Humeurs Passées (Juin 08)

01.06.09

Humeurs Passées (Juin 08)

Permalien 03:53:08, Catégories: Humeur du Jour, Humeurs passées  

26 Juin 2009

Des élections qui se déroulent dans une ambiance démocratique que l'on nous a enviée, des résultats que personne n'a contestés, une ambiance de victoire festive, gâchée hélas par cette atroce agression sur Mlle Kayrouz qui perdra sa jambe, une élection du Président de la Chambre ni trop glorieuse, ni trop étriquée, et aujourd'hui le début des consultations qui aboutiront à la nomination de Saad Hariri comme premier ministre, surtout après la nouvelle de sa réunion avec Sayyed Hassan Nasrallah... Depuis le 7 Juin nous sommes dans une belle ambiance et l'euphorie gagne tout le monde, n'était-ce. . .

N'était-ce cette inadmissible coutume de tirer en l'air chaque fois qu'un chef politique réussit un "exploit (?)". Et qui malheureusement hier s'est soldé par plus de 40 blessés et un tué par balles perdues. . . et retrouvées pour la plupart dans le quartier d'Achrafieh, les tirs ayant été destinés à dessein vers ce quartier paisible et calme. M. Berri a beau présenter des excuses pour ces tirs meurtriers, il a beau demander aux FSI de réagir et d'arrêter les coupables, comment voulez vous qu'il n'y ait pas de récidive, quand quelques jours plus tôt on a relâché l'assassin du jeune aviateur de l'aviation militaire?
Comment peut on défendre les innocents quand les coupables restent impunis?
Comment peut on encore garantir la liberté des civils lorsque l'on emprisonne des officiers de l'Armée qui mettaient de l'ordre contre les manifestants réunis par milliers dans le quartier de Saint Michel? Comment peut on désarmer la population quand les gardes du corps des politiciens sont bardés d'armes à feu légères et lourdes qu'ils utilisent même quand ils ont causé eux mêmes un accident de la circulation. . . ?
Comment, comment, comment . . . peut on être une démocratie arabe par excellence, d'un côté, et un asile de tous les meurtriers criminels d'un autre côté. . . ? Oui , comment?

Je retiendrai de cette élection un passage d'une intense émotion, quand notre ami Abdellatif el Zein, juste avant de quitter le perchoir a dit qu'en 1952, son père était le doyen de la Chambre des Députés et qu'il avait à sa gauche le plus jeune des députés, Ghassan Tueni, et qu'aujourd'hui lui même tenait le perchoir comme aîné des députes ayant à sa droite la petite fille de Ghassan Tueni. Ajoutant qu'en 1982 il était allé avec son épouse féliciter Béchir Gemayel pour la naissance de son fils Nadim et que Nadim était à sa gauche comme député de Beyrouth. Etrange pays où même la politique est héréditaire !

M. Nicolas Sehnaoui prépare déjà l'élection de 2013. Dire que les exit polls de la LBC l'avaient donné gagnant vers 23. 00h le jour du vote. . . Mais il n'est pas superstitieux et croit dans le nombre 13.
Sans doute écrit il "13-or" en parlant de sa fortune. . .

Deux morts dans le monde artistique. Une drôle de dame : Farah-Fawcett. et un sacré chanteur:Michael Jackson.
La première blonde qui a broyé du noir a la fin de sa vie. L’autre, noir, qui a voulu devenir blanc et qui a plongé dans une profonde nuit.
Adieu à tous les deux.

Le monde sera différent sans Michael Jackson. Génie de la chanson du 20 ème siècle.

25 Juin 2009

Mon fils Naji qui tient les statistiques des visites à mon blog, me signale les chiffres suivants:

J'ai reçu 1086 visites en moyenne sur le blog par jour durant les 15 derniers jours. Soit environ 16. 300 visites ( a rendre jaloux plus d'un hebdomadaire. . . ).
Le pic a été atteint le mardi 16 Juin avec 1680 visites.
On a eu 1000 visiteurs par jour la semaine dernière.

Merci à tous mes fidèles lecteurs. Remarquez je suppose que tous mes visiteurs ne me lisent pas car ils partagent mes opinions. Il y en a d'autres qui me lisent et qui critiquent mes dires soit à travers des insultes, soit aussi à travers des critiques amicales car ils ne partagent pas les mêmes opinions que moi. Et je les respecte.

Comme je respecte ces 38 députés qui n'ont pas voté pour Nabih Berri, lui donnant une courte majorité de 90 voix. Mais il a été élu. Pour quatre ans. Pourvu que la leçon ait servi a quelque chose et qu'il ne viendra pas encore une fois fermer le Parlement si demain par exemple Hariri est chargé de former le gouvernement et que le Gouvernement ne soit pas à son goût.
Hélas la vie politique au Liban est remplie de surprises de taille. Et l'on a failli refuser sa majorité au Vice Président Farid Makari qui n'a passé qu'avec trois voix de majorité.

Cependant ce qui est lamentable c'est que les représentants de notre peuple que l'on croyait plus mûrs agissent de cette façon:mettre non pas des bulletins blancs mis les noms de prestigieux anciens députés rappelés à Dieu depuis des décennies. De très mauvais goût vraiment. Et le Président Berri l'a souligné.

Et maintenant Messieurs les Députés au travail. On a trop jugulé le travail du Parlement ancien pour faire la même chose avec l'actuel Parlement.

Gardez la Chambre . . . sans tomber malades!

24 Juin 2009

Est ce la paresse ?la nonchalance?ou juste l'envie de revenir en arrière?Peut être les 3 à la fois. . . Mais je voudrais vous redonner ici un résumé du blog du 24 Juin 2008. Il y a un an exactement.

"D'abord bonne fête à tous les Jean, Johnny, John, Jaune (ha!) Jauni (ha, ha) Jaunisse (Ca suffit. . . Oui maître)

C'est un prénom très répandu et il se marie bien avec beaucoup d'autres dont le plus beau (Hmm!Hmm) est Jean Claude. . .

"Heureuse première initiative du Président Sleiman de réunir à Baabda tous les Chefs religieux de notre Pays qui ont, en choeur, applaudi à l'initiative et encouragé le dialogue national. Une première pour notre Président qui a plaidé aussi pour un nouveau gouvernement etc. . .

"M. Siniora est revenu avec beaucoup d'argent de la Capitale autrichienne pour rebatir. . . les camps dévastés de Nahr el Bared. Même en tant que Premier Ministre démissionnaire il continue des . . . missions. Et les Palestiniens vont attendre que l'argent. . . Vienne

"Devinette de mon cru. . . Quels sont les jeux de cartes qu'aiment le plus la majorité et la minorité. ? Les Femmes de la majorité préfèrent jouer au conquin. . . quatorze.
Celles de la minorité ne connaissent que la "sab3aa wa ness (sept et demi)" Car elles arrivent à peine à . . . 8"
Bon maintenant occupons nous du présent ( pas celui que vous allez m'offrir pour la Saint Jean. . . ). L'autre c'est à dire ce que nous vivons cette année.

Nous sommes a la veille de l'élection du président Berri à la deuxième magistrature de l'Etat. Et son élection est assurée. Mais comme s'ils avaient lu mon blog et mes pensées, les membres de la majorité semblent bien vouloir jouer le jeu du vote blanc pour ennuyer le Président à perpétuité du Parlement Nabih Berry.

Faire de tout pour qu'il ne soit pas élu au premier tour. Quelle satisfaction. Il y a aussi l'arme de l'absentéisme. Si on n'assure pas le quorum, il faudra bien que Abdel Latif Zein appelle à une autre séance des élections. Quelle jouissance profonde après tant de mois de Parlement fermé devant les députés.

