Humeurs Passées (Avril 09)

01.04.09

Humeurs Passées (Avril 09)

Permalien 02:20:46, Catégories: Humeur du Jour, Humeurs passées  

30 Avril 2009

Ouille! Que çà fait mal!
Cette libération vient à un moment inopportun à l’extrême et pourrait mélanger à nouveau les cartes électorales !
Après tout quatre ans de détention c’est énorme si on est « vraiment » innocent. Et le doute planera encore longtemps. Car on ne peut pas être blanc comme neige quand on sait comment les services de la Sûreté Générale agissaient sous les ordres du Général libéré. Car on ne peut pas être blanc comme neige quand le garde de corps personnel de Rafic Hariri allait dévoiler les conversations de son patron au Service de Renseignement syrien. On ne peut pas être innocent quand on est au service d’un Président dont le moins qu’on puisse dire était l’allié de la Syrie et le pourfendeur du 14 Mars.

D’ailleurs comment peut-on être innocent du sang des libanais quand on vocifère comme Nasser Kandil qui jouissait littéralement en haranguant la foule. Comment peut-on être innocent en écoutant Wahab scander son allégeance à la Syrie.

Finalement et je n’irai pas plus loin: Quelqu’un parmi nous est-il innocent de tout ce sang versé depuis le 13 Avril 1975 ?

Miserere Nobis !

29 Avril 2009

Le dialogue pourra-t-il un jour se faire autour du président Sleiman?
Les libanais gardent cet espoir. Car notre président est un homme rare et il faut que nous le défendions bec et ongles et de toutes nos forces.

il inspire la sérénité. Il aborde les problèmes avec un calme exceptionnel. Il se penche sur tous les problèmes avec un esprit de trouver des solutions. Il accueille tout le monde avec le sourire sachant bien que parmi eux il y en a qui cachent le glaive derrière leur dos , menés par un Brutus qui n'attend qu'un signe pour porter le coup fatal à sa Présidence.
Il a redonné tout son éclat à la Présidence de la République, devenue Raie-Publique à la fin du règne de son prédécesseur. Non seulement au Liban et dans les Pays arabes (ces derniers ne jurant que par lui. . .) mais aussi dans le monde entier qui l'accueille à bras ouverts. Son voyage en Grande Bretagne avec une rencontre avec Sa Majesté la Reine Elizabeth sera une date historique, le président Sleiman étant le premier président Libanais à visiter le Royaume Uni.

Libanais ! Faisons attention à la santé de notre président. Je me répète: c'est un homme rare. Et je porte cette opinion même si dans ma vie je ne l'ai rencontré que durant 30 minutes quand je l'ai visité comme PDG de Télé- Liban en 1998.

La rencontre du "dialogue" a abouti à une décision : celle de se rencontrer le Premier Juin afin d'assurer des élections dans le calme. Wishful Thinking auraient dit les anglophones car comme vont les choses, chaque jour amenant son lot de véhémence, voire d'insultes et d'accusations, nous ne sommes pas près de voir les choses se faire aussi cordialement le jour du 7 Juin. Prions quand même.

Prions que tous ceux qui ont juré le serment de Gebrane, le 14 mars, gardent leurs promesses.

Prions pour que tous ceux qui se font insulter parce qu'ils aiment le Liban avant tout autre pays proche ou un peu plus lointain gagnent leur pari de l'indépendance et des libertés individuelles
Prions pour que tous ceux qui croient dans l'indépendance et la pérennité du Liban libre et indépendant gagnent largement les élections du 7 juin.

Prions pour que soudain il n'y ait plus d'armes dans notre pays autres que les armes de notre armée libanaise qui compte parmi ses membres toute la structure confessionnelle de ce Liban devenu l'exemple de la coexistence.

Prions pour que personne plus ne bombarde Israël pour prouver qu'il y a une résistance qui a causé plus de 1200 morts dans les rangs de la population et qui est prête à recommencer dès demain.

Prions pour que la paix demeure notre seul but poursuivi ensemble et non pas chacun pour ses croyances politiques ou confessionnelles.
Prions simplement pour ce Pays merveilleux. Et prions pour que nous soyons à même de le mériter pleinement.

Obama vient de passer ses 100 jours à la Maison Blanche. Pourvu que cela ne se termine pas par la chanson... Waterloo

Après le succès remporté par Carla à Madrid, un journal espagnol s'est demandé si Napoléon n'aurait pas mieux fait d'envahir la péninsule avec Joséphine plutôt qu'avec ses généraux.
Cela va encourager Sarkozy à mettre un "Beau Harnais" à Carla pour mieux la... conduire.

28 Avril 2009

Nous avons eu la joie de faire connaissance avec la liste Michel Murr Amine Gemayel pour le Metn Nord. Notez que je ne l'ai pas appelée la liste du 14 Mars car, même si ses protagonistes sont peut-être descendus dans la rue le 14 mars 2005, je doute qu'ils soient vraiment alignés sur la ligne pure et dure qui avait mobilisé 1,5 millions de Libanais avides de liberté et de « ça suffit le régime syrien » et parmi eux, comble des combles, des centaines de milliers de personnes appartenant au mouvement aouniste qui à l'époque, considérait les syriens comme les gens à abattre, et qui sont devenus au fil des jours les sauveteurs de la "démocratie" au Liban ceux qui vont assurer des élections libres (comprendre faire gagner les candidats du 8 Mars), ceux qui veulent écarter les suppôts d'Israël (comprendre les Kataeb, les FL, le Futur, etc. ) pour installer aux commandes les suppôts de l'Iran assurant ainsi la véritable démocratie du nombre.

Donc la liste est prête et les électeurs avertis. Je dis avertis car un homme averti en vaut deux. Et il leur faudra démultiplier leurs efforts pour convaincre que la liste présentée vaut mieux que celle du 8 Mars. Que Elie Karameh, éminent médecin trouvera le remède qu'il faut pour panser les blessures de ceux qui sont restés sur le carreau et qui saignent intérieurement d'avoir subi la raison du plus fort. Que Sarkis au carré, trouvera toujours une église à construire, un monastère à aider, et qu'il élaborera les lois beaucoup mieux que Nassib Lahoud. Et que l'on comptera sur les phalanges des dix doigts, les projets présentés par Sami Gemayel (vite, vite il faut lui donner un professeur de diction pour lui apprendre à poser sa voix et à la rendre plus grave. Sa tonalité ne manque pas d'énerver) Reste le magicien : Michel Murr, qui a tiré le lapin de son chapeau magique et proposé une liste du Metn qui ne manque pas de piquant mais qui va manquer de cette maturité politique, indispensable également dans le Parlement qui voudra légiférer sur de nouvelles lois garantissant le futur.

De plus, en face, un nouveau venu à la politique se présente : Ghassan Rahbani, dont le général a vanté hier les qualités de la famille de façon dithyrambique. Remarquez que s'il échoue en politique, Ghassan réussira toujours à faire... chanter ses adversaires.

A Jbeil et au Kesrouan, la politique est menée par le Hezbollah s'il faut en croire les rapports qui arrivent dans les bureaux de presse. Ah ! quelle décadence. Et à qui doit on cette intervention intempestive? Au général bien sûr car il est devenu l'allié définitif et absolu du Hezb et il ne saurait être question pour ce dernier de voir réussir ses principaux contempteurs : Carlos Eddé et Farès Souhaid.

Que ne ferait on pour un siège de député! Mais de là à assassiner une région voire le Liban, il y a un monde.

A Jbeil, dans le vieux port une église et une mosquée plus que millénaires prient ensemble. C'est l'image que tout visiteur retient de cette ville d'où est parti l'alphabet. Mais il est vrai que le Hezbollah n'écrit que les... Lettres Persanes. De quoi confirmer l'adage : "On ne peut pas être Perses... et Polis" en même temps.

Un bateau mexicain arrivant aux Etats Unis s'est vu refuser l'entrée dans les eaux territoriales. Normal on ne pouvait pas le laisser accéder au . . . porc!

On aurait déjoué un attentat préparé par l'ETA contre le couple Sarkozy. Ce qui a fait dire à Carla : "Mais dans quel "ETA . . . j'erre !"

