Humeurs passées (Août 07)

10.08.07

Humeurs passées (Août 07)

Permalink 05:12:10, Catégories: Humeur du Jour, Humeurs passées  

31 Août 2007
Déjà la fin du Mois. Comme le temps passe vite et pourtant on a vu le "moi" passer trop lentement. Si je reprends le Journal du Premier août, inutile de vous dire que les dates ont changé mais pas les titres et les événements politiques.


Je vous avais dit que j'ai trouvé un nouvel ami sur mon blog,Gabriel Dahan,qui a découvert mon site grâce à celui de L'Orient le Jour.(Merci L'Orient le Jour).
Je me permets de le transcrire en ce début de journée.
"Bonjour, quelle verve! Découvrir les affres de la réalité de mon Pays d'origine au rythme d'une telle prose, transforme le triste quotidien en le teintant d'une bonne humeur bienvenue. De ma terre d'exil devenue terre d'accueil, j'assiste avec grande inquiétude à l'évolution des événements, craignant que le Liban ne fasse l'objet d'un marchandage jamais égalé servant de socle à une probable réconciliation entre la France et les USA, par Sarko et Bush interposés,et ce ,sur le dos et au détriment de la Francophonie si chère aux frères du Mont La Salle et des Jésuites..."

Dans la correspondance qui a suivi j'ai découvert que Gabriel est le fils du célèbre Dr Béchara Dahan et qu'il est un petit cousin de S.E.M. Michel Eddé PDG de L'Orient-Le Jour qui nous a permis de nous rencontrer par blogs interposés. Je trouve cela extraordinaire.

Notre voisin à Hazmieh s'est présenté aux élections présidentielles. Boutros Harb a fait un discours de présidentiable. Mais pourvu que son nom de famille Harb (voulant dire guerre...) n’en déclenche pas une avec le 8 Mars et ...au sein du 14 Mars. Politique fiction: S'il est élu, Harb prendra-t-il pour Premier ministre un...Salam (paix en arabe) ou un Solh (également paix)?

Piaf au Casino du Liban. En rose et noir. Il n'y a donc pas d'orange. Les chansons fredonnées à cette occasion:
Le Président Lahoud: Non rien de rien, non je ne regrette rien, ni le mal que J'AI FAIT...
Boutros Harb: Je vois la vie en Rose.
Michel Aoun: Tu me fais tourner la tête, Présidence à toi, c'est moi...
Berry:(a son siège): Si un jour, la foule t'emporte a toi.
Iham Wahab à Bachar: Tu me fais tourner la tête, mon MANAGER à moi c'est toi.
Nasser Kandil, toujours à Bachar, ce vers de l'Hymne à l'amour: Que m'importe si tu m'aimes... car moi je mourrais aussi.

Damas accuse la marine libanaise d'avoir enlevé des pêcheurs syriens. Comme disait le Christ: « Pardonnez leur mon Père car ils ont beaucoup ...pêché ».

Un titre en première page a attiré mon attention: Les failles au Liban restent imprévisibles. Je crus d'abord qu'il s'agissait d'un article sur nos politiciens. Il s'agissait d'un article sur la sismologie. C'est tout aussi vrai d'ailleurs en politique, car la terre tremble chaque fois qu'il y a des failles dans le discours de nos politiciens en général et... du général en particulier.

30 Août 2007
Je voudrais rendre hommage à Josyane, ma fille. C'est elle qui crée les caricatures quasi quotidiennes qui rehaussent les humeurs du jour. Je trouve le bonhomme qu'elle a créé avec Naji tellement ressemblant que même ma petite-fille Valérie qui passait dans le couloir a répondu à sa question :"Qui c'est ça Valérie?' – « C'est Jeddo".

Caricature!!! Cela devrait être le maître mot de la situation politique dans le Pays .Une véritable caricature d'un pays né pour êtres heureux et dont on nous offre une caricature dont on rit alors qu'on devrait en pleurer.
Caricature dans les arrières plans de la situation: La crise libanaise vibre au diapason de la querelle syro saoudienne. Alors comme ça parce que ces deux pays ont des problèmes nous devons en pâtir. Si les "six-riens" sont hélas nos voisins, l'Arabie "c'est ou dites?"
Caricature dans l'aide militaire que nous recevons. Les USA déterminés à aider le Liban contre les menaces internes et externes. Ah bon? Que fera notre armée contre les Katioucha longue portée qui ont atteint presque Tel-Aviv l'an dernier. Et que peuvent faire ces obus improvisés que l'on lance presque à mains nues sur Nahr el Bared, contre des abris bâtis à 25 ou 20 mètres en sous-sol que même les super bombes de l'ennemi n'ont pu perforer. Si le Bon Dieu est sans parti pris, force est de constater qu'il a pris parti de son ...Parti (hezb,en arabe) Et l'on s'étonne encore pourquoi tant de jeunes sont partis?...
Caricature des libertés publiques que cette interdiction de la Conférence de presse que devait donner Mme Sarah Watson de Human Rights Watch. Comment a-t-elle pensé une seconde pouvoir critiqué Hezbollah, quand il tient en otage non seulement un gouvernement fragilisé mais un pays tout entier. La veille on a échappé au ridicule en permettant a nouveau la pièce "Nancy...etc." Sherlock Holmes aurait dit à cette dame:"Elémentaire, Mrs Watson>"


Caricature aussi cette samba des ministres démissionnaires (berrystes, il faut le signaler) qui un jour boudent et un autre prennent des décisions qui ne manquaient pas d'étonner."Tu veux ou tu veux pas?" reste le tube le plus populaire chez ces ministres vraiment instables. Portefeuille, portefeuille quand tu nous tiens...
A vous chers lecteurs de compléter la liste de toutes ces caricatures de notre vie quotidienne.

La Grèce a fini de se consumer. Manifestations monstres dans le centre d'Athènes. Avec un seul slogan dans la bouche des Grecs:"Ce gouvernement il faut le ...des-cendres"

Chez leur voisin turc, par contre l'accueil était glacial chez les militaires lors de la visite de GUL, le nouveau Président (élu au troisième tour à la majorité simple comme devraient le constater les opposants à cette majorité, chez nous). Les observateurs ne se sont pas étonnés de cet accueil froid. Les généraux étaient ..."à l'Armée"

« Sortez couverts » aurait dit Dechavanne à la fin de son émission télévisée. Moi je dis : « Sortez découverts ». Et arrêtez cette caricature d'Etat que nous étalons tous les jours devant les yeux de nos amis et de nos ennemis.


Note de la caricaturiste : Pas besoin d’hommage Bayyé, ce que nous faisons est un minimum pour rendre hommage à un grand homme comme toi
.