Demain est un autre jour. Sera-t-il appelé"la journée des dupes à la libanaise?"
( allusion à la Journée des dupes gagnée par Richelieu sous le règne de Louis XIII)

Ahmad el Assad, candidat malheureux et roué de coups déclaré : La communauté chiite au Liban est prise en otage.
Dira-t-il comme Don Diègue:"OTAGE! O désespoir ô faiblesse ennemie. . . "

Frédéric Mitterrand Ministre de la Culture en France. Sans doute le futur héros d'un remake de Jacques Tati dans le film :"MON ONCLE"

Ciao

23 Juin 2009

L'élection de M. Berri ne fait plus aucun doute. Même si des acteurs du 14 Mars veulent voter blanc. Je ne voudrais pas apprendre aux députés de la Majorité ce qu'ils ont à faire mais je leur propose l'idée suivante qui se divise en trois parties:

1-Premier tour de scrutin: voter blanc. Avec 71 voix blanches contre 57 votantes, il n'y a pas de majorité, et le Istez sera obligé de recourir à un deuxième tour. Douce petite revanche de cette fermeture totale du Parlement durant deux ans.

2- Deuxième tour de scrutin. La majorité lui donne 8 voix et les autres s'abstiennent ou mettent le nom d'un autre député chiite (Abdel Latif Zein par exemple. . . ). Berri n'aurait alors que 65 voix avec un vote de majorité.

3-Troisième tour qu'on lui jouera.
Il sera élu bien sûr mais il aura souffert comme il a fait souffrir les députés de l'Ancien Parlement.
Et la Majorité prouvera que l'on n'a pas besoin d'un tiers de blocage puisque l'on a la Majorité au Parlement.

Reste à savoir combien de temps pourra-t-on jouir de cette majorité et si l'on ne risque pas demain de voir des députés attirés par les sirènes de la minorité et franchir le fil ténu séparant la majo de la mino!

Abdo Chakhtoura pose la véritable question que chacun de nous devrait se poser en son for intérieur. "Pourquoi Sayyed Hassan Nasrallah se priverait-il d'attaquer le Patriarche Maronite quand il voit le Général Aoun"le défenseur des Chrétiens"déverser son fiel contre Bkerké". A la vérité je me suis posé la même question. Kramer v/s Kramer-Nasrallah v/s Nasrallah- Mollah vss Mollah (en Iran), les joutes n'ont fait que commencer et cela va continuer. Hélas!

D'ailleurs, le Chef du CPL va encore plus loin. Il pourrait exiger des ministres parmi les candidats qui ont échoué aux élections (on parle de mon Kalam Bassile et du Général Tisonnier. . . ) Ce serait un comble. Comme pour montrer : même ceux qui échouent sont plus capables que vos députés qui ont gagné. . . Un officier qui n'admet pas la défaite ne peut avoir que la mine défaite. Surtout que le passage de ses deux candidats au Gouvernement n’a pas été de tout repos. A son avis donc tous les députés qui se réclament de lui et ceux qui ont échoué sont plus "Aounêtes" que les autres.
C'est bien possible !!!???

Le torchon brûle entre l'Iran et l'Occident. Le torchon seulement?
Moi je vois que tout brûle entre l'Iran et l'Occident. Mais je crains que si le torchon brûle, les européens vont se brûler les doigts.
La guerre c'est comme une leçon de comptabilité: "On commence par le doigt et on finit par . . . l'avoir"

Bravo H&C Leo Burnett pour le Gold Lion obtenu à Cannes à l'occasion du Festival de la Publicité qui a lieu à Cannes. Ca rehausse la tête de toute la corporation des publicitaires au Liban.

22 Juin 2009

Quelle est la part de vérité dans les accusations portées par l'Iran contre l'Occident quand il accuse les pays libres et démocratiques de s'immiscer dans la politique iranienne et d'encourager les courants anti Ahmadinejad en Iran. Il est vrai qu'avec les réactions de tous les gouvernements occidentaux qui accusent Téhéran de réprimer dans le sang les opposants au régime actuel en clamant haut et fort leur soutien à Moussavi, le moins que le gouvernement des Mollahs pouvait faire c'est d'accuser l'Ouest et surtout la France et l'Allemagne en premier.

Mais la France a une histoire révolutionnaire qui remonte à trois siècles et elle avait la première fait tomber la Monarchie héréditaire pour la remplacer par une Raie-Publique qui ne finit pas de se faire et se défaire au gré des élections françaises. Alors comment un Président français peut il critiquer un régime qui donne la force à ses soldats pour arrêter la révolution rampante dans la Rue.
Il faudra également se demander si cette répression sanglante ne va pas causer un flux de réfugiés politiques qui ne trouveront refuge que dans le pays de la démocratie parfaite au Moyen-Orient, je veux dire le Liban. Et comme ce sont des chiites, on les mettra à Bourj Hammoud loin de Hezbollah qui n'en voudra pas.
Et comme cela la prochaine fois le 14 Mars gagnera à Bourj Hammoud grâce aux voix chiites de Bourj Hammoud, ex persans. La solution quoi pour équilibrer le Hezb. . . D'autant plus qu'on avait accusé le Tachnak de prendre ses instructions de l'Iran avant les élections !. . .

Dommage que la Fête de la Musique n'était pas programmée avant les élections. Çà aurait refroidi plus d'un exalté qui lançait ses insultes partout. La musique adoucit les moeurs dit un proverbe. Elle aurait adouci aussi les . . . Marsistes (du 8 bien entendu).
Et à propos de musique j'ai pensé dédier une chanson à quelques politiciens.
Par exemple Elias Skaff aurait chanté après sa défaite : “Je suis seul ce soir » la mine défaite. . . "
Samir Geagea chante pour Michel Aoun: “Il fallait bien briser ton rêve car il me semblait un peu fou. . . "
Mosbah Ahdab : “J'attendrai le jour et la nuit, j'attendrai toujours, mon retour. . . "
Berri en ouvrant les portes du Parlement : “Viens voir les comédiens, voir les musiciens, les politiciens qui se pressent. . . "
Nadim Gemayel dédie cette victoire à son feu père. C'est une chanson d'origine allemande: “O mon Papa c'est ta victoire, cette victoire là. . . !"
Et Michel Aoun chante cette célèbre chanson de Gilbert Bécaud: “qui a volé a volé a volé l'ORANGE, qui a volé l'orange du parti?. . . "
Si vous en trouvez d'autres n'hésitez pas de me les envoyer. Il y a 128 députés qui vont nous faire chanter durant 4 ans.
Faisons les chanter avant!

20 Juin 2009

Chers Lecteurs,

Je vous presente mes excuses.Mais je ne vais pas avoir le temps de vous envoyer une nouvelle humeur pour raison de vacances.C'est mon droit non?
A lundi donc .On aura vu aussi un peu plus clair.
Bon week end

19 Juin 2009

Bien sûr, il fallait s'attendre à une réponse de notre Patriarche aux attaques infondées du Chef de Hezbollah qui a refusé au Saint Prélat le droit de s'immiscer dans la politique du Pays alors que lui même, chef de Parti il est vrai, mais néanmoins haut dignitaire religieux, également, (ou devrait on dire surtout !) bne prononce que des discours hautement politiques.

Il était de notre devoir d'appeler les choses par leur nom, a scandé le Patriarche et dire blanc quand c'est blanc et noir quand c'est noir. Nous sommes tous des libanais certes, mais la définition de ce pays si petit dans sa superficie si grand dans son action et dans sa présence sur l'échiquier international, n'est pas la même selon hélas la religion à laquelle on appartient. Et c'est le drame que nous sommes obligés de vivre dans la réglementation de notre vie quotidienne. Il y a beaucoup d'hommes de bonne volonté qui tentent d'établir les meilleures relations entre les communautés. Mais il suffit d'une seule ingérence extérieure pour que tout aille mal dans ce petit pays de 10452 km2 auquel on tient tant.

