Humeurs Passées (Mars 09)

01.03.09

Humeurs Passées (Mars 09)

Permalien 07:40:43, Catégories: Humeur du Jour, Humeurs passées  

31 mars 2009

C'est le sommet arabe qui fait la une des journaux ce matin avec cette nouvelle incongrue de l'appui des arabes à OMAR El Béchir recherché pour crèmes contre l'humanité au DARFOUR. Que veulent les arabes? Demeurer dans l'ostracisme des nations ou avancer de plein pied dans le 21ème siècle si prometteur dans la libéralisation des idées et des hommes? Le Soudan avait été un pays de coexistence durant de longues années. Et voici que sa politique tourne au drame.

Et ce qui est malheureux c'est que les autres pays arabes le couvrent. Faut-il s'en étonner tous ces pays,
Tous ces pays, à part le Liban, ne sont pas des nations démocratiques: les royautés se succèdent à elles-mêmes. Et les républiques deviennent de plus en plus héréditaires: la Syrie, l'Egypte, l'Algérie, la Tunisie, la Libye pour ne citer que ces pays font de leur mieux soit pour proroger leurs mandats indéfiniment, soit pour ouvrir la voie à leurs enfants pour leur succéder.
Ce "quittus" donné au Soudan sur le DARFOUR pourrait demain être donné à la Syrie au Liban, aux Algériens contre les Berbères, aux Turcs contre les Kurdes etc …
Les sommets arabes ne seront plus à rien sauf pour démontrer qu'ils ne peuvent pas s'entendre. Une occasion pour reprendre un titre du thé?tre de Dix Heures comparant les arabes à des crocodiles dans … "La Ligue a tort".

Notre Président, seul élu démocratiquement, a déclaré aux arabes que les relations avec le Liban passent désormais par l'Etat. Mais pourvu que "l'Etat-gère" tous les "rayons" de sa politique.

On nous annonce la sortie des "Mémoires" de sa Béatitude le Patriarche Sfeir. C'est une bonne nouvelle pour tous ceux qui font des recherches sur la vie quotidienne de la religion phare du Liban. Un livre qui sera la dans toutes les …. "Sphères" politiques et religieuses du monde arabe.

Michel Touma fastige "la maladie du strapontins" dont sont atteints les candidats à la députation ? il n'y a même pas parlé de "siège", mais de strapontin, cette chaise supplémentaire qui est en bout de rangée et qui se rétracte dès que l'on se met debout. Autrement dit, certains candidats et non des moindres se battent pour avoir ne serait ce qu'un "siège de secours" pour être élu ? Pensant peut-être le raffermir avec le temps.

Les p?vres il faut qu'ils sachent que cette sorte de siège est également "éjectable", si on n'y prête pas attention.
La Chambre des Députés se transformera-t-elle la chambre des …Réputés perdants?

30 mars 3009
La Formule Un nouvelle... formule a tenu toutes ses promesses et comme beaucoup le prévoyaient, les premiers seront les derniers et les derniers... sont bien arrivés les premiers.
Ainsi les Ferrari: un abandon et une bonne dernière place. Le Cheval ne se cabre plus ou plut?t dans ce cas il faudrait dire ne se carbure plus. Et c'est le vieux briscard de Barichello qui signe une deuxième place que depuis longtemps il n'avait pas vue. Cela nous annonce des joutes formidables pour ceux qui aiment la formule UN.

Co?ncidence:la course vraie à la députation semble avoir été lancée hier aussi, avec le déplacement , les discours et les "mahrajanètes" qui ont eu lieu ici et là. Et Dieu nous préserve des mauvaises surprises à cause de ces démarrages intempestifs de la majorité qui se présente étrangement en candidats éparpillés plut?t que de former des listes bien unies par les principes du 14 Mars. Regardez plut?t:

-Fares Souhaid, le secrétaire général du 14 Mars se présente seul... au nom du programme du 14 Mars. S'il éternue demain on va lui dire : A vos "souhaits".

-Ghattas Khoury s'engage en solo au Chouf. D'un c?té ?a va... "chouffer" entre lui et Dory. Le premier dit : Bouss "Chouf", Ghattas bye'mel eh" et le fils Chamoun de répondre :"Bass, Chouf, hallak ija... Dory"

-Le Tachnag annonce le nom de ses 5 candidats. Gaston aux Dix Heures aurait dit :"Ca . . . kess ya ho?"

-Katicha candidat "potentiel "des FL au Akkar. J'aime le mot potentiel. Il veut dire que son "pot " se trouvera au ciel... ou en enfer. Ya Kati3a wya Katicha... "

Messieurs, mesdames du 14 Mars au nom de Gebrane, de Samir, de Pierre et tous les autres martyrs, ne nous décevez pas car si vous perdez les élections par vos dissidences, nous perdons le Liban par "désindépendance".

Sur quoi se base Michel Aoun pour dire que son alliance avec le Hezbollah n'affectera pas sa popularité. Mais il n'a vraiment rien compris. Et cette désaffection des gens à son égard est due justement au fait qu'il est allié du Hezbollah, des Wiam Wahab, des Nasser Kandil, et des membres du PNSS, où le S, mon général veut dire Syrien. Alors comment acceptez vous cette union contre nature, au moment où la Syrie nous envoie un ambassadeur et finit par nous reconna?tre enfin comme ne faisant plus partie d'elle. Comment n'avez vous pas encore demandé au nom de votre intégrisme libanais, que vous clamez sur toutes les ondes télés , que votre allié du PNSS enlève le mot syrien de sa dénomination et qu'il devienne le Parti National Social LIBANAIS.

Alors à ce moment là, oui, vous pourriez affirmer que vos alliances contre nature n'affectent pas votre popularité. En attendant depuis votre retour de Paris et votre politique contre nature, vous avez perdu mon appui, celui de ma famille, celui de mes voisins, celui de mes amis. Quand le Hezbollah, acceptera de mettre ses armes au service de l'Armée et du Gouvernement libanais alors peut être il deviendra HEZBLEBNAN et on l'aimera. Et on vous re-aimera (peut être... ?)

Les candidats aux élections ont promis de ne pas aller à la chasse le dimanche. Non pas parce que l'Armée en a rappelé l'interdiction mais à cause de l'adage qui dit: "Qui va à la chasse perd sa place. . . "

28 mars 2009

Bonjour. Nous entrons dans le dernier week-end de mars et c'est comme si nous étions en plein hiver, tellement le temps est mauvais. Surtout hier. On se lève au printemps, et soudain dans l'après midi, le temps s'assombrit, l'atmosphère s'alourdit et l'on assiste à une de ces averses d'une rare intensité. Un orage comme cela on l'attend en février. Mais en plein mars!! C'est du très peu vu. Comme quoi même les saisons suivent les fluctuations politiques du 8 et du 14 Mars. Vivement les élections pour qu'on n'ait plus de dates à retenir dans notre vie politique. Mais des faits... Pour reprendre le titre d'un célèbre film des années 60, notre président est et restera: "A Man for All Seasons".

L'Onu et Damas planchent sur le tracé de la frontière de Chebaa nous annonce la mancherte de l'Orient-Le Jour. ?a c'est une bonne nouvelle. Et les Libanais ne peuvent qu'applaudir et être . . . "AUX NUES"

Mais qui respectera ce trac et comment obliger les syriens à accepter que ces territoires sont libanais et non point syriens. Ce qui porte les israéliens a ne pas quitter cette terre. Et quand même nous arriverons à un accord, Isra?l acceptera-t-il de se retirer de ce ch?teau d'eau si mal exploité par leurs voisins arabes alors qu'ils ont un besoin urgent d'eau pour irriguer leur Néguev. Comme ce livre érotique la politique entre Israel et les pays arabes est une... "Histoire d'O"

Mitri déplore le comportement haineux de certains medias. Bien s?r et plus les élections vont se rapprocher et plus le discours politique sera discourtois et empli de mauvaises manières voire d'insultes et d'accusations triviales.

Tout cela (et je l'ai écrit dans mon livre sur la Télévision. . .) provient d'une erreur de base quand les licences ont été octroyées en 1996 sur des bases POLITIQUES pures sans véritable cahier de charges imposant une déontologie bien spécifique au media.

