Humeurs Passées (Juillet 09)

01.07.09

Humeurs Passées (Juillet 09)

Permalien 09:49:57, Catégories: Humeur du Jour, Humeurs passées  

31 Juillet 2009

Bonjour en ce dernier jour de Juillet. Un mois où il a fait vraiment chaud et où l'on pensait nous les libanais qu'il se terminerait par la formation d'un nouveau gouvernement. Comme l'avait prédit M. Nabih Berri.
Mais il semble bien que niouse n'en sommes pas là et que demain à la Fête de l'Armée le Président Souleiman va se sentir vraiment bien seul sans un ministère l'entourant au premier rang. C'est vrai qu'il y a encore le vaillant Fouad Siniora qui "expédie les affaires courantes. . . (Derrière lesquelles il court toujours! ! !), et que peut-être Saad sera heureux de voir le premier défilé militaire marcher au pas devant lui . . . en rêvant bienheureux à faire marcher au pas les futurs ministres de son gouvernement, qui pour l'instant ne marchent pas et ne mâchent pas les exigences nombreuses qu'ils veulent imposer.
Avec Kalam Bassile ou sans Kalam Bassile : that is the question. Tout se fait en famille semble -t-il avec le frère de Nabih, le gendre de Michel, le frère de l'autre Michel (amer), le cousin de Saad (heureux) etc. Quoi de mieux qu'un ministère en famille.

On n'attend plus que la rencontre de Saad et de Michel Aoun. Mais si le deuxième va parler en . . . général, le premier n'a vraiment rien de . . . particulier à lui dire. Sauf peut-être de lui ficher la paix pour former un gouvernement qui gouverne et non pas qui grippe toutes les décisions.

Et sous l'oeil bienveillant de Fouad Siniora cette photo dans l'Orient Le jour où Paul Anka fait chanter notre cher ami Tamam Salam. Au sens réel et non point au sens figuré. A la fin de la chanson Salam a demandé à Fouad ;
- Comment tu as trouvé ma voix?
- "Tamam" répond Fouad, pince sans rire comme toujours.

Au Liban Sud les chiens errants envahissent les villages et les fermes. Et risquent de se faire abattre à tout moment. En voilà une nouvelle qui ne manque pas de mordant. "O rage, O désespoir" est le slogan des chiens du Sud.
Et les sudistes ont une dent contre eux.
Azor, un chien beyrouthin, téléphone à Médor chien Sudiste
- Comment vas-tu, Médor ?
- Oh tais toi je mène une vie de chien!

Nahi Lahoud se défoule dans les pages des lecteurs par une diatribe où il a utilisé tous les mots finissant par lot, l'eau, blau, etc. Pour haranguer les politicos de notre nation. Et il a malheureusement oublié un seul mot : salaud, pour qualifier ceux qui veulent faire de notre pays une nation à vau-l'eau. . .

Ma dernière:
On raconte qu'après le mariage de Nayla Tueni, son mari a investi son bureau au Nahar. Ses amies émues lui ont demandé comment elle lui avait permis cela. Et Nayla, répond avec finesse, en arabe:
"Ma tensou inno jawzi "malek maktabi".
Ciao

29 Juillet 2009

Faut il être sceptique ou bien boire de l'alcool pour être anti-septique ???

Telle est la question qui se pose après avoir lu la manchette barrant la première page de L'Orient-Le Jour. Dernière ligne droite pour la gestation du cabinet. Avec une photo montrant trois députés du Hezbollah hilares, en visite chez le président de la République.

C'est un bon enchaînement pour le jeu de mots (... et de maux) que je m'en vais faire maintenant:
" Pour les sceptiques, la formation du nouveau Cabinet risque d'en faire "une fosse septique". Il suffit d'un C entre les deux mots pour que la nouvelle puisse sentir mauvais. . . .

Mais il semble que si le proverbe "nul n'est prophète en son pays" ne s'applique pas à Istezz Nabeuh - (comme se plaît à l'appeler mon cher ami Gaby Nasr). Car il avait prophétisé que le gouvernement naîtrait avant le 31 Juillet et voilà que soudain les choses se précipitent et le gouvernement pourrait bien, en effet, voir le jour, avant la fin du mois. Mais que de tractations en attendant cette formation et que de concessions de part et d'autres. Cependant l'exigence du CPL de vouloir à tout prix voir le retour de Gebrane Bassil, candidat (bel et bien) battu aux élections de Jbeil pourrait créer une autre source de dissensions à cause de la position intransigeante du général Aoun. Et Saad (bonheur en arabe. . .) ne baigne sûrement pas dans une ambiance de bonheur.
Mais tout son entourage lui dit en arabe:" Nâme 3ala. . . Hariri" (textuellement dors sur Hariri mais pour le côté blagueur: dors sur ma soie. . . ce qui est l'origine de cette expression purement arabe. )

Celui qui ne dort pas sur "la joie" c'est certainement le président iranien Ahmadinejad qui voit l'opposition en Iran se durcir jour après jour le forçant à demander la libération rapide des manifestants détenus. Il a également refusé à l'opposition le droit d'organiser une cérémonie à la mémoire des victimes des dernières manifestations.
"Tout , tout, tout. . . mais "pas-chah" aurait il répondu.

Netanyahu lui, invite les habitants de Gaza à renverser le Hamas. Devant cette recommandation, ce dernier . . . "Ha massé"ses troupes dans les endroits névralgiques de Gaza.

Le mariage de Nayla Tueni avec Malek Maktabi est en train de faire couler beaucoup d'encre. Critiques acerbes, ou encouragements pour établir le mariage civil au Liban au lieu d'être obligés d'aller jusqu'à Chypre pour s'unir devant Dieu et devant les hommes, sont en train de diviser les Libanais.

Et pourtant dans la famille Tuéni on est habitue à voir se dérouler des mariages interconfessionnels. Et la liberté de choix est offerte à tous les citoyens libanais.
Certains esprits chagrins ont repris le titre de l'émission de Malek sur la LBCI pour en faire :" Abiad (comme la robe de la nouvelle mariée) bel Khat al 3arid"
Mabrouk à Nayla. Elle a eu assez de malheurs dans sa vie familiale pour ne pas applaudir à son bonheur marital.

Et elle reste la députée orthodoxe d'Achrafieh. Entre échanges "d'alliances" de mariage et changement "d'alliances" politiques il y a une grande différence.

Mais changeons de sujet puisque l'on est en train de changer de . . . climat. En effet, M. Nagib Saab secrétaire général du Forum arabe pour l'environnement et le développement (AFED)a annoncé que cette institution tiendra sa prochaine Conférence a Beyrouth en Novembre prochain.

Novembre est un mois propice au Liban pour parler... de la pluie et du beau temps.
Merci mon cher ami NAGIB.

28 Juillet 2009

A écouter mes compatriotes, j'ai toujours l'impression que la guerre va éclater demain et que tant Israël que Hezbollah rongent leurs freins pour aller en découdre, pour de bon, chacun espérant remporter sur l'autre une victoire définitive qui éliminerait l'autre. Mais en termes d'élimination, disons le franchement aucune des parties ne pourra se targuer de le faire envers l'autre partie.

Et pour cause. Israël d'abord née en 1947 suite à l'accord de Truman, pris in extremis pour accepter la fondation de cet Etat malgré les protestations de tous les pays arabes: personne en Occident ne pourra admettre de sacrifier cet Etat créé justement pour que chacun rejette sur l'autre la faute de l'extermination, si par malheur cette dernière devait arriver.

Le Hezbollah ensuite forme de libanais n'ayant qu'une seule noble demande de récupérer tout le territoire libanais que justement Israël avait occupé et qu'elle n'en finit plus de ne pas quitter. D'ailleurs quand cela serait je ne vois pas non plus le Hezbollah qui remettrait ses armes à l'Etat libanais car cela enlèverait toute raison de l'existence de ce grand parti de dieu.

Et les gens vous jurent leurs grands dieux qu'à la fin de l'été on verra commencer les escarmouches. Pardi. On veut bien laisser à ces quelques milliers de touristes de dépenser des millions de dollars au Liban mais il vaut mieux qu'ils se pressent de partir pour nous permettre de presser sur la gâchette.