27 Avril 2009

Beyrouth : capitale Mondiale du Livre, c'est parti et bien parti. Le Palais de l'Unesco a vibré de bonheur en regardant le show créé par Urban Art (Josyane Boulos et Johnny Fenianos) qui ont réussi là, pour l'inauguration, un show superbement bien huilé et qui a fait se lever le Président Michel Sleimane, et toute l'assistance avec lui, quand la chorale a chanté "Ya Beyrouth, Koumi. . . ". Félicitations au Ministère de la Culture et à son Ministre Tammam Salam et à Urban Art.
Urban Art qui l'après midi de samedi et dimanche avait également créé un centre d'intérêt culturel dans le Centre ville (Place du Parlement)avec du théâtre, des statues vivantes et des lectures de textes très appréciées.
Nous espérons que les 250 autres projets annoncés par le ministre Salam seront de la même qualité.

"Le Liban ne sera pas vendu » nous annonce Mme Clinton. Si elle le dit cela prouve qu'à un certain moment quelqu'un, quelque part avait décidé de le vendre au plus offrant et que finalement l'on a changé d'avis. Mais qui devait être l'acheteur. On ne peut penser qu'à la Syrie, elle qui est si près de fausser le jeu des élections et ramener une Chambre à son image. Malgré les ambassadeurs échangés, (d'ailleurs le syrien n'est pas encore venu s'installer au Liban). On peut également penser à Israël à qui l'on donnerait le feu vert pour en finir avec le Hezbollah au Sud et qui dans la foulée détruirait l'infrastructure du pays le rendant exsangue comme en 2006. Mais Israël achèterait-elle un mal de tête supplémentaire? A l'Iran acquéreur potentiel qui a les moyens de l'acheter à ce petit lopin de terre de 10.452 Km2 et qui en fera ce que l'Iran rêve d'en faire : son passage direct vers la Méditerranée.

Mais il y a surtout les acheteurs intra muros dont on ne peut ignorer la présence néfaste entre nos murs. Tous ceux qui ne veulent pas du Liban moderne, bâti sur des bases d'une économie libre, d'une liberté d'expression, et de commerce, et qui risque d'être régi demain par la faute des dissensions impardonnables du 14 Mars et des alliances contre nature des chrétiens du 8 Mars, d'être régi donc par une alliance dont le seul but est de changer la constitution pour faire du Liban un "Hezbollatoustan" avec un Président marionnette (voire . . . maronite) qui fera la politique du parti de Dieu. Ces acheteurs là qui reçoivent leur argent du dehors vendront le Liban éternel pour moins que trente deniers.

Heureusement que la MTV a eu la bonne idée de présenter en direct hier soir une interview de Sa Béatitude le Patriarche Sfeir. Qui malgré son âge avancé conserve une exceptionnelle vision d'avenir et une profonde connaissance de la politique libanaise. Ses déclarations devraient être prises par chaque parti qui mène une bataille électorale comme programme unique pour le maintien du Liban de demain comme nous le souhaitons : libre, indépendant, fort et uni.

Le Hezbollah censure son porte-parole habituel Mohammad Raad. Comme il s'agissait des paroles de" M. Tonnerre", la réaction arriva plus vite que . . . l'éclair.

Au Kesrouan, il semble qu'il y des doutes sur les colistiers de Michel Aoun.
Le Général est un peu perdu et ce sont surtout les ingérences des syriens qui retardent la proclamation de sa liste. On parle d'adjoindre l'ancien Ministre des Affaires Etrangères du Président Hraoui. Farès deviendrait ainsi sa . . . Boueiz de sauvetage.

Impressionnante liste d'exposants à l'expo Horeca. C'est comme cela que l'on aime le Liban : culture, gastronomie, expositions.
Chers compatriotes il faut que cela dure au delà du 7 Juin.
Electeurs de mon pays, pensez-y en votant.

25 Avril 2009

J'appelle la chronique quotidienne que j'écris sur mon blog: "Humeur...".

Je devrais me résigner à l'appeler "Mauvaise humeur... "tellement chaque matin en lisant mon journal je me rends compte du manque de maturité de nos politiciens et surtout mes amis chrétiens du 14 Mars qui semblent avoir un tantinet abandonné les raisons de leur appellation de "14 Mars" à mesure que l'échéance du 7 Juin approche. On n'a jamais vu des alliés se tirer dans les pattes à l'approche d'une date très importante et qui risque de bouleverser le paysage politique libanais en cas de victoire de l'opposition:haute main du Hezbollah sur la politique, formation d'une majorité suffisante pour changer les statuts de la présidence de la République, retour au tiers de blocage, retour des tentes dans le Centre ville et toute la kyrielle d'actions intempestives menées par le général Aoun, poussé en cela par les forces irano-hezbollahi qui ne rêvent que d'offrir à l'Iran, un passage vers la Méditerranée qui passerait par le Sud de l'Irak chiite, le sud de la Syrie complaisante et le Sud du Liban sous contrôle des amis des iraniens.

Je ne suis pas un homme qui s'occupe de politique. Je suis simplement un Libanais qui n'est pas sorti de son pays pour plus d'un mois consécutivement depuis le début de la guerre le 13 Avril 1975. J'ai été témoin de toutes les tueries, de tous les assassinats de tous les renversements de tendances des chrétiens et des musulmans, et malgré la souffrance et les blessures, j'avais toujours défendu le droit des libanais à vivre dans leur pays indépendant et souverain, allant de ville en ville pour faire la promotion de ce pays qui ne peut mourir. Je ne suis pas le seul heureusement. Mais malheureusemnet, je sens qu'il y a des personnalités qui pour un siège au Parlement sont en train de prouver qu'ils aiment le Liban... jusqu'à l'étouffer!!! Et ils font peu cas de tous le sacrifices qu'ils ont subis.

Ouvrir grandement les yeux : c'est tout ce qui est demandé à nos politiciens. Il ne s'agit pas de donner un siège de plus au Futur, aux Kataebs, Aux Forces Libanaises, à Joumblatt etc... Il s'agit de donner 10, 15 voix supplémentaires à l'idée du 14 Mars pour que la majorité soit appréciable en coupant l'herbe sous les pieds de ceux qui veulent par le truchement d'autres chrétiens fonder un Iranistan 2 dans ce havre de bonheur que le monde entier nous envie et que nous appelons la République libanaise.

Est ce trop demander à nos politiciens? Il ne vous reste que 6 semaines pour assurer une victoire définitive qui placera le Liban sur l'orbite de l'avenir, d'un avenir que nous devons absolument léguer à nos enfants pour qu'ils fassent de leur pays ce havre de bonheur que nous leur promettons depuis tellement de tant et que d'autres veulent réduire a un pays de confrontation continue ou a une dictature armée qui aura tôt fait de mettre à bas la démocratie dont nous sommes si fiers.

Et surtout vous mesdames ne prenez nullement en considération ce slogan antiféministe: Sois belle et Vote que les oranges pulpeuses vous proposent. Je le remplace par: Vous êtes Libanaises. Votez Liban.

23 Avril 2009

Bonjour et d'abord Bonne Fête à tous les Georges que je et vous connaissez.

J'espère que ce grand Saint pour le Liban qui a tué le dragon sur la plage de Ain El Mreisseh et dont la baie porte le nom (Baie du Saint Georges et non Golfe de Beyrouth comme certaines cartes le disent. . . ), pourra tuer tous les dragons de l'indécision dans les troupes du 14 Mars afin d'aller en rangs serrés et inviolables des candidats du 14 Mars aux élections législatives.
Même si nous avons tous applaudi au "Canossa" de Walid Bey s'excusant après de Notre Saint Patriarche et des membres du 14 Mars qui avaient été égratignées dans cet interview à "son insu", il n'en reste pas moins que le malaise persiste quand on voit les personnalités que l'on éloigne de la scène électorale pour garder d'autres personnes populaires voire populistes et qui amèneront des sous dans l'escarcelle des meneurs de jeux mais des sous fifres dans la qualité des députés qui seront élus.

Il faut absolument que les rangs se resserrent car ceux qui ont souffert des insultes du 8 Mars doivent être réhabilités par les élections futures pour ne plus donner à des Moussaoui le droit de tendre l'index et de nous annoncer l'avènement de la Nouvelle République que le Hezbollah voudra gérer dans notre pays.