29 Août 2007

Ce matin j'ai reçu un commentaire de Gabriel Dahan, libanais habitant La Baule sur l'Atlantique.
Cela m'a fait plaisir de voir le cercle des amis du blog s'agrandir. Et cela va sûrement s'étendre car, comme je l'avais annoncé, L'Orient Le Jour m'honore en incluant les coordonnées de mon blog sur leur site. Je vais réciproquer cette attention mais j'attends le retour de mon fils, qui se trouve aux Etats-Unis pour affaires, car c'est lui le spécialiste de ces insertions.
Le contact est établi avec Gabriel Dahan. Et c'est tant mieux.
Hier soir au Mandaloun sur Mer, nos amis les Doumit avaient invité leurs amis en l'honneur de Mme Mona Hraoui. Excellente occasion pour retrouver tous ses amis qui sont également les nôtres et de voir que celle qui fût la Première Dame de 1989 à 1998 reste encore ce symbole d'élégance de calme et de sérénité qu'elle a toujours été.

Abdallah Gül a été élu Président de la Turquie. Premier islamiste à parvenir à ce poste depuis Atatürk. Sera-t-il la ...tête de turc de l'Europe?

La censure a fait marche arrière dans l'affaire de la pièce de Mroueh et Toufic. La censure nous poursuit depuis que j'ai commencé à travailler. Simple anecdote (véridique). J'étais Directeur des Programmes de la CLT (Compagnie Libanaise de Télévision) et nous avions reçu de France la pièce de Racine « ATHALIE » jouée par la Comédie Française. J’avais fait une grande promotion autour de ce classique des classiques. Le film passe à la censure et le commissaire en charge (qui était constamment dans les bureaux de la Télé) m’annonce que le film ne passerait pas. Raison invoquée: « Le cruel Dieu des Juifs l'emporte aussi sur toi » et tous les mots Hébreux et Juifs qui revenaient dans la Pièce. Furieux je portai l'affaire devant le directeur Général de la Sûreté Générale, pensant que son supérieur serait plus ouvert à la Littérature française. Malgré toute ma défense et mes arguments, il resta inflexible et eut cette suggestion saugrenue:
« Vous ne pouvez pas changer le texte et mettre d'autres mots que Juifs et hébreux ? (sic). »


Et Athalie ne passa pas au grand dam’ du Président Fouad Chehab qui se plaignit vertement le lendemain auprès du Général Naufal (alors PDG de la CLT) car il avait consacré sa soirée pour regarder Athalie.
Mais c'était l'ambiance d'alors .On ne pouvait même pas donner des nouvelles sur Israël (J’ai dans ma bibliothèque une encyclopédie Larousse ou manquent 10 pages sur Israël, déchirées par la Censure car a l'époque "il n'y avait officiellement pas d'Israël ») Heureusement que l'arrivée de Michel Eddé en 1968 au Ministère de l'Information allait assouplir les choses.

J'ai quand même un regret : si on pouvait rétablir la Censure. Pour faire taire tous ceux qui veulent faire du tort à notre Pays et qui gênent nos oreilles tous les soirs à la Télévision.
27 Août 2007

Après un mois passé chez nous, la famille de Myrna est rentrée en Alsace. Et comme dimanche était sans doute le jour le plus chaud de cet été, nous en avons profité pour décompresser à la maison. La veille, nous étions invités à déjeuner à Bickfaya, une occasion de retrouver mon ami Jean Pierre Sara dont la gouaille et l'ironie cinglante n'ont point tari. Pour le plus grand bonheur de ceux qui le connaissent.

Nagib Aoun a écrit ce matin un éditorial édifiant et o combien reflétant l' image de la vérité... sur les vérités que chacune des parties libanaises en conflit politique, prône être LA vérité. L'autre jour au cours d'un déjeuner, quand la discussion a commencé à tourner autour des talk-shows politiques, j'ai recommandé à tous de ne plus les suivre tant les vérités et les contrevérités et surtout le ton furieux, calomniateur ,et mensonger des intervenants sont une insulte à notre intelligence de citoyens attachés comme dit Nagib Aoun,"au combat pour la souveraineté et l'indépendance, pour l'Etat de droit et des institutions hors desquels point de salut " (Aouny soit qui pense autrement)

Paris exige des garanties sur le Liban avant toute normalisation avec Damas.
Voila encore des "paris" perdus d'avance pour Kouchner qui n'a pas encore compris que la "scierie" veut nous découper en tranches.

La Grèce est ravagée par les flammes. L'aide européenne arrive. Est-il trop tard pour sauver le Pays de l'Olympe ? Et l'on a vu des malfaiteurs mettre sciemment le feu aux forets et aux garrigues.
Ou sont passés les Zeus, les Icare et leurs Pégase, devant ce spectacle"o-dieux" ?


Les prix mondiaux du blé ont atteint des prix jamais vus à cause d'une météo capricieuse. Les boulangers qui ont toujours fait la pluie et le beau temps vont être ..."comme blés"

25 Août 2007
Ambiance un peu tristounette ce matin: Myrna et ses deux enfants sont repartis en Alsace après avoir passé un mois avec nous. Avant leur départ je leur ai posé des questions "statistiques"sur leur séjour au Liban.
Activités sportives : 20/20
Amusement en général: 25/20
Relations avec les grands-parents : 20/20
Et ça nous fait tant plaisir de les entendre nous appeler Téta et Jeudo (Comme Christophe qui avait dit de moi Jeudo-mots...)
Et à l'aéroport, Olivier nous lance : « On se voit en Novembre, vous venez chez nous. »
Oui bien sûr, promis juré.

Enfin! Il n'y a plus de civils à Nahr el Bared. Les femmes (mais comment reconnaître que ce sont des femmes puisqu’on n’en voyait que les yeux ?...) et les enfants ont quitté le camp laissant les terroristes de Fath el Islam a leur sinistre sort. Et voilà. L'Armée s'était retenue de foncer sur le dernier carré pour ne pas tuer les femmes et les enfants, ce qui a fait dire à un de mes amis arabes: "Voilà la différence entre la morale des Libanais et des autres Pays arabes ou par exemple les palestiniens se sont entretués sans faire cas des femmes et des enfants et à Islamabad également quand on a investi la Mosquée Rouge. Tandis que l'Armée libanaise a perdu de valeureux soldats pour épargner femmes et enfants"
Maintenant que les civils son en sécurité, vite, vite que l'on finisse de ces agresseurs...si vils.

Ecouter Ghassan Tueni est toujours une joie et un plaisir sans pareil. Il était l'invité ce matin, à la Voix du Liban, de la talentueuse Rose Zamel. Je l'ai écouté sur le chemin qui me conduit à Alsumaria. Une logique a toute épreuve, un discours sans passion mais oh combien réel sur nos vérités quotidiennes. Et une sainte colère quand il parle du voyage du Président Lahoud à New York stigmatisant dans la foulée cette énorme feu d'artifice allumé à minuit lors du mariage du fils présidentiel. "Mais les soldats qui meurent à Nahr el Bared appartiennent à l'Armée qu'il a formée et commandée. Comment a-t-il eu l'indécence de commander un tel feu?"
A la VOIX du LIBAN, ce matin c'est Ghassan qui était ...la voix du Liban.

Il parait qu'il y a 110 commerces de toutes sortes qui ont fermé leurs postes dans le Centre Ville. On comprend des lors pourquoi le Hezbollah a acheté tous les transformateurs de la ville. Pour atteindre le nombre de ...220.