Et en écoutant le discours du guide suprême Ali Khamenei, ce matin en direct, on devrait craindre le pire en Iran et tout ce qui se passe en Iran touche d'une façon ou d'une autre ce qui se passe au Liban en raison de la forte influence de l'Iran sur le Hezbollah, joueur incontournable sur la table des négociations intercommunautaires. Espérons que les événements de l'Iran ne pèsent pas trop sur la composition du futur gouvernement.

Le Ministre Kalam Bassile a dressé un bilan positif de son mandat. Mais ce n'ast pas l'avis de nombreux utilisateurs du téléphone mobile qui trouvent que le réseau d'écoute n'a jamais été aussi mauvais:pannes fréquentes, manque de réseau dans certaines régions. . .
C'est un . . . "mobile " de plus pour ne pas le voir revenir à ce ministère.

Une nouvelle dan L'Orient Le Jour est juxtaposée a celui ou Kalam Bassile dresse son bilan positif. Dans cet article le député Mohammad Kabbara plaide en faveur d'un ministère de l'Eau, indépendant. Point commun entre ces deux articles: dans le premier le ministre dit Allo Allo. Dans le second Kabbani dit :"Ah l'eau! Ah l'eau!"

La Turquie va doubler le débit de l'Euphrate durant l'été. C'est vrai aussi que l'Irak tirait ses richesses de trois principales sources:C'est le seul Pays arabe à posséder deux très grand fleuves, le Tigre et l'Euphrate. Il a des sites archéologiques exceptionnels. C'est un pays arabe qui a des réserves de pétrole formidables.
Une devinette a été créée pour la circonstance. Pourqoui les poules irakiennes ne pondent pas. ?
Parce que les poules voient le Tigre et l'Euph... rate!

Il y a un tollé politique autour de la libération de de Mostapha Mokaddem, l'assassin présumé de l'officier Samer Hanna. Ce dernier aurait reçu "l'ordre religieux" d'endosser le crime. Entre un ordre religieux, une mission militaire, l'assassinat ne pouvait être que... "si... vil"

18 Juin 2009

Vous vous souvenez de ce film superbe avec Dustin Hoffman qui s'appelait "KRAMER v/s KRAMER". Et qui racontait l'histoire d'un divorce entre deux époux qui s'aimaient pourtant beaucoup.

Est on sur le point d'assister à un nouveau film intitulé Nasrallah(prénom)v/s Nasrallah (nom) dont l'action se déroulerait au Liban?Cela en a tout l'air si l'on lit l'attaque soudaine du Chef du Hezbollah contre le Chef de l'Eglise maronite.

Le document du patriarche était un conseil concernant l'avenir du Liban et une recommandation cachée de voter pour la pérennité de notre pays. D'ailleurs les chrétiens du Kesrouan n'ont point tenu compte de cette recommandation et ont voté CPL comme tout le monde s'y attendait.

Or la montée politique du Chef de Hezbollah est une véritable critique contre le chef de l'Eglise maronite, ce qui parait étrange, provenant d'un homme de religion qui non seulement a toujours respecté le patriarche mais ne s'est jamais permis jusqu'à ce jour de l'attaquer de front en faisant fi des réactions de ses alliés chrétiens en général et aounistes en particulier.

Est ce un écran de fumée pour cacher ce qui se passe en Iran même, référence par excellence pour les milices chiites? Et à partir de là, lancer une plaidoirie pour aller au secours d'Ahmadinejad au cas (improbable) où les forces de l'opposition prennent le dessus en Iran? Est-ce la pression qui monte à la veille de l'élection du président de la Chambre et des consultations ministérielles en vue de former le gouvernement, poussant les 14 Marsistes à plus de concessions pour transformer la défaite du 8 Mars en semi victoire. Il a été prouvé que tout ce que faisait et disait le chef du Hezbollah est longuement étudié et en dépit d'une improvisation apparente, les phrases sont toutes étudiées, pesées, et dites dans le contexte religieux et politique dans lequel le Liban vit.
Wait and see.

Cela peut également être un écran fumigène pour laisser dans le flou cette "libération"incongrue de l'assassin de l'officier Samer Hanna. Très franchement je ne me souviens pas d'une remise en liberté "sous caution" d'un criminel et qui plus est a assassiné sans motif, un soldat qui faisait son devoir de soldat de l'Armée Libanaise. Cette attaque contre notre Saint Père le patriarche, peut être destinée à faire passer la libération de l'assassin au deuxième rang des soucis des politiciens et des citoyens.

Tout comme cela pourrait également une mise en garde de ne pas trop compter sur le fait que la majorité a la majorité et que la minorité est suffisamment aguerrie pour mettre des bâtons dans les roues de M. Saad Hariri (comme premier ministre. .) après avoir assuré l'élection de Nabih Berri sous les menaces d'une surenchère qui rendrait les discussions encore plus difficiles.

Et si nous ajoutons toutes ces hypothèses nous constaterons que tous les analystes se penchent sur le discours du Chef de Hezbollah pour essayer de lire entre les lignes et fixer la future conduite à avoir face à cette déclaration tonitruante.

Il n' y a vraiment rien qui puisse nous faire rire dans tout cela. Donc je m'abstiens de commenter d'autres nouvelles du jour.

Comme aujourd'hui en 1940, le Général de Gaulle faisait, de Londres, son fameux appel aux Français et aux Françaises et proclamait la France Libre.

Ciao

17 Juin 2009

Un de mes grands amis que j'ai souvent cité ici pour ses articles courageux et spirituels, m'écrit après un long moment de silence, qu'il ne partage pas mes prises de position des semaines passées car j'y ai défendu les positions des 14 Marsistes qui ne sont pas dignes de tant de confiance. Et il poursuit je ne suis pas non plus de l'avis et des positions prises par le 8 Mars car ils poursuivent une politique que je ne peux admettre. Et de conclure: c'est pour cela que je ne suis pas allé voter.

Bien entendu je ne peux que respecter cette déclaration qui vient d'un homme attaché à sa terre plus que de trop nombreux autres qui se targuent d'un patriotisme qu'ils placent au dessous de leurs intérêts personnels.

Mais pouvait on s'abstenir de voter dans les circonstances que nous vivons actuellement et où les 8 Marsistes avaient annoncé la couleur qui n'était ni le rouge ni le blanc ni le vert de notre drapeau national mais qui se plaçait entre un orange plein de pépins et un jaune qui ne figure sur aucune de nos destinations patriotiques vraies. Que de personnes de mon entourage sont allées voter non pas pour une personne politique donnée mais pour un principe , des principes dans lesquels il croyaient et que d'aucuns étaient loin d'adopter et de défendre. L'autre côté a agi de même.

Et je suis sûr que mon ami continuera de mieux vivre dans le Liban issu des urnes que dans celui promis par ceux qui ont perdu, le plus démocratiquement du monde, les élections du 7 Juin.

Bien sûr c'est là un sujet que nous discuterons durant 4 ans encore. Jusqu'à ce que vraiment on redécouvre une assemblée telle que nous la rêvons pour être sûr de la victoire de la République: Liberté, Egalité, Fraternité.

Mais pour obtenir cela que de têtes ont été coupées sur la guillotine en France en 1789 !!!

Heureusement aussi que les séquelles des élections au Liban ne sont pas identiques à celles qui ont suivi l'élection présidentielle iranienne. Sept morts déclarées pour la simple journée d'hier. Et même si les autorités suprêmes lâchent du . . . lest, elles ne retrouveront pas . . . l'ouest!

Pas très convaincant M Michel el Murr dans son explication du scrutin du Metn. Et la proportion de l'électorat Tachnak (il faut toujours faire cette différence pour ne pas porter atteinte à la communauté arménienne. . .) est une question de politique interne des partis arméniens. Et le calcul des proportions manque de précision. On a la victoire sur le plan National, ne perdons plus de temps dans les litiges de circonscriptions. On ne finira plus. Les explications du leader orthodoxe ne sont pas très . . . catholiques!
Et laissons le temps tirer les . . . Marons du feu!