En ce temps-là (je ne me prends pas pour le Christ même si nous avons les mêmes initiales... JC + B pour Bethlehem...) il y avait Télé Liban. Puis en 1985 commen?a la LBC sans aucun droit. Puis la guerre terminée il y eut Future, MBC, NBN, NEW TV, Manar et 56 autres télévisions sans licence.

C'était véritablement la foire à l'empoigne. Alors en fin de compte on partagea les 6 licences selon des choix politiques voire confessionnels
La LBC pour les Forces Libanaises omnipuissantes à l'époque, (pour le c?té chrétien...), FUTURE pour le premier Ministre (et les sunnites...) la NBN pour Nabih Berri et les chiites (Berri ne m'avait-il pas dit: si Hariri renonce à Future moi je renonce à NBN), la MTV pour l'excellence de ses programmes mais un peu quand même pour son c?té... orthodoxe.

On fut obligé de donner une licence à MANAR alors que dans un premier temps elle n'existait pas dans le décret... Même Télé Lumière est un peu hors la loi.

Avec l'arrivée du président Lahoud et du gouvernement Hoss, on avait vite fait de donner des licences à New TV, à ICN (qui n'a jamais émis) et à CVN que le gouvernement Hariri n'avait pas permise.
Et quand Zorro est arrivé, il exigea d'avoir son Orange pour créer des pépins et avoir libre cours à la parole.

Comment voulez vous qu'il n'y ait pas la gabegie et cette insubordination politique des medias. Tant qu'ils transmettent le discours politique de leurs propriétaires.

Hélas cher Tarek Mitri, on en avait parlé. Et il sera difficile d'appliquer votre sens de l'éthique politique que tout le monde vous reconna?t.

D'ailleurs le problème de la mesure du discours politique "publicitaire" autrement plus difficile à résoudre vous attend dans quelques semaines... Il faudra "Milli-Mitri" les espaces.

On a couronné la carrière publicitaire et de communication de Moustapha Assad patron de Publicis-Graphics. Il vient d'être élu Man of The Year de Arab Ad (l'excellent mensuel de la publicité qu'édite Walid Azzi). Près de 300 convives se sont donnés rendez- vous au Bristol pour applaudir et féliciter ce grand Publicitaire, Président du Chapitre Libanais de l'IAA, puis Président Mondial de la même institution internationale. Il a été a la base d'un essor exceptionnel de la publicité au Liban et au Moyen-Orient. Mabrouk Abou Nader.

27 mars 2009

Enfin on découvre des vices à notre gouverneur de la Banque Centrale.
Des vices présidents évidemment et de plusieurs confessions de plus. On les attendait depuis très longtemps. Pourvu que demain l'on ne trouve pas un... "vice de forme" qui viendrait faire capoter les nominations.

Mais ce qui énerve le plus dans ce gouvernement c'est la place que commence à prendre Kalam Bassile qui se dit et se pose en champion des causes des moins nantis et qui à l'approche des élections fait les gros bras, lance des sourires mitigés, ouvre des yeux mena?ant, rien que pour camoufler l'impéritie totale de son mini-stère, tout en profitant de la plate forme du Sérail pour faire des déclarations contre ce gouvernement dans lequel il a tant gesticulé pour siéger.
Si jeune qu'on le laisse en "paix-téter".

Avant hier une voiture piégée qui n'a pas éclaté chez Amine Gemayel. Hier des coups de feu sur des voitures de magistrats. C'est vrai que Aoun accuse Amine d'avoir monté l'affaire de tous petits riens, pour augmenter sa stature et sa présence au Metn, mais comment pourra-t-il excuser ceux qui tirent sur des voitures de magistrats? Et comment peut-il ne pas condamner des actes pareils? Sans doute parce qu'il se doute que ce sont ses alliés qui ont fait le coup? Ou parce qu'il est ivre des sondages que l'on fait pour lui en lui assurant 35 députés au CPL?
Lui qui s'est mis à dos tous les grecs orthodoxes d'Achrafieh.

Quelqu'un a résumé son attitude par ce qui suit: "La conduite du Général n'est pas très... catholique"

Quand un projet de loi ne plait pas au 14 Mars , les députés se pressent pour sortir fumer une cigarette et ne plus revenir dans l'enceinte du Parlement.

Quand les projets ne plaisent pas au 8 Mars, ils ont t?t fait d'élever le débat jusqu'à l'insulte et sortent en criant de l'enceinte du Parlement pour ne plus avoir un quorum.
Alors en conclusion:pour que l'enceinte du Parlement puisse porter ses fruits il lui faut un... "corps-homme"

Le téléphone portable VERTU se vend à 50.000 dollars. Ce n'est plus un mobile c'est tout le mobilier et la maison avec. Ce n'est plus un portable c'est... insupportable. Son propriétaire n'a plus de vertus... mais s?rement de nombreux vices (retour à la première nouvelle de cette humeur qui concerne... Ryad Salamé et ses vices...)

Jeudi 26 mars 2009

Mes yeux étaient encore rouges ce matin tellement ils ont été envahis de larmes hier dans la soirée. C'était au Phoenicia. Près de deux cents convives étaient présents pour les résultats du Premier concours de l'Innovation organisé par l'Amicale des Anciens du Ceram (Sophia Antipolis) auquel le nom de Charles Chikhani a été donné pour perpétuer le souvenir de cet ancien du CERAM, mort dans un attentat à la bombe alors qu'il passait innocemment dans la rue. Mon fils Naji est le Président actuel de cette Amicale et c'est lui qui a été la dynamo de cette compétition, la première en son genre au Liban.
Le Ministre du Commerce ( en voyage) s'était fait représenter par M. Antoine Constantine alors que le délégué général de l'Association des dipl?més, M. David Izoard était à la Table d'honneur pour donner encore plus d'importance à cette manifestation unique.
Tout nous rappelait l'inutile sacrifice de ce jeune dipl?mé, brillant et destiné à un grand avenir. Et le documentaire de ses photos encore enfant, puis adolescent sur un commentaire d'une émotion intense nous a embué les yeux et nous a émus jusqu'à l'asphyxie presque. Ne parlons pas de l'émotion de M. et Mme Samir Chikhani, les parents de la victime présents à cette cérémonie qui allait perpétuer chaque année le souvenir du drame qui avait emporté leur fils. D'ailleurs la Fondation Charles Chikhani a été fondée à cette fin.

Le Premier Prix est revenu à Sam Ramadan, fondateur et président de la Société Mission 3-D qui nous a permis de voir les slides de notre éternel Liban EN RELIEF. C'était absolument saisissant. Le gagnant a offert aux parents de la victime un grand portrait de Charles Chikhani qu’on peut voir en relief gr?ce à des lunettes spéciales comme s'il était là devant nous. J'ai même tendu la main . . . pour le toucher.
Une autre invention intelligente créée par Johnny Fenianos : vous pouvez taper un texte en fran?ais et le voir écrit . . . en arabe sur votre computer, ce qui nous facilitera beaucoup la vie. ! ! !
On se souviendra encore longtemps de Charles Chikhani, victime de la folie des meurtriers.

La Vierge Marie réussira-t-elle à établir l'Union sacrée des Libanais toutes religions confondues. A voir les Cheikhs, les Ulemas et les Prêtres réunis à Jamhour pour célébrer la Fête de l'Annonciation dans une même prière est un moment fort dans la vie politique actuelle où les "si vils"se lancent tant de défis et s'échangent des insultes à la limite du permissible.
O Marie con?ue sans péché faites que nous concevions une vie politique sans pécher par orgueil!

Alain Tabourian veut construire une usine électrique au Charbon. Comme si nous n'étions pas assez pollués dans notre environnement. Heureusement qu'il nous met . . . "au courant" pour acheter des masques anti-gaz carbonique. Quand trouverons nous "un OHM" à la dimension du problème qui perdure au delà de toute logique. . .

Le Conseil des Ministres d'aujourd'hui pourrait nommer les 4 Vices présidents du Gouverneur de la Banque du Liban.
Avec sa gestion impeccable de la monnaie de notre pays, nous pensions vraiment que notre Ryad Salamé n'avait aucun. . . "vice".