Le génial Leonard de Vinci exposé sous toutes ses facettes à Bruxelles. En quelle langue parlera donc La Joconde avec le véritable face à face que se livrent wallons et flamands? En français ? Ou en Néerlandais.
Avec le sourire énigmatique de La Joconde, on ne le saura jamais.


Un grand homme d'Etat français est décédé dans la nuit: Raymond Barre, qui avait été Premier Ministre sous Giscard d'Estaing. Et Maire de Lyon pendant de longues années. Je pense à un de mes plus chers amis français, Jacques Bille, qui avait été son étudiant en Economie - si mes souvenirs sont bons- puis qui a travaillé à ses côtés. Il garde de lui un souvenir impérissable "C'était peut-être le plus brillant des hommes politiques de la fin du siècle me disait-il de lui. Mais tu comprends il avait mis la ...BARRE trop haut."
Pourvu que la France honore son souvenir à la dimension de ce qu'il a été de son vivant. Sarkozy lui rendra un hommage républicain.

24 Août 2007
On célèbre en ce jour la Saint Barthélemy. Drôle de Saint dont le nom est lié dans l'Histoire de France à un des plus sanglants massacres confessionnels de la France du Moyen-Âge. A lire le journal de ce matin, il m'a semblé assister à des joutes oratoires qui menaceraient notre pays d'une certaine Saint Barthélemy à notre manière et qui annoncerait la fin de notre conviviale vocation de pays souriant et hôte.
On en est si près après cet échange "trivial" comme le qualifie L'Orient Le Jour .Tant d'années de souffrances n'ont rien enseigné à ceux qui nous font souffrir au lieu de nous faire sourire. Elles n'ont rien enseigné non plus a ceux qui croient que le Liban doit avoir le plus grand arsenal du Moyen-Orient alors qu'ils ne nous donnent même pas les missiles nécessaires pour en finir d'une guerre dont nous ne voulions pas et qui coûte à notre armée des victimes quotidiennes. Elles n'ont rien enseigné enfin à ceux qui aiment s'entendre parler et que les mots grisent au point d'en faire des paranoïaques.
Quelqu'un leur apprendra-t-il que le plus beau mot de la langue arabe (et française) est Bahoubbak (je t'aime)?...

Une crise assez semblable a éclate en Belgique ou 14 Mars et 8 Mars ont pour nom Centre Gauche et Centre Droit ou encore (ou surtout...) Flamand et Wallons. Mais où les différences religieuses sont des différences linguistiques. Et ou le Chef de la majorité, M Leterme a été force de mettre le...terme à ses consultations, il fallait s'y attendre. Et le Roi va chercher une personnalité pour former ce gouvernement. Flamand ou Wallon? Les Paris sont ouverts.

Des engins explosifs ont été trouvés sur le campus de HEC en France. HEC? Serait-ce Hautes Etudes ...Combatives ?

Le Président Lahoud a prévenu que les élections à la majorité simple poseront un grand problème. Mais au fond le Grand Problème n'est-ce pas lui?

Demain nos petits enfants français retournent en Alsace. La tristesse commence a étreindre nos coeurs. Mais ce n'est qu'un au revoir.

23 Août 2007

Hier soir nous avons célébré l'anniversaire de notre petite fille (bien grande déjà!), Valérie, la fille de Josyane. Ambiance pleine de joie et de rires, car c'est aussi une occasion de réunir les parents des amis de Valérie. Qui a soufflé un gâteau à l'image de Valentin le plongeur qui a fait rire tous les spectateurs de Faqra lors de la Fête de la Vierge. Happy Birthday Valérie.

Cela nous a fait oublier les autres problèmes de la vie quotidienne et de la vie politique, Heureusement car il n'y a vraiment rien de nouveau sous le ciel sombre et de plus en plus assombri du panorama politique.

Une nouvelle a attiré mon attention: Un infirme de deux bras traverse le détroit de Gibraltar à la nage.
Et dire qu'avec tous leurs membres, supérieurs et inférieurs les deux camps politiques n'arrivent pas à nager l'un vers l'autre pour se retrouver au milieu du detroit. Qui leur dira: Un, dé, trois nagez. Même en eaux troubles.

Jour anniversaire de l'élection de Bachir à la Présidence de la République. Ce jour là j'ai vu de mon balcon à Mar Takla la dernière voiture du dernier député dont on avait besoin pour assurer le quorum, à la caserne de Fayadyeh. Et nous eûmes un Président pour tous les libanais. Je me souviens d'un article écrit par André Pautard dans l'Express, après le ralliement de nombreux leaders musulmans, au nouveau Président Elu :
"A l'Ouest les musulmans avaient besoin d'UN Béchir. Maintenant ils ont besoin DE Béchir." Aujourd'hui les deux parties ont besoin d'un Bechir et de Bechir...et ne trouvent qu'un Bachar!!!

Un autre souvenir professionnel de cette élection me reste en mémoire. Nous avions alors à Inter-Régies, mon agence de publicité, le budget de NEW MAN à gérer. J'ai convaincu le client de publier en dernière page de tous les quotidiens une publicité avec le logo de la marque disant:
“Now we have a NEW MAN for all the Lebanese.”
Et la pub a paru avec un certain succès je dois dire. Elle a attiré l'attention de Béchir, qui a demandé à son entourage: « Qui a fait cette pub? » et on lui a répondu : Jean Claude. Et en souriant il dit: Il m'a même vendu ici !!!
Ah Béchir! quel dommage...

M. Parant avec un A entreprend les visites protocolaires. En se parant des meilleures intentions et en parant tous les sabordages de l'élection présidentielle. C'est du moins ce qui est ap-parant de ses visites.

Un deuxième frère de Rachida Dati, ministre française de la Justice, est jugé pour trafic de drogue.
Le Président Sarkozy a réagi: "C'est vraiment...stupéfiant!..."

22 Août 2007

Ainsi va la vie! Je lis une nécrologie ce matin qui m'a fait un pincement au coeur. Georges Farah est mort.
Pour l'Histoire, Georges Farah a gagné le Premier Prix du concours d'amateurs de l'Hotel Gebeili à Aley en 1952. L'année suivante c'est moi qui le gagnais avec des parodies de chansons. Georges Farah a été un chansonnier avant l'heure et c'est à lui que l'on doit une parodie de la célèbre chanson de George Gershwin(Summertime) qu'il avait transformée en "
"Osmene 3elwene, Teleh Marra bel trene
El percebteur mitel Burt Lancaster
Fatah el Bebe allonn smahoulna ya Chabeb
Am allo Passe, allo inte Fannass."

Une petite description en peu de mots du tortillard urbain que nous prenions tous pour circuler dans les rues de Beyrouth et qui a disparu depuis longtemps, dommage.
Georges Farah avait le mot, la phrase pour tourner en ridicule les moeurs et us et coutumes des Beyrouthins. Il apportait le sourire.
Ce sourire qui nous manque tant en ces moments de morosité
Si Osman 3alwane est déjà au Paradis, il ouvrira grand les portes à Georges. Juste pour amuser le Bon Dieu.