Et ce ne sont pas les figures glabres et sereines de la page UNE qui devraient nous réconforter, car la FINUL représente l'ONU, tudieu, et le Hezbollah et Amal (pour jouer les figurants)ne sont que des partis politiques.

Voilà ou en est réduit notre Etat. On ne parle plus avec les hauts responsables (Présidents, Ministres, . . . ) mais avec des représentants de partis. Qui sont de toutes les manières de parti pris.
Enfin de compte j'aurais titré la photo:" Rencontre entre la FINUL et les. . . nuls"

Il avait l'air fatigué le président Sarkozy en sortant de l'hôpital Val de Grâce ou il a été hospitalisé dimanche dernier. Il a été mis au 'repos relatif". Et pourtant vendredi dernier il était vaillant sur une étape du Tour de France.

Conclusion: à force de vouloir jouer au Tour de France, c'est la France qui lui a joué un tour."
Il était tout pâle en sortant. Mais avec Carla en sa compagnie il aura tôt fait d'être . . . "bruni"

Joumblatt fait toujours partie du 14 Mars souligne le ministre Fatfat. Autrement dit en arabe "Joumblatt ma fatfat. " et au lieu de jouer un Mars au tric trac il se retrouve. . . "oyoun".

Le Directeur Général des ressources électriques et hydrauliques tire la sonnette d'alarme. 2. 200. 000. 000 de mètres cubes d'eau sont perdus chaque année dans la Méditerranée. S'ils étaient récupérés pour être distribués sur les 4. 000. 000 de libanais chacun d'entre nous aurait eu 550 mètres cubes par an. Que de douches, que de bains partis en . . . fumée!
Que d'eau que d'eau aurait dit un général français (je ne suis pas sûr mais je crois que c'était Mac Mahon??? éclairez ma lanterne chers lecteurs. . . )

Comme pour faire écho à la déclaration ci haut, en dernière page le titre est "Les Emirats Arabes Unis"principale source (sic) -de transferts d'argent vers le Liban. Bien sûr le jeu de mots vient des initiales de ces Emirats qui sont EAU.
Eau comme celle qui va vers la mer. AMER!

27 Juillet 2009

Tout d'abord permettez moi un message personnel. Joyeux anniversaire à Myrna ma fille cadette qui habite la France et qui vient passer ses vacances avec nous. Avec son mari et ses deux enfants qui ont plaisir à reparler libanais quand ils sont ici. Ces vacances sont pour nous l'occasion de se retrouver entre nous et de partager de magnifiques moments de bonheur.

Samedi comme chaque année nous sommes allés à Jouar el Bouachek dans le Kesrouan à la sortie de Achkout pour passer une journée avec les enfants de l'AFEL qui avaient pour l'occasion préparé un spectacle pour montrer leur talent et leur aptitude à surmonter leurs problèmes parentaux.
Ils faisaient plaisir à voir ces enfants très souvent victimes de leurs pères et mères et qui retrouvent dans ce havre de bonheur une occasion de se détendre tout en apprenant,de jouer tout en étudiant,à construire un avenir d'espoirs.
C'était bon de partager leur enthousiasme à nous divertir ,nous faire rire.

La famille de France a découvert hier l'ambiance extraordinaire d'Al Falamanki, ce café restaurant sorti de l'imagination des Haddad et qui offre aux visiteurs une ambiance peu commune où le restaurant voisine le salon oriental où l'on peut jouer au tric trac en fumant un narguilé.Cette création du personnage plus vrai que nature denommé "AL FALAMANKI",est une trouvaille extraordinaire et on a en même temps le plaisir du palais grâce à des mezzés très differents et à des grillades délicieuses.Je ne vous dis pas le plaisir des petits enfants français devant les mets du restaurant.

On est retrempé dans l'ambiance magique de Beyrouth des années 40 et 50. Peu l'avaient connu. Nombreux seront ceux qui s'y reconnaitront.
Beyrouth revit à travers Al Falamanki.

Le tour de France est terminé. Et Contador a tenu ses promesses.Il a gagné haut la main ce magnifique Tour de France. Il y a bien longtemps que nous n'avons pas connu le suspense que ce tour a demontré.
Mais on parlera plus de Lance Armstrong quand on parlera du Tour 2009.Tellement le champion américain a survolé cette compétition par sa hargne de gagner,de se prouver,de prouver qu'à 37 ans on peut encore se battre et monter sur des podiums occupés par des jeunes de 25 et 26 ans.Et surtout parler d'une oeuvre qui permettra de sauver des enfants cancéreux.
Courir pour le panache certes ,mais pour la bonne cause aussi.Et c'est ce qui a fait changer l'avis des Francais qui le conspuaient alors que dans ce tour ils le louaient,commentateurs en premier.
De quoi résumer ce Tour par cette phrase calembours:"Armstrong...oh "qu'on t'adore"

Belle image que nous avons attendue pres de 35 ans avant de la voir figurer dans les premières pages de nos quotidiens.Celle de la visite de Sleiman Tony Frangieh ou Président Amine Gemayel à Bickfaya.On a beau se faire des calculs et analyser demain,qui a eu raison et qui a eu tort,ce fait politique revêt une très grande importance et devrait ouvrir la porte à des reconciliations autrement plus importantes à tous les niveaux.
Tout comme son grand-père,Sleiman a proposé de fare une partie de tric trac.
-On la joue Mahboussé? demande Cheikh Amine
-Je préfère la ..."Frangieh"répondit Slimmy du t(r)ic au t(r)ac.

La justice égyptienne va durcir ses mesures contre le réseau de Hezbollah dont les membres vont passer devant un tribunal spécial égyptien.
Un membre du Hezb nous a déclaré:"De toutes les façons,le verdict sera considéré comme ...NIL et non avenu".

Le Président Sarkozy a eu un léger malaise qui l'a forcé à être hospitalisé.
Voulant absolument quitter l'hôpital pour revenir à son palais ,le médecin traitant lui aurait dirt:"Monsieur le Président ,si vous voulez passer le temps
"Allez,lisez".

24 Juillet 2009

On pense parfois que l'on va se retrouver sans inspiration pour écrire l'humeur du jour et que l'on va rester muet devant l'ordinateur ne sachant commencer la rubrique quotidienne. Et on attend un déclic quelque chose pour attiser notre inspiration. Alors on lit son journal. On s'informe auprès d'autres pour savoir que dire, que faire. On téléphone à ses amis à la recherche d'une nouvelle inédite. D’un cas à signaler, d'un anniversaire à soulever et sur le sujet duquel on peut ergoter (14 Mars- 8 Mars - 7 Mai- 7 Juin...) Rien. La vie est monotone. Et les choses semblent se stabiliser dans le pays Avec les questions suivantes:

-Pourquoi un gouvernement puisque Siniora gouverne par intérim?
-Pourquoi un gouvernement où on risque de se fâcher avec les autres puisque le gouvernement gouverne sans siéger et l'autre siège sans gouverner?
-Pourquoi faire un gouvernement puisque l'argent coule à flot dans les rues de Beyrouth et que les touristes bravent toutes les crises pour venir dépenser leur argent dans cette capitale incontournable de la mode qu'est Beyrouth?
- Pourquoi un gouvernement s'il faut subir des débats interminables durant la séance de la confiance et écouter les laissés pour compte expliquer à leurs électeurs pourquoi ils ont été mis sur la touche alors que le pays ne peut pas survivre sans leur aide précise?

Moi je réponds quand même qu'il faut un gouvernement car on ne peut laisser les autres confessions en dehors du consensus national. Vive la République avec toutes ses assises chrétiennes et mahométanes
Et que chacun fasse la "bombe " à sa manière. Les pacifiques en dansant toute la nuit et les va-t-en guerre en faisant la bombe contre l'ennemi. Celui qui restera... formera le gouvernement!

Je ne les avais jamais écoutés et vus sur scène. Hier à Hammana grâce au Festival de l'été qui s'y déroule et qui draine une multitude de visiteurs venus de tous les coins du Liban et de tous les pays arabes( Festival organiser par URBAN ART dirigé par Josyane Boulos) nous avons pu applaudir the "COMEDY KNIGHTS" la troupe de chansonniers hilarante qui groupe Mario Bassile, Fadi Raidi et Fadi Maroun accompagnés par Tatiana...