Voici l'anecdote vraie et véridique qui est arrivée à ma fille Josyane:
Elle vient de rentrer d'un voyage en Tunisie où elle est allée se détendre.
Elle descend au marché populaire de Tunis et elle est évidemment sollicitée par les nombreux commer?ants en quête d'une bonne vente d'objets typiquement Tunisiens. Le dialogue suivant s’établit (prière imaginer les phrases du vendeur avec l'accent tunisien):
-Entre Madame entre, c’est pas cher !
-Non merci
-Fran?aise?
-Non
-Italienne?
-Non
-Tunisienne? (Avec un sourire victorieux)
-Non plus.
-D'où tu viens alors?
-Devine
Dix secondes de réflexion suivent et il lui dit:
-Devine, je ne connais pas ce pays. . .

Mercredi 25 mars 2009

C'est la Fête de tous les Bécharra aujourd'hui. J'en ai connu quelques uns. J'en connais encore une poignée. Bonne fête. Et il semble que l'année prochaine c'est une journée qui sera fériée au Liban. Encore un petit effort et tous les jours seront fériés dans quelques années. Pour des raisons Religieuses-Nationales-Partisanes et Particulières.

Nous avons enfin la nomination du premier ambassadeur de Syrie au Liban. Il s'appellera Ali au carré; en fait Ali Abdel Karim Ali. Pas très imaginatifs, les parents de ce monsieur né il y a une cinquantaine d'années. Cela me rappelle également quelques noms dr?les qui vont par couple. Comme Jaridet el Jarideh- Mataam el Mataam- ou Elias Elias- ou Maroun Maroun.
Pourvu que cela soit un ambassadeur actif pour mieux tisser les liens diplomatiques avec la Syrie- scierie. Et qu'il ne dorme pas sur ses lauriers pour ne pas avoir. . . AuLit AuLit.

Le Pont de Faqra menacé de défiguration. Il faut lire l'excellent article reportage de Suzanne Baaklini sur les risques de dégradation écologique qui menacent ce superbe pont naturel fierté de toute la région et que nous sommes fiers de montrer à nos invités quand ils viennent au Liban. Et il semble qu'un ex-député de la région est en train de créer ces problèmes. Quand on lira l'article et le nom du responsable qui veut absolument construire sur le pont on comprendra mieux. . . "a-qui-qui- profite le crime! "

On va avoir de la peine à faire la différence entre Barack Obama Président des USA et Ehud Barak Ministre de la Défense en Isra?l. Imaginez les quiproquo dans leurs rencontres : Barack serre la main à Barak. Heureusement que le Président US est noir. ?a facilitera les légendes des photos d'actualité.
Car tous les deux sont arrivés au pouvoir pour sauver la. . . Baraque. Mais seul Obama est bien . . . baraqué

Les maisons closes berlinoises se démocratisent pour survivre à la crise apprend-on.
D'abord je n'ai jamais compris pourquoi on les appelle les Maisons closes alors qu'elles sont "ouvertes" à tous. . . Ensuite cette offre affolante : forfait à 70 euros incluant filles, boissons et nourriture a volonté. Et si elle le veut, Madame peut prendre part aux ébats!
En payant moins d'euros seront ils plus . . . "z-éros"? Ou moins "zérotiques"?

Les paris sont ouverts pour savoir qui sera l'équipe championne de Football en France à la fin de la saison. Bordeaux est le mieux placé compte tenu de ses futurs adversaires, Marseille en a tellement envie, Paris veut enfin gagner son Pari. . et la hantise de Lyon c'est que ses joueurs jouent les . . . lyon-sots!

Ce soir on distribue le grand Prix Charles Chikhani de l’Innovation créé par les Anciens du Ceram en mémoire de la victime de l'attentat de Sin El Fil. Mon fils Naji est le Président de l'Amicale des Anciens du Ceram et on lui doit ce concours qui récompense l'ingéniosité des inventeurs libanais. On prévoit la présence d'environ 200 convives au Phoenicia.
Ainsi sera perpétué le souvenir de cette victime de la fureur absurde des humains.

Mardi 24 mars 2009

Chers amis du blog,

Bonjour,
Je vous donne en avant première du Blog le texte que j'ai envoyé à L'Orient-Le Jour en espérant qu'il sera publié dans la page des lecteurs. J'ai voulu rendre ainsi hommage au ministre Zyad Baroud, un ministre qui tient ses promesses et, fait unique dans les annales, qui s'excuse de ses citoyens. Cette lettre est adressée à M. Nagib Aoun rédacteur en Chef de l'Orient le Jour.

Cher Nagib,

Si tu te souviens, le 19 Ao?t dernier, j'avais écrit une lettre au nouveau Ministre de l'Intérieur Ziad Baroud que tu avais gentiment placée dans la rubrique des lettres de lecteurs sous le titre GENDARMERIE. Je demandais dans cette lettre au nouveau ministre de rouvrir la route qui va de Jisr el Bacha jusqu'à Dora, Achrafieh et pratiquement le Nord Liban. La Marée chaussée avait fermé cette rue tout simplement car elle passait devant un centre de gendarmerie et cela causait des embouteillages terribles à Jisr el Bacha.
Je terminais ma lettre par :
"Merci de me lire Et surtout, merci d'agir. "

Le lendemain au soir je re?ois un coup de fil "numéro inconnu" et une voix me dit: "M.Boulos c'est Ziad Baroud.
J'ai mis 5 secondes pour me rendre compte que le ministre m'appelait en personne.
- M. le Ministre dis-je, bonsoir
- Non seulement je vous ai lu mais je vais agir et je vous promets que cette route rouvrira très bient?t
- Merci M le Ministre
- C'est moi qui vous remercie. Mais il ne s'agit pas seulement de la gendarmerie mais il y a d'autres considérations aussi. Mais c'est promis. Je vais agir.

Je m'étais fait l'écho de ce coup de fil auprès de tous mes amis qui m'ont félicité pour mon action.
Et l'on a attendu... attendu...

Et j'avais désespéré de voir cette route que je prenais tous les jours soit rouverte un jour...
J'ai rencontré le ministre au déjeuner des récompenses de PIKASSO D'OR . Nous étions ensemble à la table d'honneur et il me dit à br?le pourpoint: “Je ne vous ai pas oublié, mais il ya des problèmes multiples de sécurité qui doivent être résolus. Mais ce que je vous ai promis je le tiendrai."

Un mois a passé et samedi dernier, un coup de téléphone: Numéro inconnu sonne sur mon cellulaire.

- Allo M Boulos. J'ai tardé à vous répondre mais ce que je vous ai promis va se réaliser.
Me rendant compte gr?ce au timbre de voix très particulier que c'était le Ministre qui m'appelait: "Ah M. le ministre la route va ouvrir ?
-Oui me répond-il demain dimanche.

-Formidable! Vraiment vous nous faites honneur de poursuivre ainsi les plus petits détails de la vie quotidienne.

J'ai voulu vérifier que la route était vraiment ouverte en rentrant chez moi hier soir et elle l'était: nous l'avons empruntée avec fierté . Il reste des chicanes mais qu'importe :elle est ouverte et va faciliter la vie à des milliers de Libanais.
C'est un ministre dont peut être fier. D'autant plus que c'est un ministre qui présente des excuses quand il se trompe. Comme hier lors des embouteillages.

Alors je te serais reconnaissant de bien vouloir insérer dans la Page des lecteurs la lettre suivante que je titre: Gendarmerie suite

GENDARMERIE... SUITE

En date du 19 Aout dernier, L'Orient-Le Jour m'avait honoré en publiant une lettre dans le Courrier des lecteurs intitulée "Gendarmerie" adressée au nouveau ministre de L'Intérieur M. Ziad Baroud pour le prier de rouvrir la route menant de Jisr el Bacha vers la corniche de Dora, Achrafieh, le Nord Liban. C'était une voie très rapide mais les gendarmes l'avaient fermée à hauteur de leur immeuble pour des raisons de sécurité . J'avais écrit:

"Les FSI sont là pour défendre le citoyen et non pour se défendre des citoyens. En rouvrant cette avenue à la circulation, vous mettriez fin au calvaire de milliers d'automobilistes qui empruntent cette voie pour aller à leur travail.
Et que les gendarmes assurent leur propre sécurité.
Merci de me lire.
Et surtout Merci d'agir. "

Le surlendemain à neuf heures du soir mon mobile sonne et je vois s'inscrire :"numéro inconnu'. Une voix grave me dit:"M. Boulos, c'est Ziad Baroud". J'avoue que j'ai mis trois secondes pour me rendre compte qu'il s'agissait du Ministre qui enchaine:
“Non seulement j'ai le plaisir de vous lire. Mais je vais agir. Le problème est plus complique que vous ne le croyez. Mais je vous promets que je vais agir. "
J'admirai cette prise de position d'un ministre qui prête donc attention aux demandes des citoyens. Et tout en faisant état de ce coup de fil à mes amis j'attendis que la promesse du Ministre s'accompl?t.