Etrange: on a libéré celui qui a abattu le colonel Samer Hanna.
On attend vraiment des explications. Car si l'appartenance d'un criminel à un courant donné peut lui permettre un non lieu, que de prisonniers vont demain sortir de leurs geôles. Le sang des innocents n'a -t-il - plus de prix dans notre pays?

17 Juin 2009

Un de mes grands amis que j'ai souvent cité ici pour ses articles courageux et spirituels, m’écrit après un long moment de silence, qu’il ne partage pas mes prises de position des semaines passées car j'y ai défendu les positions des 14 Marsistes qui ne sont pas dignes de tant de confiance. Et il poursuit je ne suis pas non plus de l'avis et des positions prises par le 8 Mars car ils poursuivent une politique que je ne peux admettre. Et de conclure : c'est pour cela que je ne suis pas allé voter.
Bien entendu je ne peux que respecter cette déclaration qui vient d'un homme attaché à sa terre plus que de trop nombreux autres qui se targuent d'un patriotisme qu'ils placent au dessous de leurs intérêts personnels.
Mais pouvait on s'abstenir de voter dans les circonstances que nous vivons actuellement et où les 8 Marsistes avaient annoncé la couleur qui n'était ni le rouge ni le blanc ni le vert de notre drapeau national mais qui se plaçait entre un orange plein de pépins et un jaune qui ne figure sur aucune de nos destinations patriotiques vraies. Que de personnes de mon entourage sont allées voter non pas pour une personne politique donnée mais pour un principe ,des principes dans lesquels il croyaient et que d'aucuns étaient loin d'adopter et de défendre. L'autre côté a agi de même.
Et je suis sûr que mon ami continuera de mieux vivre dans le Liban issu des urnes que dans celui promis par ceux qui ont perdu, le plus démocratiquement du monde, les élections du 7 Juin.
Bien sûr c'est là un sujet que nous discuterons durant 4 ans encore. Jusqu'à ce que vraiment on redécouvre une assemblée telle que nous la rêvons pour être sûr de la victoire de la République: Liberté, Egalité, Fraternité.
Mais pour obtenir cela que de têtes ont été coupées sur la guillotine en France en 1789 !!!

Heureusement aussi que les séquelles des élections au Liban ne sont pas identiques à celles qui ont suivi l'élection présidentielle iranienne. Sept morts déclarées pour la simple journée d'hier. Et même si les autorités suprêmes lâchent du . . . lest, elles ne retrouveront pas . . . l'ouest!

Pas très convaincant M Michel el Murr dans son explication du scrutin du Metn. Et la proportion de l'électorat Tachnak (il faut toujours faire cette différence pour ne pas porter atteinte à la communauté arménienne. . .) est une question de politique interne des partis arméniens. Et le calcul des proportions manque de précision. On a la victoire sur le plan National, ne perdons plus de temps dans les litiges de circonscriptions. On ne finira plus. Les explications du leader orthodoxe ne sont pas très . . . catholiques!
Et laissons le temps tirer les . . . Marrons du feu!

Etrange : on a libéré celui qui a abattu le colonel Samer Hanna.
On attend vraiment des explications. Car si l'appartenance d'un criminel à un courant donné peut lui permettre un non-lieu, que de prisonniers vont demain sortir de leurs geôles. Le sang des innocents n’a-t-il plus de prix dans notre pays?

16 Juin 2009

L'Iran occupe toujours la première place dans toutes les nouvelles des quotidiens aussi bien que des télévisions. Et au vu des images de foules que les uns et les autres mobilisent dans les rues de Téhéran, il faut bien arriver à la conclusion que quelque chose de très grave est en train de se produire dans l'ancien Empire perse.

Mais où s'arrêtera-t-on? Et les Mollah accepteront-ils que des laïcs viennent fourrer leur nez dans la Haute politique religieuse de ce pays qui a poussé son appartenance politique à travers la religion jusqu'à des limites que nul n'avait encore prévues.

Et quelles seront les conséquences sur le Liban? Un proverbe libanais dit : "Min doun daf byerkos"(sans tambourin, il danse!!!). Alors une victoire du parti au pouvoir en Iran pourrait inciter leurs alliés au Liban à plus de jusqu'au boutisme dans leurs attitudes? A moins de concessions politiques? A plus d'exigences dans les distributions de portefeuilles? A des exigences de tiers de blocage?

Et c'est le moment qu'a choisi Netanyahu pour parler de la création de l'Etat Palestinien, en n'accordant vraiment pas une indépendance de facto à la future Palestine. J'avais applaudi au fait que l'Etat Israélien avait déjà commencé à parler de l'Etat palestinien. Mais une seconde analyse, à travers laquelle transparaît une sorte de négation du retour des réfugiés qui devront être implantés dans chaque état, force est de constater que l'optimisme n'était pas de mise. . .
Wait and see! Si Dieu nous donne la vie!!!

Maurice Fadel s'est éteint après avoir vu son fils se faire élire à sa place à Tripoli, comme député de la Nation. Avec ce pionnier du Commerce au Liban, j'ai eu à travailler souvent quand nous dirigions l'agence de publicité Inter-Régies qui tenait le budget de l'ABC. Un des grands événements que nous lui avions organisé c'était la descente du Père Noël par hélicoptère devant près de 5000 enfants massés sur l'esplanade de l'ABC à Dbayé.

Nous avions également été les premiers à lui proposer une animation en continu filmée en direct par la LBC, durant une journée entière. Ce furent de grands succès.

Maurice Fadel a vraiment établi l'abc du métier des grands centres commerciaux, au Liban.

Le 21 Juin Beyrouth se mettra en Fête avec des musiciens venus de partout pour animer la Fête de la Musique. Quelle bonne occasion de se parler en musique et non point en insultes comme l'a fait une député fraîchement élu sur l'antenne d'une des télévisions. La musique adoucit les moeurs, dit le proverbe.

Ce dernier proverbe a été interprété de nombreuses fois dans d'autres termes. Devinette :
Un groupe de morses est en train de se chamailler. Une jeune femme russe passe à côté d'eux et ils se calment. Moralité:

"La Moujik adoucit les morses." (ouf!)

15 Juin 2009

Pour une fois et depuis très longtemps une nouvelle sur le Liban ne fait pas le grand titre de L'Orient-Le Jour. Et la place a été prise par une nouvelle sur l'Iran celle de la tension qui y règne après l'élection très contestée de M. Ahmadinejad qui a été élu comme "dans toute bonne démocratie" avec 66% des suffrages iraniens. Chiffre qui me semble très probable compte tenu de ce qui se fait habituellement dans les dictatures. Et malgré les rodomontades de M. Hossein Moussaoui, en dépit des manifestations de masse qui bloquent les rues et auxquelles des centaines de milliers de personnes participent, la fin est inéluctable: Ahmadinejad est élu président de la République iranienne et ce n'est certes pas les quelques voix d'émigrés iraniens en France ou aux Etats Unis qui vont changer le cours des choses. Même l'intervention généreuse de Riza Pahlevi fils du Shah a la télévision, hier soir, n'était qu'un simple fétu de paille devant l'immense incendie qui s'empare de Téhéran. La comparaison entre les deux foules pro et anti est très significative. Et tôt ou tard les USA reconnaîtront la victoire de Ahmadinejad même si dans le même temps ils vont critiquer la victoire.

J'ai fait tous les jeux de mots sur les mots "perse" et Iran pour que j'essaie d'en faire plus.
Il en reste encore un: dorénavant et pour 4 ans Ahmadinejad en Occident, il faut se le . . . phar. . . sir!

Par contre un discours a attiré notre attention celui du Premier Ministre Natanyahu. Il parle enfin d'un Etat Palestinien indépendant mais tellement démuni de tout qu'il sera difficile à faire admettre à Hamas voire au Hezbollah. Et la guerre avec Israel n'est pas pres de se terminer.