Sur un autre registre, nous sommes allés déguster des sushis à l'ABC hier soir. Cela nous a montré combien les libanais et quelques arabes venus du Golfe se fichent des dates qui encombrent la scène politique
Ils étaient très nombreux dans tous les cafés restaurants, au cinéma dans les boutiques, riant, s'amusant et vivant la vie normale que d'aucuns veulent absolument assombrir.


Messieurs les politiciens, faites un tour à l'ABC. Vous y apprendrez...l'abc de la vie que nous voulons vivre au Liban.

Décidément le Patriarche ne veut pas se laisser ...S'faire. Et il l'a dit crûment: la présidentielle d'abord. Cela me rappelle quand Molotov a dit à Staline : « Vous savez le Pape, il faut l'écouter. Il est très fort. »
Et Staline de répondre : Le Pape ? Combien de garnisons ?
Cela résume bien notre situation.

J'aime beaucoup l'astérisque en forme de Post Sciptum de la lettre de Nahi Lahoud à L'Orient -Le Jour : "en restant allongé sur le sol, on ne risque pas de tomber, mais de s'endormir."

Bravo mon cher Nahi, tu as écrit cette phrase "Aste risques et périls"

21 Août 2007

Nous entrons dans un nouveau signe horoscopique. C'est le mois des Vierges. J'ai toujours compati avec les natifs et surtout les natives de ce signe. A la question:De quel signe êtes vous? Une dame avec ses 5 enfants autour d'elle vous répond quand même: je suis vierge. Vraiment de quoi vous faire croire à ”l'opération du Saint Esprit".
Ce qui est plus drôle c'est quand un homme vous répond : je suis vierge, et vous vous demandez comment il a pu tenir tout ce temps. Mon "vierge" favori c'est mon ami Abdallah Nabbout alias Dudul. Il est né un 13 Septembre. Un 13, comme moi, mais moi je suis d'Avril. C'est pour cela que nos liens sont"treize-étroits."

C'est mon humeur de ce matin et il y a plus d'un sujet qui peuvent inspirer des calembours et des jeux de maux.
Ainsi par exemple j'ai lu hier l'article écrit par Ghassan Tueni, qui reste la conscience vivante de tous les amoureux du Liban. Il a dit non à l'amendement de la Constitution pour faire plaisir à un haut grade. Autrement dit, il lui aurait recommandé de ne quitter son poste de "Général" que pour... devenir un simple "particulier ".

Nouvel Ambassadeur au Liban. Libanais Libanaises, si le Précédent Ambassadeur, il fallait que vous l'Emyé, voici maintenant que la France nous envoie un ... Parent.
Et très proche semble-t-il puisqu'il a épousé une libanaise d'origine. De là à se faire des petits cousins ...

Le Général Aoun est pour une fois d'accord avec le 14 Mars. Lui aussi se prononce contre l'amendement de la Constitution, de peur qu'un Général en chasse un autre.

Gaza manque toujours d'électricité. C'est normal puisque le Président palestinien lui même n'est pas...au courant (de ce qui va se passer chez lui...)

Boueiz de Dimane: S'il n'y a pas d'entente sur La Présidence ce sera une catastrophe pour le Liban.
Farés (en français : Chevalier...) se poserait il déjà comme le..."Boueiz"de sauvetage avant le naufrage?

20 Août 2007
Jouar el Bouechek, au Kesrouan, Deir el Qamar au Chouf, deux villages où j'ai passé mon week-end.

Jouar el Bouachek avec l'AFEL qui, chaque année, y organise les Journées ouvertes pour recevoir les Amis de cette institution que préside Simone Warde et qui s'occupe des enfants ayant un problème parental (père ivrogne, services familiaux, parents indignes...) et qui trouvent chez l'AFEL les soins, les conseils et l'enseignement qui en font des enfants heureux. Car ils étaient heureux ces enfants qui après la Messe célébrée en plein air nous ont offert un spectacle comique et émouvant à la fois et un déjeuner ou l'on faisait la file pour savourer un délicieux chawarma, tout en discutant plaisamment de la beauté de ce site de Kesrouan rocheux."Prendre un enfant par la main" dit la chanson. Et le faire arriver au bonheur. Tel peut se résumer la mission de l'AFEL.



Dimanche c'est tout un autre paysage de montagne que nous avons eu le plaisir de voir. Celui de Deir el Kamar où nous étions invités à déjeuner (et où, et je le dis à ceux qui s'en souviennent je montais les week-ends à l'Hôtel Henoud avec l'orchestre de Jacques Souadjian pour chanter et faire danser les "dierneh"). Et j'ai eu cette réflexion: Comme le Liban offre des sites différents à partir de la côte dans chacun des cazas ou des Mohafazats qui le composent. Les sommets culminants du Nord montant à travers des vallées encaissées. Les douces pentes de Jbeil, qui montent ensuite rapidement pour rencontrer le berceau d'Adonis, les fiers Rochers de Kesrouan qui personnifient la fierté de son peuple et la pérennité du Liban éternel, Les collines boisées du Chouf avec ses routes sinueuses qui vont vers la Forêt de Cèdres, et les extraordinaires circonvolutions des collines du Sud qui se prolongent par les Monts de Chebaa qu'on nous rendra un jour.
Différences de profils montagneux. Différences du discours politique. Différences des points de vue sur le Liban de demain, que des mains étrangères essaient de brouiller, et que les politiciens suivent hélas les yeux fermés, sans regarder vraiment l'intérêt de leur peuple mais leur intérêt propre.

Car plus l'échéance approche et plus la vue se brouille. Comme le myope que je suis, obligé d'enlever ses lunettes pour lire de très près.

Une bonne nouvelle:des obus de 400 kgs sont lâchés sur Nahr el Bared. Après le bruit qui court sur son investiture éventuelle le général Sleimane a décidé vraiment de faire la Bombe (j'étais le premier à l'annoncer dans ma rubrique...).
Pour l'instant, il ... bombe le torse!...
17 Août 2007

Je l'avoue, je n'ai pas suivi l'interview fleuve du Général Aoun hier dans l'émission de Marcel Ghanem.
Mais entre deux publicités, interrompant un film de long métrage émis sur satellite, j'ai vu Marcel subtiliser un papier qui semble-t-il contenait le "programme électoral " du général candidat."Je peux le garder, demande Marcel
- Pas du tout, répond le général. Il pourrait tomber dans les mains de mes concurrents, qui le copieront et en feront leur programme.
Au bout de quelques sourires, mi-sérieux, mi-moqueurs Marcel a fini par rendre la feuille de papier.
Tant mieux car les autres candidats devront trouver d'autres arguments pour se faire valoir.

Et je me suis demandé à quoi cela sert de faire des discours de candidature. Puisque finalement il n'y a que 128 membres du Parlement que cela intéresse et encore! Puisque ces membres du Parlement divisés en deux finiront par élire celui pour lequel "on" leur dira en fin de compte, de voter. Une seule fois dans l'Histoire des votes du Parlement, ET C'ETAIT JUSTEMENT UN 17 AOUT, (comme aujourd'hui), en 1970, que les députés ont voté selon leur conscience (je leur accorde le bénéfice du doute).