Dès aujourd'hui pour passer à des sujets plus divers, Beyrouth devient Capitale Mondiale du Livre. Sous l'initiative du valeureux ministre de la Culture Tamam Salam, de nombreuses manifestations culturelles sont prévues. Entre autre une lecture de textes en arabe, français ou anglais. Cela se passe samedi 25 et dimanche 26 Avril à la Place de l'Etoile dans des stands "culturels". J'ai été pressenti pour lire "La Chèvre de Monsieur Seguin" tirée des Lettres de mon Moulin d'Alphonse Daudet.
Le programme me situe vers 17.30, le samedi 25. Après l'intervention du Ministre. Belle occasion de donner le goût de la lecture aux jeunes générations.

Entre temps, j'ai perdu un grand ami : Albert Sara. Ci après le texte que j'ai écrit à L'Orient Le Jour" en espérant qu'il soit publié. Mes lecteurs en auront la primeur.

ALBERT SARA, L'HOMME D'UN SIECLE.

Victor Hugo a écrit "Ce siècle avait deux ans, Rome succédait à Sparte, Déjà Napoléon pointait sous Bonaparte. "
Parodiant ces deux vers qui se poursuivent par un dithyrambique hommage à Napoléon 1er, on pourrait écrire : Ce siècle avait 12 ans quand Albert Sara ouvrit ses yeux pour la première fois et déjà sous ses vagissements de jeune bébé, pointait l'homme dont l'influence allait durer près d'un Siècle.
Il ne prit pas les armes. Ça jamais. Son arme était sa plume.
Il ne fit pas de politique. Sa plume fut témoin de sa politique.
Il n'était pas journaliste. Mais ses écrits politiques avaient le mot juste, le ton acerbe, la touche d'humour et la rectitude d'esprit qui qualifient un grand journaliste.
Il ne fit pas des affaires pour le plaisir de faire des affaires mais pour contribuer également au bonheur d'autrui, de son voisin, de ses compatriotes libanais sans distinction de leurs confessions ou appartenances politiques.
Sa passion pour son pays lui fit écrire des articles et éditer des livres qui sont une véritable vision du Liban du siècle prochain.

Le jour où j'avais écrit "CINQ CLOUS! " dans L'Orient Le Jour, parodiant la réunion de Saint-Cloud en France, il m'avait envoyé un fax de félicitations suggérant que ce texte soit enseigné dans toutes les écoles. Il était comme çà. Simple. Direct
L'Homme d'un siècle, c'est vrai. Un homme, un ami hors du commun, Albert Sara l'était aussi. Il nous a rendu visite avec son épouse à Noël. Nous avons parlé. Il a surtout dit ce qu'il pensait. Puits de connaissance. Lucide. Gouailleur. Humoriste. Un centenaire en pleine santé et en pleine possession de son esprit caustique.

Alors je sais qu'il ne m'en voudra pas si je termine cet hommage par une boutade humoristique, en plaçant des mots sur cette chanson célèbre que Doris Day a interprétée dans le film « The Man who knew too much » de Hitchcock : "Che sera , sera" en disant : "Albert! Kel Khsara! Sara! "

21 Avril 2009

Ouh la! Ouh la la la!

Qu'avons nous fait au Bon Dieu pour être aussi abandonnés en pleine période électorale alors que le 14 Mars est en train de faire tout son possible pour garder une semblant de majorité, qu'il obtiendrait si tous les accords sont ensemble et que nous n'ayons pas 14 violonistes jouant chacun, en virtuose, une partition différente. Malheureusement les paroles restent et peuvent être très nocives en dépit des démentis et des excuses données à cette vidéo de la trahison que les adversaires du 14 Mars ont diffusée sur une chaîne connue aussi pour son anti-haririsme à outrance ayant été une des télés à être éliminées lors du premier choix des télévisions qui ont eu leur licence en 1996. . .

Quel impact cela aura-t-il sur les élections? Quel impact cela aura-t-il après les élections? Le 14 Mars demeurera-t-il la date de la cohésion ou deviendra-t-il la date de la déliquescence de tant d'espoirs mis dans ce mouvement qui a si bien résisté à toutes les guéguerres par parole et par agressions? Comme les représentants du 8 Mars doivent se faire des gorges chaudes en écoutant ce qui s'est passé. A leur tête le "précieux" (par sa façon de parler onctueuse) Mohammad Raad (un homme du tonnerre) qui ouvre la voie à une intégration de Walid Bey dans le giron du Hezbollah.

Prions pour que cela ne soit pas. On s'est trop habitué aux discours incendiaires de Walid Bey contre la Syrie, contre le Hezbollah surtout quand ce dernier a attaqué la montagne druze, contre les gens du 8 Mars quand ils se sont installés avec leurs tentes (. . . Leurs oncles, leurs neveux et leurs cousins) sur les places du Centre ville.

On s'est trop exclamé quand il a parlé notre langage politique et qu'on l'a applaudi pour cette reconversion indispensable pour l'unité nationale du 14 Mars. On a trop tremblé avec lui quand on a essayé d'assassiner Marwan, quand on a exécute Hariri, fait taire Gebran et Samir, ajouté un nouveau Gemayel sur la liste des martyrs, et tous les autres avec eux, et l'on a applaudi à tout rompre quand il a parlé au nom du 14 Mars du haut de la tribune de Borj, pour pouvoir l'imaginer en train de quitter ses amis et trahir ses compagnons.
Tout le monde peut déraper. Le principal c'est qu'il se trouve des gens pour nous rattraper avant la chute.

Le 7 juin, le 14 Mars doit gagner. Sinon on aura tous tout à perdre.
Et les adversaires gagneront la partie . . . "marse" comme au jeu de la Tawleh.

Michel Aoun s'est empressé de dire qu'il ne reste plus du 14 Mars que le nom. Alors un conseil: aux élections du 7 Juin il faudrait prouver au général que les Libanais lui disent. . . NON!

Ahmadinejad monte sa campagne d'un cran. Dans une conférence supposée être contre le racisme, le voilà qui traite Israël de régime cruel et le plus raciste. Plus prémédité que cela tu crèves . . . !

Comment les occidentaux pourront-ils reprendre le dialogue avec l'Iran. D'autant plus que certains stratèges vous expliquent que le but de l'Iran est le suivant: les chiites irakiens du Sud de l'Irak sont les alliés des iraniens. La Syrie stratégiquement est conciliante avec l'Iran et le Sud de l'Irak. Le Sud du Liban est sous la coupe de Hezbollah allié définitif de l'Iran. De ce fait l'Iran aura dans les prochaines années une ouverture directe sur la Méditerranée grâce à la complicité des quatre pays et sera donc à la frontière avec Israël. Qui va accepter cela?

Les héritiers des Perses n'ont qu'une envie :... "perser" les lignes israéliennes. Du moins "tel est mon aviv"comme dit le stratège.

Et les irakiens répondent :" Ma elak illa... Haifa. "
Pas mal de remous en prévision.

Et dire que Netanyahu le dur parmi les durs a déclaré être prêt à reprendre des négociations de paix avec les Palestiniens. Sans Conditions. La question est de savoir maintenant qui représente les Palestiniens.

La crise financière mondiale touche la Croisette ou il y aura moins de paillettes que d'habitude et moins de faste surtout pour le Festival de Cannes. Comme tous les contes en arabe disons :"Cannes ya ma Canne?"...

Michel Khoury est en poste à Damas. C'est notre premier ambassadeur en Syrie. Attendons l'arrivée de l'Ambassadeur syrien.

Pourvu qu'il connaisse aussi, comme Saint Paul, le chemin de Damas...

20 Avril 2009

Aujourd'hui les Orthodoxes célèbrent le Lundi de Pâques. Les catholiques l'avaient célébrée lundi dernier. N'est-il pas temps 2000 ans après la mort du Christ sur la Croix de se décider entre les deux grandes Eglises de fêter Pâques en même temps? Surtout que semble- t-il le système de calcul est identique (premier dimanche après la première pleine lune qui suit l'équinoxe du printemps du 21 mars . . .). Mais quand le pape Grégoire, décida sur le conseil de ses astrologues (dont un égyptien) d'établir le calendrier Grégorien en enlevant 10 jours au mois d'Octobre faisant du 4 le 14 le lendemain, et l'Eglise russe n'ayant pas suivi, la différence s'établit entre deux semaines à un mois environ.