Les mois ont passé. Rien. Puis j'ai eu l'honneur de déjeuner à la table du Ministre lors de la remise des trophées Pikasso d'Or. Il ouvre la conversation en me disant:

"Je n'ai pas oublié mais il faut vaincre des tabous et je n'en ai pas encore terminé. Mais ?a va se faire.
Je me suis dit : donnons-lui le bénéfice du doute.

Samedi dernier, je revenais à la maison quand le téléphone sonne: "Numéro inconnu "Allo M. Boulos, dit la voix grave c'est Ziad Baroud. Ca y est votre désir devient réalité. La route ouvre demain dimanche. "
J'étais éberlué. Le jeune ministre tenait ses promesses mais surtout, il le faisait lui même, malgré toutes les occupations qu'il a en ce moment.
C'était formidable.

Lundi soir je pris la route. Elle était ouverte. Avec une chicane à l'entrée et à la sortie de l'immeuble de la gendarmerie. Deux gendarmes étaient de faction mais sans contr?le d'identité. Rien.
Mesdames, Messieurs, l'autoroute du Nord est ouverte à la circulation à partir de Jisr el Bacha.

Je ne peux que rendre hommage au ministre Baroud. Pour sa franchise,
Sa ténacité,
Sa parole tenue.
A Ziad Baroud j'ai tenu non seulement à rendre un baroud d'honneur, mais à lui dédier un Baroud de l'Honneur.
Merci Monsieur le Ministre.

Jean Claude Boulos

Lundi 23 mars 2009

Un week end décisif dans notre vie électorale vient de se terminer porteur de germes de dissensions dans les rangs du 14 Mars qui ne pourraient que profiter aux contingents du 8 Mars. Pourquoi lui et pas moi semble être la question sempiternelle que se posent les candidats qui se bousculent au portillon de la candidature. Il est vrai que le proverbe: "Il y aura beaucoup d'appelés mais peu d'élus... "est d'une actualité br?lante mais pourvu que l'on ne br?le pas toutes les ic?nes qu'on nous a demandé d'adorer pour vénérer de nouveaux venus qui resteront inconnus au régiment et que l'on nous forcera d'aimer. Au Chouf, à Beyrouth, au Metn, au Kesrouane, à Jbeil, à Batroun, à Becharre, à ZgHorta, ce sont les chrétiens entre eux qui s'entre dévorent, alors que: A L'Ouest rien de nouveau (pour reprendre le titre de Eric Maria Remarque.

Car à l'Ouest et plus particulièrement au SUD on ne badine pas avec le Hezb. Il dira son choix et son choix sera élu. Il dira les noms et les "non" ne seront pas admis. Même Michel Aoun ne pourra imposer son homme dans les circonscriptions du Hezb et il est obligé de les catapulter dans des circonscriptions où il est s?r qu'ils ne pourront rien récolter. En insultant l'électorat d'Achrafieh par exemple où il n'y a pas de grec orthodoxe de valeur!! On ne peut même pas lui dire au général Aoun: "Qui t'a rendu si vain, toi qu'on n'a jamais vu les armes à la main"? Tout simplement car en 89 il a eu les armes à la main et cela a été la déb?cle totale des chrétiens et le début de l'occupation du Liban par la Syrie. Cette même Syrie qu'il porte aux nues alors qu'il l'avait lui même portée devant. . l'ONU.

Walid Joumblatt a même pris les devants en déclarant à ses alliés:"Vous voulez prendre ma place ? Je n'ai pas d'inconvénient... "Déclarations pleines de soup?ons envers ses alliés. Et ce serait dommage que le mur des alliances se craquelle avant même que la peinture ne se termine.

Car cela s'appelle mésalliance. Ce qui mène forcément au divorce.
Messieurs du 14 Mars il faut gagner les élections. Vous aurez tout le temps de vous bagarrer après. Avec des coups de poing... ou des coups de phalanges!!! Que vos forces soient décisives ou en attente pourvu qu'elles soient libanaises. . Que vous soyez un Parti National pourvu que vous restiez. . . Libéral! Que vous votiez à part ou en Bloc soyez "eddé"par Dieu et votez National. Que vous veniez du passé avec plein de . . . présents restez fixés sur le FUTUR... Que vous soyez PSP pensez surtout... Paix, Sécurité pour ce Pays qui n'en peut plus de souffrir depuis 40 ans déjà!!!

Enfin en ce qui concerne l'autre partie de la population au moment des élections une recommandation: demander à celles qui ne se sont pas dévoilées de dévoiler... leurs intentions de vote...

M Neemat Frem pressenti par différents milieux pour se porter candidat au Kesrouan a déclaré qu'il n'avait pas encore pris sa décision à ce sujet.
En attendant ses supporters sont forcés de ronger leur . . . Fre(i)m. . .

Nayla Tuéni s'engage à mettre en chantier une série de projets de développement à Achrafieh,
Les habitants du quartier ont été . . . "enchantiers" d'apprendre la nouvelle.

Hezbollah persiste et signe:" Ou un gouvernement d'Union Nationale ou retour à la guerre civile".

Alors que la définition de gouvernement "d'union Nationale" reste encore à fixer, tout le monde s'accorde de qualifier cette déclaration de... "si vile"

A 114 ans (!!!) il se fait arrêter au Nigeria en possession d'une centaine de sacs de cannabis.

... Il voulait atteindre le ciel plus rapidement. Simplement STUPEFIANT!

Samedi 21 mars 2009

C'est le début du Printemps et espérons que ce printemps durera jusqu'au 7 juin, porteur de beau temps et de bonnes nouvelles, surtout pour notre pays. Il est tellement beau et en toutes saisons.

Et c'est aussi la Fête des Mères. Quelle bonne idée d'avoir choisi dans notre pays de fêter la maman avec le début du printemps. Alors qu'en Europe elle est fêtée en Mai.

Je souhaite à toutes les Mères du Liban et dans le monde une bonne et heureuse Fête. Avec des voeux spéciaux à la Mère de mes enfants et au bonheur quotidien qu'elle me donne.

Un "nouveau départ" entre les USA et l'Iran? Cela a tout l'air mais wait and see. La caricature de PINTER dans L'Orient-Le Jour est très éloquente. Obama dit à travers le petit écran "Bonne Fête de Nayrooz à l'Iran et un ayatollah lui répond:"Mon petit trésor HUSSEIN Obama. . . "

Chacun retourne à ses sources.

On est en pleine Francophonie au Liban et M. Abdou Diouf est dans nos murs. Je me souviens qu'il avait honoré de sa présence la conférence du Mondial de La Publicité Francophone en 1998 qui avait eu un immense succès cette année là. J'étais président de Télé Liban et président du Mondial. Plus de 60 conférenciers venus de France, du Canada, de Belgique et de l'Afrique de Nord et de l'Afrique francophone profonde.

La Francophonie est là pour rester. Il faut la défendre de toutes nos forces. Soyons très francophones. . . pour ne pas devenir demain. . . "Franc-Aphones"

Une charte des Medias a été établie par le Ministre Tarek Mitri. C'est très bien. Si ses services arrivent à l'appliquer car rien n'est plus facile que de passer entre les directives en matière de medias et surtout de medias audiovisuels. Il faudrait qu'il crée une nouvelle spécialité de mesure de l'audience:"Une Télé-Mitri(e). . . "

Bon week end. Mes cousins américains s'en vont. Ils ont été soufflés par leur séjour surtout aux Cèdres. Et ils jurent de revenir. Parions qu'ils le feront.

Bon Dimanche. Bon Printemps. Bonne fête des Mères.

Jeudi 19 mars 2009

Tout d'abord à tous seigneurs, tous honneurs je commence par souhaiter Bonne Fête à tous les Joseph que je connais on que je ne connais pas.