Obama a salué cela par un pas en avant. Cela me rappelle le mot de Neil Armstrong, le premier astronaute qui a foulé la lune en 1969: "C'est un petit pas pour un homme, un bond de géant pour l'humanité."
Si Netanyahu peut commencer à devenir humain, c'est bien. Ce sera un pas de géant dans un pays plus petit que le plus petit état des USA.
Du moins "Tel-é-mon-Aviv" .

Le calme avant la tempête? C'est ce que tout le monde semble penser une semaine apres la fin des élections. Faudra-t-il s'attendre à de nouvelles alliances. Car nombreux sont ceux qui pensant à une alliance Futur-AMAL-Joumblat avec un retour en force des alliances de jadis. Laissant ainsi les Chrétiens pantois (14 Mars). Ou horriblement déçus (Aounistes)
Un proverbe libanais dit: La politique n'a pas de Dieu"
Et pourtant un grand écrivain libanais avait écrit : "Dieu est Libanais"
Mais nos politiciens transforment le mot Liban en Bilan. Et cela va finir par devenir un bilan négatif.

Siniora a déclaré : Le tiers de blocage n'était qu'une solution temporaire. . . Oui mais le proverbe dit: il n'y a que le temporaire qui dure.
Surtout quand les autres ont l'oreille dure.

Al Walid Ben Talal va construire une tour de 1km de haut en Arabie Séoudite.
Alors à la question habituelle: "L'Arabie Séoudite?", on répondra :"En Bas". . .

13 Juin 2009

Aujourd'hui c'est la Fête de Saint Antoine de Padoue et c'est mon devoir de saluer tous les Antoine qui fêtent avec ce saint et non pas avec saint Antoine le Grand (17 Janvier...) Même les Saints se font une concurrence pour faire la Fête.
Alors pourquoi se plaindre des humains.

J'ai une bonne nouvelle pour vous chers amis de mon blog.Mon fils Naji qui tient les statistiques de mon blog m'écrit litteralement;
"Ton Blog explose : plus de 4000 visiteurs en 3 jours"
Wow. Je vous remercie du fond du coeur pour m'avoir fait atteindre ces hauteurs.Et c'est formidable.
Je suis sur un nuage et vous m'excuserez certes de rêver et de ne pas etre plus long.
Bon premier week end de la nouvelle majorité.
Je vous embrasse chers lecteurs.

12 Juin 2009

La voix du Patrirache est venue à point nommé pour dire blanc c'est blanc et noir c'est noir et qu'il ne doit plus y avoir entre les deux ni jaune, ni orange, ni vert pale, ni faucille, ni marteau, ni croix gammée déformée, voire ni même du bleu ciel, le ciel pouvant lui même se couvrir.

Il était temps que l'on mette les pendules à l'heure pour marquer le temps des vrais départs de la vie politique libanaise.

Le Patrirche a parlé. Que les autres entendent. Que les autres se taisent. Car il n'y avait ni haine, ni menace de l'index dans sa voix, car il n'y avait pas, derrière lui, des munitions capables de mettre l'ennemi mal à l'aise et qui ont été , ces munitions tournées vers les libanais au lieu d'aller titiller l'ennemi.

Le Patriarche a parlé et il a bien fait. Car ses paroles vont arriver aux oreilles des généraux qui clament victoire même s'ils ont été battus, et qui continuent à faire un V de victoire malgré la défaite de leurs principaux collaborateurs et autres gendres dans la bataille électorale de dimanche dernier.

Le patriarche a parlé et il a dit ce que tout le monde voulait entendre.
NOUS AVONS GAGNE. VOIUS AVEZ PERDU. Le pouvoir est à ceux qui gagnent.

J'adore le surnom trouvé par Gaby Nasr pour parler du Chef du CPL:"L'Agrume de Rabyeh". Et maintenant qu'il a été épluché, l'agrume cherche à nous faire ingurgiter ses . . . pépins.

Les iraniens aux urnes aujourd'hui. Si la défaite de Hezbollah est contagieuse, peut être assisterons nous au miracle de voir Ahmadinejad échouer en Iran. Ce serai le cadeau pour la persé. . . vérance des iraniens.

Pandémie de la grippe porcine (allez on va l'appeler comme cela même si le nom a changé avec des chiffres et des lettres, comme le jeu télévisé). Mais cela n'affectera pas les voyages les bateaux allant de . . . porc en porc et les avions atterrissant sur des aéro-porcs.

11 Juin 2009

La conférence de presse et les interviews diverses que le général Michel Aoun est en train de donner nous laissent rêveurs et quelque peu estomaqués. C'est vraiment tirer profit d'une défaite en en faisant sa très grande victoire. Certes on ne peut nier qu'il a un très grand nombre de députés qui lui sont inféodés. D'ailleurs au lendemain des résultats j'avais affirmé que c'était le plus grand vainqueur chrétien des élections. Mais il oublie une chose importante quand il fait ses déclarations. C'est qu'il n'a pas la majorité au sein du Parlement et que la défaite qu'il allait infliger au 14 Mars n'est pas du tout avérée bien au contraire.

Et quand il se targue encore et encore d'avoir gagné grâce aux voix des chrétiens, il oublie encore une fois que Jbeil et Baabda lui ont donné la victoire grâce aux voix chiites qui sont venues en masse déposer les listes qu'il représente dans les urnes.
Enfin une statistique dans l'Orient Le Jour sur les voix obtenues par les deux camps opposés prouvent bien que même cette fantaisiste majorité populaire que le Chef de Hezbollah a suggérée n'est pas en faveur de l'opposition puisque 59, 29% ont voté pour un candidat de la majorité et 40, 71% ont voté pour un candidat du 8 Mars.

On nous fait revoir la menace du 1/3 de blocage. On pourrait donc partir très loin dans les délais pour former le gouvernement, ce tiers de blocage étant ni plus ni moins que la paralysie du gouvernement pour les quatre années à venir étant donné que si l'on accepte le principe encore une fois, il deviendra tout naturel que cette mesure soit adoptée dans l'avenir comme sine qua non.

Il faudra prendre une résolution comme à la française:gouverner avec la majorité seulement. Nous avons dans le groupe du 14 Mars des députés de toutes les confessions qui peuvent faire leur entrée au gouvernement. Et si on les mettait au défi de faire un gouvernemet sans le 8 Mars ? Risque-t- on d'avoir une invasion des tentes dans le centre ville? Le Président Sleiman acceptera-t-il ce chantage? Maintenant que le Monde Arabe et Occidental l'on félicité pour le succès indéniable des élections?

Pourquoi les perdants n'acceptent-ils pas leurs défaites une fois pour toutes. En se posant comme opposants politiques agissant dans l'enceinte du Parlement? et non point dans les Rues.

Conseil: ne jetez plus les vieux matelas de la grand mère avant d'en avoir bien vérifié le contenu. Car une grand mère israélienne mettait des dollars dans son matelas pour ses vieux jours. Sa fille qui voulait lui faire plaisir, lui offre un nouveau matelas et jette l'autre à la fourrière. La grand-mère a réagi mais trop tard, le matelas avait été envoyé vers les énormes décharges. Il contenait 1 million de dollars!!!

Elle qui croyait passer ses vieux jours en rêvant sur son matelas, vit maintenant un cauchemar.

Ahmedinajad accuse ses adversaires de recourir aux méthodes de Hitler.
Sa campagne n'est plus simplement de l'Iran, elle est délirante.


10 Juin 2009

Je ne vais pas être long ce jour car mes rendez vous ont été multiples en cette journée qui se termine. Mais ce qui est sympa c'est de voir les sourires sur les lèvres de toutes les personnes que j'ai rencontrées et qui attestent d'un certaine façon, voire de façon certaine, leur joie et leur soulagement après les résultats des élections législatives. Et la victoire du 14 Mars.
Même si certains ne s'expliquent pas comment des candidats de grande valeur aient été battus dans des circonscriptions qui devaient porter d'autres 14 Marsistes au parlement.
Oui, la joie de tout un chacun est très grande et tant mieux.