Pourtant Noël c'est le même jour (sauf chez les Arméniens orthodoxes. )
Je ne veux pas entrer dans les détails de qui a raison et qui a tort dans les sarcasmes des uns et des autres le vendredi Saint de"tu-vois-il-pleut-c'est-nous -qui avons-raison, "dans les longues discussions annuelles qui divisent les milieux chrétiens surtout au Liban, mais je ne peux que remarquer que cette ubiquité est absolument ridicule, Et que ce qui a été décidé au Moyen Age devrait être revu d'un commun accord pour placer de façon définitive Pâques à une date fixée à l'avance non pas sur le calcul de la lune et du soleil mais sous forme d'une décision disant : Pâques sera le 2ème Dimanche du mois d'avril pour tous les chrétiens du Monde. Cathos, Orthos ou Protestants

Décision très "marketing" je le concède

Les avantages en sont multiples. Et surtout pour une société mondiale de plus en plus commercialisée.

Pâques se célèbre avec les Rameaux (surtout en Orient) qui devient ainsi la Fête des tout petits à qui les parents choisissent des vêtements bariolés (et très souvent de mauvais goût. . . ) pour être les plus beaux au défilé des Rameaux.

Or si les Rameaux sont en Mars il faudra bien leur acheter des vêtements chauds et quand c'est au milieu d'Avril, le temps s'améliorant les vêtements doivent être conformes à la saison. Les fabricants de vêtements (au Liban. . .) doivent dès lors penser à deux collections hiver et printemps pour faire face à la demande. .

Quand la date est fixée tous les industriels qui fabriquent des accessoires de Pâques savent sur quel pied danser et les bénéfices sont plus adéquats.

Quand la date est fixée, les organisateurs de vacances savent auquel des deux dieux se vouer et organisent leurs offres en fonction.

Etc… Etc. Il n'y a que des avantages à se mettre d'accord.
Je sais qu'il n'y a qu'un seul pape et en face plusieurs Eglises Orthodoxes (Russie, Grèce, Copte etc) Mais quand on vit au 21ème siècle les religions peuvent faire ce rapprochement pour unir les fidèles de plus en plus infidèles aux préceptes des Eglises en... compétition.

Dans mon hypothèse si le Premier avril est un dimanche, on célèbrera Paques le 8 avril. Si le premier avril est un lundi on célèbrera Paques le 14 avril.
Et on unifie la plus grande Fête de la Chrétienté.

Un seul jour par An.

Si vous êtes d'accord avec mon idée il faut qu'elle fasse tâche d'huile et que nous arrivions enfin à célébrer une seule fois Pâques au mois d'avril.

Et toutes les autres Fêtes suivront: Ascension, Pentecôte Rameaux etc...

Et dominus Vobiscum

18 Avril 2009

Le Choc.
Et on s'y attendait. Car le 14 Mars hélas n'est pas un parti :"EIN,ZWEI" mais un rassemblement de personnes de bon aloi, toutes plus distinguées que l'autre mais qui n'acceptent pas d'être lésées dans leur recherche de l'avenir politique ni ...laissées pour compte dans le décompte du nombre de voix qu'elles peuvent apporter dans l'escarcelle des voix que la "liste" pourra engranger dans l'avenir incertain de la "vie des votes".

Et c'est là que nous constatons que l'on sacrifie le plus intelligent pour celui qui ramènera le plus de voix. Que l'on écarte la qualité d'être pour favoriser l'appui populaire. Troc dit on en français. Troke (quitte) dit-on en arabe et soudainement dans la démocratique constitution du 14 Mars on laisse des images, des icônes sur le quai de la gare sous prétexte qu'il n'y a même pas un strapontin pour les prendre dans le wagon de l'élection législative.

Ici même j'avais averti contre cette déliquescence qui nous attendait, quand les candidats avaient présenté leurs candidatures, et que nous avions remarqué le nombre très grand de candidats qui se pressaient au portillon des listes électorales. Démocratiquement,l e 14 Mars a de nombreux partis dans ses rangs, contrairement au 8 Mars où il n'y a qu'une seule partie qui décide et les acquiescements viennent tout seuls. On est au garde à vous. Normal à la tête des deux formations principales du 8 Mars il y a un Général qui n'accepte pas qu'on lui dise non et un super super Chef de l'armée la plus puissante du Liban qui donne des ordres et que l'on doit accepter sans même discuter. Ce qui laisse les hommes de Nabih Berri pratiquement déshabillés.

La démocratie d'un côté. Le totalitarisme de l'autre. Messieurs, les choix sont difficiles et les millions de personnes massées une première et une énième fois à la Place de la Liberté vous avaient donné un blanc seing pour gagner la bataille. Et non pas pour la perdre avec des calculs de boutiquiers. Bien sûr l'Histoire des peuples est constellée de Poujade (homme politique populaire français qui aux élections législatives de 1956, avait obtenu près de 12% des voix...) mais on a encore besoin, on a toujours besoin d'hommes d'une grande stature politique et parlementaire pour nous représenter au Parlement.

Nassib Lahoud, Samir Frangieh sont les victimes de choix "électoraux forcés".
Espérons que la liste s'arrêtera là et que les électeurs du 14 Mars ne perdent pas l'espoir en leurs idoles qui ont tant promis mais qui risquent de ne pas tenir leurs promesses.

Je me suffirai de cela ce matin. Je n'ai pas l'humeur aux jeux de mots....

17 Avril 2009

L'AIB a vraiment mérité ces quelques jours son qualificatif de Aéroport INTERNATIONAL tellement les visiteurs étrangers de marque se pressent au portillon du palais présidentiel, du Parlement ou du Gouvernement.

Et ainsi juste après le roumain voici venir les autres :le belge, le maltais et deux françaises qui a elles seules résument la coexistence qui doit régner au Liban. Et nous applaudissons ces visites qui sont autant de marques d'amitiés pour notre pays. Au moment justement où on assassine nos vaillants soldats. Au moment où l'Egypte joue au bras de fer avec le Hamas. Au moment ou Mitchell tente d'imposer la solution de deux Etats en Palestine. Mais nous qui depuis 1943 espérons vivre dans un Pays indépendant et qui avons eu à faire à de nombreuses guerres dues justement à l'implantation de plus en plus tenace justement des palestiniens au Liban, nous nourrissons peu d'espoirs en effet d'une influence décisive de tout ce va et vient dans les dedales de la politique régionale des principaux acteurs. L'ancienne Palestine aujourd'hui divisée reste encore le plus grand abcès de guerre et restera pour longtemps au coeur de tous les troubles guerriers dans l'avenir.

La présence française au Liban sera très féminine a partir de la semaine prochaine. Avec Mme Alliot-Marie le Liban va parler de sécurité civile et intérieure. Notre ministre de l'Intérieur la recevra pour parler justement de l'entraînement des Fouhoud à l'art de la guerre comme le RAID.
Autrement dit:les FSI veulent. . . RAIDIR leur force de frappe.

Mme Dati a pris rendez vous avec les Libanais pour donner une conférence jeudi sous le thème "La Réforme de la Justice. "

La vaillante garde des Sceaux, autrement dit Mme Dati vient nous enseigner "Le Jeu de . . . LOI".

La visite du Ministre Maltais m'a rappelé une anecdote de notre voyage à Malte en 1984. Nous étions dans le taxi et nous discutions entre libanais pour deviner où le Grand Emir Bechir vivait au cours de son exil. On pose la question au chauffeur de taxi:
- Do you know where our Prince from Lebanon used to live in Malta last Century?
- You say he was a Prince.
- Yes, Yes
- I Think he stayed at the. . . Hilton.

Le pauvre Taxi n'a jamais su pourquoi sa réponse avait causé nos éclats de rire. . .

On nous dit que les forces du 14 Mars sont sur la même longueur d'onde. Mais malheureusement ils parlent tous en même temps et trop souvent le message arrive. . . brouillé. Le seraient ils aussi en politique?