Un serait très aimé au Liban puisque la plus importante Université dans notre pays porte son nom et ses initiales: Université Saint Joseph (USJ).

Cette fête est célébrée au moment où le Pape Beno?t XVI visite l'Afrique, continent qui compte le moins de … continents sexuels et où le taux de propagation du sida est énorme, les dég?ts causés par cette terrible maladie dépassent les millions et les millions de victimes. On nous a toujours appris que Dieu a créé l'homme et la femme pour s'aimer, s'unir et avoir des enfants. Mais les maladies se sont mêlées à l'accouplement et le sida surtout a déclanché une boite de cataclysme. Le préservatif a été amélioré pour diminuer le nombre de contagions.

On ne peut pas empêcher les humaines d'avoir des relations sexuelles. Ce n'est pas possible. Mais on peut les préserver de tomber malade du fait de leur amour. Un oubli, une mauvaise rencontre peuvent conduire à la catastrophe. Conclusion d'un contact sexuel créé par Dieu lui-même.

Elle fait plaisir cette photo en première page.

Montrant le président Sleiman, souriant entouré d'étudiants libanais non moins souriants et heureux de rencontrer, à Paris, le président de leur pays. Ce sourire, Messieurs les futurs députés et ministres, vous êtes pries de le garder constant sur la frimousse de ces jeunes gens et jeunes filles, s'en allant dans les Grandes Universités étrangères pour apprendre à gérer, leurs affaires, les affaires de leur pays, leur pays. Dans l'Indépendance et non dans la dépendance. Dans la liberté de penser, et non dans la pensée imposée par des totalitaristes en quête de pouvoir … Dans la foi d'un Liban enfin libre de son avenir et non dans un avenir imposé par une partie de la population qui ne rêve que de guerre de mort et de sacrifices.
Pour qui le mot Paix n'existe pas.

Monsieur le président, en les rencontrant vous avez donne à ces étudiants l'espoir de vivre mieux, de vivre libres.

Surtout qu'on va leur accorder bient?t la possibilité de voter à 18 ans. Que de bouleversements, cette loi va amener avec elle. Mais il faut qu'elle s'accompagne d'une mécanique pour faire voter les jeunes de l'étranger aussi. Ils sont si nombreux!

Ils nous incombent de leur offrir un pays sans guerre. Et sans reproche!

Mercredi 18 mars 2009

Quelqu'un a dit: "Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose. "
Ce mot m'est inspiré par ces discours inacceptables que certains candidats sont en train de tenir pour ternir la réputation des candidats adverses qui "OSENT" se présenter contre eux, dans les circonscriptions bien précises.

Et de toute évidence les candidats lésés répondent et la polémique monte enfiévrée par les prises de position en flèche de ceux qui ouvrent ces batailles annexes prémonitoires de luttes acharnées qui, espérons le, n'iront pas jusqu'à la bagarre dans les rues, ce qui pourrait entra?ner hélas des perturbations dans la tenue des élections voire, un report de ces élections d? aux différents malaises créés ?à et là.

Le général Aoun s'est trouvé un nouvel hobby: insulter les candidats car dans son esprit quand LUI il insulte, les partisans exultent et prennent ses paroles pour celles du Christ (on dit qu'il l'aurait rencontré sur le chemin de Damas quand il s'y était rendu. . . ) et croient dur comme fer que Nayla Tuéni est une incapable, que Nassib Lahoud était un ancien de la Saika, que l'amer Michel (Murr)est un ignorant dans la question de la politique locale et que les orthodoxes d'Achrafieh sont tous des tarés et ne peuvent trouver mieux que ce général à la retraite son compagnon de tous les jours et qu'il s'évertue depuis un an déjà à considérer comme le Premier ministre à la place du Premier ministre, tout comme lui se considère déjà résident à la place du président. Et pour la énième fois, je lui dis: IZNOGOOD mon général Iznogood".

Le plus ennuyeux dans cette diatribe qu'il crée de toutes pièces c'est qu'il s'attaque à des figures emblématiques qui sont autant d'ic?nes dans l'esprit des achrafiotes et des Metniotes et cela va de père en fils et fille.

Bien s?r, je suis pour la diversité des candidatures et que le meilleur gagne. Mais que l'on insulte pour insulter, le général vole vraiment au ras des p?querettes. L'ennui avec le général c'est qu'il croit encore qu'il suffit qu'il dise un mot pour que tout le monde dise:à vos ordres. Il y a un terme médical pour cela : paranoia. . .

Et Nassib Lahoud restera ce distingué ambassadeur du Liban à Washington qui a su si bien défendre les intérêts de notre pays.
Ce député, ce ministre actif qui a su surmonter les houles de crises que l'on faisait animer sous ses pieds.

Et Nayla Tueni restera la fille de Gebrane qui avait lancé le nouveau serment d'appartenance au Liban. La petite fille de Ghassan qui a mené tant de batailles pour la liberté de penser et d'écrire et de dire les vérités.

On peut être candidat là où on le veut ,quand on le veut. Mais dans la dignité et non pas dans l'insulte et la calomnie.

A moins que le Général ait appris par coeur l'air de la calomnie dans le Barbier de Séville:"La Calomnie Monsieur, vous ne savez pas ce que vous dédaignez. . . J'ai vu d'honnêtes gens près d'en être accablés. . . "

Le discours politique est au ras des P?querettes. Dommage.

Et pour vous dire, mon Général que vos rodomontades n'inquiètent plus personne, lisez la nouvelle de l'investissement de plus de 3. 5 millions de dollars au Centre ville.
Cela intervient après que vous ayez enlevé vos tentes de la place Ryad Solh.
Comme pour vous démontrer le slogan suivant:Là où vos hommes et vos alliés barbus passent, le pays trépasse.

Qui a dit qu'on ne peut pas gagner de guerre contre Isra?l. Disons comme Obama: Yes we can! Et c'est ainsi que nous apprenons que nous avons gagné la guerre des Falafels contre Isra?l qui se targuait de dire que les falafels sont une invention de l'Etat d'Isra?l.
C'est dans le jeu Questions pour un Champion que cette boulette (... de falafel) a fait son apparition.
Le présentateur a commis cette erreur et les Libanais... "Le pers"...

16 et 17 mars 2009

J'étais absent de la scène hier mais j'a noté toute l'actualité et vous avez ci après un condensé de ce qui s'est passé dans ma tête toujours en quête du jeu de . . . maux!

La télévision, je l'espère, va nous gratifier de belles images sur la visite de notre Président Sleimane chez son homologue fran?ais le président Sarkozy. C'est vrai qu'hier dans le journal de 20 heures France 2 a été assez avare et nous n'avons vu que 12 secondes chrono d'une arrivée au Palais de l'Elysée et poignée de mains médiatique sur le perron de l'Elysée. Verra-t-on en direct la remontée des Champs Elysées? Hier déjà, le président Fran?ais exprimait à notre Président la grande amitié que la France voue au peuple libanais et le président Sarkozy a remis au général Sleiman La Grand Croix de la Légion d'Honneur.

Mais le billet d'Abdo Chakhtoura dans L'Orient-Le Jour fait peur, car il dit noir c'est noir blanc c'est blanc et se pose des questions sur les non dits du discours du Quatorze Mars, le 14 Mars. Et se demande si on prépare le sacrifice du Liban sur l'autel de la réconciliation arabe. Et si 14 Mars sera une date de l'allégeance future et non de reconquête de l'espoir comme en 2005. Wait and see dit le dicton anglais. Pourvu que cela ne redevienne pas wait for SEA pour nous embarquer encore une fois vers l'?le de Chypre. . .

Une ?le... comme celle sur laquelle veut nous envoyer ce membre de Hezbollah en déclarant :Que ceux qui rêvent d'un Liban en paix sans armes et sans résistance n'ont qu'à s'en aller sur une ?le déserte et passent le restant de de leur vie en tourisme.
Et s'il donnait ce conseil à ses partenaires du Hezb et que eux mêmes aillent sur cette ?le faire la guerre à la mer qui les entoure.
Après tout ils représentent une minorité au Liban. Sur leur ?le ils auront enfin la Majorité.