50 voix pour Sleiman Frangieh, 49 pour Elias Sarkis.
Et tout devait changer par la suite. Pour le meilleur et pour le pire!!!
Si les élections se passent dans les termes l'équation est très simple: les 14 Mars et leurs alliés (à moins de haute trahison de dernière minute) voteront pour l'un des candidats de leur camp. Les autres voteront pour Michel Aoun. Quelque soit le programme de l'un ou de l'autre. Le peuple n'a rien à faire des promesses et des programmes des candidats. On nous imposera quelqu'un. Pour les 6 ou 9 années à venir.
Tout cela, mon assistante l'a résumé en une phrase, ce matin, après avoir vu l'émission de Kalam el Nass:"je crois, Patron, qu'on n'a qu'une seule chose à faire: quitter le pays". Elle travaille avec moi depuis 1978 et nous avons connu les pires années de la guerre. Elle n'avait jamais pense à cela.
Et je pense, peiné, aux milliers de libanais qui tirent la même conclusion. Hélas.

Elément sympathique. J'ai reçu un commentaire de Oswald Mamo, habitant le Canada. Nous avons échange des e-mails (il appelle cela courriel...) et j'ai découvert ce qui suit:
-Sa mère jouait au Conquin avec la mienne
-Sa nièce n'est autre que Rinalda Arthur Chader.
-Son frère Albert était champion de Basket Ball.
Les libanais ont beau quitté le pays. Ils restent attaches à ces 10.452km².

16 Août 2007

Chômage forcé hier en raison de la Fête de l'Assomption que nous avons passée en famille à Faqra ou se déroulait le Festival annuel organisé par Urban Art et devenu en cinq ans le rendez vous indispensable des libanais à l'Occasion de la Fête de la Vierge. Et le déplacement en valait vraiment la peine. Les Libanais ont répondu présents à cette fête de l'Eté. Tous les ingrédients étaient là pour faire de cette fête le véritable événement d cette année si pleine de pleurs et de grincements et pourtant porteuse d'espoirs et d'optimisme malgré tout: plus de 250 exposants, un marché en plein air et des restos à gogo. Une attraction époustouflante avec des plongeurs défiant tout et plongeant de 25 mètres de haut dans une cuve de 2.5 de diamètre avec 2.5 de hauteur d'eau. Une montgolfière montant à plus de 75 mètres dans le ciel.
Et le clou de ce Festival, après la procession a la Vierge et la Messe du 24 au soir, un concert unique dédié à la Paix et aux vaillants soldats libanais morts au champ d'honneur.
Tania Kassis et Nadine Nassar avec une chorale de 100 enfants en grande partie de l'AFEL, ont chanté le Liban, la paix et la solidarité tandis qu'une compagnie de dabké donnait le rythme et était follement applaudie par une foule de plus de 10.000 spectateurs réunis sur la place de Faqra.
Des écrans géants diffusaient des phrases pour la paix tandis qu'une musique exceptionnelle emplissait l'atmosphère. On avait distribue 20.000 feux d'étincelles et au signal tous ont allume leur bâtonnet donnant 20.000 sources de lumière, tandis que de petites montgolfières multicolores montaient dans le ciel du Liban et que la grande Montgolfière jetait des papiers contenant des centaines de messages de paix vers le public hurlant de joie et de bonheur.
Celui qui a pu retenir ses larmes à cette occasion n'est pas digne d'être libanais.
Emotion intense.

Ceci ne m’a pas empêché de créer mes calembours. Devant le nombre d'aides domestiques étrangères accompagnant les enfants un peu partout j'ai demandé à la nôtre :
- What is the Capital of Philippines?
- It's Manila, Sir
- Wrong. It's Faqra.

Durant la répétition, Betty Taoutel qui dirigeait les mouvements des chanteurs, crie a un moment donné: "Silence Général". J'ai repensé à mon humeur de l'autre jour ou je parlais de ponctuation. Et je me suis dit que si l'on mettait une virgule après silence, cela changerait tout le sens de sa phrase: "Silence, Général".
Mais on ne sait pas à quel général on devrait s'adresser. Car il y en a trois, en ce moment, qui n'arrêtent pas de parler....

Mais il semble que la déclaration du général en Chef actuel a été faite après une fête avec les anciens de la promotion. Après de telles libations, normal que le général fasse...la bombe.

Le Président iranien a déclaré que les Talibans ne recevaient pas des armes de l'Iran
Les Talibans, non, mais l'Etat-Liban, si.

On célèbre le 30éme anniversaire de la mort d'Elvis Presley. C'était mon surnom en 1957 quand je chantais le Rock and Roll au Flamenco de l'Hôtel Biarritz. Qui s'en souvient ???

14 Août 2007

Voici venir le temps des généraux. Les civils ont été "si vils" que les militaires se pressent au portillon de Baabda pour remplacer un général qui depuis trois ans se comporte comme simple ... particulier.
En général ou en particulier ces hommes d'armes nous ... désarment par leurs déclarations.
Et leur envie d'être "calife à la place du calife."
Ils en ont tous, tous les droits sauf deux: celui qui est en place car il ne peut plus violer la Constitution pour la troisième fois. Un autre car comme actuel général en Chef il faut changer la Constitution et il a déclare urbi et orbi qu'il ne le ferait pas. Deux autres peuvent être Président-Général (il leur manque le mot Directeur entre les deux titres pour ne pas montrer qu'ils gouverneraient comme dans une Société Anonyme...). On a essayé un en 89-90 et il a connu 15 ans d'exil après cela. Et voila qu'un autre qui porte le nom tant envié de Chevalier va nous dire ce midi dans une conférence de presse pourquoi il est le mieux placé pour présider la Raie-Publique ou l'Arret-public à votre choix.
C'est vrai ces gens de l'Armée sont ...désarmants.
Le Chef de l'Armée a-t-il reçu la bénédiction Patriarcale lors de sa visite à Dimane dimanche dernier? Ce n'est certes pas une coïncidence de faire un discours très applaudi deux jours après la visite.
Attention les libanais doivent quand même être "à l'Armés"

Un comite de défense des droits des ouvriers syriens a été crée en Syrie contre les "exactions "sic dont sont victimes les ouvriers au Liban. C'est a mourir de rire. Probablement ont ils lu quelque part qu'on écrit "six-riens"

Aujourd'hui c'est l'anniversaire de la Victoire Divine.
Chacun essaie dans son coin de "diviner " ce que dira le Chef du Hezbollah.