Chirac au sommet de sa popularité deux ans après son retrait de la politique. Celui qui devinera comment fonctionne l'esprit du Français moyen sera un des grands mages de ce monde. En anglais on aurait dit de Chirac: "He's the Jack of all trades. . . "
Et çà lui réussit.

16 avril 2009

Ce qui est formidable après la réaction rapide de l'armée libanaise contre ceux qui veulent assassiner ses soldats innocents c'est que personne n'est venu se plaindre de cette action ou oser même pointer le nez pour condamner les arrestations nombreuses auxquelles la grande Muette s'est livrée. Bien sûr, il y a eu ces énergumènes sans foi ni loi qui ont tiré des coups de feu de joie en apprenant le meurtre des quatre militaires. Mais ils ont été condamnés par tous ceux qui ont parlé de cet assassinat et cette agression sans nom contre l'armée.

On est loin de 1975, quand un simple lieutenant Ahmad el Khatib avait réussi à casser l'armée en deux et à proclamer l'armée du Liban arabe.

Causant du tort é l'armée, au Liban et aux victimes innocentes qui sont tombées durant la première partie de cette guerre imbécile que nous nous étions livrés entre Libanais. Et tout ça pour la cause... palestinienne.

Mais là où cela commence à tourner au vinaigre c'est la tension très perceptible entre l'Egypte et le Hezbollah et qui n'est pas près de se terminer en queue de poisson, bien au contraire, l'Egypte semblant vouloir continuer sa pression sur le gouvernement et sur Hezbollah. Dont le secrétaire général (vous savez celui qui dans chacun de ses discours nous menace tantôt de l'index de la main droite tantôt de l'index de la main gauche) proclame d'ailleurs que les accusations sont fabriquées de toutes pièces. Alors pourquoi l'Egypte persiste-t-elle dans ses accusations?

Réponse: "Le Caire a ses raison que la raison ne peut comprendre."

Quant au gouvernement iranien il affirme que les accusations et les notes judiciaires contre Nasrallah et Kassem visent à perturber les prochaines législatives au Liban.
Délire ou... "de... l'Iran"?

La France ne semble pas pouvoir tenir à des dates de calendrier bien précises. Et elle dit par le truchement d'un diplomate (peu diplomate...) qu'elle traitera avec la nouvelle majorité issue des élections de Juin.
On aura du mal à concevoir des rencontres entre M. Kouchner et un ministre des Affaires Etrangères Hezbollahi.

Ce serait un . . . "Paris" perdu d'avance.

Rachida Dati sera l'invitée du ministre de la Justice pour donner une conférence sur "La Réforme de la Justice".

"Elle nous apporte le remède?" a demandé un journaliste à M. Najjar.
- Non un simple "Sé-DATIf"
(une des raisons de ma calvitie:ces traits d'esprit tirés par les cheveux. . . )

Trois équipes anglaises en finale de la Coupe de la Ligue. Incroyable Angleterre. Seule Barcelone espère effacer un Club anglais des tablettes de la Coupe.

Trafalgar est en Espagne. Alors de là à attendre un "coup de Trafalgar" de la part des Espagnols en revanche de la défaite de 1805. . .
Les paris sont ouverts: A qui la coupe? Aux Anglais ou à Barcelone?

15 avril 2009

Il ne faut pas être inquiet mais il est des jours où je me trouve dans l'impossibilité de me mettre devant mon ordi pour taper l'humeur (étant donné que je n'ai personne à taper financièrement. . .) de façon quotidienne. Alors les mordus de mon Blog (plus vaniteux . . . tu meurs!) commencent à s'inquiéter et à demander de ma santé. Non c'est tout simplement la paresse qui m'empêche de vous écrire. Et puis c'était une période de fêtes assez dense ce qui aussi m'a empêché d'écrire mes humeurs. Mais vous restez constamment dans mes pensées. (Plus flagorneur . . . tu décèdes)

J'espère que vous avez passé de bonnes Pâques. En famille nous sommes allés déjeuner au Movenpick et l'oeuf que j'ai choisi était le seul à ne pas être cassé. Le Chef de Famille maintient le cap... de bonne espérance. Et vous ?

Quant aux nouvelles de Pâques elles sont carrément désastreuses avec cette attaque contre l'Armée perpétrée par les bandits de grand chemin. Heureusement qu'il y a une unanimité dans l'opinion publique pour condamner cette affaire de meurtres contre des soldats qui faisaient leur devoir national. Une honte. Et une requête auprès de tous : rechercher les malfaiteurs qui ont assassiné ces valeureux soldats, victimes de l'aveugle haine de racketteurs et de contrebandiers. Et honte à ceux qui cachent les meurtriers.

Et surtout les opprobres les plus forts à l'encontre de ces imbéciles malfrats et assassins de la patrie qui ont tiré des feux de joie à Baalbek en apprenant le lâche assassinat des 4 soldats morts pour. . . . Au fond morts pourquoi, pour quoi, pour qui?
Pour un peuple qui ne cesse de les trahir?
Pour un peuple qui ne cesse de les tuer pour instaurer un autre ordre?
Comme à Nahr el bared ou ils sont morts avec fierté et non pas au Hermel ou ils sont morts comme des moutons que l'on emmène à l'abattoir?
Dans un pays ou les soldats libanais sont synonymes d'ennemis car ils empêchent les voleurs, les malfrats et les malfaiteurs de tuer, de voler, en rond?
DANS UN PAYS OU LE SOLDAT N'A PAS LE DROIT DE S'ARMER MAIS DANS UN PAYS OU UNE MILICE DE DIEU (MAIS DE QUEL DIEU S'AGIT-IL) A LE DROIT D'AVOIR LES ARMES LES PLUS SOPHISTIQUEES?
Dans un pays ou un hélicoptère de l'armée n'a pas le droit de survoler le territoire libanais et qu'un partisan mitraille tuant un soldat valeureux. Le partisan coupable a été arrêté -soit disant. Mais quand sera-t-il jugé pour sa forfaiture? Et même alors, même si nous avions la guillotine, il aurait été jugé non. . . coupable. . .

Dans un pays qui exporte sa pseudo révolution vers l'Egypte, le pays de la première révolution civile dans les Pays arabes et qui s'est transformé par la suite en pays pseudo démocratique mais qui est le premier pays arabe aussi a avoir osé -crime impardonnable- signer une paix des braves avec Israël (on n'oubliera pas de sitôt l'arrivée de son avion à Tel Aviv et sa sortie de la carlingue. . .). Une révolution basée sur la négation d'Israël et sur le rêve de l'hégémonie perse sur tout le continent arabe.
Une révolution qui se permet de déclarer la guerre à Israël sans la permission de l'Etat souverain et qui fait payer à ce dernier les pots cassés de la destruction massive que l'Etat d'Israël a infligée au Liban.

Et ce pays marche quand même. Les gens y affluent. Ils l'aiment tant qu'ils veulent s'y installer faisant flamber les prix des surfaces habitables d'une manière incroyable. Un pays qui va démocratiquement vers une des élections les plus délicates de son histoire et ou des rassemblements contre nature se font au détriment de l'intérêt du Liban et de son peuple et de sa démocratie. Un pays où les alliés d'hier sont devenus les ennemis d'aujourd'hui et vice versa. Dans un pays où des généraux (pas tous ) ont la mémoire courte et oublient comment ils ont fait la guerre à outrance à une Syrie qui nous occupait et qu'ils sont devenus ses plus proches alliés et les protégés de cet allié. DANS UN PAYS OÙ ON A BOMBARDÉ POUR RAISON DE FANATISME LES ALLIÉS SACRÉS DANS TOUTES LES CIRCONSCRIPTIONS POUR CAUSES ELECTORALES.

Electeurs de toutes les régions prenez tout cela en considération et sachez comment vous devez voter le 7 juin. Votez Liban tout simplement.
C'est le plus sûr des votes.

Notre général est en Russie. Il n'a même pas besoin d'apprendre le slave. Il s'lave tout seul.
Nathalie lui servira de guide. Il manque de vrais "bécots"au Liban.
Quand il leur a raconté ce qu'il pense faire, ils lui ont dit : “mais c'est une vraie salade . . . russe votre affaire".
Si on lui présente Poutine ce dernier va lui dire :
- Je suis Poutine.
Et le général de répondre : et moi Ras-Poutine.