On était 600 à rire à gorge déployée des trouvailles, des jeux de mots, des situations et des sketches tordants. Tous ont la mention très bien. Et l'on devrait venir tous à cette école de la politique où personne ne se fâche, mais où tout le monde rit. Ou l'orange devient bleue, où le quatorze se liquéfie en 8, ou l'improvisation fuse mais sans faire de dégâts. Cela m'a replongé dans l'ambiance des années 60 quand les Dix Heures faisaient les belles nuits de Beyrouth. Une seule chose a changé. Ici on rit en... arabe quand jadis on devait suivre les raffinements de la langue française. Le Liban a évolué depuis.
Mais pas ses politiciens. Puisque l'on continue de rire d'eux, de les imiter eux qui sont si... limités.

Curieuse nouvelle en dernière page. Les folles nuits de Bagdad de retour à la faveur de l'accalmie. Avant Bagdad, on avait inventé la folle vie de nuit que tant de gens critiquaient en nous traitant de tous les noms, car on osait danser et rire alors que d'autres tombaient sous les balles. Et la presse étrangère avait vite fait de photographier ce milicien qui buvait du champagne dans les ruines d'un "pauvre camp de palestiniens"qui ont tenu quand même 90 jours avant d'être "sortis de l'enfer de Tall Zaatar"
Tant mieux si les cigales dansent maintenant. On les a tellement fait chanter depuis le début de la guerre en Irak.

Je conclurai par le mot du Patriarche Sfeir: "C'est à la majorité de former le gouvernement". C'est tranché.
Messieurs les grands "armé
Et envoyez nous dans les..."tranchées)

23 Juillet 2009

Ce jour là la révolution égyptienne chassait le roi Farouk grâce à un coup d'Etat fomenté par l'armée égyptienne avec à sa tête Mohammad Naguib mais comme "Napoléon perçait sous Bonaparte". . . Nasser perçait sous Naguib. Mais s'était dit : "Rien Nasser de courir il faut partir à point... "Et deux ans plus tard Abdel Nasser prenait le pouvoir et se faisait réélire jusqu'à sa mort en 1970. C'était la première révolution dans les pays arabes, et ses effets allaient apporter des changements dramatiques dans tous les états arabes. Y compris le Liban qui en 1958, connut sa "première" guerre intestine et interconfessionnelle.
Amenant l'élection du premier Général en chef à la tête de l'Etat: Fouad Chehab.

Aujourd'hui nous avons un général à la tête de l'Etat. La politique est divisée entre deux parties diamétralement opposées. Et chacun se bat pour garder des bénéfices acquis avec les années au détriment de l'autre partie. Les desseins pour un futur Liban sont défendus par deux parties qui n'attendent qu'une étincelle pour en découdre et faire du Liban un pays à l'image du vainqueur.

Et pendant ce temps là, M. Berri confirme que personne n'a parlé de tiers de blocage? Ah bon! On croit rêver, car peut être cela est dit avec des mots anodins, mais il est bel et bien question d'avoir un nombre suffisant de ministres pour ne pas permettre à la majorité de voter les lois qu'elle veut et prendre les décisions qu'elle souhaite.
Dorénavant écrivons le nom du président de la Chambre comme suit : M. NABIH BEY-RIT !

Prendre l'Electricité du Liban par les cornes, proposent Charbel Nahas et Marwan Iskandar, experts en économie pour résoudre la crise de l'électricité au Liban. C'est une bonne décision. Mais nous pensions que la pénurie de courant touchait le citoyen d’abord. Et que c'était lui qui portait les cornes dans ce ménage à trois que présentent: L'Etat, L'EDL et le con-tribuable.

Experts peut être mais très peu... au courant nous semble-t-il.
Marwan Iskandar continue et donne son avis sur la crise de l'eau. Il plaide pour une exploitation optimale des ressources en eau.
Courant, eau . . . de quoi crier : ma Mer!. . .

Joe Hachem est champion du monde. En quoi? Ben au jeu de poker.
Autrement dit, il est le Roi (de coeur sans doute), se prend pour un AS (de pique en l'occurrence car qui s'y frotte six piques...). Il fait la cour à la Reine bien sûr sans pour cela accepter d'en être le Valet... Faites attention à lui s'il est atteint d'une... Quinte de toux, car il cache peut être un straight flush (qui n'est autre qu'une quinte de la même couleur). Il ne vous invitera jamais chez lui prétextant qu'il a une "full house". Et en conclusion si vous lui demandez s'il va doubler ses gains avec la mise il vous répondra sibyllin: "Je vais la mettre au... carré. "

22 Juillet 2009

Attention danger! Les bruits de bottes s'accentuent au Sud. Israël est jaloux des 2 millions de touristes qui doivent venir égayer notre été plein de Festivals et de promesses d'amusement. Hezbollah est outré que le centre ville ait repris les allures d'antan et mieux avec toutes ces foules qui foulent les mosaïques de la place du Parlement et les rues adjacentes. Ils n'arrivent tout simplement pas à comprendre comment ce pays hier au bord de la destruction totale au bord du gouffre de la séparation est en train de donner tant à voir, tant à manger, tant à boire à deux millions de touristes venus de partout pour passer des heures calmes dans les Festivals nombreux qui se déroulent ici ou là et qui sont au goût de tout le monde.

Mon Dieu préservez nous du Mal qu'on nous prépare.

Que le Liban Sud vole la vedette au gouvernement comme le titre L'Orient-Le Jour n'est pas facile à admettre. Nous venons de gagner des élections (je dis nous, car j'ai voté pour ceux qui ont gagné. . . ), et les perdants nous posent des conditions si rédhibitoires que l'on se demande comment un sunnite, qui qu'il soit, puisse former un gouvernement en faisant plaisir à tout le monde. Le Hezbollah a exigé le tiers de blocage ni plus ni moins. Et sinon?... Sinon c'est le casus belli, c'est les tentes à Riad Solh, c'est l'absence au Parlment et au Conseil des ministres, c'est les décisions vitales pour le pays qui ne sont pas prises. Pour parodier un proverbe célèbre: Qui veut voyager loin, ménage sa monture" nous pourrions conseiller à Saad Hariri: "Qui veut gouverner sage ménage son tiers de blocage."

Ceux qui ont emprunté (à un taux usuraire...)la route internationale de Aley ont dû jurer par tous leurs dieux qu'on ne les y reprendraient plus!Un camion chargé de rochers immenses ont, au tournant de Kahalé fait choir deux immenses rochers sur la chaussée, interrompant la circulation durant des heures.

Et malgré les gens qui vinrent à la rescousse on ne s'en est pas sorti rapidement. Parodiant le proverbe bien connu:"Roche qui roule n'amasse pas foule. "Mais l'écrase de tout son poids!

On a beau dire que le Libanais est un homme de culture, un homme civilisé, tout cela hélas n'est que pures images imaginaires dont il ne reste rien pour peu qu'on le mette devant ses responsabilités. Ainsi à Nahr el-Bared on a découvert en fouillant la terre les décombres de la ville d'Ortosias qui a ainsi surgi de la terre. Comment? L’antiquité vient à nous pour nous interdire de profiter de notre lopin de terre? Fi! De l'Antiquité et rendons les vestiges à leur appartenance souterraine.
Et on a tout enterré à nouveau.

Dommage qu'on ait oublié d'enterrer avec les vestiges, les vivants qui ne voulaient pas revoir leur Histoire être réécrite. Et vous vous demandez pourquoi notre culture tombe en... "ruines"

Heureusement que des pionniers avaient des 1950 découvert cette grotte magnifique de Jeita pour en faire ce qu'elle est maintenant:candidate pour la nouvelle liste des merveilles naturelles à travers le monde. Heureusement qu'il n'est venu à l'idée de personne d'enterrer en son temps cette grotte superbe.
Cela aurait été "grotte-esque"

21 Juillet 2009

Voila! en raison d'une Fête, nous sommes privés de journaux aujourd'hui et donc pas de nouvelles, bonnes nouvelles dit le proverbe, mais sans nouvelles pas de blog dit le proverbial JCB, Jean Claude pour les intimes et Jean Claude Boulos pour les utilisateurs de blog.