Ce soir grande procession à Faqra pour la fête de l'Assomption. Prions que la Vierge continue de veiller au bien être des libanais .En"général" et en "particuliers "

13 Août 2007

Retour de week-end et place aux soucis journaliers.
Je ne sais pas ce qu'a été le week-end pour vous mais pour moi il a été formidable. D'abord une séance repos près de la Piscine de ce pauvre Saint Georges saccagé mais ou il fait bon s'étendre et se dorer au soleil. Les baigneurs se retrouvant toutes confessions confondues pour plonger, se mettre au soleil et déguster des magnifiques samak "bezré" dont le chef a le secret. Détente absolue. Et si régénératrice de la fatigue de la semaine. Et le soir beaucoup d'intensité dans le match de Rugby que la France a remporte sur l'Angleterre. Une journée sans journaux, sans télé, sans politique. Quel repos!!!

Et Dimanche nous sommes montes vers Faqra ou ma fille Josyane organise le Festival de la Vierge à l'occasion de l'Assomption. Au bout de 80 minutes de calvaire dues a la circulation dense avant Ajaltoun, et de crevasses nombreuses sur la route menant jusqu'au pied de Faqra, nous nous sommes retrouvés dans un havre de paix, sous un ciel bleu azur immaculé, loin également des discussions politiques, car le Festival battait son plein et les enfants s'en donnaient à coeur joie, dans la kermesse, dans les jeux offerts a leur plaisir, et dans ce spectacle époustouflant des plongeurs de l'extrême qui ont fait palpiter le coeur de plus d'un spectateur.
Et puis il y a eu Charles, mon ami belge, qui est monté jusque là pour connaître autre chose que Beyrouth, et vivre la montagne libanaise. Il a vu comment se côtoient les femmes dos nu et les dames voilées, dans la même volonté de vivre dans ce pays béni de Dieu et dont nous ne connaissons toujours pas la vraie valeur.

Et ce matin, nous replongeons dans le chaos quotidien des actions et des réactions, et le quotidien redevient amer. Ainsi donc le général Michel Aoun a déclaré: « C'est moi ou le chaos ».
Oublie-t-il que c'est une phrase presque identique qui a te prononcée par Mr. Murphy en 1988 quand il a dit au Président Gemayel: "C'est MIKHAEL Daher ou le chaos". Et Gemayel avait confié le pouvoir à Aoun. Et ce fut le chaos (que j'avais très applaudi à l'époque...) qui en résulta quand on avait déclaré la guerre de libération un certain 14 Mars (différent)- en 1989. L'histoire recommencera-t-elle près de 20 ans plus tard. Avec les mêmes protagonistes? Comme dit la chanson: C’est l'amer Michel qui a perdu son shah, mais qui retrouve son Hezbollah.

Allons trêve de politique. Le Serbe Djokovic a battu coup sur coup Nadal en demi finales et Federer en finale. C'est le premier joueur à réussir ce doublé vainqueur. Répondant aux journalistes, Federer a eu des propos "a...serbe".

Et une spectatrice de lancer très triste cette contrepèterie inattendue: Federer m'avait promis son tennis...

11 Août 2007

Il n'y pas de journaux aujourd'hui en raison du chômage de la presse pour la commémoration du miracle quand le Prophète Mahomet fut transporté de la Mecque au Temple de Jérusalem. Alors je vais créer plus loin mon propre journal.
Mais sur le chemin qui me conduit de mon domicile à mon bureau, j'ai écouté le Président Berri dans son interview à la Voix du Liban, que menait avec beaucoup de courage et de virtuosité notre amie Wardé.
Vraiment quand on écoute les propos du 8 et du 14 Mars concernant les résultats des élections du Metn, cela me fait revenir à un exercice de ponctuation que le Frère Innocent nous donnait en quatrième. Il écrivait sur le tableau (sans ponctuation), la phrase suivante: Le professeur dit l'élève est un âne.
Puis il disait: si vous mettez deux points après le verbe "dit" cela donne "Le professeur dit: l'élève est un âne".

Cependant si vous mettez une virgule après professeur et une autre après élève, vous aurez:"Le professeur, dit l'élève, est un âne."
Ce qui évidemment change le sens complet de cette phrase.
Tout à fait comme le discours des deux parties qui se sont opposées aux partielles du Metn et qui toutes les deux crient Victoire. Et en reprenant l'exemple ci dessus et en faisant la liaison, les uns disent : la Victoire est amère et les autres répondent: La Victoire est ta mère !!

Ceci dit voici les titres des différents articles de mon Journal imaginaire de ce matin sans journaux:
-L'Armée a détruit le dernier bastion de Nahr el Bared et les terroristes se rendent par milliers.
-Le Camp de Nahr el Bared ne sera pas restitué aux Palestiniens. Israël a décidé de les loger dans la Bande de Gaza.
-Bush et Sarkozy se rencontrent aux Etats Unis: L'armée libanaise recevra 10 FX et pour 3 milliards de dollars d'armement pour lutter contre le terrorisme et en finir de la présence armée des autres camps palestiniens.
-Les deux Nasrallah se rencontrent pour engager le dialogue sur le futur Président:Nasrallah Sfeir et Hassan Nasrallah désignent le futur Président. (NDLD: c'est vraiment Nasr Allah)
-Le Président Berri ouvre la séance parlementaire pour l'élection présidentielle en présence de 102 députés.
-Le général Aoun se désiste de sa candidature.
-La Syrie donne la nationalité syrienne à Wahhab, Kandil, Kanso et Kanso, Achkar, et leur donne domicile a Damas.

ON PEUT REVER, NON???

10 Août 2007

Une image saisissante à la télé hier soir: un hélicoptère Gazelle lançant une roquette sur le campement des terroristes a Nahr el Bared. J'ai regardé dans le dictionnaire et j'ai trouve: gazelle, petite antilope au pelage beige. Drôle de nom pour cet hélicoptère qui était d'ailleurs peint en beige et qui pour la première fois lançait ses roquettes pour en finir de ces terroristes qui n'en finissent pas de tuer nos braves soldats.

L'autre image saisissante est celle de tous les chefs des différentes factions palestiniennes qui se sont réunis autour de M. Siniora pour lui demander d'aller de l'avant dans ces attaques. Ah ! Si en 1969 ils avaient réagi de la même manière !!! Comme on aurait économisé des morts et des victimes innocentes. La Palestine existera-t-elle un jour en dehors du Liban?

Et on ne peut pas ne pas noter que le député (aujourd'hui aouniste) Nemetallah Abi Nasr revient sur le décret de naturalisation qui avait été concocté par Michel El Murr. Un peu tard non car les naturalisés venus sous bonne escorte (suivez mon regard...) ont voté et ont changé la face du Metn. Que les naturalises votent...c'est tout naturel.

M. Salloukh a une envie folle de désobéir à son patron et de revenir occuper le siège de Ministre des Affaires qui lui sont étrangères. Mais que lorgne le ministre démissionnaire le portefeuille ou l'intérieur du portefeuille de ce ministère. My(ni)stere!

Le PSNS dénonce un discours fasciste et nazi au Metn. Tiens, je pensais que la "foudre" au milieu du drapeau de l'ancien PPS était une déformation du swastika.