A plus
11 avril 2009

Deux images sereines à la télévision. Très éloignées par leur contenu religieux bien sûr. Mais elles nous donnent à réfléchir au lendemain de ce vendredi Saint où j'avais recommandé à chacun de nos politiciens de demander pardon pour toutes les chutes malheureuses qu'ils font dans leur grand périple politique.

Les images du matin de Vendredi Saint avec la participation de notre Président de la République à la célébration de la cérémonie de la mise au tombeau de notre Christ. Il y a bien longtemps que l'on n'avait pas vécu ce moment de ferveur religieuse. Il y a encore plus longtemps que nous n'avions pas vécu cet instant de ferveur politique où les politiciens de tous bords s'étaient massés autour du tombeau du Christ accompagnant le Chef de l'Etat dans sa prière pascale.
Seigneur Jésus, faites que tous ces politiciens se relèvent trois fois, voire cent fois des fautes qu'ils ont commises contre notre Pays mais qu'ils apprennent enfin à prendre le chemin du sauvetage du Liban.

Les images du soir ensuite. Celles d'un Hassan Nasrallah, calme et serein, loin de ses précédentes apparitions où l'index menaçant il avait constamment menacé sans jamais proposer de se réconcilier. Oui un des membres arrêtés en Egypte est un membre du Hezbollah. Mais le Hezbollah dément toute implication de déstabiliser le régime égyptien.
Ah si l'on pouvait le voir nous dire qu'il a eu tort de déclarer la guerre en 2006 apportant toutes les destructions qui ont mis le pays à feu et à sang. Que ses troupes ont eu tort de profiter d'une grève pour attaquer les quartiers ouest de Beyrouth semant la terreur dans des quartiers résidentiels et paisibles. Que ses "campeurs" ont eu tort de dresser des tentes durant près de deux ans dans le centre ville qui a été complètement paralysé. Que ses députés ont eu tort de boycotter les élections présidentielles durant plus 20 séances consécutives. Qu'il regrette d'avoir exigé le 'tiers de blocage" qui paralyse le gouvernement et les décisions à prendre.
Mais une faute avouée est déjà pardonnée. Et c'est une date importante dans le comportement du Hezbollah. Tant mieux.
Après tout c'est le parti de Dieu. Et le discours de confession a été prononcé le jour ou Dieu mourait sur la Croix. Pardonnant à tous les péchés qui ont été commis.

Le Patriarche Sfeir dans son homélie du Vendredi Saint a demandé aux Libanais de voter massivement et de prendre part aux élections du 7 Juin prochain. Il a surtout insisté sur le fait que les votes des Libanais ne doivent pas être monnayés.
C'est ce que l'on appelle : "Une invitation à la vie des . . . votes"

Le Président de la Chambre a enfin réagi après le rapt de Joseph Sader. Après un long silence il faut l'avouer. Et il a exhorté les ravisseurs "au nom du Christ et de tous les prophètes." C'est vrai que Joseph Sader a été enlevé. Mais après cette déclaration de Berri, ce sont les parents qui . . . sont"ravis".

Après demain 13 avril : journée souvenir du déclenchement de la guerre du Liban en 1975. Tout commença par une affaire d'autobus. Et cela a duré 20 ans avec des conséquences que nous et nos enfants et nos petits enfants continuons de subir.

C'est aussi le Lundi de Pâques (blog en congé) et le mien (d’anniversaire) (bloggeur en double congé)
A Mardi

10 avril 2009

En ce vendredi Saint les candidats aux élections devraient vraiment faire leur Chemin de Croix et s'arrêter à chaque station où le Christ s'est arrêté afin de juger eux mêmes s'ils sont capables de continuer leur bataille électorale ou si dans un élan d'amour du prochain et de la Patrie, ils sentent qu'ils n'ont rien à faire dans cette galère électorale et qu'ils se désistent pour ne pas gêner l'élection de gens plus méritants qu'eux.

Trois stations de ce Chemin de Croix sont importantes pour cette comparaison:c'est quand le Christ tombe une première, une deuxième et une troisième fois, disant ainsi aux fidèles qu'il est humain de se tromper et que l'on peut se relever pour continuer même si à la fin on est crucifié sur une Croix de bois entre deux malfrats à qui dans son agonie il a pardonné tous les péchés.

Or ce n'est pas trois erreurs qui ont été faites dans notre politique locale depuis 2004 mais c'est une liste incalculable de faux pas et d'erreurs multiples qui ont été faites. Par les uns et par les autres. Par le 8 et le 14 Mars et toutes les autres dates du calendrier. Par les chrétiens et par les musulmans. Par les hommes et par les Femmes. Par les civils et par les militaires.

Tous nous avons quelque chose à nous reprocher vis à vis de ce pays que tout le monde nous envie et que nous menons hélas vers le Golgotha par nos actions et notre inaction, par notre intelligence et notre bêtise, par notre culture et notre ignorance.

Profiterons nous du 7 Juin pour mener le pays vers une Résurrection glorieuse pour que vive le Liban : libre, indépendant, fort et modèle de la communauté de vie entre toutes les confessions qui le composent.
Le 7 Juin c'est une semaine après la Pentecôte catholique et le jour de la Pentecôte Orthodoxe. Dieu fasse que le Saint Esprit descende encore une fois du ciel pour apporter la sagesse aux électeurs chrétiens surtout de savoir voter...et non pas de fauter.

Une liste "loyaliste" semble pointer du nez au Kesrouan. Mais que veut dire loyaliste ? Et loyaliste à qui? De toutes les manières, comme elle s'annonce, elle peut très bien contrer le tsunami de 2005 et battre la liste du CPL, qui est en train de plus en plus de devenir pour ses partisans "Courant Présidentiel Libanais."

Maintenant on sait mieux où "aoun" est dans les rapprochements.
Mais encore une fois prions Dieu "d'Eddé" Carlos. "Car l'os" pourrait rester en travers de la gorge des autres...

Les Femmes manifestent pour le droit de transmettre leur nationalité libanaise à leurs enfants. Ya reit. Mes deux petits enfants français Guillaume et Olivier deviendraient ainsi libanais. Ils en rêvent.
Mais que faire alors des dizaines de milliers de palestiniens qui sont nés d'une mère libanaise? Ce serait peut être le début d'une implantation qui n'ose pas dire son nom?

Dossier à prendre avec grande attention. Cela peut mener à une explosion de la strate familiale au Liban.

Quelle belle conclusion du billet de Gaby Nasr : "Si seulement les candidats pouvaient écouter nos voix au lieu de passer leur temps à les compter."
Une litote qui résume tout l'imbroglio politique que nous vivons en ce moment en attendant le 7 Juin.

Infatigable Alain Plisson qui met en Scène"Le Voyage" de Georges Shehadé au Théàtre Tournesol. Quelle énergie se dégage de ce "jeune homme" de mon âge. Sans doute Alain est un soleil et le théâtre (tournesol) tourne autour de lui.
Ainsi va la vie.

Joyeuses Pâques.

9 avril 2009

Journée symétrique de cette année 2009.

Asymétrique en ce qui concerne la politique qui prévaut dans le pays surtout à l'approche des élections et surtout après avoir clôturé les inscriptions aux élections de Juin prochain.
Dans les salons chacun fait le discours qui lui convient et qu'il assure être la dernière nouvelle de "qui vous savez qui a dit à qui vous connaissez que l'actuelle situation va empirer. "Mafhoum. Je pense qu'il y a 3.5 millions de Libanais adultes qui vous donneront 3.5 millions de prévisions différentes de ce qui va se passer le 7 juin. Et de ce que sera la pays après le 7 juin.

Il n'y a qu'une seule prière à faire: que ces élections se fassent dans le calme et que l'on ne déplore aucune victime.

Finalement d'après des commentaires venant de source généralement bien informées, c'est le mouvement du 14 Mars qui va payer les pots cassés en raison de ce célèbre slogan que surtout le Hezbollah clame: "Tout ce qui est à moi est à moi et tout ce qui est à toi est à moi et à toi. . . "Comment pourrait on dès lors assurer une victoire du 14 Mars pour continuer la victoire remportée en 2004? Dans les régions à grande tendance Hezbollah, les dés sont jetés et la bagarre n'existera pas et les quelques suicidaires qui se présenteront contre eux échoueront lamentablement. Wait and see ou mieux Wait and. . . suicide!