Alors le mieux c'est de reprendre le dialogue au plus vite afin d'arriver rapidement à un gouvernement qui gouverne et qui donne au Président les moyens de poursuivre sa politique de réunir les Libanais dans une même vue de l'avenir.

En tapant cette humeur j'écoute Michel Aoun dans sa conférence de Presse. C'est consternant comment il triomphe encore alors qu'il a été battu.
On ne comprendra jamais.

Alors à demain.

9 Juin 2009

Vive la démocratie. Et ceux qui y croient.
Et le Liban a démontré que c'est un exemple de démocratie dans le Monde arabe. Car nous avons pu organiser des élections législatives en un seul jour dans toutes les villes et villages libanais de la façon la plus paisible même si dans quelques points de vote il y a eu de petits incidents mineurs qui ne peuvent entacher le formidable succès de cette élection.

Et tout cela grâce à la ténacité, au savoir faire et au dévouement total du Ministre de l'Intérieur Zyad Baroud à qui le Liban en entier, quelque soit la couleur, quelles que soient les tendances, quels que soient les résultats rend un hommage unanime pour le parfait déroulement du scrutin. Et le choix du Président Sleiman en le nommant à ce poste tellement sensible, a été un coup de génie. Merci donc au ministre de l'Intérieur qui n'a pas connu le sommeil durant deux nuits d'affilée pour avoir réussi le tour de force de l'élection à un tour que ne voulaient pas la plupart des politiciens qui faisaient leurs comptes de changer de stratégie, voire de partenaire entre un tour et l'autre suivant ainsi les résultats du premier tour.

Bravo M. Zyad Baroud et ce n'est pas la première fois que je lui rends honneur. Il a prouvé la véracité du proverbe qui dit: Quand on veut, on peut.

J'espère que les séquelles de cette élection ne dureront pas longtemps et que la rancoeur contre le parti Tachnag chez les partisans du 14 ne sera que de très courte durée. La politique suit les règles de la politique. Mais il ne faut pas que l'on oublie ce que les Libanais d'origine arménienne ont apporté au Liban et à son histoire et à son économie d'éléments positifs Au hasard de la politique, des alliances sont signées qui se défont au lendemain même de la fin des élections. Les arméniens sont des libanais à part entière. Depuis la non élection de Dikran Tosbath dans les années 50, on parle constamment du "vote arménien"qui au grès des alliances a constamment fait et défait les parlements successifs.

Le 14 Mars a gagné et largement gagné. Et j'ajouterai pour ceux dont la rancune est tenace, que le Parti Tachnag a perdu 3 députés sur le nombre qu'ils avaient au Parlement précédent. On donne d'une main ce que l'on nous prend de l'autre.

Hezbollah admet son échec aux élections mais crée face à la majorité parlementaire la nouvelle terminologie des Assises Majoritaires. Autrement dit il y a eu beaucoup plus de libanais qui ont voté pour le 8 Mars que pour le 14 Mars. Même si les autres ont 71 députés contre 57 pour la minorité. Et les armes du Hezbollah restent quand même "non négociables". Armes-Charme- Larmes. Cela rime. Mais cela ne va pas ensemble.

Achrafieh a fait la fête après la victoire nette du 14 Mars portant au Parlement 5 députés sur 5. . Et c'est formidable car cela lave l'affront fait aux orthodoxes d'Achrafieh par Abou Jamra qui les a traités d'incapables de représenter les Orthodoxes d'Achrafieh. Et malgré le fait que Michel Sassine avait pris fait et cause pour la liste du 8 Mars, les jeunes d'Achrafieh ont fait la . . . bombe Place Sassine.

Les Dix heures auraient dit :"On a Sassine!!!"(titre d'une des revues des Dix Heures après les élections législatives de 1964).

Maintenant savourons la victoire. Elle est belle.

8 Juin 2009

Victoire! Certes mais peut on crier Victoire?
Sans avoir un peu d'amertume dans son esprit?

Je m'explique. Le 14 Mars a prouvé être le plus important rassemblement christiano-musulman en donnant une majorité de 70 députés sur 128.
Mais du côté chrétien, il est incontestable que le plus grand "zaim" est incontestablement le Général Aoun qui arrive avec plus de 25 députés Chrétiens dans les 4 Cazas reconnus comme chrétiens entre Jbeil et Baabda avec le caza de Zgorta au Nord, lançant ses banderilles jusqu'à Jezzine où il bat le charismatique Samir Azar, député de Jezzine depuis de longues années.

Mais ne gachons pas notre plaisir: On revient de loin et de très loin. Car les doigts menacant des différents speakers au nom de Hezbollah, ne se tendent plus, et tous reconnaissent la victoire de la majorité sortante.

Nous avons dormi tranquille. Dans l'espoir que cette défaite ne provoque pas dans quelques semaines le bis repetita de l'occupation du centre ville, le dressage incongru des tentes dans les Places et la condition sine qua non de ne pas participer au Gouvernement sans tiers de blocage.

La Démocratie a gagné. Il faut en profiter et donner au président le cadeau de cette majorité démocratique.

Nous regretterons très fort la disparition des figures charismatiques du 14 Mars, qui ne siègeront pas au Parlement. Je parle de Fares Soueid, Carlos Eddé, Salah Honein, Mosbah el Ahdab, Jawad Boulos, et tant d'autres qui ne se sont pas représentés ou qui ont été battus. Et je ne regretterai certainement pas l'absence du Général Abou Jamra et de Kalam Bassil.

Le 14 Mars a prouvé être une véritable force politique avec laquelle il faut compter.
Et maintenant qui sera le Président de la Chambre? Qui sera le futur président du Conseil?
Et en face, comment le 8 Mars va-t-il digérer cette défaite?

Ca c'est demain. Aujourd'hui sabrons le champagne. A la Santé du Liban.
Qui sort plus fort, plus démocratique, plus capable de se gérer que jamais.

Pour conclure aussi:Bravo M. Zyad Baroud. Vous avez fait un travail remarquable. Puissiez vous revenir dans le futur gouvernement au même ministère.

Il y avait des élections en Europe aussi hier. L'UMP de Sarkozy a gagné haut la main en France. Carla votait pour la première fois . Pour l'aider dans ses choix, Nicolas lui aurait offert de lire "Introduction à la vie. . . des votes. "

Le nouveau parti des verts et des écologistes est arrivé en troisième place après les socialistes. Mais à moins de 0. 5% des suffrages du parti Socialiste. Ce qui a fait dire à Segolene Royal: Daniel Cohn-Bendit a gagné en agissant comme un Bendit de grand chemin.

Quelle belle image de Federer gagnant enfin le tournoi de Roland- Garros. Pour une fois il a su "federer" le tournoi dans une partie ou il n'a pas "fait-d'erreurs"

06 Juin 2009

D E M A I N

Demain tout est entre vos mains mes chers lecteurs et celles de vos familles. C'est vous qui aiderez à choisir le Liban que nous voulons garder pour nos enfants.
Demain c'est vous, dans l'isoloir, qui allez dresser le plan de vie et de survie de cet état modèle dans le monde pour sa pluralité et sa façon de co-exister.
Demain ce sera la nouvelle facette du Liban qui apparaîtra selon votre choix dans les urnes.
Demain faites que cela soit un choix que vous ne regretterez pas : celui du Liban dans lequel vous avez cru ce Liban qu'on a voulu nous arracher pendant 20 ans de guerre et que nous avons réussi a sauvegarder, ce Liban que tous nos visiteurs nous envient à commencer par mes cousins lointains d'Amérique qui semaine après semaine débarquent à Beyrouth "just to see this wonderful country, Man".
Demain vous écrirez l'histoire en élisant les députés du 14 Mars, non pas parce qu'ils sont les meilleurs (les autres ont également des gens très bien dans leur rangs. . .) mais parce qu'ils ont le meilleur projet pour l'avenir de notre pays. Un projet qui devrait ramener la joie et la paix dans notre pays.