Michel Aoun n'en finit plus de nous étonner: "Nayla Tuéni est incompétente. Ne votez pas pour Nassib Lahoud". Vraiment de quoi encourager tous ceux qui hésitaient encore de voter pour ces deux candidats si adulés par les libanais: Nayla pour son charisme et pour ce qu'elle représente dans l'histoire des martyrs libanais tombés après le 14 Mars 2005 et par un discours politique qui reste très bien pensé. Nassib pour ce charisme évident qu'il a, son analyse calme, ses analyses diplomatiques de haut talent. "
Deux slogans à proposer :

- A Nassib :ya Nassib el watani. !!!
- Et l'autre pour Nayla qu'elle devrait lancer à la figure des 2 généraux d'Achrafieh "TUENI GO !"(car elle peut se permettre de tutoyer le général)

Petite inquiétude que je partage avec Abdo Chakhtoura:Ils avaient beau sourire et lever les deux bras en victoire , on sentait que chacun allait tirer les draps vers lui!!Pourvu que le char du 14 Mars ne ronge pas ses freins . . .
. . . et ne coule ses BIEL(les)!

La France a décidé de réintégrer l'Etat major de l'OTAN. L'entourage de Sarko affirme que la décision est Vraie. . .
. . . et "OTAN. . . Tique"

C'est au moment où les arabes se réunissent pour contrer les visées iraniennes que la France réintègre l'OTAN. alors nous avons peur de l'équation . . .
"L'OTAN emportera-t-elle . . . LEVANT?"

Chaque fois que je vois les acteurs politiques arabes se réunir j'ai l'impression de voir un orchestre où chacun joue d'un instrument :

- Bachar joue les . . . BA(A)SSES
- Le Roi de Jordanie la . . . CONTREBA(A)SSE
- Moubarak participe "piano"et joue son opéra sans faire le PIRE-AMID"
- Hezbollah et Hamas pr?nent les "LUTHS"pour toujours
- Les disparus libanais moisissent dans les "violons" syriens
- Les Iraniens veulent imposer leurs "KANOUN"à tous les arabes
- Le Libyen dit :"FLUTE" à tout le monde
- Et en conclusion les Saoudiens sont toujours invités à jouer à la . . . "GROSSE CAISSE" et "Tambour battant"

Bien entendu tous sont d'accord pour faire . . . "CHANTER" les Libanais.

Samedi 14 mars 2009

En voilà une belle date d'anniversaire dans l'histoire du Liban moderne. Bien s?r elle commémorait un événement triste : l'assassinat de Rafic Hariri, mais le nombre de personnes, parmi eux tant de centaines de milliers de Aounistes (que nous étions également à ce moment là), qui s'étaient rendus à la Place des Martyrs avait impressionné le monde entier, le 8 Mars y compris, puisqu' une semaine plus t?t ces derniers avaient essayé de nous impressionner en massant des centaines de milliers de malabars assoiffés d'en découdre. J'ETAIS EN FRANCE CE JOUR LA ET FIER JE MONTRAIS LA PAGE UNE DU AN NAHAR A UN DE MES AMIS DANS LE COMMERCE DES FILMS DE TELEVISION. IL ME MONTRE UNE TACHE BLEUE EN ME DISANT C'EST LA TRIBUNE DE LA LBC. JE SUIS LA.
ll avait simplement fait le déplacement pour vivre ce moment inoubliable.

Ce qui est demandé maintenant c'est que nous continuions de vivre ces moments inoubliables. Et que des fissures n'apparaissent pas dans le bloc du 14 Mars afin de ne pas courir à la catastrophe électorale. Bien s?r un semblant de consensus semble se faire dans multiples régions, mais il y a des "francs tireurs" qui se présentent ?à et là et qui croient en leur chance d'être élus et qui peuvent, ce faisant, torpiller les chances des autres. Bien s?r le siège au Parlement a ses avantages et il est compréhensible que des politiciens courent après ce siège. Et il sera dur de demander aux uns et aux autres d'accepter de se retirer au profit d'une autre candidature. Mais il est urgent de penser d'abord au Liban.
Après tout siège cela rime avec . . . "piège"!

Hiame Cosma signe ce soir (14 Mars) un petit bijou d'écriture en 70 pages au cours de la Foire des livres à Antelias. Il s'appelle "A toi Petit. "
Je l'ai lu et croyez-moi, il pourrait s'intituler "A toi Grand" tant les phrases s'adressent aux parents en même temps qu'aux enfants. . .

Au Liban est arrivé hier dans la soirée, un cousin d'Amérique. John Boulos est son nom. Son père est mon cousin germain (iben 3ammi. . .). Né à New York. Il s'appelait … John Boulos. (Je pensais que l'on avait de l'imagination dans la famille? ? ? ? ) et son nom est inscrit au Hall of fame des footballers américains (champion de soccer). Ce champion est le fils de mon oncle paternel parti d'Iskenderun au début du siècle dernier en direction de Ha?ti pour aller faire fortune. Si vous lisez régulièrement L'Orient Le jour vous avez du voir sa photo et lire sa biographie dans le numéro du 15 Décembre dernier dans un article de Roberto Khatlab sur les libanais de Ha?ti. Et vous découvrirez avec plaisir que mon oncle s'appelait . . . Jean Boulos devenu aux USA plus tard. . . John Boulos.
Il a fait neuf enfants d'un seul mariage avec une petite cousine de Gebrane Khalil Gebrane elle-même originaire de Bécharré: Nahyé Torbay (les becharriotes vous repliqueront du tac au tac Torbey Rahmeh car il n'y a pas de Torbey. . .).
Et Gebrane écrivait dans la cuisine de Nahyé tandis que cette dernière mijotait des plats libanais à Hicks Street Brooklyn.
Pour la petite histoire, il y a encore trois autres cousins qui portent le nom de John Boulos. . .
La famille compte plus de 70 personnes issues de John et Nahyé Boulos.
Quel dommage qu'ils ne puissent pas voter. . .

De temps en temps je lis quelques articles que je découvre dans VOICI le magazine people par excellence. Et depuis peu, le célèbre auteur de 99F ‘ Frederic Beigbeder a repris une rubrique écrite à l'acide qui s'intitule "En roue Libre". Dans le numéro de cette semaine il signe un article intitulé: "Arthur mis en Boites"
Apres avoir énuméré les qualités et les défauts du célèbre présentateur fran?ais, après avoir cité ce qu'il préfère, ne comprend pas, lui fait peur, le fascine, l'épate, l'intrigue, le choque, le bouleverse chez Arthur il conclut par:
"Ce que je respecte chez Arthur: son texte horrifié dans le Monde du 7 Février dernier notamment pour sa belle chute: ' Je m'appelle Jacques Essabag. Je suis fran?ais. Jamais je n'aurais imaginé que dans mon propre pays, on puisse manifester contre moi uniquement parce que je suis juif'
Ce qui m'effraie chez Arthur, conclue Beigbeder : qu'à cause de ces débiles d'antisémites, on ne puisse plus le critiquer comme n'importe qui. "

Que cette conclusion est pleine de sens et de sentiments écartelant

Je vous laisserai avec cela. Bon week end

Vendredi 13 mars 2009

Nous sommes un vendredi 13, le deuxième de l'année en deux mois. Fait rarissime. Pourvu que cette date porte chance à chacun d'entre vous. Comme le Vendredi 13 m'a porté chance à moi. Puisque comme vous le savez et je l'ai écrit je suis venu au monde un vendredi 13 Avril. Et cela a été une date tellement formidable qu'elle est entrée dans l'Histoire moderne du Liban avec le début de la guerre de 15 ans en 1975. . .

Une autre chose qui va entrer dans l'Histoire c'est cette interview de Michel El Murr à la LBC hier soir avec Marcel Ghanem. Je ne l'ai pas vue hier. Mais mes collègues au bureau n'ont fait que parler de cette interview qu'il a commencée semble-t-il par un ostensible: "Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. . . " arguant le fait, que tant que Hassan Nasrallah, Nabih Berri et les autres dignitaires religieux et la?cs commencent par "Bissmellah al Rehman. . . "Il trouvait que c'était naturel de commencer par un au Nom du Père.

Bien s?r, c'était là une réaction qui n'est pas du tout dans le tempérament de notre héros du Metn, sempiternel ministre de l'Intérieur (de père en fils) à un moment donné, mais Murr voulant dire amer il a été tenté de l'être devant tout ce qui se passe sur le front politique actuel en critiquant vertement les manigances électorales de son ancien allié des élections de 2005, son homonyme Michel Aoun.