Or la nouvelle en première page des journaux est également alarmante puisque le Hezbollah est accusé de menées subversives . . . en Egypte. Orage, O désespoir! Et la vieillesse ennemie qui frappe le président Mobarak aurait pu faire l'économie de cette affaire vicieuse qui va venir encore séparer les arabes qui avaient tenté se réconcilier avec l'Iran parrain attesté de Hezbollah. Qui est accusé d'avoir surveillé la navigation dans le Canal de Suez.

Ce qui a fait . . . "suez" les Egyptiens.
L'accusation vise Hassan Nasrallah en personne. "Au Nil soit qui mal y pense!"

Assassinat Hariri : le dossier est entré les mains du TSL. Pourvu que TSL ne se transforme pas en Tribunal Syrie-Liban. Ou Tirez Sur Liban.

Le parti communiste présente 5 candidats. Vraiment ! Le pays où le communisme est né, la Russie a abandonné le communisme pour revenir pratiquement au tsarisme et nous petit pays du Moyen Orient nous avons encore un parti communiste. Quelle aberration. Mais ces partis n'existent que pour les allocations spéciales qu'ils reçoivent de l'Etat. Mais ne faudrait ils pas mettre un terme à tous ces scandales?. . .
Demandez leur s'ils savent qui est Karl Marx. Peut être quelqu'un répondra-t-il :"Il jouait avec les Marx Brothers dans les années 40 "

Michel Murr déclare à la MTV : La page est tournée avec mon frère Gabriel. Autrement dit:Qu'il s'occupe de Télé moi je m'occupe d'élections.
Entretemps aucune décision n'a été prise au Metn et on se demande si Murr va être obligé de compter le nombre de voix sur les . . . phalanges de son doigt.

Bon Jeudi Saint à tous . Et bonne visite des Eglises.
Savez vous pourquoi les fidèles doivent visiter sept églises le jeudi Saint?
C'est en souvenir des 7 endroits que la Vierge Marie a visités quand on a emprisonné Jésus et elle voulait savoir où on le gardait. Voilà.

8 avril 2009

Et voilà! Il y a 702 candidatures pour 128 sièges c'est à dire une moyenne de 5 Parlements et demi. Et c'est bien ainsi. Faisons un Parlement par region.

Un au Nord où les sunnites seront en majorité et ils pourront débattre du Nord sans pour autant perdre le Sud.

Un pour le Sud avec une majorité de chiites qui pourront déclarer la guerre à Israel quand ils voudront en avertissant l'ennemi que les autres Parlements sont opposés à cette guerre imbécile. Et ce Parlement perdra certainement le Sud sans pour autant perdre le Nord où ils se refugieront.

Un Parlement pour la BEKAA très mitigé ou certains voudront ouvrir les frontières avec la Syrie,d'autres refuser de faire barrage sur le Litani,certains interdire le Festival de Baalbeck sous le prétexte que les accords de la 5ème symphonie concurrence en été les minarets qui appellent à la priere du Soir.Eux de toutes les façons ont depuis longtemps perdu leur indépendance au Nord au Sud et à l'EST.

Un Parlement pour la section Beyrouth Tripoli en passant par la Montagne C'est un Parlement a grande majorité chrétienne et ils essaieront de laver leur linge sale en famille. Or il y aura dans ce Parlement quelqu'un qui épluchera les oranges et les autres qui vont avoir des ...pépins. Depuis 1975 la population de cette région,ou du moins la majorité, a perdu et le Nord et le Sud et ne sait pas où se trouvent les Cèdres,Baalbeck ou le reste des ruines de Tyr (que l'on peut voir dans les jardins de Ayn Tiné...)

Enfin il y aura un Parlement à Beyrouth. C'est un fourre tout. Tous ceux qui n'ont pas de voix ailleurs. Un groupe prendra l'Aéroport. Un autre a déjà conquis le Port.En "général" quelqu'un prendra les PTT.Des nostalgiques camperont au Centre Ville. Les propriétaires loueront le Biel au plus offrant. Les Eglises chanteront le Muezzin, les Mosquées sonneront les cloches le dimanche. On interdira la vente d'alcool à Gemmeyzeh et on la permettra à Hamra pour redonner de l'ambiance à la reine des rues des pays arabes. La Rue Clémenceau deviendra la Rue Joumblat pour donner quelque chose au Héros des libertés à qui on a refusé de donner des strapontins à ses plus proches alliés. Place de l'Etoile sera pleine de stars de la chanson car chacun des députés assis là fera chanter l'Etat par ses demandes incongrues(minorité de blocage, distribution de postes officiels à leurs protégés, interdiction à l'Etat d'avoir des écoutes téléphoniques permises par conre à des milices soit disant de la résistance etc...)

Et le demi Parlement me direz vous?

Minute papillons. Ce demi Parlement siégera à BAABDA et entourera le Président de la République. Il sera composé de tous ceux qui croient dans la politique sage et pleine de discernement du Chef de l'Etat qui a jusqu'à ce jour accompli un sans faute. Des gens qui réfléchissent comme lui et avec lui. Des députés qui n'ont pas besoin de leurs électeurs pour prouver qu'ils sont à la hauteur de la tâche parlementaire. Un Parlement qui filtre tout ce que les 5 autres Parlements décident. Et qui ne laisse pas les profiteurs ruiner l'Etat pour se remplir les poches. Qui interdirait les magouilles honteuses telles que :tu m'aides dans cette adjudication et je te paie un Million.(de dollars bien entendu). Qui introduirait une nouvelle loi électorale en permettant aux jeunes de 18 ans de voter et aux émigrés nés après 1943 de voter également. Bref un Parlement qui veut le bien de ce pays et qui n'est rattaché ni à la Syrie,ni à l'Iran,ni à la Turquie, ni à l'Occident, ni à l'Orient. Mais avec lesquels il a les meilleures relations possibles.

Un Parlemnt qui accomplirait enfin le rêve des Libanais d'ETRE INDEPENDANTS et libres de nos choix. Un Liban laic. Aux facettes communautaires multiples pour prouver que nous sommes ce Liban Message. Un Liban que nous n'avons pas connu mais que j'espère nos petits enfants connaitront.

Un pays,le nôtre, que nous offrirons à nos visiteurs pour qu'ils voient la différence entre le vouloir VIVRE et le vouloir MOURIR comme une fraction le veut actuellement.

La MTV a repris ses émissions.Formidable effort des MURR père et fils.Formidable come back sur l'échiquier télevisuel et informationnel.
Quelle technique. Quels nouveaux studios. Et surtout le studio du Journal.Quand je pense que Camille Menassa a lancé le Premier Journal au milieu des années 90, dans une chambre de 30 mètres carrés comme on nous l'a montré dans un flash back sur les grandes étapes de la liberté d'informer dont cette télé était l'exemple.

Carlos Eddé a presenté sa candidature au Kesrouan contre Michel Aoun. Il faudra vraiment... "l'Eddé"

Hillary Clinton recevra aujourd'hui Elias Murr à Washington. J'espère qu'elle saura quoi lui offrir comme... "douceurs".

7 avril 2009

Avez-vous lu le "Bloc-notes" par Abdo Chakhtoura ce matin dans l'Orient-Le Jour sous le titre de "Les Dames du général". Il faut le lire pour respirer un peu et se dire que finalement il y a des gens qui savent dire les vérités en face. Et il fallu un "chakhtoura", pour accuser celui qui nous "embarque" dans des contrevérités avant de nous mener en "bateau" en inventant des contres vérités comme si nous n'avions plus de mémoire, du tout. Nous, c'est-à-dire tous ceux qui, avec Gebrane, avions cru justement que la vérité viendrait en général, d'un militaire et qui avions avec Gebrane applaudi les discours qui nous avaient enflammes, avant que le bombardier syrien ne vienne enflammer le palais de Baabda.

Le plus cruel dans toute cette histoire c'est que Mongénéral, pense qu'il est le seul à avoir gardé la mémoire des évènements, dont c'est le vingtième anniversaire cette année et qu'il peut fabuler en espérant qu'une majorité de pauvres moutons de Panurge vous avaler les couleuvres qu'il nous sert.