Cet après midi s'ouvre le Festival de Faqra à l'occasion de la fête de la Vierge. C'est Josyane Boulos et son équipe de Urban ART qui organise ce Festival qui depuis 5 ans draine un minimum de 60,000 à 70,000 visiteurs. Cette année par respect aux victimes de l'Armée libanaise, les feux d'artifice ne seront pas tirés mais seront remplacés par une grande chorale d'enfants qui chantera des refrains pour la Paix. Belle initiative.

9 Août 2007

Un de mes parents par alliance me téléphone hier soir en me disant:"je ris bien en lisant tes humeurs. Mais comment peux tu dire que tu ne connais pas le nouveau député que tu appelles Camille Who-ry?"
- Mais en effet je ne le connais pas.
- Non seulement tu le connais mais tu as souvent mangé chez eux du vivant de son père.
- Ne me dis pas que c'est le fils de Mansour.
- Mais si me dit-il en éclatant de rire.
Mais oui mais c'est bien sûr! bien, j'ai connu Dr Camille quand il était encore jeune étudiant et son père était un très bon ami de la famille, nous visitant souvent a Mar Takla au début de la guerre en 75.De plus il est le frère de Frère Ildefonse qui avait été mon professeur de chimie en classe de 4eme chez les Frères de la Salle à Ain Mreyseeh.
Oui mais si je connais le père du Dr Camille, il restera quand même pour bon nombre de libanais Dr WHO-RY tellement il a été physiquement absent de la campagne électorale, le Général prenant sur lui toutes les déclarations y compris celle de descendre en masse à la Place de Jdeydeh lors du dépouillement du scrutin.

On recolle les morceaux entre Kataeb et Tachnak. Et bien tant mieux. Mais des sources bien informées semblent confirmer que le Président Gemayel va changer de marque de pret-à-porter. Il renonce à porter des costumes... Armani!...

Un mic-mac diplomatique digne d'une pièce de Feydeau est en train de se passer au Palais Bustros. Le ministre démissionnaire Salloukh, ne contresigne pas les nominations de M. Mitri ministre par interim. Une occasion de ressortir la chanson"Tu veux ou tu ne veux pas" qui n'est ni de Nino Ferrer, ni de Pierre Vassiliu (comme me l'a corrigé mon ami Jacques Bille) mais de Marcel Zanini. Car en effet quand on démissionne on ne travaille plus .Alors comme ça quand cela lui plait, M Salloukh n'est plus Ministre, puis soudain -pour faire la nique-il revient sur sa décision???
Des le début on le savait. M Salloukh ne pouvait pas occuper un Ministère des Affaires qui lui sont ...étrangères.

Vous avez vu à la Télévision la belle démonstration des pékinois un an juste avant le début des Jeux Olympiques. Quel merveilleux spectacle. Vivement les jeux pour trinquer : Chine! Chine!

Caramel enfin sur le grand écran. Courez vite voir ce film de Nadine Labaki (que j'ai eu le plaisir d'avoir comme élève, à l'IESAV). C'est un film formidable plein de gaieté et d'émotions intenses, une tranche de la vie libanaise vue par une jeune femme qui joue et se dirige de façon fabuleuse. Les frères Sabbah se chargent de la distribution: un gage de succès supplémentaire. Dévorer Caramel... et fondre de plaisir.

8 Août 2007

J'ai l'habitude de prendre mon petit déjeuner le matin en regardant les nouvelles surtout celles de France 2 et LCI. Ce matin mon petit fils Guillaume (champion d'Alsace de gymnastique) était a mes cotes jouant à sa Nintendo, me dit :"Vraiment les nouvelles, c'est toujours la même chose". Etonnante réflexion d'un garçon de 15 ans. Mais si pleine de signification aussi.

En effet depuis un mois que voit on:
- En première nouvelle (de moins en moins avec le temps ...) les combats sempiternels de Nahr el Bared.
- Puis les prises de position du 8 Mars et du 14 Mars qui laissent vraiment très peu de place aux autres dates du calendrier.
- Puis l'attente de ce que M Berri va décider de faire.
- Enfin les intempéries qui sévissent sur toute l'Europe.

Mêmes nouvelles, avec un ordre de priorité différent selon leur importance .Pauvres de nous qui n'écoutons pas nos enfants commenter les nouvelles.
Remarque: A l'Ouest, et à l'Est rien de nouveau.
Si ! Un nouveau député qui est maintenant la question qui fait rapporter le Million au jeu célèbre télévisé: Qui est Camille Who-ry?

Glané par ci par la:
*Siniora félicite Aoun pour la victoire de Camille Who-ry. C'est bien, les deux hommes ne... s'ignorent plus.

*La bataille terminée le bilan est amer pour les deux camps, titre Scarlett Haddad. C'est vrai d'ailleurs puisque c'est une affaire de Murr (amer en arabe).Ce qui a fait dire a quelqu'un: Intissar Michel Aoun... Murr (La victoire de Michel Aoun est amère).
Ce à quoi ajoute un autre, jouant sur le nom de l'autre allié du général : Najah Michel Nasr-Allah (le succès de Michel est une victoire divine)
Amine! (Pour terminer cette litanie- ou Litani si on la joue géographique...)

*Dr Kouchner marque un point chez les libanais. Qui vont former un groupement : Khalass. Pour sauver le Liban. Prions que Khalass n'échouera pas comme Cinq-clous.

*Il pleut des crocodiles dans la Volga. Toutes les Odiles du coin se sont enfuies de peur qu'il ne "croque-Odile". Mais les sportifs n'ont pas eu peur. Bien au contraire les tennismen surtout..."l'accostent" Les libanaises prient que la même chose arrive chez nous.

Pour elles, l'affaire est dans le sac!!!!

7 Août 2007

Je pense que tous les libanais sont de mauvaise humeur en ce 7 Août 2007. Les vainqueurs sont vaincus (en un seul mot). Les vaincus sont vainqueurs (en un seul mot également). Et l'on attend avec impatience ce que décidera de faire le Prince de Berri devant le dilemme auquel il est confronte. Soit il accepte les deux élus a la Chambre (et il serait mal venu d'accepter Who-ry sans accepter l'Itani...) et des lors il se met en porte a faux avec le Président de la République qui n'a pas signe les décrets. Soit il ne les accepte pas et il se met à dos Aoun et tous les députés chrétiens du Metn, de Kesrouan et de Gebeil. Et ils sont nombreux...

Sans aucun doute, Nabil de Berri croyait dans la victoire de Cheikh Amine. Et il aurait ferme la porte aux deux députés nouveaux de la majorité. Comme quoi " à quelque chose, malheur est bon!"

Une voix de la conscience nous appelle a discuter en semble et nous réconcilier. Celle du Patriarche Aram 1er.Faisons vite de monter a bord afin de ne pas rater... l'Aram de métro.

Il y a 62 ans la première bombe atomique a été lancée sur Hiroshima faisant plus de 100.000 victimes immédiates, et des milliers d'autres qui ont succombé à leurs blessures et à leurs traumatismes.

Une bombe lancée par la plus grande démocratie du monde. N'était-ce pas le premier acte de terrorisme des temps modernes ???