Je suis là quand même pour que mes copains ne s'inquiètent pas et pour leur dire combien ce manque de journaux me perturbe et ne me permet pas de trouver des "vannes" à leur servir.

Vous m'excuserez donc et je serai au rendez vous demain pour être plus long et faire comme ce petit garçon de la publicité de Fingers de Cadbury:

"Dites mois M. JCB, vous ne pouvez pas le faire un peu plus long?...
Réponse : Non madame, c'est la faute à l'âge....

20 Juillet 2009

Assis sur mon balcon hier soir à Mar Takla Hazmieh, j'avais une vue globale de la montagne Libanaise et en particulier le Metn et la montée vers Beit Mery, la banlieue de Sin el fil et un peu plus loin la côte de Jal el Dib.

Et j'ai donc constaté l'envergure des feux d'artifice qui ont été tirés dans la joie de Fêter St Elie. Et à chaque saint il y a cette débauche de feux d'artifice assourdissants et qui durent près de 4 heures sans discontinuer.

Heureux pays qui malgré toutes les vicissitudes de la politique et du malaise social qui y règne voit ses habitants dépenser des centaines de milliers de dollars en feux d'artifice rien que pour faire plaisir aux enfants. au papa, a l'oncle etc. . . et dépenser plus d'argent pour montrer au voisin "que nous faisons mieux que vous. . . " . Et comble des combles, souvent ce sont les plus démunis qui dépensent le plus dans ces feux éphémère qui font tant de bruits et tant de trous dans les budgets familiaux. Heureusement que les gens ne tirent plus de vraies balles et de vraies cartouches comme ils en avaient pris l'habitude.
Certains candidats aux élections auraient pu même s'exclamait :"Ah, si mon Saint. . . Elit"

Et comme je le craignais, dans mon blog de l'autre jour, Israël a des démangeaisons de va-t-en guerre assez dangereuses, et fait monter les enchères de façons de plus en plus provocatrices. Notons quand même que les Libanais leur donne des raisons pour les inciter a faire les gros bras. Et cela rappelle étrangement ce qui se passait a la frontière quelques semaines avant la guerre du 12 juillet 2006 qui avait cause tant de pertes dans l'infrastructure libanaise et qui avait abouti à la résolution 1701 qui devait mettre de l'ordre dans la situation a la frontière. Israël accuse le Liban de violation manifeste de la 1701. Cela rappelle étrangement leurs rodomontades d'avant la guerre de l'an de 1982 et l'occupation qui avait dure près de 20 ans.

Car enfin! Quelle idée d'avoir un dépôt d'armes aussi important dans la zone supposée être dénuée d'armes.

Et cerise sur le gâteau, les forces de l'ONU ont été interdites de faire une enquête tellement la pression du Hezbollah est forte.
Vous avez dit un Etat qui a la possibilité de gouverner un pays en toute indépendance? Allons bon en toute dépendance oui. Des groupes dits de défense des frontières font leur loi. Finalement le Sud est la seule région indépendante du Liban. Indépendante de la République Libanaise. Bien entendu!

L'acte d'accusation du Tribunal Special sur le Liban (TSL) va provoquer un séisme au Liban, déclare l'ancien ambassadeur Johnny Abdo.
Déjà que des tremblements de terre se suivent dans le sud, par la volonté de Allah, doit on s'attendre à un séisme par la volonté de Hezb. . . Allah?
Il faut savoir en prendre son parti ! Comme disait l'autre. . .

Cinq ans de prison pour avoir contraint une employée congolaise à avorter. Pauvre fille! mais bravo la Justice dont le juge d'instruction était présidée par une femme. Quant au bureau du bureau de placement très responsable de cet avortement il faudrait que la justice lui dise:"CON. . . GO!"

Hier l'étape de Montagne dans le Tour de France a vu la fin de règne du septuple champion du Tour Lance Armstrong. Dans la dernière montée vers le sommet du Verbier, et a cinq kilomètres de l'arrivée, Contador place une accélération qui laisse Armstrong sur place. Contador prend une minute 35 seconde a l'américain qui occupe néanmoins la deuxième place du général.
Les amis d'Armstrong lui disent: "Ce CONTADOR. . . mais il te bat quand même. . . "Nuance subtile.

18 juillet 2009

Demain c'est dimanche. Et donc je ne compose pas un blog habituellement. Alors comme c'est la Fête de Saint Elie j'en profite pour souhaiter à tous les Elie que je connais et que je ne connais pas une bonne et heureuse Fête en espérant que nous ne serons pas assourdis par les feux d'artifice ce soir. Et surtout que l'on s'abstienne de tirer des coups de feu en l'air car toute balle qui monte redescend et peut atteindre une personne humaine. Elie, Elias, Lallous, etc. . . Bonne Fête.

Malheureusement l'armée Libanaise n'est pas à la Fête depuis hier et aux Nations Unies Israël accuse notre armée de "collusion" avec le Hezbollah. Mon dictionnaire donne la définition suivante de collusion:

"Entente secrète pour tromper un tiers, lui causer préjudice". Et par extension "Entente, intelligence secrète pour porter préjudice. Exemple:Collusion avec l'ennemi. "

C'est ni plus ni moins une déclaration de guerre larvée et il faut s'attendre au pire de la part d'Israel qui ne cesse de nous menacer de ses représailles. Et à la vue de cet afflux de touristes arabes et étrangers, à la vue de tous ces Festivals qui se déroulent aux quatre coins du Pays avec la venue au Liban des plus grandes vedettes du monde et des spectacles les plus fabuleux (Grease à Byblos est parait il exceptionnel, et Yves Lecoq a fait rire même les pierres de Zouk Michael. . . ), comment voulez vous que l'envie de représailles, non point contre le Hezbollah seulement, mais contre l'Armée libanaise également ne démange pas les leaders israéliens , causant ainsi la fuite des touristes par . . . la Syrie bien sûr, une Syrie toujours bien "sûre", de toute évidence et où il n'y a jamais eu un Hezbollah à la syrienne qui aille titiller les israéliens sur le Golan occupé depuis l'avènement du règne des Assad.

Alors , dans un pays où l'on se cherche un gouvernement impossible à former, dans un pays où l'on déclare que les armes du Hezbollah peuvent se passer des garanties sur les armes et sur le Tribunal Spécial pour le Liban ( TSL ), on pourrait commencer à s'inquiéter pour une saison touristique estivale qui ne finit pas d'étonner le monde par son succès énorme.

Alors s'il vous plait, Monsieur le président de la République, pressons nous d'avoir dans l'ordre:

1- Un gouvernement très vite avec la majorité seule s'il le faut
2- Un gel des discours enflammés du Hezbollah et de ses alliés
3- Une neutralité absolue de l'armée au Sud en coopération avec les Forces de l'ONU
4-Une déclaration présidentielle qui atteste que le Liban est un pays de paix et non de guerre, de la coexistence et non de l'affrontement intérieur, de la vie paisible et non de la vie sous les tentes.

Merci M. Le Président pour l'oeuvre admirable que vous faites. Mais donnez nous surtout la Paix. Nous en avons marre de mourir dans ce pays meurtri.

On nous annonce qu'en raison de la Grippe A le marché du porc est partiellement affecté. D'un côté il n'y a pas d'importation par le "por. . t" de Beyrouth. Mais d'un autre côté ce sont les propriétaires de boutiques de location de films vidéo et DVD qui se plaignent; ils n'ont plus de clients qui achètent des films . . . "cochon".

L'acheminement du gaz d'Egypte n'augmentera pas l'alimentation en électricité déclare le ministre Tabourian. Mais économisera les frais d'achat
C'est bien de nous mettre au . . . courant M. le Ministre. On va repartir à . . . pleins gaz avec vous.