Merci Abdo Chakhtoura pour ce cri de ras-le-bol dont tu nous as gratifié dans un article intitulé "Les danses du général" et qui pourrait tout aussi bien s'appeler "les contredanses d'un particulier" … .
… Qui avec les bombes syriennes, d'origine soviétique en avait pris pour soi…. "GRAD"!

Le Président du Conseil n'a pas laisser traîner le suspense trop longtemps et ce aratris au Parlement il a annoncé sa candidature au siège de député de la ville de Saïda – Première réaction: " Que va-t-il faire dans cette galère? Ne vaut-il pas mieux que Siniora demeure le Premier Ministre à succès que d'échouer à Sidon?"

Deuxième réaction: "Et pourquoi pas au fond? S'il ne réintègre pas le poste de Premier Ministre (à cause de la haine de ses adversaires politiques, et parce que d'autres candidats surtout nordistes sont sur les rangs ….) au moins s'il siège le Parlement ouest sûr d'avoir un député de grande importance et qu'a les … "Six-dous" du ciel pour gérer les affaires.
Enfin s'il gagne un siège au Sud, il ne perdra quand même pas le … Nord!

Ce soir grand évènement audio visuel. La MTV reprend ses émissions après plusieurs années d'interruption. Dans un pays jadis occupe par nos voisins orientaux, on ne pouvait pas les traiter d'occupants. Maintenant ces mêmes voisins sont …. Occupés à gérer les futures relations "diplomatiques" entre le Liban et la Syrie. Et à savoir comment se réconcilier avec l'Arabie Saoudite sans fâcher l'Iran. Bravo l'équilibriste.

A minuit, c'est terminé on ne peut plus pour sa candidature à la députation. A midi ils avaient dépassé les 600 soit une moyenne de 4 pour chaque siège – Beaucoup vous renoncer d'ici le 22 Avril.

Alors à minuit plus de candidats! Mais beaucoup "des-pute-à-tion"!
Bonne journée. Bonne députation.

6 avril 2009

J'espère que vous avez passé un bon week end. Ma femme et moi avons été à une recollection de prières à Notre Dame du Puits, pour parler de notre expérience avec le bienheureux Père Yaacoub. Chacun a donné un témoignage et il règne une atmosphère de recueillement assez exceptionnelle. Le Saint Homme a incontestablement fait une irruption extraordinaire dans notre vie durant la préparation de la Cérémonie de Béatification qui a eu lieu en plein Centre Ville après que celui ci ait été occupé durant plus d'une année par ceux qui refusaient le Liban tel que nous l'aimions et tel que le Bienheureux l'aimait.

Hier à midi, c'est à une autre interview que j'ai assistée. Celle de Nicolas Sarkozy interroge par Claire Chazal sur TF1. Quel politicien lucide et quelle clarté dans l'esprit et les idées. Sa façon d'appréhender les problèmes de dire les choses comme on les pense de penser les problèmes comme on les dit, un Président sûr de lui, sûr de sa majorité qui l'appuie, sûr même de son opposition qui se permet de le critiquer et de critiquer certaines de ses prises de position, mais à laquelle il ne viendrait jamais à l'idée de lui imposer ce tiers de blocage assassin auquel on soumet notre président de la République et notre président du Conseil.

J'ai voulu imaginer par exemple que l'opposition siège avec lui: Un Besancenot et sa ligue d'ultra gauche, Segolène et ses idées socialistes, Martine qui veut prouver qu'elle aussi est très à gauche, Le Pen et sa droite très . . . adroite, le patron du Modem François Bayrou. . . donc j'ai voulu imaginer tout ce monde là assis autour de la table du Conseil des Ministres et chaque fois que Fillon propose quelque chose appuyé par Sarkozy, que ce tiers de blocage arrête l'initiative avant qu'elle ne soit même discutée.

Voilà ce que les tentes du Centre Ville nous ont imposé. Voilà ce que le 7 Mai nous a forcé d'accepter. Voilà ce que le Hezbollah, l'index au ciel a obtenu par le chantage quotidien de sa force militaire avec laquelle il peut tout seul décider du devenir et de l'avenir de notre pays. Aidé en cela d'une poignée d'hommes qui se targuent d'avoir raison et qui nous avertissent déjà que dans le cas (très probable) où ils n'auront pas la majorité ils auront recours au tiers de blocage homicide.

Rien qu'en pensant à cette issue, il faut réagir différemment dans les rangs du 14 Mars et malgré les masses qui se sont réunies au BIEL samedi et dimanche, il y a gros à parier que nous courons à la catastrophe si chacun des candidats veut être calife à la place du Calife. Je ne sais pas, malgré sa tristesse immense en disant pourquoi il abandonnait ses meilleurs amis politiques, si demain le 8 Juin on verra toujours Walid Joumblat aux côtés de Saad Hariri en train de chanter la liberté de l'expression. Et si comme veulent insinuer les hérauts du 8 Mars on verra tout un chacun se dégager de ses responsabilités voire de ses alliances passées. Au tric trac, le terme "Mars" veut dire battu deux fois.
Pourvu que le terme ne s'applique pas en français après le 7 Juin.

Dans un restaurant où je déjeunais ce midi, j'ai rencontré Salah Honein. Qui se présente aux élections à Baabda. Et qui me dit qu'il va gagner. Je le souhaite. Il y a peu de politiciens de son acabit. Qui jouissent d'une aura de sérieux, de nationalisme et de patriotisme. Et ce serait dommage de ne pas l'avoir é la Chambre des députes. Sous prétexte qu'il faut prendre un milicien ayant été un héros de la guerre. Mais en faisant une liaison douteuse disons que dans ce cas: Les zhéros sont fatigués.

Nagib Aoun est on ne peut plus amer dans sa chronique de ce matin. Et va encore plus loin dans sa critique des prises de position des politiciens sensés nous sauver de la chienlit dans laquelle nous nous débattons.

On a encore deux mois pour corriger le tir. Sinon l'effet boomerang dont Nagib Aoun parle se retournera contre nous.

Finalement les hommes nouveaux que l'on nous offre sont ils meilleurs que ceux qui sont actuellement à la Chambre.

Place de l'Etoile, il n'y a plus de places pour les étoiles mais pour les toiles de fond. . .

Le Amid du Bloc National se lance dans la bataille électorale. Très bien. Pourvu qu'il y ait à Jbeil quelqu'un pour... "l'aider"

3 avril 2004

Je me suis longuement demandé quelle devrait être la première nouvelle à aborder dans cette humeur de ce matin. Car internationalement le sommet du G 20 allait ouvrir la voie à un nouvel ordre mondial. Et une réunion plus restreinte allait ouvrir la voie à "un nouvel ordre électoral" surtout chez le 14 Mars.

Allez je vais commencer par le G 20 qui a vraiment très bien travaillé à Londres pour arriver à des conclusions devant changer notre façon de concevoir l'économie dans les années qui viennent voire dans les mois prochains.

Sarkozy avait annoncé la couleur en menaçant: Si ça ne change, pas la France quittera le G20. Mais il ne faut pas se tromper. Obama est allé directement pour la photo souvenir se mettre à côté du président Russe en faisant l'impasse sur le président Sarkozy qui le rencontre aujourd'hui à Strasbourg pour le 60ème anniversaire de l'OTAN.

Conclusion pratique: il y a eu . . . "autant" de manifestations qu'à Londres.
Il a été proposé une liste des paradis fiscaux sur lesquels les grands veulent mettre un terme. Ce qui a entraîné immédiatement un vent d'optimisme sur les marchés boursiers.
Dans les hold ups ne dit on pas :"La Bourse ou l'avis?"

Le Chef du Courant du Futur voit loin et se rend bien compte de la valeur cruciale des prochaines élections. Et la rencontre entre lui, Wali

Pages: 1 2

Septembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Jean-Claude Boulos

ECRIVEZ VOTRE COMMENTAIRE en cliquant au bas de chaque catégorie. Découvrez la biographie, les poèmes d’Amertumes, tous les chapitres de La Télé, Quelle Histoire, les articles, les photos de Jicébé…

Rechercher

powered by
b2evolution