DEMAIN VOTEZ POUR LES LISTES DU 14 MARS TELLES QU'ELLES SONT POUR COUPER LA ROUTE A CEUX QUI VEULENT CHANGER LA FACE DU LIBAN ET LA FAIRE A LEURS CONVENANCES.

Trois ténors de la politique faisaient leurs déclarations ultimes à la télévision hier : Nabih, Michel et Michel. Le premier veut demander des comptes à Michel, pas l'un des deux qui se sont montrés à la télé. Non le Président de la République à qui il doit en principe allégeance étant simplement le Numéro Deux de l'Etat, en lui demandant d'expliquer les retraits de Jbeil. Encore une ingérence dans les comportements du Président. . .
Michel et Michel ont tous les deux fait preuve de leur amertume. Le Premier parce qu'il s'appelle . . . Murr et que toute sa vie il a été amer dans sa ligne politique zigzagant d'un côté vers l'autre selon d'où souffle le vent du vrai pouvoir. Le second déverse son amertume à coups d'insultes inopinées contre tout ce qui est contre lui, cherchant impunément à devenir calife à la place du Calife avec un changement de la constitution dans le cas où il gagne les élections. Allié des descendants des Perses, le second Michel entend ses adversaires chanter : "C'est l'amer Michel qui a perdu son. . . Shah. "

Je vous laisse et espère lever avec vous lundi les doigts en V signe de victoire du Liban.
Le mien, le vôtre, celui que nous devons léguer à nos enfants.
Vive le Liban

05 Juin 2009

DANS DEUX JOURS

Dans deux jours nous allons aux urnes caresser une petite ouverture pour y glisser une petite enveloppe contenant notre choix des personnes que nous souhaitons être nos futurs députés de la nation. Nous espérons tous une réussite du 14 Mars.
Mais soyons lucides. Quelque soit le résultat, que le 14 Mars gagne ou perde, le résultat dans la rue sera le même.

Scénario Un: le 14 Mars gagne.
Le lendemain, l'opposition proclamera que les résultats ont été faussés et que pour récupérer ses droits l'opposition va agir. Où et comment. Eh bien comme elle a toujours agi. C'est à dire:
1- Sit in à la Place Ryad el Solh avec tentes et folklore à l'appui
2- Présence plus marquée des gens de Hezbollah dans les différents quartiers où ils ont la haute main.
3- Blocage de la vie parlementaire et donc de la formation du gouvernement.
4-Formation de ce dernier avec le tiers de blocage pour paralyser le gouvernement et le pays tout entier.
5- Une attaque de Beyrouth Ouest (et probablement Est puisque les CPListes seront mobilisés. . .) comme au matin du 7 Mai "glorieuse journée dans l'histoire écrite en perse. . .)
6 etc.
7 etc.

Scénario Deux: le 8 Mars gagne
La nuit même des milliers de personnes armées descendront vers le Centre ville et saccageront des lieux vides, les forces armées régulières étant dispersées dans toutes les régions libanaises et ne pouvant s'opposer à l'invasion intégriste venue du Sud et au suivisme aveugle du CPL et de ses membres venant du Nord pour occuper carrément le Centre ville, Place des Martyrs y compris.
1- Sit in devant le Parlement pour empêcher les députés du 14 Mars élus, de venir siéger
2- Chantage de révolution si le Président de la République ne choisit pas Abdel Karim Mrad comme Président du Conseil avec 30 ministres tous inféodés au 8 Mars, au Baas prosyrien, au Parti National Social syrien, au CPL (avec Kalam Bassil aux écoutes téléphoniques. . . et Nasser Kandil à l'information)
3- Fermeture de l'Ambassade US au Liban (les chiites qui veulent émigrer aux USA devront dès lors aller à Damas)
4-Interdiction de l'importation d'alcool.
5- Signature d'un traité d'amitié Libano-Iranien et base nucléaire dans le Sud.
6-Attaques quotidiennes à la roquette contre le Kesrouan et son "allié"
Israel.
7-8-9-10---- 1100 eme clause (laissées à votre imagination pessimiste. . .)

Alors y a-t-il une hésitation quant a savoir pour qui voter? ? ?

Les résultats sont comme un couteau à deux tranchants. Il vous blesse des 2 côtés.
Gagnons les élections quand même. On saura guider notre avenir. Le deuxième scénario ne nous laisse pas le choix de choisir. . .


C'est bien. Nous avons appris une chose. Obama parle arabe. Il connait cent mots . . . "au bas mot!"
Il sera en Normandie à la veille des élections européennes. Avec Sarko.
Conclusion: Obama ne fait pas dans les "demi-mesures".

Bon discours d'Obama au Caire. Mais le Hezbollah a été parmi les rares voix dans la région à juger négativement son intervention: "Au Nil soit qui mal y pense".

04 Juin 2009

Elections - 3 jours

5-0 a Beyrouth 1.
7-0 a Beyrouth 3
7-0 au Metn.

Décidément le 14 Mars se met le vent en poupe pour gagner la bataille électorale et affirme des scores fleuves. Camouflage d'une situation incertaine? Poudre aux yeux de l'adversaire pour lui donner les jetons? Ou tout simplement une équation simple provenant de sondages professionnels qui sont faits de façon quotidienne dans différentes régions du Liban.

Car en fait les autres clament la même chose. En s'appuyant sur pas mal de critères dont les plus importants sont cet attachement aveugle des partisans du Hezbollah à ce que leur disent leurs dirigeants, et au sourire sempiternel qui se dessine sur les lèvres de Michel Aoun chaque fois qu'il annonce lui même une victoire totale du courant du 8 Mars. Autrement dit une victoire de l'appartenance à des courants totalitaires qui risquent de faire bousculer le pays dans un vide abyssal. Dont on pourrait faire l'économie. . .

Mais si l'on doit suivre d'autres titres du Journal on ne peut pas rester sans inquiétude en lisant que 4000 cartes d’identité auraient été falsifiées à Baabda. Or on sait l'emprise qu'a le Hezb sur une grande surface de Dahyé comprenant Chiah, Bourj el Brajneh et autres Haret Hreik jadis surpeuplés de chrétiens (qui sont toujours les plus nombreux sur les . . . "registres") et aujourd'hui dirigés par les forces armées des partis chiites qui peuvent faire la différence en intervenant un tant soit peu avec leurs armes et munitions. La demande des députes et candidats chrétiens à la députation, de déplacer les bureaux de vote trop exposés, loin des limites des anciens quartiers, pour leur permettre d'aller voter en toute sérénité, a été déboutée. Et l'on doit franchement craindre pour une défaite du 14 Mars emportant avec elle, des personnes aussi charismatiques que Salah Honein, Elias Abou Assi ou autres Bassem Sabeh. Et ce serait dommage. On aurait vraiment dû se pencher sur cette question avec plus de sérieux et d'insistance.

Le pris du bidon d'essence est à 30. 000 l. l. Si l'on dit faire des comparaisons, il avait atteint ce chiffre quand le baril de pétrole était à 150 dollars l'année dernière. Maintenant le baril n'est qu'à 66 dollars.
Franchement c'est une hausse qui n'a pas "d'essence".

Un dicton disait que en Arabie Saoudite chaque fois que l'on creuse pour chercher des vestiges ou de l'eau on trouve du pétrole. Au Liban chaque fois que l'on fore on tombe sur. . . des vestiges historiques qui remontent à la nuit des temps. A Tyr par exemple cette découverte de squelettes de personnes ayant vécu à l'époque byzantine.
A qui appartiennent ces restes? La Direction des antiquités a refusé d'entrer dans cette sorte de discussions... "byzantines".

Pour vous dérider (Mais à ne pas mettre entre toutes les mains), cette anecdote salace.

