PREMIERS POEMES (Années 40-70)

02.08.08

PREMIERS POEMES (Années 40-70)

Permalien 14:51:51, Catégories: Bibliographie, Amertumes  

Budapest
5/4/73

(Poème prémonitoire)

Budapest tu vis au rythme de tes héros
Tes héros qui sont morts au rythme de ton histoire
Et l’asphalte retentit encore de ces mots
Que l’on a assourdis dans tes moments de gloire

Budapest, ton Danube ne sera plus jamais bleu
Car le sang de tes fils tombés pour te défendre
Le colore de rouge comme le drapeau de ceux
Qui pour te délivrer, t’ont couverte de cendres.

J’ai vu fleurir la tombe du Soldat Inconnu
J’ai vu un tas de croix indiquer « ici gît…. »
J’ai vu la rue d’Octobre, Lénine y a une rue
Mais où est donc la rue de ton Imre Nagy ?

J’ai vu enfants nés, entre tes quatre murs
Ne rien savoir du tout de l’année cinquante six
Car leurs pères qui alors tentèrent l’aventure
N’osent plus en parler pour ne pas perdre un fils

Budapest tu souffres, tu saignes et tu te tais
Et le monde pour toi déchire ses passions
Mais au fil de tes jours condamnés par la paix
Ton poing se lève haut pour la révolution.

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23

Octobre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Jean-Claude Boulos

ECRIVEZ VOTRE COMMENTAIRE en cliquant au bas de chaque catégorie. Découvrez la biographie, les poèmes d’Amertumes, tous les chapitres de La Télé, Quelle Histoire, les articles, les photos de Jicébé…

Rechercher

powered by
b2evolution