Pour en terminer de cette humeur mitigée, je conseille à nos leaders Maronites de mettre les points sur les i entre eux. Afin que le restant de la communauté ne devienne pas des "MAR-I-ONITES"

6 Août 2007

Ce week-end, présence familiale d'outre-mer oblige, nous avons fait du tourisme et du sport.Tourisme en visitant la superbe Magnanerie de Bsouss ou notre hôte Georges Sursock nous a un moment servi de Cicerone pour expliquer aux enfants (et aux adultes ) médusés comment on tire le fil à soie d'un cocon. Moment magique en effet. Surtout que juste avant, nous avions déjeuné dans un petit resto donnant sur la vallée de Bsouss d'où l'on découvre la montagne qui meurt sur les rivages de la mer et sur l'Aéroport Rafic Hariri.

Puis Dimanche nous sommes allés nous dorer sur la plage de La Voile à Rmeyleh, où les vagues de la mer étaient d'une force inouïe et dans lesquelles les enfants ont pris un réel plaisir à plonger. Nous sommes revenus rouges comme des écrevisses.
Heureusement, car ce rouge a caché le rouge de mon irritation à la vue du Journal du soir qui nous a replongé dans la vérité quotidienne de notre mièvre politique et dans les discours de rodomontade d'un côté et de patriotisme de l’autre.
Et les chiffres se sont égrenés en cours de soirée: résultats contestés, appels de descendre dans la rue (acte anarchique porteur de dangers), des accusations qui ont fleuré le racisme, des appels au calme, des résultats contradictoires. Et je suis allé me coucher.
Sans savoir qui avait perdu. Oui qui avait perdu. Parce que je considère que personne ne pouvait gagner après toutes les accusations les mots et les contre mots qui ont été proféré durant toute la semaine.
Et ce matin en me réveillant je me suis dit que le 6 Août correspond à la Fête de la Transfiguration. Et j'espérais trouver une transfiguration sur le sol. Resultats : Camille Who-ry, remporte les élections du Metn à 400 voix d'écart.
Amine Gemayel les perd avec le même écart (bien sûr).
La Transfiguration n'a pas eu lieu.
Mais comme titre l'Orient-Le Jour, c'est une victoire en trompe l'oeil. Un peu comme cette chanson de Bécaud (je reviens te chercher) quand il dit: "Qui a gagné qui a perdu, je ne sais pas, je ne sais plus, je me retrouve les mains nues, mais après la guerre, il faudra bien faire ...la Paix.”
Mais la paix avec qui? Et sur quelles bases?
Ah! Saviez vous qu'il y avait une partielle également à Beyrouth 2???

Un autre match a eu lieu hier. Le Liban affrontait en finale du Championnat d'Asie de Basket Ball, l'équipe de l’Iran, que nous avions battue il y a 4 jours avec 22 points d'avance.
Mais on jouait avec les Perses pour mettre des ballons dans des paniers ...percés. Et nous avons perdu avec 5 points de difference.Connaissant ses relations avec l'Iran, Hassan Nasrallah qualifiera-t-il cette victoire de ...DIVINE?
Divinez...

3 Août 2007

Durant la deuxième guerre mondiale, les américains et leurs alliés avaient bombardé Dresde et fait en une nuit plus de 80.000 victimes innocentes: vieillards femmes, enfants... Le 6 Août 1945, les Américains lançaient la première bombe atomique sur Hiroshima faisant 100.000 victimes innocentes: Vieillards, femmes et enfants... Il y a de cela un mois, Hamas a lancé une attaque en bonne et due forme contre leurs adversaires « palestiniens » et ont fait des victimes parmi les vieillards, les femmes et les enfants...
Il y a deux semaines, le Président pakistanais, lançait une attaque contre la Mosquée Rouge, oui la Mosquée, pour en finir avec les rebelles tuant des vieillards, des femmes et des enfants...
Et depuis deux mois pour ne pas tuer des vieillards des femmes et des enfants à Nahr el Bared, notre armée perd ses enfants qui font pleurer leurs mères et les vieillards mais ne fait pas ce dernier pas de l'extermination totale d'une vermine qui nous défie depuis plus de 80 jours maintenant. Qui donnera l'ordre d'en finir, même si la conscience nationale et notre morale l'interdisent? D'autant plus, outrage ultime, ces forcenés, tapis dans leur Nahr el Sokhon, n'hésitent pas à lancer des roquettes qui peuvent atteindre… vieillards, femmes et enfants. Et nos usines électriques. Une manière comme une autre de ne pas nous mettre ..."au courant".

D'ailleurs une autre guéguerre, toute aussi violente a occulté ces quelques jours le bruit de bombes de Nahr el Bared. Et c'est la guerre des paroles que se livrent les deux camps opposés au Metn.On ne peut plus tomber plus bas. Comme on aurait aimé entendre Docteur Camille Who? expliquer son programme. Ce matin, j'ai vu ses photos sur la route de Mkalles. Mais pour bien montrer qui il est, il y a aussi la photo du « vrai » candidat à ses côtés de lui : le général Michel Aoun. Je vous l'ai dit hier: beaucoup de metniotes ne connaissant pas le Docteur (pas le Hakim...) vont voter Michel Aoun. Espérant que l'on n'en vienne pas aux mains dimanche pour frapper…les vieillards, les femmes et les enfants.
L'Ambassadeur de France est monte à Baabda pour une visite protocolaire. Avoir vécu ces deux dernières années dans l'ambiance pénible du Liban, j'avoue M l'Ambassadeur, que notre pays, il a fallu que vous l'aimiez. Que vous "l'Emié"beaucoup.

Enfin, cette superbe image en première page: la victoire en Basket-Ball du Liban sur l'Iran 82 à 60.Véritable raclée donnée à Ahmadinajad ... sur le plan sportif. Donnera-t-il des instructions à Hezbollah de se venger des sportifs dès leur retour à Beyrouth via l'aéroport, qui comme on le sait est sous la stricte surveillance des partisans de Dieu.
A Dieu ne plaise.

2 Août 2007

Ça y est je suis de nouveau actif. Mais cela ne veut pas dire que je suis de bonne Humeur. Qui peut l'être devant les différentes déclarations de nos politiciens qui se griffent, s’insultent, se déchaînent et laissent un pays sans issue.
Au Metn, la bataille est terrible. Et se situe vraiment au ras des Pâquerettes. Avec une irruption inattendue des panneaux « publicitaires » (?) du Hezbollah au milieu de l'autostrade du Metn. C'est vrai que ce n'est pas son agence qui les vend mais ces panneaux appartiennent à l'ancien député Emile Lahoud. Quand on sait que les images du Président Lahoud fleurissent aux abords de l'Aéroport de Beyrouth et à Dahyeh, s'agirait-il d'une affaire de troc? Et à qui devrait-on dire

Pages: 1 2

Mai 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Jean-Claude Boulos

ECRIVEZ VOTRE COMMENTAIRE en cliquant au bas de chaque catégorie. Découvrez la biographie, les poèmes d’Amertumes, tous les chapitres de La Télé, Quelle Histoire, les articles, les photos de Jicébé…

Rechercher

powered by
b2evolution