C'est marrant la politique. Ailleurs on appartient à des partis bien précis et au nom des préceptes de ce parti on brigue un siège au Parlement. Qui va gagner, qui va perdre? C'est le peuple qui choisit le programme qui lui convient le mieux et que le peuple va houspiller deux ans plus tard car le Parlement et la politique le dé?oivent. Le grand défi, Le grand Jeu, Le grand déballage??? Le peuple du Metn devra partager.

Un seul Michel sortira vainqueur de cette bataille. C'est comme pour le Royaume des cieux:"il y aura beaucoup d'appelés mais peu d'élus".

Personnellement je mise sur Michel el Murr. Même si je vote à Beyrouth.

Je l'ai eu comme confrère à l'Ecole Supérieure d'Ingénieurs dans les années 50 et je sais comment il appréhendait les élections estudiantines.

Le général n'avait réussi en 2005 que parce que Michel el Murr s'était allié à lui.

Aujourd'hui, tout indique que le général va redevenir un simple . . . particulier.

Je suis heureux que Gaby Nasr dans son billet de ce matin traite notre République de "Raie-Publique", terme que j'ai utilisé durant près de 150 jours quand le Liban était sans président de la République. Et je lui avais envié dans le temps sa trouvaille d'Orangina pour qualifier qui vous savez.

Ce qui ne fera que raffermir notre amitié Gaby et moi. Car le proverbe dit:"Les bons mots font les bons amis. . . "

Après la rencontre de Hariri avec Dory Chamoun, des journalistes ont demandé à Cheikh Saad qui il allait appuyer aux élections de Deir el Kamar, et l'héritier de Hariri de répondre:"Dory akid, Sar . . . doro"

Edgar Davidian dythirambique pour le concert de piano donné par Berezovsky au Bustan. "Il a non seulement cassé la baraque mais aussi le piano. . . "
Et pourtant Myrna Boustany lui avait envoyé un mot avant le concert:"SVP, Piano Piano. . . "

La Fortune des milliardaires a fondu en 2008. Et les trois premiers même s'ils le sont restés ont changé leur place sur le podium. Buffet tombe de la première à la 2eme place et ne fait plus que 37 milliards. Bill Gates reprend la première place avec 40 milliards alors qu'il était troisième avec... 58 en 2007, et notre Carlos Slim national du Mexique joue le "sombre héros" en 3ème place avec 35 milliards venant de 60 en 2007.

Si Carlos avait investi ses pertes au Liban on serait sorti de notre misère.
Maintenant il va être obligé de suivre un régime "maigre" (SLIM en anglais = maigre).

Ryanair suggère de rendre payantes les toilettes à bord. Vous êtes pressés? Très bien c'est un euro l'entrée aux toilettes. Chaque fois...

C'est sérieux dit la Compagnie. Et cet amateur de contrepèterie d'ajouter:
"Il ne faut surtout pas prendre la CHose en Ryan. . . "

12 mars 2009

Bonjour les amis. Une bonne nouvelle ce matin dans le Journal:celle des retrouvailles même "inopinées" de la tro?ka. Comprendre - pour les lecteurs en dehors du Liban-le trio formé par les présidents de la République, de la Chambre et du Conseil. Pour tout pays proprement démocratique cela n'est finalement que très normal qu'une réunion entre les trois présidents se fasse pour discuter des projets à mettre en oeuvre pour le bien du pays. Mais ce qui gêne c'est que chez nous c'est l'exception qui confirme la règle.
Il est vrai d'ailleurs que le président Lahoud avait renoncé à ces rencontres et à l'époque de la "grande scission" même le président Berri ne "montait"plus à Baabda pour se concerter avec le chef de l'Etat.

Deuxième miracle, car le fait lui même sort de l'ordinaire, rien n'a filtré sur cette rencontre même pas le menu servi au d?ner qui a suivi cette rencontre. Mais mes services de renseignements m'ont permis de savoir ce qui a été servi:

-Tabbouleh de Caisses à pourvoir en argent pour le Sud, le Sud, le Sud. (les 3 étaient . . . "solidère")
- Poulet du Berry braisé (le r est après le b attention. . .) sur canapé- fauteuil indécrottable
- Veau d'or à couper avec l'épée du roi Salomon (lire Sleiman en arabe. . . ) en 2 parties égales.
- Dessert :Sanioura. (mais il s'est avéré qu'il était immangeable. . . )
Alors on s'est rabattu sur . . . des Barazek de Damas importées par le général (. . . Aoun bien entendu)
-Accompagné d'un "Vain rouge sang vraiment inutile. . "

L'offensive diplomatique "sunnite" emmenée par le roi d'Arabie Saoudite, pour contrer les efforts de l'Iran de reconstruire l'empire Perse, semble "perser" à pas de géants puisque les chefs des Etats de l'Arabie saoudite, du Kowe?t, de la Syrie et de l'Egypte se sont réunis hier à Riyad. Celui que l'on doit convaincre c'est surtout Bachar, courtisé par tous en ce moment. Le Liban paiera-t-il le prix de ce rapprochement et de ce virage. Par exemple un troc TRIBUNAL pour l'éloignement de la Syrie de la Sphère iranienne.
Ce serait vraiment une "irAnie" du sort. . .

Samir Geagea est au Kowe?t pour une visite très officielle et officialisée. Il ne manque pas une occasion pour parler et faire des discours qui sont de plus en plus appréciés par les Libanais. Le dernier en date est une attaque directe contre la Syrie, alors même que Bachar était à Riyad.
Il semble que Bachar ait dit à l'Emir As Sabbah:" Let him keep . . . Quowite".

Je lis dans la page nécrologie la nouvelle du décès de Maryse Takchi veuve de Mounir Takchi et maman de Marylin, Maya et Marwan.
Une page se tourne pour moi car Mounir et Maryse avaient été un couple d'amis que nous aimions beaucoup. Mounir est à mon avis "l'inventeur de la publicité télévisée au Liban et il est mort sur les Champs Elysées. Seul, lui qui avait des milliers d'amis au Liban. J'avais souvent des nouvelles de Maryse par sa fille. Toute la famille avait les mêmes initiales: M. T.
M comme Aime.
T comme Toujours.

11 mars 2009

Comment guérir d'une maladie mortelle? En mourant, tout simplement.

Cette affirmation cynique est effectivement dure à avaler mais c'est en fin de compte la véritable définition des maladies incurables. Or le Liban est malade et il est atteint d'une maladie incurable qui ne cesse de le ronger et de l'affaiblir à travers les années, qui se suivent. L'insouciance que nous avions dans les années quarante quand vraiment rien ne venait inquiéter le pays est loin d'être le lot quotidien des jeunes de 18 ans qui se demandent jour après jour ce que va devenir notre pays.

En fait, chaque décennie dans notre pays a connu de graves incidents qui ont miné les espoirs fous nés de l'Indépendance de 1945.

1958- Premier grave événement avec ce que nous avions appelé "les événements de 58" joli euphémisme qui finalement avait eu son lot de victimes et avait tout simplement divisé les Libanais en 2 les pro et les anti-nassériens. Avec un zest d'interventionnisme syrien

1969- Le 23 Avril grande manifestation pro palestinienne avec derrière l'événement un certain Arafat dont l'influence grandissait et qui devait amener le Liban à aller à genoux au Caire pour accorder le traite du Caire aux Palestiniens et rendre les libanais véritables otages des réfugiés plus forts que l'armée libanaise.

1975- Apocalypse now made in Syria avec la scission de l'armée libanaise , les affrontements meurtriers dans toutes les régions libanaises qui allaient être détruites, avec des massacres à gogo et durer des années et des années. La guerre de 15 ans commen?ait.

1982-Lueur d'un espoir fou de voir enfin cette victoire du Liban contre ses adversaires avec l'election de Bachir, qui se faisait assassiner avant meme que l'ivresse de son élection ne s'estompe. Bombardements aveugles, le pays s'embrase durant les années quatre vingt.