Prochaine visite au Liban d'une délégation Argentine. Tout le monde se prépare pour une opération de troc importante avec ce pays où réside une grande colonie libanaise. Le troc est simple:

ils nous donnent l'Argent et on leur donne du . . . Tine (figue pour mes amis à l'étranger. )

Un ami me rappelle que c'est également la Fête de saint Charbel. Bonne fête à tous les Charbel.

17 Juillet 2009

Je me suis levé ce matin avec une question dans la tête: Quel sera le sujet de mon humeur ce matin? A la vérité je n'avais aucune inspiration rationnelle qui me permettrait de remplir une rubrique que j'ai entretenue avec vous et grâce à vous et qui a fini par être ma drogue- inoffensive pour la santé- dont je ne peux me passer.

Et finalement le Journal m'a donné raison car il n'y avait vraiment pas de quoi alimenter une rubrique qui intéresserait mes lecteurs. La manchette de la Première page dont la photo est consacrée à la visite de Saltanov au Président Sleiman porte un titre qui ne concerne pas le Liban mais la nouvelle politique américaine au Moyen Orient. Dire qu'à la même époque l'année dernière on se demandait si les américains allaient jouer noir ou blanche et plus tard Cain ou Barrack. Et c'est Barrack qui prit la baraque dite Maison Blanche.

Fait marquant dans la déclaration de Saltanov:"La nouvelle politique américaine stimule le processus de paix ". Bon compliment au locataire de la Maison Blanche.
Heureusement qu'il y a le Billet de Gaby Nasr qui comme d'habitude fait passer les pires critiques derrière un humour que tous ses lecteurs lui reconnaissent.
Et il est également d'accord pour dire "qu'il ne se passe vraiment rien sous le soleil du Liban qui vaille la peine qu'on s'y attarde. "

Mais il faut ajouter, que profitant d'une exposition au Centre ville nous sommes allés diner ma femme et moi et un couple d'amis, dans un restaurant de Maarad (Al Balad, qui est tres agréable) et nous avons ensuite déambulé un peu à la Place de l'Etoile! Le spectacle vaut la peine d'être vu car nous n'avons jamais vu une foule aussi dense dans les rues bordant le Parlement. Les arabes venus de tous les pays du Golfe étaient là qui dînant, qui appréciant la glace au cornet, qui faisant un shopping forcené. C'était formidable et je n'ai personnellement jamais vu une foule aussi dense (si l'on excepte la journée du 14 Mars. . . )

Et j'ai pensé que c'était bon à voir. Et j'ai espéré que ceux qui avaient fait la guerre du 12 Juillet 06, ou ceux qui avaient fait la guerre à l'armée en Mai 2007, ou ceux qui avaient occupé le centre ville durant deux ans, et encore ceux qui avaient fait la percée "glorieuse" du 7 Mai 2008 dans le Beyrouth Ouest, pourront tirer une leçon de cette manne extraordinaire que le Bon Dieu nous a donnée en remplacement du pétrole arabe (je veux dire le climat, la montagne , la mer et notre génie de l'hospitalité et du commerce ) et laisser ce pays et son peuple et ses voisins proches ou éloignés vivre en paix , la vraie paix. Est ce trop demander après 34 ans de guerre. ?

Puissent ceux qui ont accès à l'oreille des va-t-en guerre leur fassent arriver ce message.

Je me suffirai de cette recommandation en espérant que vous êtes d'accord avec moi.

16 Juillet 2009

Comme le contexte des nouvelles change quand on les écoute ou quand on les lit. Hier par exemple la première nouvelle de la MTV concernait la nouvelle prise de position de Walid Joumblatt concernant les alliances qui doivent se faire. Et la manière dont la nouvelle a été transmise c'est qu'il prêchait pour une alliance entre les différents courants musulmans à savoir, le courant du Futur, Hezbollah, Amal et le parti de Joumblatt, invitant de plus les chrétiens à se réunir de la même manière.

Or en lisant la nouvelle dans le journal ce matin, le cauchemar d'un alignement musulman contre un alignement chrétien ne faisait pas partie de la déclaration du patron des druzes et les principes de la coexistence prêchés par le 14 Mars restaient bien vivaces. Tant mieux. Nous aurions été drôlement déçus que l'un des ténors du 14 Mars nonobstant ses prises de position pusillanime ait retourné sa veste aussi rapidement après l'éclatante victoire de son parti et de ses alliés.

Deux nouvelles côte à côte dans la page Economie de mon journal ce matin.
La première dit : "Cellulaire: perturbation du réseau". La deuxième plus brève dit que: "Le ministère des Télécoms a transféré 10.3 milliards de LL aux municipalités."

Le bon et le mauvais. Mas toutes les deux concernent le ministère de Gebran Bassil.
Qui cherche ainsi à faire monter ses qualités dans le choix final des ministres du prochain gouvernement.
Mais est il possible de nommer un candidat ayant échoué aux élections parlementaires. Alors qu'il déclarait avant les élections qu'il allait gagner avec une très large avance.

Son choix s'est porté sur les Télécoms: "C'est "cell" que j'aime" déclare le ministre.

D'ailleurs le ministre Bassil va recevoir en compensation d'un article paru dans Al Chiraa qui l'accusait "d'avoir acquis des bien-fonds de grande valeur à Batroun", 50 millions de livres libanaises (soit 33. 333 dollars). Ca lui permettra d'acheter une voiture qui ira avec les biens-fonds acquis.

Le ministère des Affaires étrangères fait des démarches après les agressions contre des commerces libanais à Abidjan en Côte d'Ivoire. Mais les Libanais n'ont pas eu accès aux détails de l'enquête.
Défense. . . "d'y voir", clament les autorités .

Les militants anti-tabac fulminent contre les cafés pour fumeurs au Japon.
Pas de doute, les mécontents vont en faire...un tabac.

15 Juillet 2009

J'adore les photos en première page ou l'on nous montre nos politiciens souriants voire hilares. Comme cela reflète le peu de sérieux qu'ils apportent à résoudre les problèmes de la population qui les a élus (ou qui les a déboutés. . .)

Mais enfin! Tant qu'ils sourient c'est que la bonne humeur règne une bonne humeur qui nous l'espérons sera contagieuse pour aider ce pauvre peuple qui ploie sous les affres de la vie quotidienne.

On nous promet un gouvernement sous peu. Gebran Bassil discute avec Hariri. C'est vrai que cela se passe entre deux trentenaires mais qu'ont ils de commun ensemble? Et comment peuvent ils vraiment examiner les questions de façon sérieuse quand on sait quelle est la profondeur du fossé qui les sépare.
Pourvu que tous ces jeunes n'invitent pas les libanais à. . . jeûner?

Notre Président de la République est à Charm el Cheikh pour le sommet des non alignés. Dans une ville ainsi nommée on se demande quel "Cheikh va Charmer "notre Président.
Parions que c'est le "cheikh en blanc" qui sera le plus intéressant de tous. . .

La frontière entre la Syrie et le Liban continue d'être congestionnée et des centaines de camions perdent un temps fou pour traverser la région de Masnaa. A ce propos, le ministre Chatah a pris une décision: celle d'élargir la surface pour les douanes et d'augmenter le nombre de fonctionnaires.

C'est ce que l'on appelle une décision:" i-douane"

Les entrepreneurs des travaux publics s'insurgent contre la pénurie de sable.
C'est une de conséquences de la politique au Liban.
Et oui les politiciens ont tellement jeté du sable dans les yeux du citoyen, qu'on n'en touve plus pour construire . . . l'avenir.

Il n'y a plus de poules dans tout le district de Zouk Michael où se déroule un Festival de l'été. Elles ont toutes pris la fuite en apprenant l'arrivée de Yves . . . le coq!

La mort a pris Amine El Hafez. L'ancien Premier ministre avait une élégance morale et physique peu commune. Il était aimé de tous. Il est vrai cependant que c'est le seul Président du Conseil à ne pas avoir eu le vote du Parlement ce dernier ne se réunissant pas quand il fut chargé de former le ministère. Qui fut nonobstant très actif.
Paix a son âme

14 Juillet 2009

Une chanson de Brassens dit:
"Au matin du quatorze Juillet
Je reste dans mon lit douillet
La Musique qui marche au pas
Cela ne me regarde pas... "

Et de toute évidence de nombreux français sont restés dans leur lit plutôt que d'allumer leur poste de télévision et de regarder le défilé militaire du 14 Juillet Fête Nationale, commémorant la Prise de la Bastille.