Un homme dit à sa femme: "Chérie. Tu ne me dis jamais quand tu as ton orgasme."

Elle lui répond: "Mais chéri tu n'es jamais là quand je l'ai".

03 Juin 2009

Elections - 4 jours

Quel calme planait sur l'interview fleuve de Samir Geagea hier sur la LBC. Et quelle assurance de proclamer que la majorité du 14 Mars reviendra avec au moins 70 députés pour pouvoir gouverner auprès de Michel Sleiman, Président de la République. Et quel courage de demander à un candidat à Gebeil de se retirer de la bagarre électorale en faveur de Fares Soueid et de Nazem el Khoury afin d'assurer vraiment la victoire du 14 Mars dans la region de Gebeil.

Le ton était grave certes, mais si précis, si calme, si réservé et pourtant si assuré de la victoire.

Quand on pense comment les leaders des autres formations agissent et parlent avec cette suffisance arrogante et cette certitude que la victoire allait leur revenir parce qu'ils apportent la véritable solution aux problèmes de notre pays.

Mais ne tenons pas compte de toutes ces certitudes et votons comme il faut voter :pour le Liban comme je le conseillais hier. Le Liban où je vis depuis plus de 70 ans et qui m'a apporté à moi et à ma famille toute la plénitude d'une existence heureuse et d'un avenir dans lequel nous croyons:indépendant, libre, actif, pacifique.

Peut on avec tout ce qui encombre notre tête à 4 jours des éleections ne pas penser à cet effroyable accident de l'Airbus 330?Bien sûr il y a 6 libanais parmi les victimes . Et la tristesse doit être grande chez les familles des victimes. Mais que dire des 10 hauts cadres de cette société française qui avait reçu un voyage au Brésil avec la personne de leur choix , en récompense de leur bon travail au service de la Société. Ils ont pris l'Airbus 330 au terme de leur séjour brésilien.
La foudre frappe. La mort fauche.
Quelle catastrophe!

Le Liban enfin doté d'un hélicoptère anti-feu. Quand on sait qu'on a tiré sur un hélicoptère de l'armée tuant un soldat fera -t -on également feu sur l'hélicoptère anti-feu?

Quand la Pub fait de la politique, titre L'Orient-Le Jour en page 7 concernant un livre de Paula Schmitt sur les annonces publicitaires politiques.

A quand un livre intitulé: "Quand la Politique fait de la pub?" qui résume bien mieux notre situation électorale.

02 Juin 2009

Jour Elections - 5
Dialogue mis en veilleuse. Insultes qui fusent a droite et a gauche. Nayla Tueni convertie a l'Islam! France 24 donnant un pronostic de la victoire de Michel Aoun. Des Libanais du Brésil a bord de l'avion d'Air France.

Franchement il n'y a pas de quoi se réjouir en ce matin du 2 Juin 2009.

Mais il faut se mobiliser donc pour que le 8 Juin le Liban sorte vainqueur de cette bataille acharnée que se livrent les 8 et 14 Mars. C'est a dire l'inconnu et la confiance dans la démocratie.

Nous avons la chance d'avoir un Président de la République qui est respecte de tous. Il faut sauvegarder son autorité, sa stature et son règne en lui offrant une majorité qui pense comme lui et avec lui et non une majorité dont l'arrière pensée est de le changer par la constitution d'un bloc majoritaire qui exigera sa démission pour le remplacer par un autre général. A Dieu ne plaise!

Mobilisez vous pour que le Liban gagne et non ses ennemis.

Mobilisez vous pour que tous ceux qui sont morts pour l'Indépendance et le retrait des syriens ne soient pas morts en vain. Il faut faire gagner le 14 Mars.

Obama vient en visite au Caire a la veille du scrutin. La encore il y a un signe. Le rêve de tous les Libanais au tournant du 20eme siècle était d'aller aux Etats Unis. Leurs descendants (parmi eux des cousins Boulos) n'ont qu'un seul souhait revenir vivre au Liban.

Sachons leur préserver ce Liban ou l'on vit aujourd'hui et que le monde aime.
Votez Liban d'abord, ensuite et pour toujours.

Premier juin 2009

C'est J - 7 pour les élections législatives.

7 jours avant d'aller dans l'isoloir et là devant Dieu seul (car les hommes ne vous voient pas voter) que vous, nous, allons décider de l'avenir du Liban. C'est où, nous ne devenons plus des moutons de Panurge et où nous voterons comme nous voulons pour qui nous voulons, parce que nous le voulons. Bien sûr un grand nombre de noms restent encore en lice et on pourrait avoir l'embarras du choix. Peut être en ce qui concerne les hommes et les (2 ?) femmes qui restent en lice. Mais on ne peut pas avoir l'embarras du choix quand il s'agit du Liban. Car il n'y a qu'un seul Liban et c'est celui que nous devrions défendre bec et ongles.

Comprendre que de ce vote dépend l'avenir du Liban.
Un Liban libre et indépendant comme depuis 1943 avec les libertés de la foi et des choix.
Un Liban pour qui tant de personnes ont versé leur sang de toutes les confessions, de tous les âges, de toutes les croyances.

Un Liban qui s'est rendu exsangue pour ne pas succomber à la mainmise des Palestiniens sur le pays.

Un Liban qui a perdu l'un après l'autre des hommes qui ont été explosés assassinés pour ne pas laisser la Syrie devenir la maîtresse de ce pays que l'on nous dit béni des dieux mais que hélas les Dieux semblent abandonner.

Un Liban dans lequel en 1989 nous avons cru avec un général qui nous a enthousiasmé et qui dès son retour au Pays a signé un document d'entente qui le rendait allié des forces qu'il avait combattues et qui avaient réussi à le faire partir en exil.

Aujourd'hui il se pose en héros unique pour la défense des chrétiens du Liban. Il se propose comme é tant le champion de toutes les causes. Il s'auto proclame champion des espoirs libanais. Il distribue ses hommes un peu partout dans le Liban pour contrer ceux qui ne font pas sa politique. Partout il montre un V de la victoire mais qui peut devenir un pistolet pointé vers nous, comme on jouait a police voleur quand on était tout jeunes.

Alors dites vous mes chers concitoyens que tous les champions peuvent perdre. Si nous savons utiliser la tactique adéquate. Avez vous vu le match de Raphael Nadal hier à Roland Garros. Lui que l'on donnait gagnant et qui avait les suffrages du public, a plié le genou devant le N*23 mondial et il a mordu la poussière. Tous les vainqueurs du monde trouvent à un moment un plus fort, un plus futé, un plus incisif pour les vaincre.
Alors mes chers amis entraînez vous à savoir comment mettre le bulletin dans l'urne afin que le 7 au soir il n'y ait qu'un seul gagnant: LE LIBAN DONT ON REVE!

Bonne nouvelle qui nous vient de Syrie:les homosexuels syriens sortent timidement de l'ombre. Dans le temps il y avait une marque de lessive qui s'appelait OMO. Dont le slogan était "OMO est là, la saleté s'en va!"

Quand on sait que l'orthographe de Baas en arabe peut s'écrire de 2 façons différentes, la coexistence entre Homo et Heteros ne va pas être très . . . gay!

A 48 ans on aurait pensé qu'elle aurait gardé toute sa tête. Mais hélas Susan Boyle n'est arrivée que seconde. Et pourtant quel talent. En voilà une voix que l'on aurait aimé avoir aux élections prochaines.

L'Europe vote aussi le 7 juin. Mais il n'y a aucun ex général qui se présente aux élections.

Pages: 1 2

Septembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Jean-Claude Boulos

ECRIVEZ VOTRE COMMENTAIRE en cliquant au bas de chaque catégorie. Découvrez la biographie, les poèmes d’Amertumes, tous les chapitres de La Télé, Quelle Histoire, les articles, les photos de Jicébé…

Rechercher

powered by
b2evolution