1990-Le général Aoun lance sa guerre contre les syriens en espérant les faire sortir définitivement du Liban. Nouvel anschlus de la part des syriens et main mise absolue sur le pays de la part des damascènes. Et pire:création de cette poignée d'hommes qui voulaient seuls faire la guerre à Isra?l et le détruire: le Hezbollah dont l'armement à outrance allait être le foetus de tous les problèmes que le Liban allait conna?tre et qui le mine jusqu'à ce jour

2006- Le Hezbollah déclare la guerre à Isra?l appuyé en cela par le général Aoun qui se serait allié au diable pour devenir président de la République.

2009-Une nouvelle décennie commence sous des augures à tous les points difficiles à gérer et à accepter;le chantage quotidien du Hezbollah contre l'Etat et les enchères politiques qui ne font rien pour calmer l'atmosphère délétère que traverse le pays. Ayant inventé cette inique clause du tiers de blocage, Hezbollah paralyse la république nouvelle de Michel Sleimane. Les nominations n'auront pas lieu. Les mannes du Conseil du Sud sont devenues objet de chantage économique impossible à gérer. Michel Aoun prend acte et devient plus persan que Hassan Nasrallah et Nabih Berri réunis. Aoun n'est même pas tapi. . . persan!

Devant ce panorama tristounet on aurait cru que les jeunes partiraient du pays. Eh bien, il semble que les jeunes ne partent pas en masse et si par hasard ils partent c'est pour aller faire leurs études ou pour travailler dans les pays arabes. D'ailleurs ils sont enthousiastes pour les prochaines élections car certains voteront pour la première fois et ils pourraient changer un peu la configuration de ce parlement qui est en principe entre les mains de la majorité mais qui est bloqué par la malfaisance de la Minorité.

Les USA ne se cachent pas derrière leur doigt pour confirmer: Le Hezb doit reconna?tre Isra?l s'il veut dialoguer avec les Américains. Est ce la Baraque Obama ou les bourriques au bas mot, qui s'expriment ainsi??

Sympathique cette nouvelle société de taxis :"BANET TAXI" réservés aux filles et aux femmes bien s?r. Dommage les libanais m?les auraient eu besoin de "chauffeuses" par les temps qui courent.

Le Roi Abdallah re?oit Bachar el Assad à Ryad avant le Sommet arabe.
Ce dernier avait déclaré:Gare au Liban si le Tribunal Spécial pour le Liban (TSL) est politisé
Dans ce cas TSL voudra dire : Trahissons Les Syriens.

Mon ami Jacques Bille m'envoie et à un tas d'autres amis fran?ais sous le titre "Même Jean Claude n'aurait pas osé" cet amusant jeu de mots:

" Sarko à Mexico: le Sombre héros".

J'admets qu'elle est bonne et j'ajoute:"Sarko à Mexico: le héros sombre?" avec cette conclusion: Tais toi, tais toi tu Mexique!!!

Et Jacques Bille de surenchérir (NDLR): Et toi, t'es qui, là?

10 mars 2009

Je me demande comment le général Aoun continue d'avoir des partisans qui croient en ses paroles et les avalent comme parole d'Evangile. Même s'il se targue de ne pas être mené par la religion et la religiosité.

Hier encore (comme dans la chanson de Charles Aznavour...) dans son sermon de la montagne, il a montré cette hargne inutile et puissamment nuisible, pour l'image de notre pays, contre l'ambassadeur Feltman.

Si encore il était le président de la République et qu'il réagisse ainsi on l'aurait compris. Mais il est chef d'un parti qu'il dit le plus puissant dans les régions Est, et se prend vraiment pour plus haut placé que la Baraque Obama.

Avez vous sa réaction hier quand quelqu'un lui a demandé s'il avait été gêné de ne pas être visité par Feltman? "Je n'ai même pas senti qu'il était au Liban. Et puis heureusement qu'il n'est pas venu me voir ajouta-t-il avec ce sourire voulant dire "elle est bien bonne non?". J'ai gagné une heure de mon temps. Et mon temps est très précieux.

Mais en fait pourquoi Feltman n'a-t-il pas rendu visite à notre général? On ne le saura pratiquement jamais. A moins que des proches ne laissent demain filtrer des nouvelles voire des potins sur les raisons de la non rencontre. Mes sources (et elles sont ce que l'on appelle généralement bien informées...) me disent que la relation de l'opposition avec l'Iran a été la cause principale du boycott de Michel Aoun. Mme Sisson peut voir le général quand elle veut. Mais MM Feltman et Shapiro ne peuvent pas.

Voilà peut être une des raisons pour les propos de Michel Aoun vraiment . . . "Del'iran".

La même source me dit également que les fourchettes du nombre de députés de chaque bloc, quoique incertains, vont donner une avance certaine au groupe du Centre. C'est à dire aux "hommes et femmes"du Président Sleiman. Le 8 Mars aurait entre 50 et 54 députes. Le 14 Mars approcherait les 62 députés sans franchir le seuil majoritaire de 64 députés, et les hommes de Sleiman seraient la force d'équilibre entre 11 et 14 députés.
De cette fa?on personne n'aura le tiers de blocage au parlement . Et personne ne pourrait demander le blocage du gouvernement. Situation idéale pour les uns, catastrophique pour les autres.
Mais tant qu'un seul parti qui se targue de Dieu a une armée plus forte que l'armée libanaise et une force de frappe qui a inquiété Isra?l et l'a laisse douter de son arsenal de guerre , on est obligés de nous soumettre à des chantages.
Alors chantons tous: "Koullouna lil watan".

Mais est ce l'hymne qui met encore tout le monde d'accord?

Pour terminer, cette boutade:
Pendant un débat politique houleux, un opposant à Adlai Stevenson (ancien candidat démocrate à la Présidence US...) lui fait remarquer:

"C’est bien beau de faire des discours, mais nous voulons une proposition concrète"
Stevenson imperturbable répond:
-Voici ma proposition: si nos adversaires cessent de dire des mensonges sur nous, eh bien je m'abstiendrai de dire la vérité sur eux.

9 mars 2009

Je suis desolé d'avoir été absent en fin de semaine dernière et remercie vivement tous ceux qui se sont inquietés de mon absence. .

Tout d'abord je regrette que nous n'ayons pas tous, dans un élan identique et fervent, réussi à bien prier pour ramener Salwa Lahoud à la vie et à l'amour des siens. Bent el Jabal n'est plus et sa voix et son image feront partie dorénavant du patrimoine artistique national. Salwa n'est plus et elle laisse un grand vide.
Elle s'est transformée. Maintenant pour nous, les mortels, elle restera à jamais Bent el Jabal.
Pour le Bon Dieu et ses anges enchantés par sa voix elle sera éternellement Bent el Samaa'.

En politique la vie ne s'est point arrêtée. Bien au contraire. Dans 3 mois exactement, nous aurons eu un nouveau Parlement élu au suffrage universel et en une seule journée n'en déplaise au Général Aoun et à son CPL. Il se fait assez discret ces derniers temps le général faisant une apparition obligatoire le lundi après-midi pour nous abreuver de son sermon de la montagne dans lequel il se répète souvent et reprend la même rengaine vide de la lutte contre sa bête noire : "M. Siniora".
Il semble d'ailleurs qu'il ne trouve plus de nouveaux arguments à offrir à ses con-patriotes. Alors il invente d'énormes complots contre la République et les impute à ses adversaires politiques. On se demande comment ses alliés d'Amal et de Hezbollah vont réagir quand demain dans les listes du Sud, il va exiger sa quotepart de députés chrétiens alors que Nabih Berri tient absolument à la répartition confessionnelle actuelle pour bien prouver que sa ? Chambre ? abrite toutes les tendances et toutes les confessions. Et depuis la décision de la privatisation du téléphone mobile, on ne s'entend plus et le mot est pris dans le plus pur sens téléphonique. Les pannes sont fréquentes. Les coupures inopinées encore plus. On n'entend même plus Kalam Bassile. Et cela serait un comble puisque c'est bien lui le... porte Parole du CPL (Coupez Phone Libanais...)

Dr?le de rapprochement en première page de L'Orient Le Jour

Pages: 1 2

Juillet 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Jean-Claude Boulos

ECRIVEZ VOTRE COMMENTAIRE en cliquant au bas de chaque catégorie. Découvrez la biographie, les poèmes d’Amertumes, tous les chapitres de La Télé, Quelle Histoire, les articles, les photos de Jicébé…

Rechercher

powered by
b2evolution