Pourtant le show en valait la peine et le régiment indien invité d'honneur de ce 14 Juillet a fait grosse impression sur les téléspectateurs.

Le 14 Juillet est également une Fête Nationale et dans un des pays arabes encore divisé par la guerre sanglante et les attentats meurtriers : L'IRAK.

Cette journée commémore la fin sanglante de la Monarchie irakienne après le coup d'état des militaires. Voilà un pays qui n'en finit plus de saigner depuis plus d'un demi siècle(14 Juillet 1958) et qui n'arrive pas à faire sa paix intérieure. Et encore une fois c'est dans un pays déchiré par la guerre intestine que la fête se déroule. Et dire qu'avant hier il y a eu un match de Foot Ball à Baghdad entre l'Irak et la Palestine auquel ont assisté plus de 70. 000 personnes dans le stade sans compter ceux qui n'ont pas eu la chance d'obtenir un billet d'entrée. Décidément le sport unit quand la politique désunit. . .

Le nouveau cabinet reste tributaire d'un deal National. Cela me rappelle ce célèbre jeu qui a passé sur la LBC et qui s'intitulait:"DEAL OR NO DEAL !"

Et le même chantage intervient en attendant un aléatoire consensus entre les deux S des pays arabes"Syrie et Saoudite. "Autrement dit le chantage de faire agir les chiites au détriment des sunnites et au grand dam des maronites.

Qui avait dit que la religion est l'opium des peuples ???

Aoun invite Hariri à tenter la proportionnelle comme "expérience gouvernementale"Le sermon du lundi continue d'être une source d'inventivité chez le chef du CPL. Alors on fait des campagnes électorales où le ton est très proche de l'insulte, alors nous sommes félicités de partout pour ces élections parfaitement organisées, on allait vers une victoire certaine du 8 Mars comme toutes les pythonisses nous l'annonçaient, et l'on se retrouve avec une victoire du 14 Mars 71 vs 57 et on veut poser des conditions?. . . Je me demande ce que le discours du Général aurait été si le 8 Mars avait gagné cette majorité. Mais je veux rester neutre car le proverbe dit: "Aouni soit qui mal y pense"

Le Directeur Général de Dar el Fatwa démissionne. Il était l'instigateur de proclamer la Fête de L'Annonciation (Bechara) comme Fête Nationale et de réunir toutes les confessions autour de Marie.
Son départ laisse planer des doutes sur la suite à donner à une action que tout le monde avait applaudie.
Pourvu que l'on ne transforme pas cette Fête en... "Annonce à Sion"

Le gouvernement Canadien enquête sur les dernières naturalisations de Libanais qui avaient "consulté" un cabinet de consultants. Et il semble que ces libanais seraient tombés sur un (qué)bec ! Ils ne peuvent même plus naviguer à "vent-couvert" tellement la tempête est forte. Car par rapport aux Canadiens le slogan des Libanais était:"Ote-Ta -Wa "de là que je m'y mette.

13 Juillet 2009

Il y a trois ans nous étions en pleine guerre de destruction, les avions israéliens bombardaient tous les ponts du Liban pour couper les relations entre les Libanais et provoquer les fuites des habitants du Sud vers les régions plus au Nord qui dès le premier instant les ont accueillis dans les écoles les monastères et les lieux publics essayant de rendre leur vie de refugiés dans leur propre pays plus agréable et moins difficile à supporter.
Il y trois ans c'était la guerre à outrance:"qui a gagné qui a perdu?" dit une chanson de Bécaud?. Les deux parties clament qu'elles ont gagné. Mais c'est le Liban qui avait perdu une infrastructure qui pour être refaite a coûte des sommes énormes au fisc et à ces banques ou ces sociétés qui avaient pris sur elles la reconstruction de ce qui avait été détruit.
Et dire qu'il y a encore des va-t-en guerre malgré les 2700 victimes (déclarées) qui ont perdu la vie durant cette guerre de 20 jours.

Le Titre en première page de L'Orient-Le Jour donne également à penser. . . :"Le satisfecit de Moaallem a certains LEADERS libanais. . . "

Il nous manquait ce défi venant d'un homme qui s'appelle le Maitre et qui entend appliquer son nom à la politique de la Syrie au Liban. Qui fait un pas vers nous nous en faisons deux vers lui. Si l'on calcule bien donc, les syriens seront arrivés à Beyrouth avant que le premier leader libanais soit arrivé à Masnaa!!!C'est comme on si dansait la samba.

Tiens LEADER c'est à une transposition de lettres (c'est ce que l'on appelle contrepèterie. . . ) DEALER. Et vis a vis de la Syrie on voit en effet de nombreux dealers faire l'aller retour Beyrouth Damas pour avoir leur part du gâteau dans les prochains ministères.

Qui donc expliquera la division aux responsables syriens:quand on a 71 députés sur 128, cela s'appelle la majorité.

Meme si M. Moallem est encore. . . mineur il a dû apprendre cela à l'Ecole.

Nagib Aoun fait une apologie de la langue française et défend la pluriculture des Libanais qui seuls dans cette terre arabophone peuvent se targuer de parler au moins deux langues , et même trois langues s'ils ont commencé leurs études dans des Ecoles comme les Jésuites, les Frères ou les Lycées français. Quand leur attachement à d'autres langues leur permet aussi d'en parler une quatrième. Heureux, moi, qui peux écrire ce blog quotidien en langue française et compter jusqu'a 16.000 visiteurs en une semaine.

Je me souviens quand mon aînée Josyane est allée chez les Soeurs de Nazareth. Elle a appris l'arabe et le français en même temps. Un jour elle revient en colère. "Qu'est ce que c'est cette langue arabe? Le premier verbe que l'on apprend en français c'est: j'aime, tu aimes, il aime. Aujourd'hui en arabe le premier verbe que l'on m'apprend c'est "Daraba, Drabaa, Darabou"(il frappe, deux frappent, ils frappent. . . )

Elle a finalement appris l'arabe et elle a présenté de nombreuses émissions en arabe à la télévision.
C'est toute la différence. . . .

Salloukh est présentement à Charm el Cheikh en prévision du sommet des non alignés qui doit se tenir là bas. Des personnes qui ne portent pas trop le Ministre des Affaires Etrangères dans leurs coeurs ont dit:" Espérons qu'il reviendra un peu plus . . . CHARM-ANT" de là bas. . . .

Kouchner:"Pour Paris et Damas ce sont les Libanais qui doivent organiser leur gouvernement". C'est ce qu'on appelle en anglais:Wishful Thinking!
Pour notre liberté de constituer notre propre gouvernement comme nous le voulons. . . les PARIS sont ouverts. . .

On rira bien cet été!
C'est loin d'être une déclaration a caractère politique. Très loin. En effet il s'agit du "Catch-Eye"de la publicité du Festival de HAMMANA qui présente le Festival du Rire du 21 au 26 Juillet avec 5 spectacles hilarants:

21/7 Samy Khayat dans un spectacle renouvelé
22/7 MASH -one mash show, spectacle en anglais
23/7 Comedy Night avec Fadi Raidi- Mario Bassil-Chadi Maroun et Tatiana.
Un spectacle à vous tordre de rire
24/7 Amine et Rachid:ceux qui les ont vus reviennent une, deux et trois fois
25/7 TEX le célèbre animateur français dans un one man show plein d'humour
qui a fait crouler les français de rire dans ses différentes représentations.

Comme dit la pub: Vaut mieux en rire qu'en pleurer. Et on vous promet que l'on rira beaucoup.

