte"pour se faire absoudre d'avoir osé un jour se rapprocher d'un 14 Mars ulcéré, blessé dans sa chair et dans ses leaders charismatiques.
Retrouver le chemin de Damas . . . vaut bien une "démesse!" aurait dit Henri IV si on lui avait posé la même question délicate avant d'être sacré Roi de France.

Faut il douter du 14 Mars ? et faudra-t-il chercher une autre date pour le transfuge de ce mouvement qui avait galvanisé 1. 000. 000 de libanais place de la Liberté? Peut etre le 7 Mai serait une bonne idée de Fête nationale à célébrer chaque année. Il s'agit ni plus ni moins de cette journée noire qui avait vu l'invasion de Beyrouth par des troupes hirsutes venues "occuper"la capitale par la force des armes avec des troupe appartenant à un autre monde, à un autre Liban que le nôtre et que celui de Walid Bey en son temps. Walid Bey qui avait demandé a ses troupes de défendre la montagne ce qu'ils ont fait avec bravoure.

Non il ne faut pas douter du 14 Mars et Walid bey ne peut pas en sortir. Ne veut pas en sortir.
Et pour conclure par une chanson:"Il a dit oui avec sa tête, il a dit non avec son coeur. . . "

D'ailleurs se demande Philippe Abi Akl devrait-on assister à un virage de Berry pour faire pendant à Joumblatt? Un virage qui n'est pas près de se produire et qui finira peut être par renverser la table sur tous les 8 et 14 marsites comme on les appelle.
De là à ce que tout le monde devienne . . . Martien il n'y a qu'un pas. Après tout Mars n'est ce pas un " des. . . astres"?

Carla et Sarko sont à la plage dans le Sud de la France. Ils sont arrivés sur la côte au Cap Nègre. Pour un Président qui lutte contre le racisme et l'émancipation des peuples africains, je trouve qu'il a mal choisi son lieu de plaisance.
Avantage de cette escapade, avec le halage qu'ils vont prendre, après avoir été le couple Sarkozy ils vont devenir le couple . . . bruni!

Ahamdinejad confirmé au poste de président de l'Iran par Khamenei. Qui lui demande de prêter attention "aux critiques de ses pairs ". Il faudrait surtout lui demander de ne pas commettre . . . d'impairs!

3 Août 2009

Je ne vais pas être long. Car je suis muet de stupeur. Cela a commencé hier soir quand j'ai ouvert la télévision à 20h00 pour entendre la déclaration de M. Walid Joumblatt.
Qui m'a suffoqué.

Qui m'a littéralement desséché la langue.
Qui m'a fait me souvenir du Walid Joumblatt d'avant la réconciliation de la Montagne qui il y a quelques semaines étaient son leitmotiv chaque fois qu'il parlait du rapprochement.

Cette déclaration qui s'est faite, face à ses principaux collaborateurs du PSP parmi lesquels nos amis les ministres modérés du PSP, est elle une déclaration de guerre larvée contre le 14 Mars.

L'a-t-il gardée au fond de lui même jusqu'après la fin du Festival de Beiteddine si réussi avec ses nombreuses soirées pour éviter au Festival de se vider de tous ses spectateurs du 14 Mars (qui formaient sans doute la majorité des audiences des différents concerts).

Et après tout çà, le mouvement du 14 Mars ne sera-t-il pas forcé, lui cette fois, d'exiger le tiers de blocage.

Les sinuosités de la politique locale sont tellement nombreuses que l'on s'y perd à chaque tournant. Car il se trouvera toujours un politicien qui changera un tournant à droite par un tournant à gauche.

Quel dommage ! Il est des réveils vraiment amers!

01 Aout 2009

L'image du jour est incontestablement celle de ces élèves officiers saluant le président de la République et prenant leur épée d'officier lors de la cérémonie qui s'est déroulée à Fiadyeh. Voilà donc les officiers de demain. Ceux qui ont juré ce matin de défendre le Liban, de respecter son drapeau avec le Cèdre au milieu, de ne considérer d'autre drapeau que le drapeau de la Nation. De respecter les lois de notre pays et de les défendre contre l'ennemi qu'il soit à l'intérieur ou à l'extérieur du pays. Ils ont juré de respecter les lois et de ne pas être soumis aux partis politiques qui se battent pour un semblant de pouvoir sans faire le compte des dégâts qu'ils occasionnent en faisant la guerre à l'autorité Libanaise.
Et demain hélas, un partisan mal luné pourrait prendre pour cible un de ces jeunes qui descendrait de son hélicoptère, et l'abattre froidement et se voir libérer quelques mois plus tard sans jugement, sans justice. Mais avec beaucoup de parti . . . pris.
Bon vent à la nouvelle promotion des officiers de l'armée libanaise. Dieu vous garde de vos amis, car vos ennemis vous savez vous en occuper.

L'autre image, c'est celle du Général Aoun qui insiste et toujours de voir son gendre battu aux élections devenir Ministre dans le futur Ministère Hariri and son. L'opposition n'avait elle pas déclaré que si un député était battu aux élections il n'aurait pas le droit d'être ministrable ?
Ce ne sera plus un Conseil de ministres mais un conseil de . . . sinistres!

Un crocodile de 30 cm a causé la panique dans un avion de la Egypt Air faisant le service entre Abou Dhabi et le Caire. A l'arrivée au Caire, il a été remis aux autorités vétérinaires qui le remettront au Zoo. Certains avaient pensé que c’était un serpent venimeux.
Conclusion : "de Zoo et de couleuvres on ne discute pas. " Comme disait Odile, cette Odile qu'a croquée le caïman. (Ouille . . . çà fait mal quand c'est aussi tiré par les cheveux. . .)

Paul Anka a chanté My way en duo avec Frank Sinatra. Je n'y étais pas mais cela devait être fabuleux. Et dire que c'est une chanson écrite par Claude François sous le titre "Comme d'habitude" et qu'elle est devenue un succès universel.
Une des spectatrices avait un sandwich à la main et n'arrivait pas à applaudir. Sa copine lui dit :"A-t-on idée de chercher son sandwich avec soi ! »
Et la jeune femme de répondre:"C'est rien, c'est un . . . en-cas! "
Je ne pouvais pas ne pas la faire! Sorry

Pages: 1 2

Septembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Jean-Claude Boulos

ECRIVEZ VOTRE COMMENTAIRE en cliquant au bas de chaque catégorie. Découvrez la biographie, les poèmes d’Amertumes, tous les chapitres de La Télé, Quelle Histoire, les articles, les photos de Jicébé…

Rechercher

powered by
b2evolution