10/11-07-09

J'étais absent hier de mon blog pour des raisons toutes simples : beaucoup de travail à Alsumaria, et dans l'après midi une longue séance de travail avec mon imprimeur car en effet je prépare un coffret de huit bouquins qui sera intitulé "RECUEILS" et dont la parution, (croisons les doigts) est prévue pour le début Octobre concomitamment avec le Salon du Livre Français. Ce "RECUEILS" contiendra tout ce que j'ai écrit depuis que j'avais treize ans : poèmes de jeunesse et d'adolescence, le Théâtre de Dix heures, Le Cactus, Le Nahar Arabe et International, ma participation à Magazine et à Télécinéma, les Nouvelles parues dans Le Jour et la Revue du Liban et autres, les articles dans les journaux et les conférences que j'ai eu l'occasion de donner, les bandes dessinées parues dans la presse et dont j'avais écrit les textes, et un certain nombre de mes blogs "publiables". Huit bouquins différents qui feront environ 1950 pages. Ils seront mis en vente dans un coffret contenant les huit volumes.
J'espère que je serai prêt au rendez vous littéraire d'Octobre prochain.
Je vous tiendrai au courant de l'avancement des travaux au fur et à mesure. Et j'espère que vous serez nombreux à acquérir cette "oeuvre de vie" qui vous fera rire, vous émouvoir et partager une vie entière d'écriture(s).

Ecrire aujourd'hui est devenu un luxe rare, écrire au Liban est même devenu dangereux, et nombreux sont mes amis lecteurs de ce blog qui "prient " pour moi de ne pas me faire molester dans les rues par tel ou tel énergumène qui ne partageant pas mes idées pourraient passer leur ire sur moi. Mais il faut dire ce que l'on pense face à des gens qui disent ce qu'ils ne pensent pas mais continuent de penser ce qu'ils ne disent pas.
Ainsi M. Kouchner a condamné hier la "censure" des galas de Gad el Maleh annulés en raison d'une honteuse cabale faite par certaines parties contre le célèbre comédien français, d'origine maghrébine. C'est bien mais doit on rappeler au Dr "Couche Nerfs" la cabale faite en France contre un comédien d'origine africaine ou antillaise pour ses positions jugées raciales?
Bien sûr je ne défends en aucune façon le fait d'avoir interdit la venue de Gad au Liban, c'était ridicule. Mais . . .

Le Président Américain a visité le Pape au Vatican. Conversation :
-Je suis Benoît XVI
-Et moi Obama Premier, au bas mot!

Mon ami Camille Menassa appelle au lancement de la privatisation et de la réforme de la CNSS. C'est formidable cette initiative du RDCL, et prions que l'effort de Camille nous "mène-à-çà"

Il se tue en tombant dans une cuve de chocolat. En plus c'était du chocolat. . . Amer. (Et américain puisque cela se passe à New Jersey). Commentaire de l'un de mes amis très coureur de jupes : "C'est mieux que de mourir d'un "choc-au-lit".

09-07-09

La date est en chiffre pour marquer le jour symétrique de l'année. Bien sûr il est loin de la magie du 07-07-07, mais pour ceux qui sont amoureux des chiffres, c'est une date à remarquer quand même.

Ce mois de Juillet malgré tout s'annonce sous de bons augures et nous fait un peu oublier le mois de Juillet 2006 quand le 12, les guerriers du Hezbollah avaient fait une incursion dans le territoire israélien tuant plusieurs soldats et emprisonnant deux autres, ce qui allait mettre le feu aux poudres de ce que nous appelons: la guerre de juillet. Prions que l'anniversaire se passe dans le calme et la paix et que des balles perdues tirées en l'air ne viennent pas blesser des citoyens innocents. Victoire divine. Si l'on veut. Mais était-ce une victoire, devine?

Quoiqu'il en soit la fête bat son plein et chaque jour amène sa moisson de récitals dans les différents festivals qui sont organisés au Liban. Et quelle longue liste de vedettes vient se produire dans les différents lieux de villégiature libanais. Et quelle belle image que celle du Président Sleiman décorant Charles Aznavour pour une carrière immensément riche et que les libanais ont suivie pas à pas, tellement ses concerts et ses récitals donnés chez nous sont nombreux. Et cette médaille il l'a méritée lui qui a chanté "il me semble que la misère est bien moins pénible au soleil. "Et c'est comme s'il disait à notre pays :"Sur ma vie je t'ai juré un jour de t'aimer jusqu'au dernier jour de mes jours. . . "Merci "grand" Charles, tes chansons font rêver le monde entier.

Le Patriarche a reçu Walid Joumblat à Dimane et la visite a duré plusieurs heures semble-t-il. Ils ont beaucoup discuté des problèmes de l'heur et sans doute aussi des problèmes de . . . leurre! Au moment du départ de Joumblatt, le patriarche lui aurait dit:"Je vous vois bientôt. A Dimane. "
Et Walid Bey lui répond:" Ou à après. . . Dimane. . . "

Il nous sera de plus en plus difficile de comprendre le discours du Général. Car tout en admettant que le groupe du 8 Mars est minoritaire à la Chambre, il demande chaque fois après la réunion du Lundi d'obtenir de plus en plus de sièges en conseil des ministres et cite des noms qui ont échoué aux élections. Et il faudra m'expliquer ce qu'il veut dire par : La majorité est restreinte et l'opposition est grande.

Dois-je rappeler que le président Frangieh a été élu avec 50 voix contre 49 en 1970?

Kouchner revient à Beyrouth. C'est bien mais pourvu qu'il nous propose autre chose qu'une réunion à "Cinq-Clous" comme je l'avais appelée en 2007.
Maintenant que nous avons un Président de la République élu et respecté de tous , on n'a même plus besoin de Saint-Cloud sauf si CLOUD est prononcé en anglais annonciateur de nouveaux nuages sur le Liban. . .

Je lis une triste nouvelle dans le Carnet de l'Orient Le Jour :celle du décès d'Emile Rababi, qui a été mon professeur de Maths en seconde et en première au Collège des Frères du Sacré Coeur à Gemmayzé. Il était très agréable et sa façon de nous enseigner les Maths pas du tout rébarbative. Je me souviens qu'avec mon ami Raymond Diab (grand banquier dans sa vie active) nous écrivions une petite gazette à la manière du Canard Enchainé avec des potins sur les élèves et sur les professeurs. J'avais écrit un poème sur l'ALGEBRE. La Gazette est tombée entre les mains de frères (grâce au zèle de l'un des élèves , je suppose), et Emile Rababi avait demandé à Raymond de lui mettre le Théorème de Pythagore en vers . En lui promettant un 14 s'il le faisait bien. Raymond me pria de venir à sa rescousse et je lui donnai une démonstration en alexandrins. Emile généreux tint sa promesse et lui donna un . . . 15.

A Chawki et à Sami (qui, lui, nous a enseigné l'Histoire) je présente mes condoléances émues.

08 Juillet 2009

La politique au Liban me fait penser un peu au Tour de France. Chaque jour une étape à courir. Chaque jour un gagnant et chaque jour un maillot jaune.

Mais ce qui n'est pas identique c'est que dans le tour de France on pédale pour la gloire de gagner. Au Liban on pédale pour le plaisir de faire du sur place sans avancer d'une roue.

De la à ce que nos députés deviennent des . . . rois de la pédale il n'y a pas loin mais enfin suivons le Tour avant que la politique ne nous joue de mauvais tours.
Et de plus en plus l'on a peur que c'est ce qui va nous arriver hélas.

Andre Vingt-Trois l'Archevêque de Paris clôture l'année Saint Paul à Harissa. En voilà un qui a battu le record du Pape du point de vue nombre: Benoit 16 contre Jean 23.
Voila que Rome perd son. . . Paris.

PLANETAIRE. C'est le mot qui qualifie les obsèques de Michael Jackson et c'est vrai que c'était émouvant. We Are the World; We are The Children chanté à la fin était d'une emotion extraordinaire. Ecrite par Michael et Lionel Ritchie voila une chanson qui restera éternelle.

Je m'arrête là. C'est trop d'émotion de revoir les images de cette extraordinaire réunion pour saluer le depart de la plus grande vedette du Monde.

07 juillet 2009

On nous a suffisamment corné les oreilles avec ce fameux slogan (industriel il est vrai...) Souni3a fi Loubnane (Made in Lebanon...) pour que nous ne soyons pas heureux de lire et de savoir que le gouvernement en gestation sera entièrement fait au Liban et ne sera en aucune façon un gouvernement passé en contrebande à travers les chemins sinueux bordant la frontière entre la Syrie et le Liban et d'où passent en tout impunité les différentes matières de contrebande, venant de notre soeur Syrie.

C'est du moins ce que dit le Journal de ce matin qui nous propose aussi un duo hilare (Netanyahu et Steinmeyer) où l'un rit et l'autre sans doute. . . "soury" puisque c'est justement à Damas qu'il se rend avant de venir à Beyrouth. (sans doute s'est il trompé de lettre devant tous ces festivals qui se tiennent partout au Liban confondant Beyrouth avec . . . Bayreuth. . . )

De toutes les manières il est certain que nous intéressons tout le monde en ce moment et chacun, très étonné ou très déçu se demande bien comment tout cela va se terminer. Car aussi bien les 14 Marsistes que les Hezbaounistes sont étonnés; les premiers de leur large victoire et les seconds de leur amère défaite. Mais les seconds très intelligents veulent, par leurs amitiés étrangères transformer leur défaite en victoire. Autrement dit passer de la mine "défaite" à la mine "des Fêtes".

Amère victoire quand même car on eût pensé que le Gouvernement aurait été bien plus rapidement formé. . . Le gouvernement s'appelle aussi "Conseil des Ministres". C'est drôle un président les choisit et puis il demande les conseils . . . des ministres.
Qui riment avec sinistres.

Je lis une lettre de mon grand ami Nahi Lahoud dans L'Orient-Le Jour. Une lettre un peu plus longue que celle qu'il m'a écrite sur le blog. Bien sûr à chacun ses idées, à chacun ses héros et a chacun ses vérités. Je sais qu'au fond de lui même, Nahi pense le Liban comme nous le pensons. Mais il aurait voulu d'autres personnes qui le gouvernent, d'autres politiciens qui ne le traînent pas selon leurs volontés et leurs décisions. Je sais qu'au fond de lui il veut comme nous tous, ce Liban souverain, tourné vers toutes les cultures, toutes les confessions, toutes les libertés de la parole, de l'action et de la création. Il veut ce Liban dont le coeur bat tous les jours aux rythmes du folklore millénaire de ses montagnes majestueuses, il veut un Liban où la mer vient caresser de la même manière les pieds des citoyens, qu'ils soient du Nord, du centre ou de ce Sud objet de toutes les convoitises vosines et plus lointainement voisines, il veut que notre hymne reste toujours Koullouna lil Watan" en y ajoutant sans doute, comme nous tous. "al wahed" autrement dit un seul Liban que tout le monde aime non pas avec égoisme , mais avec toute la ferveur du coeur et du ventre, il veut ce Liban qui de tout temps a été inventeur de la parole , de l'écriture, de la navigation en un mot de la liberte et qu'il l'a exportée, cette liberté là ou il s'est installé, pour être le miroir vivant d'un peuple qui ne veut pas , qui ne peut pas mourir, mais qu'on assassine par excès de zèle, et qu'on livre à tout venant a celui qui en fera la meilleure offre.

Nahi Lahoud aime le Liban. Comme dans la chanson:"Je t’aime . . . moi non plus"
Et nous on aime Nahi Lahoud. . .

Un footballer colombien a tué par balle un supporter qui lui reprochait d'avoir perdu le titre. La capitale de la Colombie va changer de nom. Ce ne sera plus:"Bogota", mais "Bogo-tue"

On fait les derniers adieux à Michael Jackson ce soir. Le monde ne sera plus jamais en délire.

6 Juillet 2009

Ceux qui n'ont pas vu le match de la finale de tennis à Wimbledon, entre Roger Federer et Andy Roddick ont peut être raté une des plus belles finales de tennis de l'histoire de ce sport de luxe devenu grâce à la retransmission en direct par les télés du monde entier, un événement universel et tellement populaire. Des tie-breaks à chaque manche (à part la quatrième remportée par 6-2 par Andy Roddick) et un cinquième set qui a duré près d'une heure et quart soit aussi longtemps voire plus longtemps que la finale des deux soeurs Williams. . .

Il fallait un gagnant. Et c'est Roger Federer qui a gagné devenant ainsi le plus grand des tennismen dans l'histoire avec ses quinze victoires en tournoi du grand chelem, tous terrains confondus.

C'était formidable et cela nous a fait oublier qu'il y a un autre match qui se joue dans notre pays où les balles sont de vraies balles de revolver, où nos députés acrobates jouent à la politique mais sans filet, où les raquettes s'écrivent rackets auxquels se livrent les politiciens, et où les Aces sont des occasions de marquer un point contre l'adversaire politique en plaçant un coup droit ou bas que l'adversaire ne peut rendre. Quand on gagne on appelle cela set. Qui se prononce comme sept , qui peut devenir une minorité de blocage!!!

Qui va sortir le grand jeu maintenant que tout le monde est conscient que gagner ne veut pas dire gouverner et que perdre donne des ailes à ceux qui ont perdu et qui se réclament d'avoir droit à des proportionnelles. On fait des déclarations où on ne déclare rien. On "entend des regards que l'on croyait muets "(Britannicus). On sourit devant la camera alors qu'en soi-même on défoule une envie de pleurer à chaudes larmes devant les chantages que l'on nous impose. On pointe un majeur menaçant quand les mineurs se sentent responsables de ne pas faire la guerre à outrance contre Israel. Et la politique bat son plein. En été le Liban est la capitale des Festivals, capitale, qui comme en politique " lorqu'on vient d'en rire il vaut faudrait en pleurer. . . "

Ils n'ont peut être pas la grande distribution des Festivals produits dans des ruines gréco-romaines, mais il faut en parler de ces Festivals des villages qui drainent dix fois plus de visiteurs que les grands festivals grand cru. Je ne voudrais citer ici que trois Festivals d'été qui sont organisés par Urban Art et qui seront des succès populaires de grande importance pour le tourisme et les touristes venus du monde entier. Puisque Beyrouth a été classée première destination touristique mondiale. . .

D'abord le Brummana Summers du 9 au 12 Juillet où tout se passe dans la rue avec des orchestres comme les Abba Revival qui joueront tous les tubes des Abba, et d'autres découvertes à faire dans ce village du Metn qui cache plus d'une surprise.

Puis du 21 au 26 Juillet, le second Festival de la Comedie de Hammana qui présente le grand comique TEX que les telespectauers de France 2 connaissent si bien (et lui c'est sûr il se produira sur scène. . . ), Samy Khayat, et le Festival de la ville qui se déroulera dns le Khan Mrad dans le vieux souk de Hammana.

Et pour couronner tout, le Festival de la Vierge à Faqra qui réunit chaque année plus de 50.000 visiteurs à l'occasion de l'Assomption et qui est devenu le rendez vous "must' des festivals en été.

C'est vraiment parti pour deux bons mois de liesse dans la montagne libanaise.

Cà c'est le Liban qu'on aime! et que deux millions de touristes vont visiter cet été.
Vous avez dit élections? Formation de gouvernement? Tiers de blocage?

Demandez aux touristes ....

03 juillet 2009

Le téléphone mobile m'annonce un message sms l'autre jour. Je lis : C'est un de mes plus chers amis qui habite l'Italie, qui m'écrivait "Je ne lis pas tes humeurs quotidiennes depuis quelques jours. Tu m'inquiètes. Tu as quelque chose?"

J'étais tout simplement en voyage et habituellement je ne prends pas de laptop avec moi en voyage, et ne peux donc m'installer devant mon ordinateur pour créer mes humeurs, d'autant plus que je suis un peu coupé des nouvelles proprement libanaises quand je suis en voyage.

J'espère que d'autres lecteurs se sont également inquiété de mon silence:ce qui prouve leur amitié pour moi. Une amitié qui m'est devenue proprement indispensable.

Ce matin je me retrouve avec mon journal en têt

Pages: 1 2

Septembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Jean-Claude Boulos

ECRIVEZ VOTRE COMMENTAIRE en cliquant au bas de chaque catégorie. Découvrez la biographie, les poèmes d’Amertumes, tous les chapitres de La Télé, Quelle Histoire, les articles, les photos de Jicébé…

Rechercher

powered by
b2evolution